Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 septembre 2014 6 06 /09 /septembre /2014 20:48

Depuis presque un an, j'ai capté que le vent aller tourner du côté de mes prises si je ne changais rien à ma pêche. La guerre des filets fait rage sous les eaux de mes calanques, les mailles microscopiques sont placées idéalement pour que la moindre bogue ne passe pas au travers, tout est bien calibré pour que la moindre ressource puisse se transformer en euros. Vu ce beau bordel où il me semble qu'il ne reste plus que la mitrailette ou la grenade pour régler tout ça, j'ai tourné, viré, gamaché avec toutes sortes de calculs pour trouver la solution, bien aidé par mes copains qui ne sont pas économisé il semble que le bout du tunel arrive enfin. Par ailleurs je remercie aussi nos partenaires comme Cabesto, Sud' esca et Pexeo pour leur soutien dans la quête du Graal.

Le but n'est pas de vider la mer bien sûr, il n'est pas question non plus de revendre le moindre poisson ou de le dévaloriser pour notre cause car justement c'est un peu l'inverse qui se prépare dans nos rangs. Le truc c'est de trouver le moyen de prendre du beau poisson à (presque) toutes les sorties, toute l'année, avec un appât qui est dispo ( lui aussi ) tout l'année. J'ai tourné, viré, cherché, ( enore une fois)j'ai creusé un peu dans tout les sens mais rien ne m'a vraiment satisfait à cause de la fraîcheur des appâts, du transport qui est parfois périlleux là où je vais "et" côté économique aussi qui est une facteur important voire primordial. Donc voilà, je suis resté dans l'impasse pendant plusieurs mois jusqu'au jour où...Nous avons été contacté par Clément qui a fondé la maison PEXEO.

Bon vous me direz, c'est peut être une boite de plus qui vends des appâts dans un monde où il y a déjà beaucoup de monde et qui n'aimerais pas voir que le surgelé vienne troubler le flux tranquille des euros qui circulent lentement dans les veines de la petite distribution. Je sait bien que ceux qui ont des billes là dedans vont avoir les poils qui vont se dresser sur le crâne en découvrant que de nos jours, le surgelé rentre dans la cour des grands à coups de pompes dans la porte...

Aujourd'hui celui qui ne teste pas toutes les ressources qui sont à portée de main ont peut être une conception de la pêche que je n'ai personnellement pas. Dans notre groupe nous ne limitons pas à nos propres jugements, nos oreilles sont grandes ouvertes sur notre monde d'amis et de nos connaissances, nous avons suivi les bons conseils de notre grand ami " allainpaddy" qui pratique le surgelé depuis...depuis...20 ans ? 30 ans ? 40 ans ? Au risque de la froisser un peu sur la date je préfère dire que dans le sud nous sommes salement à la ramasse de ce côté et j'aimerais bien que Pad nous en dise un peu plus là dessus...

 

Le surgelé ? une solution à essayer d'urgence.

Le surgelé ? une solution à essayer d'urgence.

Notre histoire commence comme d'habitude sur les chapeaux de roues, en fait, c'est tous ces impondérables qui gravitent autour de nos vies qui font qu'au fils des minutes le temps presse toujours. En plus c'est pas comme si nous devions aller planter les cannes à côté de la voiture, nos postes sont loin, bien usant pour tout ce qui des muscles humains et après une grosse journée de travail il est inutile de dire que... que... c'est très dur...mais bon il faut ce qu'il faut.

Mais ce que je n'avais pas capté, c'est que c'est grâce à tout cela que nous en sommes venu au congelé. Aussi bizarre que cela soit étrange c'est justement à cause de tout ces impossibles que nous en sommes arrivés à essayer ça. C'est justement à cause des boites remplies d'eau renversées dans le coffre, des appâts détruits par la chaleur arrivés sur le poste, du leur prix et de leur disponibilité qui m'a conduit à tout ça. Le premier à répondre à l'appel de mes folies c'est Robert, voilà un acteur important dans les proches du monde la pêche dans le Sud. Il est un gars incontournable pour la plupart des blogs et par chance c'est avec moi qu'il préfère pêcher (...) c'est toujours un plaisir, il est un compagnon plaisant et quand les grandes discutions arrivent c'est toujours pour trouver une solution.

Nous arrivons à la tombée de la nuit sur notre poste de pêche, la transpiration coule à flot sur nos crânes dégarni, on se regarde et franchement nous avons encore quelques doutes sur le produit que nous avons dnas la boite en plastique. Le ver de Rimini congelé qui gît là est déballé et je commence débiter de petits morceaux rapidement saucisonnés. Nous nous tenons là avec derrières nos cannes à pêches avec la seule certitude que cela doit marcher. Mais il ne faudra pas attendre bien longtemps pour que les premières touches arrivent, pour enfoncer le clou celle-ci est très réjouissante. L'écureuil de ma ligne va aller claquer contre le blank de la canne suivi d'un bon départ de frein. Le temps d'arriver à la cann et le frein repart de plus belle et le frein tourne encontinu ! Au ferrage la note est claire c'est une très belle prise qui est en ligne, le combat est puissant et c'est la preuve que ce fameux ver congelé plaît beaucoup, beaucoup, beaucoup. Le combat est long, je vous laisse imaginer le stress de ce genre de bataille quand on est monté très fin sur un petit hameçon et que la prise est à plus de cent mètres. Il faut prendre toutes les précautions d'usages, rendre la main quand c'est nécessaire et reprendre le mou quand le poisson reprends le souffle. J'ai bien conscience que c'est grâce au volume d'eau qui est sépare le fonds de la surface qui est mon meilleurs allié, je pense que dans d'autres circonstances le combat aurai tourné en ma défaveur. Au bout d'un petit quart d'heure nous pouvons voir la bête qui arrive, le stress monte car c'est une beau placard qui brille, elle n'a pas la ferme intention de se rendre comme ça, vu l'engin qui arrive c'est un peu normal. Mon Robert va l'envoyer dans les fines mailles du salabre pendant que le téléphone portable sonne, tu parles, c'est pas le bon moment de répondre .

Une question d'évolution.
Une question d'évolution.

Mais nous n'allons pas en rester là, les poissons vont nous signaler que nos appâts sont bien dans le cadre de la pêche de ce soir, ce n'est pas la folie des touches mais au fil des heures les blanquettes et les sars vont étoffer le tableau. Nous aurions pu faire encore bien mieux ce soir là car au départ j'avais placé mon ami en droite ligne du passage des grosses daurades, ce poste est pile là où mon ami s'est fendu d'une énorme touche. L'écureuil est monté en deux fois et le deuxième rush l'écureuil à failli exploser contre la canne. Le frein à tourné comme une perceuse à percutions au moins dix segondes, preuve que là c'est le plus gros client de la soirée. Mais malgré la célérité de mon ami à envoyer le scion en l'air le poisson ne s'est pas piqué, grosse déception dans les rangs...dommage car je me serai bien vu avec mon copain sur la photo numérique tout deux posant fièrement avec une belle demoiselle aux bras.

Une question d'évolution.

Nous vous reparlerons de ces fameux appâts congelés car après cette soirée nous avons la preuve qu'ils marchent bien. La maison PEXEO c'est engagée à nous fournir régulièrement toutes sortes d'appâts finement préparés pour que nous puissions les essayer au mieux.

Voilà le premier test est concluant et au vu de la photo on peut dire que nous en sommes très satisfait au point même de partager de moitié le frais et le congelé. C'est ce que nous sommes dit Robert et moi sur le terrible chemin du retour, laissant nos calanques à d'autres âmes sûrement bien moins aimantes que nous, à des affaires qui ne nous concerne plus.

Partager cet article

Repost 0
Construit et imaginé par RORO, GREG, MARCO, GEGE. - dans pêche au bord de l'eau. pêche
commenter cet article

commentaires

sylvain 11/09/2014 20:52

Pour ma part je prends toujours 2-3 gambas congelées, voir parfois des couteaux congelé par mes soins ouppa ,ça coute pas grand chose et j'ai souvent fait des prises avec. J'ai souvent que 3-4h pour pêcher et chaque minute ou je ne cours pas après les appâts sont des minutes gagnées au bord de l'eau, quand tu prends une envie de pêcher a 3h du mat (insomnie merci) ça te permet aussi de sortir ....

roro 12/09/2014 12:39

Oui d'ailleurs ça me donne une idée pour ce soir, merci Sylvain !

Bert 10/09/2014 18:33

Salut a tous , moi aussi j'avais des doutes sur les surgelés pour notre amie la Royale , et franchement ça marche du tonnerre ... : appât très attractif + transport pratique + prix raisonnable = a essayer d'urgence ... PS : C'est normal que je préfère pêcher avec Roro , dans la même soirée tu fais une ballade , du sport , tu pêches et t'as même un rapport ... (comprenne qui veut) mdr , vu que c'est toujours Roro qui repart avec le plus beau poisson ... BISES

enzo 11/09/2014 16:07

Et bien merci c est tres gentil .... je ne desespere pas on verra bien bonne soiree :))

roro 11/09/2014 12:53

un rapport !!!! ha ha ha sacré Robert !!!! y va nous faire passer pour des tantounes qui partent bras dessus bras dessous pour aller parler de rondelles de moulinets dans les calanques !!!!
Bises mon poto !!!

roro 11/09/2014 12:44

Cher Enzo,
nous comprenons parfaitement votre désespoir qui est normal quand on a pas compris les mécanismes de la pêche. Il n'y a pas plus de réponses sur les forums non plus car il se dit des choses jusqu'à un certain point. Heureusement vous avez trouvé ici des pêcheurs qui n'en on rien à faire de tout ça et on va vous donner quelques éléments qui vont vous permettre de prendre vos premiers beaux poissons. Profitez de la saison qui démarre bien pour vous rendre chez Cabesto, prenez du fil pour le bas de ligne en 21 centièmes fluoro, des hameçons de 2 MARUTTO et des plombs du style roccobombe voilà pour le matos. Prenez un ver de rimini congelé que vous allez détailler en petits tronçons que vous allez soigneusement saucissonner, passez le sur l'hameçon avec une aiguille et vous voilà opérationnel.
les postes à choisir sont majoritairement sableux parsemés de roches sous marines comme les larges entrées de port. N'hésitez pas à chercher goggle hearth les postes où le sable domine même si il est loin et ainsi vous allez rapidement faire vos poissons.
Des secrets il n'y en a pas, ce qui détermine un poisson à manger c'est l'appât et il vous faudra lui tomber dessus pile au bon moment, c'est pas simple mais avec un peu d'habitude on y arrive. Garder confiance en vous et ne vous découragez pas et ça, sans être un secret c'est la maître mot d'une soirée de pêche...
Vous pouvez nous contacter sur silverpeche@gmail.com
Merci Enzo pour le com.

enzo 11/09/2014 06:40

Bonjour,pechant avec mon pere depuis plusieurs annees, je me balade assez regulierement sur les forum pour en aprendre toujours plus car je suis loin d etre un specialiste de la peche a la dorade....( à la base la peche me servait à attendre l ouverture de la chasse ).
Mais depuis quelques temps je suis plus interesse au point d y aller regulierement avec mon pere pour passer un moment enssemble .
Mais malheuresement l incomprehenssion ou l inconnaissance nous poussent a rentrer toutes les sorties bredouille ou preque .... malgres de nombreux appats achetés.
En passant par la moule piade bibi us mourron etc etc rien n y fait... tellement que j en suis au point que l on me dirait monte une chaussure ca marche je le ferais vue le desespoir... :(
Alors bon si quelqu un a quelques conseils car dans ce milieu tout est secret .... quand je vais papoter juste par sympathie et convivialite on me fait comprendre que je derange.... :(
Bref voila si quelqu un ve m en toucher deux mot meme en prive sur les appats les montages ou autres qu il ne se gene pas ... ca me ferait tellement plaisir..
Merci d avance.

ange 09/09/2014 21:04

salut les potos,moi ce qui m'étonne c'est que vous parlez du congelé comme d'une découverte,ça doit bien faire une dizaine d'années (et ouais je suis vieux et je vous merde),que l'on congèle les bibis,les vers us, et même les cordelles(sur le bas de ligne)tous se congèle à condition que ce soit bien fait et puis roro arrete de nous prendre toutes les grosses,tu à fait ton quota, sinon je te dénonce a la ligue des plus de 2kg

roro 10/09/2014 11:50

Moi je découvre le congelé et figure toi que le suis loin d'être le seul, j'en ai parlé autour de moi et personne ne pêche avec du congelé sauf quand y'a disette c'est aussi qu'il faut savoir le faire et c'est pas mon cas. Le plus de ces appâts c'est qu'ils sont congelés vivants et sont bourré d'acides aminés et c'est la nouveauté, les leurres sont passés par là il ne manquait plus que les vers. La preuve que ça marche car je fait beaucoup plus de poissons et beaucoup plus gros, je me demande ce que ça va donner en Octobre quand la vrai saison va démarrer ! Les copains autour de moi m'ont emboité le pas et ils ont tous été surpris par l'efficacité du congelé, bien sûr cet article est consacré à tout ceux qui sont comme nous et qui découvrent tout ça et je savais bien que Pad m'aiderait bien à voir plus clair sur le sujet.
Bizz Ange.

steph 08/09/2014 17:06

Bravo a tous les deux!! Dommage pour bert la prochaine sortie il pourra se venger.belle sortie , beau temps et c'est partie pour les appats surgeler

roro 09/09/2014 08:01

Voilà une réflexion que je ne m'était pas faite, en plus ha ha ha t'as raison !!!
Bises Pad !

alainpaddy 08/09/2014 22:19

Juste à propos des trucs congelés , n'avez vous jamais mangé un truc congelé ? alors que vous saviez qu'il était congelé !!
quand vous le présentez au poisson , lui ne sait pas qu'il a été congelé , A + ,

hakim 08/09/2014 19:59

Vous etes une bande malade moi javais pas osé pecher avec des trucs congeler mais je vais kand meme essayer et merci pour lavoir essayer pour nous, merci roro !

alainpaddy 07/09/2014 10:27

Bravo Roro et Bert !! vous avez osé , rien ne vaut l'expérience perso pour se convaincre !!
Je te remercie pour ce trou de mémoire concernant les années d'utilisation d'appâts congelés ou surgelés , un peu moins de 20 ans , avant j'étais dans le Var préoccupé par la chasse !!
C'est en Irlande que j'ai compris que le congelé prenait autant de poissons que le frais , nos voisins Anglais l'ont bien compris depuis longtemps , chez les fournisseurs d'appâts d'outre Manche il y a toujours un congélateur avec le choix , depuis les lançons en passant par les crabes , les poissons gras , et autres céphalopodes , depuis j'ai un congel coffre dans mon garage qui me permet de stocker , nous avons la chance de pouvoir faire tous nos appâts à condition d'être disponible le jour J quand il faut les faire ,
L'impératif : congeler du frais !! sous vide de préférence , éviter le givre qui brûle la chair , quand j'ai vu les photos sur ton précédent post , j'ai eu faim !!
L'avantage : pouvoir partir à la pêche sur un coup de tête , sur une envie sans avoir à regarder l'heure ou à faire des kilomètres , une petite glacière même souple , 1 ou 2 icepack bien enveloppés dans le papier journal et c'est parti , on peut même avec une bonne gestion remettre le reste au congel de retour à la piole .
Mon ami J M , l'orfèvre des plombs ne me démentira pas , lui qui pêche les baïnes du Sud ouest à la recherche du beau poisson avec ses lanières de seiches ou de calamars qu'il a soigneusement congelées et qu'il transporte dans sa bouteille thermos .
Maintenant il restera toujours à trouver l'endroit pour présenter les appâts , frais ou congelés , c'est là que la différence peut se faire , à mon avis , alors osez , essayez .

roro 08/09/2014 12:36

Ben là c'est déjà fait pour moi il ne reste que ceux qui voudront bien essayer.
Merci Pad pour ta contribution" essentielle".

alainpaddy 08/09/2014 09:51

Pas de quoi Roro , j'en reviens à ce que je dis souvent , l'expérience des autres ne sert qu'aux autres .
que ce soit au Nord ou au Sud , les appâts seront toujours la chose primordiale en matière de pêche , après les montages et autres techniques peuvent varier ,
Je suis certain que ceux qui sauront utiliser cette nouvelle panoplie seront récompensés .
Bises .

roro 07/09/2014 12:42

Tu vois sans le vouloir nous allons finir par faire les mêmes pêches, bon y'a pas les mêmes poissons mais au final c'est le concept qui se joint. J' ai été assez long à venir au congelé mais j'ai été très séduit par l'aspect très proche du frais. En plus j'ai même l'impression que cela sélectionne les beaux sujets d'entrée de jeu. Voilà une dernière qui ne manque pas de me ravir car là j'en ai fini avec les appâts de dernières minutes, la conservation difficile quand il fait très chaud ou très froid, de plus les gars de PEXEO sont des mecs en or massif qui ne se prennent pas la tête et n'ont pas le désir de se goinfrer en euros, ils veulent juste en vivre sans devenir des géants. mais j'ai une mauvaise nouvelle pour eux, leur truc va marcher si fort qu'il vont être rapidement dépassés.
Je te remercie beaucoup pad pour ces précisions et je suis heureux qu'enfin je commence à comprendre un peu grâce à toi le monde du surgelé.
Bises.

zzk 06/09/2014 22:55

C toi le patron 7anne personne. Na pêcher. Uune ossi belle lol

zak 06/09/2014 22:51

Bravo

roro 06/09/2014 23:20

On a de la chance en ce moment car on arrive à viser le museau des daurades,
Bises Zak

  • : Daurades, Sars, Pageots, Loup, calmars, seiches. Surfcasting, calanques de Marseille. Cuisine. Respect de la nature.
  • Daurades, Sars, Pageots, Loup, calmars, seiches. Surfcasting, calanques de Marseille. Cuisine. Respect de la nature.
  • : C'est l'histoire d'une poignée de gars qui rôdent les sentiers des calanques de Marseille, avec son lot de réussite, de déception face aux filets de pêcheurs, de la saleté laissé sans vergogne. Ici on montre tout et on vous dit tout !
  • Contact

Roro.

  • RORO, GREG, MARCO, GEGE.
  • Quand la nuit tombe nos esprits s'éveillent, qu'importe le temps  ou les saisons il n'y a pas de poissons à l'abri de nos cannes à pêche...  Aventures de pieds nickelés garanti...
  • Quand la nuit tombe nos esprits s'éveillent, qu'importe le temps ou les saisons il n'y a pas de poissons à l'abri de nos cannes à pêche... Aventures de pieds nickelés garanti...

Pour contacter SILVERPECHE.

                Depuis Votre Messagerie notre adresse est: 

                              silverpeche@gmail.com

    

Recherche Dans Le Blog

Catégories