Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
SILVERPECHE.com

SILVERPECHE.com

LE BLOG DES SAISONS

Publié le par RORO, GREG, MARCO, GEGE.
Publié dans : #sport

A vrai dire je part un peu au hasard ce Mardi soir à la recherche du calmar. J'ai quelques belles sardines pour faire trois pêches c'est à dire, calmars, loups et bien sûr mes précieuses bogues. Ha oui les bogues. Voilà un poisson très prisé par mes neuronnes, il a l'énorme avantage qu'il ne pas subir autre chose que les attaques des calmars, il n'est pas une bouchée prisée par tout ce qui rôde sous les eaux à part peu être les congres et les murènes quoique...

J'arrive à calellongue dans l'espoir de trouver un coin libre mais la mer est trop agitée pour mon bouchon et je vais me rabattre un peu moins loin. La baie des singes ? hummm non. Voyons voir où je vais pouvoir aller faire la manche à la mer ce soir. Je tourne, je vire et me voilà avec bien peu d'espoirs après la Saména car l'eau est très calme, enfin bref, c'est déjà ça.

Le montage est rapidement fait malgré qu'il fasse encore jour, j'enfile une sardinette sur la calmarette et quelques mètres de fond et hop, l'affaire commence comme ça. A première vue je suis bien mal barré, le coin est à vingt mètres de la voiture, il est totalement incofortable est en plus ce n'est pas très propre, voilà tout les ingrédients de ce je déteste mais bon je n'ai pas le choix vu l'heure. Le bouchon n'est pas bien fixe sur l'eau, pourtant vu le fond que j'ai mis il est impossible qu'il râche une roche non, c'est autre chose. Il bascule puis se met droit, il tourne du chef quand... il plonge d'un coup ! Hou là là mais ce serai ti pas un calmar ça ? Je remonte avec prudence et il est évident que la première prise est en ligne, il rushe pour se libérer des hameçons mais j'ai la technique adéquate pour le garder en ligne. A la surface il arrive en prince libérateur, je me dit qu'en faire un seul est déjà pas si mal vu la température de l'eau, sans salabre il sera hissé sous ses crachotis typiques jusqu'à mon bac rempli d'eau fraîche.

Que des grosses surprises !!!

Ben voilà, je me sent bien soulagé de savoir que ja vais pouvoir changer de pêche. Oui je sait, je sait... les daurades arrivent avec les loups dans la foulée mais bon, en fait, j'en ai un peu marre de tout cet armada déployé à chaque pêches. Là j'ai deux cannes avec presque rien à monter, je déballe et je remballe en deux deux, faut dire que depuis Février on est sur le pont. Dans la foulée la deuxième ligne est envoyée dans le maigre courant, il ne tarde pas à me faire sentir que lui non plus n'a pas beaucoup d'équilibre sur l'eau. Pourtant il ne faut pas de plombs et le poid de la sardine suffit, normalement. Mais à peine le temps de le dire le bouchon part au fond. Une fois la ligne tendue je sent bien que je suis avec mon deuxième client de la soirée, il semble plus petit mais là j'en ai rien à foutre ! Comme toujours à la surface et pour ne pas le perdre j'entame la fameuse technique du crochetage inversé, ceci consiste à coucher la canne au plus près de l'eau toujours le fil bien tendu et ensuite sans donner de mou inverser le sens pour que la calamarette se plante dans le calmar, en principe cela fait mouche à tous les coups et là, ça fait mouche...

Que des grosses surprises !!!

Bon hé bé voilà une soirée qui commence bien, il est vingt heures et j'ai déjà deux calmars en poche. Sans plus attendre la ligne sera renvoyée dans le loin avec quelques recommendations, une fois touché l'eau le sartlight se redresse avec le bouchon puis... il se couche aussi sec ? Dis donc, j'ai trouvé un nid ou quoi ? une fois la ligne tendue je sent encore un autre calmar qui rushe pas mal, j'en perd mes mots là...

Rapidement le festival commence et j'ai déjà des indices où ils se trouvent, ils navigent dans un périmètres assez restreint et pour les débusquer il faut envoyer à cet endroit seulement voilà, si il y a des calmars, y'a des bogues et si il y a des bogues les sardines se font bouffer par eux. Mais que cela ne tienne je fait un petit break calmar de quelques minutes pour trouver quelques bogues, il me faudra saucisonner de minuscules morceaux de sardines et les enfiler avec délicatesse sur le fil. L'exercice est complexe pour que cela tienne sur un hameçon de 10 mais quand on y arrive, c'est un vrai piège qui marche à mort ! En moins de cinq minutes mon bouchon va couler des dizaines de fois jusqu'au moment où j'en aurai assez. Vivantes elles seront placées sur les calmarettes, pour le calmar c'est ce qui se fait de mieux mais il ne faut pas se précipiter et laisser manger le céphalopode quelques segondes avant de remonter. Hé oui le poisson est plus épais qu'une sardine et il faut laisser les ventouses s'embrouiller dans les piquants, mais une fois ce truc assimilé, on en loupe très peu.

La soirée va être riche en rebondissements de tout poil. Voilà que je suis assis du mieux que je peut sur ces roches tranchantes quand le frein du moulinet qui est côté de moi se met à tourner comme une perceuse électrique, j'en ai sursauté car pour l'instant tout était calme. L'anchoix laissée libre dans le courant va trouver un gros client, ce n'est pas un calmar qui fait ça car le départ est trop fort, le temps de me lever et de prendre en main et de ferrer il n'y a plus rien au bout. A l'exament indispensable je constate que le bas de ligne en 40 centièmes est coupé net, un barra ? Pagre, denti ? Pfffffff, on ne saura jamais, par contre il est parti avec un 4/0 fort de fer dans la quiche et ça, ça doit faire mal...

Que des grosses surprises !!!

Mine rien les calmars s'accumulent dans le bac et vu l'heure il n'est pas impossible de faire un jolie pêche ce soir. Le temps reste stable, le courant est assez léger et il reste pas mal de munitions à portée de main en plus, vu qu'il fait assez noir la vision du bouchon est parfaite, la moindre touchette ne passe pas à côté bref, que du bonheur.

Vers minuit les choses se calment, les touches se sont largement espacées, le vent à tourné au Mistral léger et cela n'a pas l'air de plaire à mes bestioles préférées. Je vais avoir un peu de temps pour faire quelques photos et de commencer à remballer les maigres affaires que j'ai déployées ici. Tient on voit bien les étoiles ici, la pénombre y est pour quelques chose. Tient mon bouchon ? Ha bé il  a encore plongé. Je prends en main et entame la longue remontée, la prise ne se débat pas preuve qu'elle n'est pas piquée, pour autant elle ne lâcha pas la bogue, un bon coup de crochetage à l'arrivée et c'est dans le sac . Mais à la surface c'est une autre forme de céphalopode qui arrive, ouiiiiii c'est une seiche, elle sera parfaite pour ma prochaine pêche au loup, sa chair délicate font un massacre sur tous les types de sparidés aussi, une aubaine !

Que des grosses surprises !!!

Hé bé voilà c'est l'heure de plier, il est quand même une heure de matin et c'est sans regrets que je quitte cet endroit totalement inconfortable. Malgré tout je pense que je vais y revenir pour y pêcher à nouveau le calmar car avec du matos un peu plus afiné je pense pouvoir tirer encore mon épingle du jeu. Remarque rien n'est moins sûr car le coco navigue beaucoup, il est là le Lundi mais plus le Mardi à cause de trucs que je connais pas encore. Le principal c'est que j'y soit tombé dessus ce soir et que grâce à une habitude certaine il m' a été possible de n'en louper aucun, enfin je crois...

Voilà encore un pavé de surprises pour cette soirée bien tranquille. Dans prochains jours on vous fait un cocktail de tout ce qui est arrivé et ce qui est train de se dérouler. Tout d'abord les mauvais trucs qui se préparent et ce sera le préambule, puis la pêche de Marco et Stef, les fabrication de allainpaddy qui m'a envoyé un piège à ver de Rimni et pour finir ma pêche de Jeudi. Voilà du travcail en perspective pour moi pendant que les cocos sont au bord de l'eau, non mais j'vous jure...

Allé bises les gars...

Que des grosses surprises !!!
Que des grosses surprises !!!

Commenter cet article

steph 01/11/2014 09:53

Salut tout le monde!! Ro belle 1ere peche au calmar bravo .attention tout le monde!! Le killer de calmar va commencer alors allez y vite sinon nada pour les autres!! Fellicitation ro biz

steph 01/11/2014 09:53

Salut tout le monde!! Ro belle 1ere peche au calmar bravo .attention tout le monde!! Le killer de calmar va commencer alors allez y vite sinon nada pour les autres!! Fellicitation ro biz

alainpaddy 30/10/2014 12:12

Très heureux de voir que tu es tombé dessus ! jolie pêche !
Heureux de savoir que le piège est arrivé , je pense que tu n'auras pas le temps de le tester avant que je sois au vert pour quelques temps , le 3 il me font ma 2 ème cardan , donc absent pour 3 semaines , j'en ai 4 autres en préparation , mais je voudrais être sûr que c'est bon avant de les mettre en chantier !
Bises et à bientôt ,

roro 30/10/2014 15:58

Salut Pad,
je vais aller prospecter les fonds pour voir où il me sera possible de poser le piège, ce sera le plus dur car si j'en trouve ou autre chose d'ailleurs je fait chauffer les machine à plein régime. Ce matin j'ai mis en marche l'aquarium avec de l'eau de mer et tout et tout comme ça si j'en trouve un je vais pouvoir le garder bien vivant.
Bises Pad et surtout courage !

Renaud 30/10/2014 11:14

Mon Roro t'es au sommet de ta forme et de ton art en ce moment !
Bise a tous.

pecheur des calanques 29/10/2014 20:45

je confirme !!! cassis nada !!! pour cacau mis suis plus approcher de puis belle lurette ils sont capable de me foutre en taule pour 2 girelles.......ps tu t es vraiment gaver......

roro 29/10/2014 21:17

Je peut faire mieux mais c'est pas moi qui décide.
J'ai un autre poste à calmars sur Cassis mais les cuisses deviennent rouges vif et en ce moment j'hésite à sacrifier les heures de marche pour la pêche. Du coup, Ange m'a apprivoisé des calmars à deux pas de la voiture et je les ai tous raflé, hihihi j'suis vache.

pecheur des calanques 29/10/2014 19:31

bien jouer mon poto !!! calamars nous voila !!!!!!!......

roro 29/10/2014 20:09

Salut Pat ! par contre à Cassis j'ai testé et y'a rien du tout en plus Cacau c'est surveillé de près alors gaffe à toi !!!
Poutou Patou !

ange 29/10/2014 18:57

roro essaye de ne pas me vider le coin ça fait des années que je les apprivoise

roro 29/10/2014 20:07

Non là j'ai pris les nouveaux venus et j'ai laissé les tiens. J'y vais Vendredi soir armé jusqu'au dents car je pense pouvoir en faire pas mal.
Bises Ange !

syl34 29/10/2014 18:12

Joli tout ça, ça me donne bien envie de me mettre au calamars cette année!! Je fesai facilement des bogues sur mes spots de pêches, mais en ce moment c'est des rougets qui squattent, nul doute que ça peut aussi le faire, mais je préfère les mettre dans ma poêle!

roro 29/10/2014 18:57

Faire des bogues n'est pas une faim en sois, c'est bien évidement parce que ça conduit vers autre chose que le barbecue ça va de sois. Je m'acharne à pêcher la bogue parce qu'elle me garanti de sélectionner un type de prises comme le calmar. Ca paraît curieux mais tu sais les pêcheurs de calmars sont réellement décalés.
Merci pour ton com Syl;

Articles récents

Hébergé par Overblog