Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
SILVERPECHE.com

SILVERPECHE.com

LE BLOG DES SAISONS

Publié le par RORO, GREG, MARCO, GEGE.
Publié dans : #sport, #pêche au bord de l'eau.

En avant première.

Hé oui le débat sur la carte de pêche en mer revient encore. Pour hiérarchiser encore une fois le nombre de pêcheurs sur les côtes de France, nos fédérations s'autorisent une fois de plus à ouvrir le débat sur une éventuelle carte de pêche des abords maritimes. La férération Nationale les pêcheurs plaisanciers et sportif de France ( FNPPSF)  ouvrent largement les discutions sur la fameuse charte du comportement, d'une déclaration gratuite ( mais ) obligatoire et tout et tout...C'est une chose dont on va parler et qui nous tient particulièrement à coeur tellement nous trouvons cela absurde pour l'instant. Tout comme la parc des calanques qui s'est (ouvert ou fermé)  ça dépend, on déplace un problème de comportement humain pour le faire revivre involontairement ailleurs. Ce que personne n'arrive à comprendre c'est pourquoi le département de l'environnement s'acharnerais à vouloir comptabiliser les pêcheurs amateur vu les circonstances sociales. Les ressources ne sont pas en cause car si cela était le cas il suffirait d'interdire aux pros de mettres les filets aux mailles microscopiques au raz des roches pour voir la population de poissons exploser de partout. Non la cause est ailleurs et c'est là où nous ne comprenons plus rien de tout. On parle de carte gratuite mais....obligatoire, tu parles qu'un pêcheur occasionnel, que les millions de Parisiens qui labourent nos terres deux mois durand vont s'emmerder avec tout cela et que cela va rester gratuit bien longtemps... Chez nos cousins de rivière la répression est importante et les moyens en homme et en matos ne manquent pas preuve que cette histoire bout dans la marmite depuis des lustres. Va t'elle réellement sortir un jour ? 

Chez nous dans le Sud l'esprit du pêcheur est différent, c'est autre chose que dans le Nord ou l'Ouest. Chez nous la rapine est un principe de vie, les marchés parallèles fonctionnement mieux que dans les hypermarchés et les gens sont habitués comme cela depuis la nuit des temps. Vouloir stopper "une économie mixte" est une hérésie et demander aux pêcheurs amateurs de se déclarer alors que c'est le bordel de partout et qu'au final seuls ceux qui marcherons dans les règles seront emmerdés. Moi je suis rêveur quand je vois de telles initiatives, je mesure à quel point les différences de comportement sont grandes entre les deux bouts de la France. Chez nous quand on prends une photo de pêcheur, le gars montre sa quiche avec un poisson tendu à bout de bras pour faire croire qu'il est gros, et si en plus il est gros alors là ...Dans quinze jours il aura encore pris du poids.

Je regrette fermement que quand nous avons dénoncé le parc des calanques il ne s'était pas écrit grand chose dans les blogs qui nous entourent, ce que je regrette encore plus c'est que j'ai compris que quand tout le monde s'en foutais totalement j'avais embarqué avec moi Robert, Pad et une belle brochette de tendres fous. Aujourd'hui il en est quoi ? Le parc est né, il y a des filets de partout aux abords et même dedans, le Frioul est baricadé de tout les côtés par les mailles microscopiques et ils vont jusque sur les côtes de Porc de Bouc. En l'affaire d'un an et demi tout ce qui n'est pas dans le parc à été pillé, vendalisé, lessivé parce que la pêche professionnelle est destructrice sur l'ensemble du patrimoine marin. Mais qui en parle dans nos blogs ? Qui s'inquiète de tout cela mis à part quel cons comme nous ? Quand l'été je voit mes postes laissés comme des dépotoirs par les gens (et/ou) les "pêcheurs" totalement sans respect de tout, je me demande toujours comment nous en sommes arrivés là. 

Notre pêche est un acte mineur dans tout ce beau bordel social, financier ou intelectuel elle impose une discipline qui n'est pas ouverte à tous. En fait c'est le contexte actuel qui dicte ses loies, il ravage la moindre parcelle de bonheur qui reste à se faire plaisir. L'esprit faible se déverse en salissant tout comme pour marquer son bref passage, l'esprit fort va continuer sa lutte journalière et ne laisser aucune faille dans cet édifice de contraintes. Mais au bout du compte qui sera le plus satisfait ? Le simple d'esprit sera toujours content de lui, il peut faire n'importe quoi d'absurde et s'en contenter. Il sera toujours content de son actualité et ne réagira pas car il ne peut pas refaire le monde après tout. Mais dès que l'on creuse un peu, que l'on n'est pas d'accord avec tout ce bordel qui nous fait vivre à l'envers, on ne peut pas réagir de la même manière. On se sent fortement à l'étroit dans ce monde, on est immédiatement égratigné quand son esprit est ouvertement pris pour un con. Il n'y a qu'à regarder la scène politique pour s'en convaincre. Un ex ministre des finances condamné pour fraude internationale qui hurlent aujourd'hui qu'ils est le seul à pouvoir sauver la France, des députés de toutes régions qui sont assis un jour sur le banc des accusés qui émergent toujours en encore sur la scène gouvernementale, voilà de quoi réfléchir un peu non ? Hé ben le plus heureux dans tout ça c'est le simple d'esprit, celui qui bousille les poissons avec ses filets sans se poser de questions, celui qui pille la mer et qui doit continuer à le faire parce que c'est ainsi, celui qui est un imbécile heureux d'être sur l'eau et qui ne laisse pas la mer dans l'état où il l'à trouvé. Par là je voudrais dire à tout ces simples d'esprit que je les envie, je leur souhaite une vie longue et heureuse auprès de leur certitudes anachromiques, de leurs rêves en deux dimensions où il n'existe que le bien et le mal et rien entre, je leur souhaite de trouver tout ce qui les ravi aux portes de leur certitudes et continuer longtemps à massacrer la mer en penssant que c'est bien. Mais je voudrais leur dire avant tout, c'est que leur métier est une honte pour la vie animale, qu'il participe à la destruction massive jour après jour de tout ce qui existe dans l'eau, qu'il ne voient dans ces poissons que quelques euros qui brillent dans leur rétines. La mer ne devrait pas être prise en otage ainsi, les délinquants sont de tous les bords, sur terre et sur mer, les uns la salissent, les autres la vide de son contenu en nous faisant espérer qu'une charte va changer les choses. Nous avons comme exemple le Parc des Calanques. A l'origine il nous a été présenté comme une des merveilles du monde, et c'est vrai au fond...Nous avons dénoncé ouvertement les risques importants d'augmentation du braconnage sur des sites encore plus beaux, du déplacement des métiers vers le Frioul, de l'augmentation démesurée du trafic sur ces zones. Malgré que nous n'ayons pas eu de réponse en direct, quelques communiqués lu dans la presse nous a indiqué que notre message avait été lu parmis ceux des autres et qu'au fond nous ne racontions pas que des conneries. Malgré l'avis de tous les vrais acteurs de la mer nous avons un Parc National qui est bien cadré sur la carte avec un égout au milieu et tout le monde est content...Seulement voilà...Il n'y a pas de gardes et pas d'argent pour faire vivre ce concept de Parc National. Du coup, dès que tout les braconniers et les pros ont compris que tout cela n'est que de la poudre aux yeux il y a encore plus de délits qu'auparavant, les filets, les palangres se croisent à fond la caisse, le Frioul est envahi de pêcheurs et les égouts de Cortiou continuent à déverser directement dans la mer sans beaucoup de précautions parce qu'on peut pas faire autrement. Les frayères sont pillées par les plongeurs et les pêcheurs en bateaux, les chalutiers font de longs traits tout feux éteints, comment vous dire...

A quoi sert réellement une charte ? Dans ce cas c'est un ensemble de fédération qui ont un intérêt commun ça démarre toujours ainsi. Ce groupement forme une entité qui souhaite rassembler les "non fédérés" autour d'une idée commune c'est à dire dans ce cas précis: Le comportement humain face à la mer. Les non fédérés sont largement invités à montrer leur approbation en signant une liste de bon usages et de donner à un bureau d'étude ses propres informations sur ses propres pratiques de pêche. Le nombre d'adhérents permet aussi/surtout de faire peser ses idées dans le pouvoir politico/décisionnaire et tant mieux. Un adhérent est un électeur et cet électeur vaut une voie aux élections, bon... Bon jusque là tout le monde est d'accord ou du moins on arrive à ne pas être trop contre. Mais là où je ne suis plus du tout en accord avec ce genre de charte c'est que même avec toute la meilleure volonté du monde il n'y a pas de moyens financiers pour ce genre d'actions. Pour qu'elle devienne viable il faut qu'elle puisse générer un minimum de fonds pour payer les employés et à forciori le président, mais voilà, cela veut dire forcement qu'à terme il y aura l'instauration d'un permis téritorial payant. Un permis pour les bouches du Rhônes, un autre pour le Var etc etc...et là c'est non, point !

Mais tout cela veut dire avant tout que le pêcheur ne pourra plus pêcher quand et où il le souhaite, on parle déjà de repos biologique et une limite de prises. Ce que tout ce petit monde n'a pas encore compris c'est que le pêcheur amateur du bord ne détruit rien, il sali tout mais il ne pille pas la mer, il n'est pas responsable de la disparition à grande échelle des poissons. Seuls les poseurs de filets qui quadrillent tout, les plongeurs sur-équipés nocturnes, les bateaux ultra-électronisés sont en mesure de provoquer la disparition des poissons. Si on veut que tout cela revienne et qu'enfin la mer se repeuple significativement il faudra des gardes qui massacrent les braconniers qui sont souvent mieux équipés que la Nasa. 

Personnellement je n'adhère pas  à une charte où la plupart de mes loisirs seront circoncis quand pendant ce temps une armée de connards vont tout racler juste parce que les gardes sont encore virtuels. Par contre si le premier objectif de la fnppsf est d'obliger les groupements d'interêt publics à former et à mettre des surveillants en place je serai le premier à en faire la publicité et à y adhérer.

 

 

Un poisson maigre. C'est ma fiche cuisine du prochain article.

Un poisson maigre. C'est ma fiche cuisine du prochain article.

Etre pêcheur n'est pas seulement un loisir intime, c'est aussi une véritable vocation sentimentale. il s'agit en effet, de l'une des passions les plus anciennes du monde et elle n'a pas changé son éthique au cours des siècles. Le pêcheur isolé au bord de sa roche reste de nombreuses heures seul avec son dieu qui commande aux éléments et aux force de la nature. Si il pêche avec ses compagnons, l'esprit de corps, la camaraderie constituent la condition essentielle du succès. Ce n'est pas sans raison que la bible parle d'un pêcheur comme le premier disciple du Christ, donc d'un homme qui a été choisi pour servir d'exemple aux autres. La camaraderie née devant les éléments, le risque certain, et aussi l'incertitude de la perception de son loisir face à l'opinion marque à jamais, et, très profondément l'esprit de ces hommes.

Cette confiance en sois ajoutée à la grande connaissance des éléments, mêlée à l'individualisme et au goût du risque, confère aux pêcheurs une certaine forme de confiance en son destin. Dès les plus modestes débuts jusqu'aux méthodes actuelles les plus élaborées, ce statut persiste au fil des siècles, il ne peut s'aliéner car il est la fibre intime du pêcheur qui le pousse à trouver "sa" finalité. Cet état d'esprit permet la naissance perpétuelle d'idées nouvelles, rien ne permet de poser de limites face à l'inconu, il en né de nouvelles techniques et de nouveaux matériels. Nous sommes tous pendu à nos rêves et toutes nos pensées extirpent sans ménagements du néant une certaine forme de plaisir. Mais ce qu'il ne faut pas perdre de mémoire c'est que le pêcheur doit gérer ses prélèvements, même si cela ne concerne pas ou peu le pêcheur du bord, à grande échelle, la pêche industrielle est à même de bouleverser l'équilibre mondial. Personne ne doit être en mesure d'interdire ou de contrôler la pêche récréative par ce qu'elle est né avec un malaise social profond, elle fait vivre une économie et contribue incontournablement à la transmission du savoir de la mer à ses enfants, donc pas toucher les gars...

Cliquez sur la photo pour les agrandir et les faire défiler.

Cliquez sur la photo pour les agrandir et les faire défiler.

Voilà je suis de retour sur mon poste Marseillais, Le temps en idéal pour traquer le calmar. Mais avant tout, il y a deux soirs mes copains Marco et Stef sont allé faire un petit tour dans les calanques, pour eux aussi c'était " le" soir. A vrai dire je n'ai pas eu tous les détails de leur sortie car il faut avouer que quand on pêche il est surtout important d'avoir la paix. Malgré tout, de ce que j'ai pu comprendre c'était un véritable concentration de poissons et en paticulier des daurades.

Le droit de pêcher.

La veille Mes deux copains sont de retour dans les calanques avec les mêmes appâts et la même rage de pêcher, hé bien ce fût pareil avec en plus quelques petites suprises.

Stef, le dénicheur de poissons.

Stef, le dénicheur de poissons.

Pour ma part je m'installe sur mon poste ultra hostile, il n'y a même pas de saletés c'est dire. Comme d'ordinaire je rempli en avance mon gros bac d'eau pour garder mes prises vivantes le plus longtemps possible. Pour le calmars c'est un peu pareil car en passant l'arme à gauche il devient dur et rond et c'est plus facile à cuisiner par la suite, hé oui faut penser à tout...Mis à part ça l'eau qui est dans mon bac le détail qui tue c'est qu'elle est tiède et ça, c'est pas bon.

La nuit n'est pas encore tombée et je peut choisir à loisir mon poste au poil de fion en examinant les roches imergées qui disparaîssent dans l'eau profonde et noire. Cela fait comme des pans de roches abruptes qui coupent comme des lames de rasoir, hummm, si le fil passe dessus je crait le pire. Il y a en plus des grappes de moules et des oursins, mince il va falloir jouer fin et garder la bannière bien tendue.

Enfinnnnnn la nuit commence à tomber, les bateaux se croisent et se recroisent à quelques jets de pierres de mon poste et j'ai réussi par miracle à faire quelques bogues bien calibrées, ceci n'est pas un détail anodin. La sardine est plus adaptée à plaire aux calmars, sa forme et son jus sublime fait des ravages sous l'eau. Mais le gros problème c'est que ce poisson mondial plaît aussi à une multitude d'espèces qui tournent et retournent à la recherche d'une pitance et leur placer une telle friandise sous le nez ne ferai que leur donner satisfaction. Seulement voilà, la satisfaction c'est moi qui veut l'avoir "d'abord" en faisant ma pêche.

A peine la nuit est t'elle tombée que le premier calmar est en ligne, il tire bien et s'est lourdement planté sur les crochets en inox, comme la dernière fois le festival va peut être recommencer. il y a tout pleins de facteurs qui font que je suis heureux d'être ici, le premier c'est que mes prises ont l'air de vadrouiller, le temps est parfait, l'absence de vent est incroyablement reposant et je vais pouvoir faire mon artcicle serein, ça aussi ça compte beaucoup. Mais je n'ai même pas le temps de ranger un peu le bordel que j'ai mis autour de moi que mon bouchon est parti au fond de l'eau, je vois bien la boule lumineuse du starlight qui fuit vers le sombre et en moins de temps qu'il ne faut pour le dire ce sera mon deuxième calmar. Dans la foulée je relance la ligne sur une pélicule extra méga plate, tout va bien...

A première vue le calme revient sous les eaux, les bogues sont bien présentes et je ne me prive pas d'en faire un petit stock pour mes pêches futures mais soudain, le petit bouchon lumineux dédié saute sur l'eau puis il file à toute allure vers le large, le frein tourne vite ! sans surprise le bas de ligne à cassé, Hou fan mais c'est quoi qui a fait ça ? A la vue de cet indice il est vrai qu'on dirai qu'il y a des chasses sous l'eau, de temps en temps un fuissement qui cours sur l'eau m'interpelle, ça me fait penser à une chasse de pélamide, bon, ben je suis mal barré si c'est ça.

Les heures passent sous les crissement de pneu de la route, les pétards, les pêcheurs de fortune qui s'installent puis repartent aussi sec, les cris de jeunes gens qui ont abusé d'alcool et moi je n'ai plus aucune touches, les bogues sont parties ou ont été englouties, les calmars ne sont visiblement plus ici. Pour finir mes quelques sardines bourrées d'atractants je vais caler une ligne au fond. Je pense que c'est inévitablement un congre ou une murène qui va se pendre sur cet appât, je n'ose penser à un loup ou à un pagre voire un denti, non  ce serai trop beau...Juché sur un pic rocheux tranchant je bombarde aussi fort qu'il est possible sans me casser la figure car là ça serai complexe, le plomb va aller toucher un belle distance vu les conditions, je met un écureuil, voilà.

La touche qui va suivre est d'ore est déjà inscrire dans les anales de ma mémoire. Alors que je suis occupé à ranger mes affaires, mon attention est attirée par un bruit de frein de moulinet, vu que je n'ai plus qu'une ligne à l'eau c'est soit le mec à côté ( mais bon il est parti) soit c'est ma ligne. Je lève les yeux et je voit ma canne pliée, l'écureuil est collé, allé louyaaaa c'est un miracle !!!!! En fil j'ai prévu large et je suis en 25 centièmes en bas de ligne, autant dire que je suis confiant. Au ferrage j'y ai cru, ma ligne reste bloquée quelques segondes et je sent déjà un premier rush puissant qui pousse vers le bas. Mais rapidement le poisson qui est au bout se dévoile et me fait deviner son poids, les rushs sont vraiment sympas mais bon, je ne pense pas à un gros gros poisson. A la surface je vois un beau sar qui arrive, il est planté au bord des lèvres, je le lève en force pour le faire attérir dans mon bac. Il est vraiment beau, il est aux alentours de quatre cent grammes, je n'ai pas envie de la garder.

Le droit de pêcher.

Il est normal de remettre à l'eau un poisson qui n'est pas dans le cadre de sa pêche, je suis venu pour le calmar ou le loup, le sar est une espèce qui est présente toute l'année et au plus il fera froid au plus les gros sujets seront de retour.

Pour l'heure je plie boutique car il est presque deux heures du matin, pour moi c'est assez tôt mais je pense que pour les calmars de ce poste c'est hors cadre.

Le droit de pêcher.

Le prochain article est déjà en marche tellement il se passe de choses dans les rangs de silverboys. Stef à fait une découverte incroyable qui ne peut s'expliquer comme ça, on va en parler un peu et après on vous en dira un peu plus mais ça... c'est une bombe !

Bon j'attend vos réaction sur la carte de pêche, il faut s'exprimer ça aussi c'est notre droit !

Commenter cet article

Jef 16/11/2014 16:55

Salut Roro ! Tyu

alainpaddy 16/11/2014 18:55

ce qui est sûr et certain , c'est que si ce n'est pas nous qui nous prenons en main sérieusement , nous serons obligés de passer par toutes les "" conneries inventées et pondues " par ces inventeurs de chartes et autres mirages afin de préserver leurs confortables fauteuils !!
les pétitions ne sont que des feux de paille , qui soulagent les consciences de beaucoup , puis on passe à autre chose !
C'est à nous de faire les propositions , pour notre pêche du bord , nous sommes les plus nombreux , une organisation unie peut être entendue par les autorités , à vouloir trop embrasser , mal on étreint .

Jef 16/11/2014 17:02

Salut Roro, Tu as parfaitement raison et je t'apporte tout mon soutien. Je me demande si nous ne pourrions pas mettre une pétition en ligne sur Internet, sur la base d'un texte très simple et très court qui exigerait que l'on cesse définitivement toutes manoeuvres visant à réglementer, contrôler et restreindre la pêche de loisir en mer, laquelle doit demeurer une liberté individuelle fondamentale eu égard au très faible impact sur les ressources halieutiques. Cette pétition signable en ligne pourrait être popularisée au travers de nos blogs et forum et via les détaillants en articles de pêche. En seraient destinataires les gugusses de la soit-disant fédération qui ne cherchent qu'à se rendre importants et au ministère du prétendu "développement durable" ; et bien sûr à la presse. Le tout par mail ne coûterait rien, hors le temps passé. Qu'en dis-tu ?

Jm 09/11/2014 10:43

Salut roro ne te fais pas de souci les pêcheurs dégueulasse y en a dans le var aussi marine de cogolin port grimaud entre les canettes les boîtes en plastiques etc!! Enfin pour le parc il suffit de monter au cap canaille c est remplis de merde et nous on va faire les champignons trop fort les politiciens a par passer a la Tv pour se vanter de leur parc

lami de silverpeche. 14/11/2014 12:54

Je suis heureux de voir enfin un vrai blog, un blog qui ne baisse pas le pantalon, qui dit toutes les véritées et qui en plus montre du beau poisson. tout est dit.

!! heureusement 14/11/2014 12:28

HI all ,
me voila sorti et à peine rentré je donne un coup d'oeil à la boiter !! 300 messages , heureusement que j'avais averti de mon absence les collègues ! à bientôt pour reprendre la suite !

RORO 09/11/2014 12:49

Je vais pas te dire à toi le bordel qu'il y a dans les calanques ou dans le Var mais.....Vendredi prochain nous avons rendez-vous avec la gendarmerie maritime et la donne va changer encore une fois grâce à qui ?

Renaud 03/11/2014 12:08

Salut à tous.
Une charte de quoi finalement ?! Une charte gratuite mais obligatoire ! Qui m'oblige à quoi ? A couper la queue d'un poisson et de me limiter en prise ?!
On vit une époque ou tt le monde veut faire la loi, créer des règlements, rajouter des taxes, restreindre les droits !! Leurs incompétences enrhume nos passions !!
Alors ok, nous aussi nous pavons faire notre charte. Une charte sur le prix des appâts ! Sur le prix du matériel ! Sur ses connards de météo france ! Sur les connards qui laissent leurs poubelles obordelo ! Sur les braconniers qui prennent la mer pour une tirelire ! Une charte sur les chartes !!!
A défaut de nos propres chartes, je suis prêt a adhérer a n'importe quel mouvement, pétition ou action dans la mesure de mes dispos bien sur.
Une règle, charte ou autre n'a de sens que si elle est pensée intelligemment. Si ce n'est pas le cas elle ne mérite ni respect ni adhésion de ma part !!
On signe ou lol ?

Bravo pour vos pêches les gars, sincèrement entre les loups, calamars, pageot et autre, vs êtes au top !

PS: Espagne, bientôt l'article et le film qui va avec.

alainpaddy 02/11/2014 11:06

Re désolé c'est parti tout seul , Bien dit Roro , bien dit Bert ! surtout ne pas croire que ce que l'on dit est ignoré ! bien que pas mal émoussé par toutes ces années à essayer de comprendre les hommes , j'espère qu'il n'est jamais trop tard pour bien faire ! j'avais soutenu Bert dans son espoir de créer un rassemblement pour la pêche du bord , je sais que tu as était déçu , moi un peu moins parce que j'ai déjà vécu , j'espère une chose , que je serai vite de retour pour encore partager avec vous ! Tout est encore possible ! on peut encore sauver notre littoral ! du Nord au Sud en passant par l'Ouest , il suffirait d'un peu de bon sens , comme tu le dis si bien Bert , > ça c'est fait pour la chasse maritime ! alors pourquoi pas pour la pêche ! on peut très bien gérer sans étrangler les gens avec des cotisations exorbitantes ! mais tous les jours qui passent , on se rend compte que ça ne peut plus durer ainsi , un minimum d'organisation devient obligatoire ! méfions nous que certains décideurs ne soient pas pour laisser envenimer les choses de façon à récupérer et à appliquer un choix qui ne serait sûrement pas le notre , Je voudrais aller plus loin mais le temps passe vite ! Amitiés à tous ! pad

roro 02/11/2014 20:03

Moi j'ai pris une leçon d'un ancien comme Pad et d'un jeune comme Reno. Tous deux ont le même avis mais il ne l'expriment pas de la même manière car leurs expériences sont différentes je pense. Mais l'essentiel est là. Tout le monde pense qu'un permis serai nécessaire car on arrive à un point où tout est bafoué du pro au simple amateur. Se rendre au bord de l'eau devient un acte où tout le monde peut se lâcher et dégrader la nature s'en se sentir coupable et nullement inquiété, il faut que cela change seulement voilà...Le comportement de nos administrateurs est affligeant, les exemples ne manquent pas, d'ailleurs on se demande d'où sortent t'ils leurs réflexions et je ne leur fait pas confiance. On se dit qu'il faut créer une fédération composée exclusivement de bénévoles, pratiquant régulièrement la pêche, totalement investi et désireux de défendre avec rage nos chères calanques. Bon c'est un peu de tout ça dont il faut débattre et je suis tout prêt à retenter l'expérience car nous avons tous muri sur ce dossier et je pense que cela devient nécessaire.
Bon allé les discutions sont ouvertes.
Bises les gars.

alainpaddy 02/11/2014 10:51

Désolé de ne pas avoir plus de temps ! dans 2 h je pointe pour mon opé de ma 2 ème carda

Bert 02/11/2014 10:08

Tout a fait d'accord avec Syl34 , le problème est que nous sommes une poignée de pêcheurs qui pratiquont toute l'année , la plupart c'est vraiment occasionnel d'ou un manque de connaissances et d'intêrets , puis il faut être franc il y a des problèmes qui mériteraient d'être traités avant ... Quand on a voulu créer un groupe pour se faire entendre certains étaient intéréssés , mais ils partaient battus d'avance en considérant que ça n'est pas a eux de se battre et que de toutes façons ils ne seront pas entendus , l'habitude sans doute ... Quand on vit dans un pays de défaitistes faut assumer ... On en a parler assez longtemps et perso il faut faire un permis payant avec de vrais contrôles sans copinage ni pot de vin , en rivière des bénévoles peuvent devenir garde aprés une formation pourquoi ne serait ce pas possible en mer ??? , qu'on me dise pas que c'est a cause du budget un tout terrain et un bateau couvriraient une immense surface ... et puis un permis éviterait que les touristes ne massacrent tout et n'importe quoi sous prétexte qu'ils ne savent pas ... Un grand salut a Maillefer un des rares gars qui a soutenu le mouvement , respect mec !!!

maillefer 02/11/2014 10:44

Salut Bert , bien content de te recroiser sur un sujet qui nous à motivé mais qui a échoué parce que comme c'est dit plus haut l’énorme majorité s'en balance grave ... De temps en temps je fais une rechute sur le sujet devant mon écran Lol
Je découvre ce Blog via celui d'Alainpaddy et je me régale !!
Bravo à l'équipe et merci pour le partage .
Salut à toi Bert et bonne fin de saison avec plein d'écailles couleurs silver ..

roro 02/11/2014 00:38

Ici on a le droit de dire ce que l'on a envie à condition que ce la ne soit pas une connerie bien sûr. Nous dans le groupe on fait remonter les infos et ceux qui lisent savent. Malheureusement il y a environ 3700 connectés sur ce blog tout les jours, combien de com au bout du compte ? Pfffff, pauvres de nous...
Merci les gars pour vos réactions.

Maillefer 01/11/2014 23:36

C'est sympa de voir qu'il y a encore des pêchous lucides et qui osent encore dire haut et fort ce qui est une évidence ... enfin pas pour tous ....

syl34 01/11/2014 23:01

Bien d accord avec toi, faire des lois si on ne se donne pas les moyens de les faire respecter est inutile, qu ils fassent déjà respecter les règles en vigueur......

Articles récents

Hébergé par Overblog