Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
SILVERPECHE.com

SILVERPECHE.com

LE BLOG DES SAISONS

Publié le par RORO, GREG, MARCO, GEGE.
Publié dans : #pêche au bord de l'eau., #sport, #calmar
Bilan de fin d'année.

hé bien voilà, nous allons achever une année dans quelques jours. Chaque années nous faisons un peu le point sur tout ce qui s'est passé dans ces 360 jours pour se remémorer tout ce que nous avons constaté de bon et de moins bon. Les perspectives de la nouvelles aire qui pointe donne souvent le ton du petit combat souvent amer que nous menons. Il ne faut pas trop se fier à nos parties de rigolades improvisées qui animent nos esprits d'enfants et croire que tout est dérisoire, car bien souvent elles sont ponctuées de grands débats bien moins amusants. Nous avons tous constaté qu'en ce qui concerne nos pêches qu'il y a une sorte de ras le bol qui s'est installé, il semble que le loisir de la pêche pèse un peu plus lourd sur les épaules de tous. On ne peut pas dire à quoi tout ceci est réellement dû mais le fait est là, la pression de la part des institutions ou des fédérations commence à se faire trop présent sur nous. Pourtant mis à part les habituels salisseurs qui laissent toujours leurs canettes de bière, leurs boites d'appâts, les emballages et des kilomètres de fils, je trouve que dans sa grande globalité le comportement du pêcheur amateur ( ou de loisir) s'est largement amélioré. Cela peut aussi peut être provenir du fait qu'il y a eu moins de petits poissons et un peu plus de bien plus gros, il est à noter que beaucoup ont fait le choix de suivre les grandes lignes des nouvelles tendances et cela joue aussi. Les plus pointus ont rapidement compris qu'en jouant sur le frais et le congelé cela allait débloquer des bonus halieutiques qu'on ne pouvait pas imaginer il y a quelques temps, en tout les cas s'est un peu ce qui nous est arrivé à nous aussi. En début d'année nous étions dans une bonne moyenne de capture mais sans plus, il est arrivé le fameux ver Italien et dans la foulée les appâts surgelés ce qui a littéralement changé la donne en terme de prises et de confort de pêche. Les très beaux poissons ont rapidement montré le bout de leurs nez conjugué à une météo qui nous a fait la révérence sur plusieurs mois, il n'en fallait pas plus pour canoniser Rimini capitale du monde entier.

Mais ce que tout le monde a constaté c'est l'impressionnante armada de filets qui s'est déployé tout au long de ces mois, nous n'avons quasiment pas pu pêcher sur nos postes qui s'étendent de callelongue à Podesta sans les trouver. On parle de filets accrochés à quelques mètres du bord et qui s'étendent sur des kilomètres, des braconniers qui vont aller faire leurs courses dedans à la faveur de la nuit et qui repartent aussi vite que possible tout feux éteints. D'ailleurs je me souvient un soir alors que j'arrivait tardivement sur mon poste, un plongeur trop occupé pour me voir avait délesté d'un filet une belle série de daurades coincées dans les petites mailles. Il y avait un peu de tout et je pouvait voir ce que le gars sortait de l'eau pour le mettre dans sa petite embarcation. Ce qui m'a interpellé c'est de voir qu'à un moment le braconnier qui refaisait surface mettait dans sa coquille de noix un beau mérou mort, une langouste, une très grosse daurade et un flopée d'autres poissons fortement négociable. le filet qui avait été posé trop près du bord avait servi de supermarché à un individu mal intentionné. Dans le fond je me suis dit que cela ne me regarde pas car vu de ce que pense de la profession...Un autre bateau est arrivé quelques heures plus tard tout feux allumés cette fois, il a tourné plusieurs fois pour repérer la position du filet puis a tenté à plusieurs reprises de le hisser à bord sans succès, puis il est reparti comme si de rien était. Il y a parfois des trucs dans les calanques qui dépassent le seuil de la réalité. Des pros qui raclent tout, des braconniers qui vont et qui viennent et toi tu assistes à un spectacle irréaliste où la levée de rideau se fait au matin.

Nous avons remarqué la montée en pression de la part de beaucoup de nos lecteurs, ils ont réussi à passer la barrière de l'anonymat pour se dévoiler et soutenir nos lignes, certains le font exclusivement par la messagerie de silverpeche et encore bien peu par le biais des commentaires. En tous les cas nous n'avons pas noté que tout ce qui se prépare en terme de restrictions a fait réagir les rédacteurs de blogs, tout le monde attend et il y a bien peu de contestataires. Aujourd'hui la quasi totalité des idées passent par les réseaux sociaux où on s'insurge à gogo, on partage un concept à travers une vidéo ou une d'une image sans aller plus loin, voilà tout ce qu'il faut changer...La raison pour laquelle nous avons fait le choix de nous tourner vers Sud'esca, Cabesto, Pexeo c'est parce que ces enseignes n'hésitent pas à bouleverser les anciennes habitudes pour se tourner vers l'avenir. Grâce à eux une longue chaîne d'amitié est en train se former, nous arrivons à communiquer dans une grande globalité qui était le maillon manquant à cette activité, désormais que l'on soit du Nord ou du Sud nous savons presque tout et nous pouvons réagir et se soutenir mutuellement. Ici j'entends remercier Allainpaddy, Bert, Les galinettes, Manu et Sandrine, Juju et Clément, Gaspard qui sont désormais le moteur de notre passion pour la pêche. Cette poignée de copains a permis à d'innombrables gens de pouvoir continuer la pêche tant par les appâts que par le matériel, tant par la captation de l'actualité que par son analyse. Voilà ce qui se trame sous les jupes de notre blog et tout ce qui a été construit nous est cher.

Nous allons nous intéresser à la pêche du moment c'est à dire la pêche aux calmars. Voilà un épisode très ludique dans une année de pêche, c'est le moment de se documenter sur les spots de pêche et surtout de ses proies. En fait, depuis la création de silverpeche la messagerie ne cesse d'afficher des demandes de sorties, à quoi on pêche, ou sont les bons spots, quel matos et les bons moments. le lecteur qui butine les pages du Web tourne et vire et revient toujours vers nous. Ma réponse est toujours très simple et sans détours, seuls ceux qui participent à la vie de ce blog en laissant des commentaires peuvent tout savoir, les autres devront se contenter de ce qu'on veut bien dire. D'ailleurs c'est un sujet qui est souvent débatu entre nous, devons nous demander une inscription systématique pour lire nos lignes ou doit t'on laisser libre son accès ? Etant donné que ce qui nous lie avec nos lecteur n'est pas d'ordre financier le débat reste ouvert.

Bilan de fin d'année.

Nos sorties sont un long cordon d'aventures et d'amitié, Nous avons réussi à dénicher de vraies perles de personnalités dans nos lecteurs, vous savez ceux qui partent au bout de la réalité avec juste quelques idées en poche. Nous avons enfin réussi à consolider des liens avec d'autres blogs pour que nos pêches se lient pour former une chaîne de solidarité définitivement solide. Oui, le travail d'écrire nos aventures n'est que la façade de ce qui se joue pour nous tous, je ne suis pas peu fier d'avoir comme partenaire les Galinettes, allainpaddy, Bert qui sont la nourriture de ma passion pour la mer, leur essence coule dans mes veines et sans eux tout me semblerait bien creux...

Bilan de fin d'année.

On s'est retrouvé un soir comme ça sans pour cela se l'être vraiment dit entre Ange, Reno et moi un soir où rien ne pouvait être bien pour la pêche. Un vent de fada, des roches tranchantes à gogo et l'assurance du bredouille n'est pas vraiment ce qui pousse à aller pêcher. Pourtant, la frébrile météo nous a ordonné à chacun de nous de s'y rendre bon, on a pas vidé la mer loin de là mais on s'est franchement bien marrés.

Bilan de fin d'année.

Pourtant, malgré le vent et la mer démontée nous avons pris quelques calmars. On s'était dit qu'on rentrerait de bonne heure, oui, on est parti à 4 heures du matin, voilà on a tenu promesse...

Bilan de fin d'année.

Le deuxième volet de cet article c'est le passage de Zak et Guy sur nos terres. Voilà eux aussi des personnages qui pèsent lourd dans la balance de nos amitiées, ils n'ont plus rien à prouver et malgré qu'ils soient très loin mon coeur bat pour eux...

Je vous passe les conditions épiques de la météo ce Samedi soir, le Mistral avoisine les 80 km/h et à vrai dire je ne sait pas exactement où je vais pouvoir poser les affaires. Zak et Guy sont si fatalistes que cela me donne du courage pour trouver un petit bout de calanques qui nous servira d'abri ce soir. En parallèle, je suis pendu au portable de Bruno qui doit normalement venir avec nous, j'ai beau le faire sonner il ne répond pas, je suis inquiet...Avec les fêtes de fin d'année nous avons tous bien peu de temps pour se rendre au bord de l'eau, les visites halieutiques se font souvent sur un concours de circonstances qui ouvrent la possibilité de partir, parfois c'est l'inverse bref, vivement la der de l'année et on passe à autre chose.

la chance va frapper à notre porte, en guise d'une promesse d'une bonne pêche nous allons trouver à Cassis un très joli coin très à l'abri du vent, il y a beaucoup de fond sous la surface ce qui ne gâche rien. Dans la bonne humeur générale le petit groupe trouve imédiatement ses marques entre les petites failles qui séparent les grands plateaux de granit.

 

Bilan de fin d'année.
Bilan de fin d'année.

Avec les appâts de Sud'esca normalement nous allons pouvoir faire nos poissons, vu la météo c'est un pari qui ne peut se relever qu'avec du ver de premier choix. Hé bien comme prévu ( gulp) les premiers poissons vont aller garnir les bacs de mes amis et c'est Guy qui trouve rapidement les premiers sars à remporter sur Grenoble. Puis c'est le tour de Zak qui encaisse une décharge dans le scion qui nous a fait bondir de nos fauteuils de granit.

Bilan de fin d'année.

Moi j'ai laissé l'appareil photo allumé plusieurs heures contre le mur de notre coin de pêche, au moment où les prises se font je suis à court de batterie, c'est vraiment pas de chance, heureusement Zak prends le relais avec son téléphone.

Bilan de fin d'année.
Bilan de fin d'année.
Bilan de fin d'année.
Bilan de fin d'année.

Plus qu'un long récit au bord de l'eau, voilà...Nous étions à l'abri d'un vent épouvantable et des regards indiscrets, à nous raconter notre vie en éspérant croiser un gros poissons, à boire quelques bières pour tuer le temps et à fumer des cigarettes. Au remballage de nos affaires vers une heure du matin le coin doit rester comme nous l'avons trouvé. Mes deux copains sont de vrais maniaques à tel point que je demande à Zak si il veut passer la serpillère avant de partir ou repeindre les murs.

Arrivé à la maison je vous ai fait quelques clichés du beau calmar que j'ai pris, mais j'ai fait doucement pour ne pas réveiller les âmes qui dorment chez moi...

Je n'ai pas de plats assez grands pour ce type de bestiole.
Je n'ai pas de plats assez grands pour ce type de bestiole.

Je n'ai pas de plats assez grands pour ce type de bestiole.

J'y retourne Mardi soir en espérant que la météo sera enfin de mon côté...

Bises les Gars !!!

Commenter cet article

maillefer 24/12/2014 17:34

Merci pour votre blog de passionnés authentiques et pour le partage de vos sorties . Et bonnes fêtes à tous !!

alainpaddy 23/12/2014 23:04

Merci et bravo ! tu as toujours la plume facile pour dire tout , c'est vrai que ça ferait plaisir de voir un peu plus de participation ! surtout quand on voit la fréquentation ! laissez un petit coucou , ça ne coûte rien !!
Je vois que tu as cartonné dans la grosse bête ! j'espère que vendredi tu auras reçu du matos à terster , tu me tiens au jus pour les remarques à faire !
En attendant Joyeux Noël à toute la famille et à toute l'équipe sympa ! Bises

Renaud 23/12/2014 09:57

Salut les gars.
Moi j'ai été carrément impressionné par vos prises tout au long de l'année. L'acharnement de Bruno, Steph, Roro (désolé pour ceux que j'ai oublié) a permis la mise au sec de très beau poisson.
Beaucoup de gros pageots, de belles dorades, des loups, de la sole, des beaux sars.
Tout ça sous des tonnes de vent.
Concernant la prise de conscience des pécheurs je suis loin d’être optimiste comme vous...
Vivement la der des der.
Bise a tous les péchous qui font vivre ce forum.

RORO, GREG, MARCO, GEGE. 23/12/2014 13:13

Une année s'achève, une autre commence et nous mettrons en pratique toutes les choses que nous avons découvert. Là nous sommes concentrés sur la der de l'année mais d'ici quelques jours nous reprendrons le long fil de nos aventures avec son lot de joies, de peines et de rebondissements de tout poils !!!

jean peuplu 23/12/2014 09:16

merci Roro……
J'ose enfin déposer un commentaire car vous me faites rêver tes copains et toi
Je pèche depuis peu et grâce a vous je progresse
j'ai eu la chance de rencontrer Vincent des GALINETTES pour l'achat d'une canne et
vraiment il a été d'une disponibilité et d'une patiente extraordinaire devant toute mes questions alors
qu' il ne me connaissait pas!!!!!!!!!!!
VIVE LA PECHE et BONNE FETE DE FIN D'ANNEE

RORO, GREG, MARCO, GEGE. 23/12/2014 13:09

Tu as eu raison de laisser un commentaire, ici on dit ce qu'on veut et on laisse libre ceux qui s'expriment librement !
Merci à toi.

Ange 22/12/2014 23:00

C'est pas une petite brise à80kh qui va arrêter des mecs un peu cintrés qui veulent absolument pecher,pour la der,j'espère qu'il y aura du vent et de la pluie.

RORO, GREG, MARCO, GEGE. 23/12/2014 07:20

Oui c'est vrai, des fois je me demande où en est notre santé mentale, ou alors c'est du masochisme...Pêcher de nuit, au froid, loin de tout, dans des coins assez dangereux avec des appâts qui puent et n'avoir aucune assurance de prendre quelque chose...Il y a un truc de pas logique car toute la pêche est basée sur des suppositions, faut vite ne pas aller se faire soigner !

zak 22/12/2014 18:58

Très belle soirée mon amie que de sagesse et de bon conseil c pas que de la peche c toute une philosophie .on tout les cas je passe un tee bon weekend

RORO, GREG, MARCO, GEGE. 23/12/2014 07:14

Quel courage de venir d'aussi loin pour pêcher quelques heures, respect les gars...

steph 22/12/2014 18:23

Salut tout le monde!!! Ro belle sortie entre amis !! Comme tu dis dans ton récit:cette année fut une année de rassemblement et de prise de conscience de la part des pecheurs sur la maille, la propeter des coins... donc l'année 2014 fut très bonne et en espérant que 2015 soit explosive!!!! On se voit tous a la der biz a tous

RORO, GREG, MARCO, GEGE. 23/12/2014 07:08

Il est rentré du ski le Stef, comme tu vois on a pas chômé malgré la météo.
On se voit à la der mon loulou !

karim 22/12/2014 13:10

cé pas un calamar ca c'est un missil de la deuxieme guerre mondiale.

RORO, GREG, MARCO, GEGE. 23/12/2014 07:11

Salut Karim, il est gros mais il y a encore plus gros, il ne reste plus que l'eau se refroidisse pour en voir un peu plus !
Salut !

Articles récents

Hébergé par Overblog