Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 janvier 2015 7 11 /01 /janvier /2015 18:39

Pêcheur et chasseurs mettez vous à l'abri y'en pour tout le monde...

Je suis abonné depuis de longues années à une foule d'hebdomadaires qui traite de la pêche et la chasse. J'y trouve souvent matière à réflexion, de l'actualité en cours, les nouveautés et aussi le lien entre le canard et ses lecteurs. Vous vous doutez bien que le journaliste qui écrit les articles ne peut pas devenir intime avec son lecteur du moins pas à travers un bouquin, il emploi des mots souvent complexes pour toujours tenir à distance ceux qui ne maîtrise pas forcement tout cela. Ceux qui arrivent suivre se redent bien compte que ces bouts de phrases fort bien alignées doivent avant tout plaire au directeur pour qu'elles voient le jour.

En premier lieux sous un aspect rigide qui ne laisse pas passer la moindre émotion, le journaliste développe l'info pour la transmettre aux lecteurs puis termine presque toujours le compte rendu par un avis personnel ou une conviction intime. Quand on tourne la page on se retrouve nez à nez avec une grosse pub qui vante les mérite de la pêche exotique. On y voit des gens qui exhibent des poissons de toute beautée qui tiennent tout juste sur les genoux d'un gars bronzé bourré de vitamines "A". L'article juste après on y parle de comportement humain, de la valeur des choses et de respect de la vie. PFFFFF !!! Bon là il ne m'en faut pas plus pour me mettre dans le rouge, déjà qu'il m'est difficile d'accepter de voir des gars qui sont heureux de poser en photo avec des poissons qui ont réussi à survivre à nos dérives exotiques, il faut en plus se farcir un manque de vision sur l'équilibre des infos.

Il y a un peu plus de cent ans, le sport favori des colons Français ou Anglais, Belges pour ne parler que de l'Europe, était la chasse dans la brousse. Les cocos pouvaient flinguer un peu tout sur leur passage, la nature était très diversifiée et très abondante, on y voit un gars entouré de guides africains et posant fièrement les mains sur un gros flingue et le pied sur la bestiole. Dans la société de l'époque ces voyages exotiques étaient une marque d'aisance et de savoir, l'aspect militaire et dangereux en faisait une destination de choix. En moins de cent ans il a fallu que le gouvernement contrôle ces pratiques car la quasi totalité des espèces se sont vu friser la limite de la disparition, c'est la preuve évidente qu'il ne faut pas laisser l'humain décider seul, il est capable de tout, oui vraiment de tout...De nos jours la chasse en Afrique est toujours ouverte, c'est les mêmes fils connards de l'époque qui ne sont pas encore décongelés.

En cent ans le monde est passé à la vitesse supersonique, tout devient possible même l'impensable, les moyens de communication sont quasi parfait, nous sommes à quelques années d'avoir des voitures qui conduisent seules, elles seront rapidement à la vente dans les concessions, elles se garent déjà seules...Mais ce qui n'a pas changé c'est l'homme. Il est toujours aussi con et toujours aussi persuadé que c'est ailleurs que c'est mieux...Hé bien comme il y a cent ans ces voyages exotiques font toujours rêver l'humain, il sont toujours considéré comme la destination finale, le Graal en somme. Quand les hommes ont tout pillé chez eux, que les interdictions sont plus nombreuses que les poissons, on va titiller les neurones malveillantes du cerveau avec ces pubs et on lui dit qu'on peut le faire ailleurs car c'est autorisé ! La différence avec hier c'est que hier c'était des guides africains qui vendaient leur terres aux colons, aujourd'hui c'est des blancs, mais quand le gouvernement interdira la pêche exotique du fait de raréfaction des espèces trouveront nous ça encore bien ? J'en doute.

Mais au delà de l'aspect chasse/pêche et tout ses travers, la seule motivation du pratiquant c'est de montrer sa figure devant sa prise, son désir de paraître est si fort qu'il en oublie ce qu'il vient faire au bord de l'eau. Nous nous trompons lourdement quand nous parlons d'aimer les poissons, en fait, nous n'aimons pas les poissons, nous aimons pêcher, chasser des poissons comme nos cousins préhistorique. Quand j'entends dire qu'on est passionné par le loup et qu'on le pourchasse je me demande ce que tout cela doit donner à la maison. Non il faut rester clair avec tout cela, nous aimons la pêche et cela n'a rien à voir avec un quelconque sentiment de bienveillance, certains ont le savoir pour prendre une espèce et ils sont passionnés par ça. Certains disent aimer la daurade au plus haut point, ils l'aiment au point de la pêcher et de la traquer partout, curieuse façon d'aimer...

Moi ma passion c'est pêcher le calmar, j'aime le pêcher parce que j'ai saisi tout plein de trucs à son sujet, ma bienveillance à son égard n'est que très limitée et si je pouvait en prendre un peu plus je le ferait sûrement. J'aime bien cette bestiole car tout me convient en elle, sa pêche, sa cuisine et son côté saisonnier. J'aime aussi la mer par ce qu'elle est insaisissable et mystérieuse, elle abrite toute une vie qui se cache à nos yeux, ce côté impossible à percer me séduit depuis toujours. J'aime la mer car elle délimite une terre liquide qui stoppe le non initié, le badaud se sentira en danger et loin de la réalité, nous, on s'y sent à l'abri des excès de l'humain. Mais tout cela n'a rien à voir avec les poissons, il est vrai que nous sommes très attentifs à ne pas déborder, notre côté bestial ne peut pas prendre le dessus sur une vie animale aussi petit soit t'elle et un prélèvement doit se faire en âme est conscience. C'est pour cela que la pêche en mer ne sera jamais une activité de grande valeur aux yeux de grand public. Malgré tout l'acharnement publicitaire c'est toute l'absurdité de la pêche qui saute aux yeux du non pratiquant, au même titre qu'un chasseur qui fligue parce que cela est dans ses gènes nous sommes nous aussi de la même espèce mais avec une canne à la main.

C'est la raison pour laquelle quand je voit encore des gars qui montrent un poisson à bout de bras en essayant de faire croire par le jeu optique de la photo qu'il est plus gros qu'il ne l'est, je me dit qu'en plus de cent ans, l'homme à bien peu évolué...

Bon allé bonne vidéo, là au moins personne ne se sent visé...

Partager cet article

Repost 0
Construit et imaginé par RORO, GREG, MARCO, GEGE. - dans calmar pêche au bord de l'eau. sport
commenter cet article

commentaires

maillefer 15/01/2015 17:16

Ça m'a fait penser à Pagnol et la " Gloire de mon père" . On l’aura tous un jour notre jour de gloire ça fait partie de nos gènes !! Merci pour la vidéo Lol .

RORO, GREG, MARCO, GEGE. 13/01/2015 21:03

Je souhaite répondre à Edmond qui nous a laissé un très gentil message sur la façon d'écrire nos articles, le regard sur l'actualité, notre solidarité un peu excessive...Je souhaite adresser au destin mes remerciements d'avoir croisé une fois de plus le fil d'âmes qui lisent nos lignes et qui réagissent aussi bien. Oui tu as compris nous prenons des risques en écrivant des choses pas très courantes, cela peut et celà à déjà fait des étincelles. Nous comptons sur nos vrais lecteurs pour soutenir notre cause en cas de parasites qui polluent le fil de tous les blogs.
Merci à toi Edmond et reste en ligne.

RORO, GREG, MARCO, GEGE. 15/01/2015 13:10

Ha ce Ange, comment tu veux rester sérieux avec eux ? On fini toujours pas se fendre la gueule même quand on parle de trucs graves, les vidéos montrent qu'on rigole, mais en réalité c'est pire que ça, tient, rien que d'y penser je pouffe encore de rire !

alainpaddy 15/01/2015 12:39

Moi je voudrais dire merci à Ange !! il a toujours une analyse juste des sujets ! son oeil acéré a vite fait de repérer les mensonges sur le poids !! même si il sait rester dans les normes , quoique , je pense que 4kg5 serait plus près de la vérité !!

edmondu85 13/01/2015 20:36

Bravo les amis, je suis un tout nouveau lecteur et j'ai découvert votre site par hasard. J'ai découvert un site où il y a de vrai passionnés. Le post que vous avez fait est vraiment admirable, quelle vision, quelle objectivité tout en dérision. Je suis admiratif car vous mêlez votre passion aux sujets importants, je ne me souvient pas d'voir lu ce genre de post sur un site depuis bien longtemps. J'ai particulièrement aimé le post sur la limitation de la pêche aux bars, malgré que vous ne soyez pas vraiment concernés il y a beaucoup d'infos et de la prise de position de votre belle équipe de "fadas". En tout cas je suis un tout nouveau mordu malgré que nous sommes à plus de 600 kilomètres de vous. Continuez à me régaler roro et je vous encourage à continuer.

steph 12/01/2015 19:52

Salut tout le monde!! Ro je me suis régale a regarder les videos et en plus les calmars sont au rendez-vous.je vois que gege est toujours en forme et que greg pète la santé! ! Ça fait plaisir .a bientot au bord de l'eau..biz ro

ange 12/01/2015 19:41

alors moi je ne comprend pas pourquoi vous mentez sur la taille des calamars j'attend Greg qui dit "deux kg'et toi qui reprend,"ils sont tous petits" tout ça pour ne pas que l'on viennent p^cher dans votre coin !!! on voit tres bien qu'ils font plus de 4kg . escrocs!!!

marco 12/01/2015 15:03

Félicitations pour deux choses: l'article tellement vrai et intéressant et d'avoir amené Greg à la pêche, je crois que c'est un exploit!

alainpaddy 11/01/2015 23:56

J'adore l'autodérision !! les petits ne vont pas avoir faim ! et le chef cuisto pourra exercer ses talents !! Bravo !

zak 11/01/2015 21:53

Bonne lecture bien sur mon roro comme a chaque fois et très bonne vidéo

zak 11/01/2015 21:47

Bravo

zak 11/01/2015 21:42

Lol

RORO, GREG, MARCO, GEGE. 11/01/2015 21:29

Obligé de censurer on dit trop de bétises, question rigolade ça fuse de tout les côtés !!!

greg 11/01/2015 21:18

Putain c'était bon!
Vivement la prochaine!

Nico 11/01/2015 20:52

Excellent !!! Et j adore les effets de sons !! Et l auto censure mdr good job sir Roro

  • : Daurades, Sars, Pageots, Loup, calmars, seiches. Surfcasting, calanques de Marseille. Cuisine. Respect de la nature.
  • Daurades, Sars, Pageots, Loup, calmars, seiches. Surfcasting, calanques de Marseille. Cuisine. Respect de la nature.
  • : C'est l'histoire d'une poignée de gars qui rôdent les sentiers des calanques de Marseille, avec son lot de réussite, de déception face aux filets de pêcheurs, de la saleté laissé sans vergogne. Ici on montre tout et on vous dit tout !
  • Contact

Roro.

  • RORO, GREG, MARCO, GEGE.
  • Quand la nuit tombe nos esprits s'éveillent, qu'importe le temps  ou les saisons il n'y a pas de poissons à l'abri de nos cannes à pêche...  Aventures de pieds nickelés garanti...
  • Quand la nuit tombe nos esprits s'éveillent, qu'importe le temps ou les saisons il n'y a pas de poissons à l'abri de nos cannes à pêche... Aventures de pieds nickelés garanti...

Pour contacter SILVERPECHE.

                Depuis Votre Messagerie notre adresse est: 

                              silverpeche@gmail.com

    

Recherche Dans Le Blog

Catégories