Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 décembre 2015 2 01 /12 /décembre /2015 20:51

On le sait, les pros de la pêche ont vidé la mer et continuent de jours en jours à extraire radicalement toute la substance qui anime les eaux. La taille des poissons est nettement insuffisante et toutes les espèces peinent à grossir. Nous sommes loin des belles prises méditerranéennes du siècle dernier qui faisaient la joie des lecteurs et qui ont laissées des récits Pagnolesques dans les mémoires de nos anciens. Les pêcheurs du Nord prennent le même chemin que nous jadis et sont en train de tout racler pourquoi ? L'argent...

Quand je dit " prennent le même chemin que nous" je ne m'associe pas à l'armée d'enfoirés qui ont pillé notre mer depuis des lustres. Malgré tous les signaux d'alerte qui ont été lancés, malgré les mises en gardes sur l'absolue nécessité de stopper les prises massivement rien n'y fait. Jour après jours les filets sont posés dans les couloirs à poissons, jours après jours ils empêchent la libre circulations des espèces et privent les grands rendez-vous de reproduction de se faire.

Aujourd'hui la pêche de loisirs n'est plus un vrai loisir. On le voit bien, il n'y a plus aucune pêche qui ne se fait sans calculer avec les mailles. A CASSIS Nous nous sommes (presque) amusés à compter avec les jumelles les filets de la plage de la reine à la pointe Cacau. Dans cette petite anse nous avons pu compter 4 filets d'environ cinq ou six cent mètres. En fait, ils sont réparti tout au long des roches pour empêcher le poisson et les calmars de passer, pas besoin de calculer longtemps, ils sont de partout...

Le problème c'est qu'en plus cela limite fortement les prises du pêcheur amateur, l'économie de ce secteur n'est pas florissante car en plus le matériel correct est cher. En fait, à cause d'une poignée de pêcheurs qui ne se soucient pas du tout de la gestion de la mer, la pêche de loisir ne produit plus de grands passionnés.

On le voit bien, il n'existe que quelques sites ou blogs qui sont dignes d'être visités et qui représentent un intérêt pour un lecteur. Malheureusement les réseaux sociaux sont passés par là et ont balayé de la liste les futurs jeunes écrivains. De nos jours l'important c'est de se montrer avec du poisson et de d'obtenir un "k" dans les mentions, la passion, l'écriture, un sentiment ou même un simple avis sincère n'est pas exprimé...

Pour notre équipe c'est très différent. Nous avons tous dépassé le stade du mépris tellement nos espoirs se sont vu couler dans les mailles des filets assassins. Pour ma part je reste un peu plus juvénile et je ne cesse de rabâcher à tout ceux qui veulent l'entendre, que tant que le métier de la pêche professionnelle restera libre de toutes sanctions, la mer sera pillée de jours en jours. Mais tout cela nous contraints à pêcher plus fin, plus habile, plus raisonnable aussi. Nous ne rêvons plus de pêche miraculeuses mais simplement réussie. Tout ceci est est né d'un long fil conducteur de pjoies et de peines qui fait bouger les guiboles jusqu'au fond de notre âme.

Oui, nous ne nous économisons pas pour pêcher. Vous le savez depuis ces longues dix dernières années de présence sur le toile, la pêche en fait c'est notre exutoire. Nous y avons pris les plus cuisantes leçons alors que tout devait nous réussir, nous y avons savouré sans vergogne la semaines passée les plus grandes des réussites. Voilà tout le contexte de nos calanques. Rien n'est acquis, tout reste à faire...

Pourtant malgré ce contexte très instable, nos pêches ont été assez bonnes malgré tout. Pour cela nous avons un partenaire exemplaire qui nous accompagne tout au long de l'année. Nous avons choisi la maison PEXEO qui ne fini pas de nous étonner. Il semble qu'ils ne dorment jamais tellement leurs concept est grandiose, leurs produit semblent sortis de l'infiniment vivant malgré leur prison de glace. Je suis à chaque fois étonné de trouvé une grouillante vie emprisonnée dans quelques décimètres cubes de surgélation. Le résultat est sans appel pour nos prises annuelles, elles se feront essentiellement avec ces fameux produits surgelés qui offrent des fenêtres d'action qui nous étaient fermées jusque là.

Même le plus réticent des pêcheurs trouvera une réponse dans les bacs de cette entreprise, Vous verrez, un jour où les appâts vont manquer et que le prix va subitement flamber, les produits surgelés seront la première réponse à toutes vos questions. Nous nous sommes amusé à les essayer, nous en sommes tombés le cul par terre...Nos prises ont triplé et leur taille n'ont pas de commune mesure avec tout ce que nous avons fait avant.

plus loin que les filets.

Voilà le ver de Rimini. C'est un ver carnivore qui ne fait pas dans la dentelle lorsqu'il chasse, il est capable d'engloutir un poisson pas dégueu en entier et de l'enfoncer d'un bloc dans les entrailles de sa cachette. Mais ce ver est un véritable aimant à poissons. Le seul hic c'est qu'il vaut assez cher et vu son attractivité certain ont abusé du prix. En tout cas il est capable de rafler tout ce qui bouge sous l'eau, de la girelle à la grosse daurade. Nous avons fait la preuve qu'au plus le morceau est petit au plus il est attractif ce qui est une comble !

Avec ce ver il suffit de faire comme un peu avec tout les appâts, on commence avec un gros bout de cinq centimètres qui ne sert qu'à attiser les estomacs et on diminue les bouts au fur et à mesure des touches. On fini toujours par prendre un gros poisson avec un morceau ridicule, le poisson pris dans les effluves et la compétition alimentaire va radicalement se louper et vous arracher la canne. A ce propos j'ai testé une petite série d'astuces qui paye à tout les coups, si vous êtes sage je vous raconterai tout.

plus loin que les filets.

Mais ce coup-ci j'avais envie de mettre mon ami MARCO et fier silverboy à l'honneur pour cet article. C'est le moins convaincu de nous tous en ce qui concerne le ver de Rimini. Pourtant cette fois-ci il va radicalement changer d'avis sur ce ver. En fait, en gros il n'a eu des touches qu'avec ça. Exit les beaux bibis frais, les mourons, le ver de chalut ( quoique) et autres, il doit sa belle pêche grâce à ce ver "miracle".

plus loin que les filets.
plus loin que les filets.
plus loin que les filets.

Pour lui l'affaire est faite, plus question de partir avec autre chose qu'au minimum un ver de Rimini surgelé. La petite astuce c'est que la maison PEXEO l'à truffé d'acides aminés naturels qui font largement la différence. Rien ne peut réellement résister à ses pouvoirs à conditions bien sûr que ces poissons ne se soient pas fait stopper par des filets avant.

plus loin que les filets.
plus loin que les filets.
plus loin que les filets.
plus loin que les filets.

Voilà, les articles vont reprendre leur cours habituels d'ici la semaine prochaine. Oui j'ai été très occupé avec ma famille, les grèves des cantines et un possible changement de travail. Je n'ai pas beaucoup eu l'occasion d'écrire malgré quelques sorties de pêche assez réussies.

En plus mon anniversaire le 3 Décembre, les décos de Noël, la préparation des cadeaux, la der de l'année je suis assez occupé.

Bon allé on en reparle la semaine prochaine car j'ai un truc pas croyable à vous raconter...

Partager cet article

Repost 0
Construit et imaginé par RORO, GREG, MARCO, GEGE. - dans Poissons pêche au bord de l'eau. pêche sport
commenter cet article

commentaires

coste stephan 07/12/2015 19:15

Super article roro!!les photo de marco sont super avec un beau pageot a la clef bravo.encore un joyeu anniversaire et vivement la der pour un apperot avec des pêcheurs fou..biz

RORO, GREG, MARCO, GEGE. 05/12/2015 12:22

Merci pour la vidéo je me suis régalé !

maillefer 03/12/2015 23:09

Bon anniv Roro et bon visionnage !!

https://www.youtube.com/watch?v=zhMo4DHFshE

Maillefer

Renaud 03/12/2015 12:01

Bravo mon poulet, j'apprécie de plus en plus tes articles. Tu as l'âme d'un poête rebel. Qu'en aux poissons c'est sans surprise pour moi.... toujours de beaux spécimens avec silverpeche. Bravo mon pote. Vivement la der. Bise les amis.

RORO, GREG, MARCO, GEGE. 03/12/2015 12:29

Salut Reno, oui vivement la der de l'année !!!!!

Jef 02/12/2015 19:39

Bon anniversaire, alors ! Et bravo pour ce que tu écris et pour ces beaux poissons !

RORO, GREG, MARCO, GEGE. 03/12/2015 12:30

Merci Jef, voilà des voeux qui me vont droit au coeur !
Bises.

zak 02/12/2015 17:36

Bravo pour se belle article mon roro.oui tu veux faire quoi aujourd'hui pour arrêter c'est filet .on peut rien faire les autorités ont rien a foutre nous on subit et voila .après c une sacré belle peche bravo bis a vous

RORO, GREG, MARCO, GEGE. 03/12/2015 12:31

Merci mon Zak, je me régale de te lire sur face et de suivre ton frère aussi cela me permet de rester en contact avec toi !

Bises .

maillefer 02/12/2015 16:37

Impec comme dab ,

je rajouterais un impact qui commence à voir le jour sur mon secteur. Vu le peu de poissons encore à portée de cannes plusieurs pechous ont changé de technique en laissant de coté la pêche aux appâts sous toutes ses formes et se sont transformés en leurriste . Conclusions le peu de poste où il était encore possible de faire du poisson aux leurres s'est vu envahi de néo amateurs de cette technique .
Tu me diras tous le monde à le droit de pêcher selon ses désirs ,ce que je suis le premier à défendre ,
seulement voila des groupes de viandards de première sont aussi sur le coup et font des cartons à longueur de journée sur ces spots encore poissonneux .

Tout ça pour quoi ? pour le profit comme toujours!!

Bah .... un filet viendra surement leur couper l'herbe sous le pied un de ces jours ....

Bizz

Maillefer

RORO, GREG, MARCO, GEGE. 03/12/2015 12:33

Je partage ton com, il n'y a pas d'amour de la mer et des poissons, ce qui compte c'est de faire un carton. Pourtant nous avons beaucoup d'exemples qu'il faut se résonner, bon ça passe pas encore dans les ciboulos, on verra bien... Bises.

Cyril 02/12/2015 15:39

Salut Roro. Wahouu super ces poissons. Félicitations également pour votre expédition en Espagne, de superbes photos et un reportage toujours aussi captivant. Bravo !
J’avais prévu d’aller à la presqu’ile a ce soir, mais en te lisant ça me rappelle que j’ai aperçu un fanion a porté de canne, et ce que tu écris me conforte dans le fait qu’il va falloir viser à coté des filets ou changer de roche pour trouver un coin pêchable encore une fois. Ça devient vraiment pénible. Bon allé retournes vite nous faire de jolies photos. A bientôt, au plaisir de se croiser au creux des calanques.
PS : Il faudrait se faire une carte des filets recensés par les pêcheurs /lecteurs ça nous ferait un peu de marche en moins, hein !? ;-)

RORO, GREG, MARCO, GEGE. 03/12/2015 12:34

Je te tiens au courant de la der de l'année, comme ça on se verra un peu. Bises Cyril.

alainpaddy 02/12/2015 10:36

C'est vrai qu'il n'y a pas de limite dans la bêtise humaine !! certains pros ne doivent pas avoir de cervelle ?? ou de descendance ?? quand on voit de quelle façon ils maltraitent la branche sur laquelle ils sont assis !!
J'ai un cas sous les yeux , je l'ai constaté et je ne suis pas seul , un retraité qui est loin d'aller pointer aux restos du coeur , pêche en estuaire avec des filets dérivants , chose interdite par la loi !! il n'a plus de famille à élever !!

RORO, GREG, MARCO, GEGE. 03/12/2015 12:37

il est vrai que les réponses manquent à notre esprit, il se fait tant de choses épouvantables et que personne ne réagit, on est en droit de douter. mais il faut tenir bon et dénoncer sans retenue ceux qui ne respectent rien.
Bises mon Pad !

bernard 01/12/2015 22:13

Salut Roro, je présume que la grève des cantines n'a pas été pour déplaire à tes enfants,les repas que tu as du leurs concocter était certainement meilleurs.Bon maintenant nous attendons avec impatience,le "truc pas croyable" que tu dois nous raconter quand papa noêl aura fini de faire ses cadeaux .Surtout n'oublies pas madame,tu pourrais ne plus avoir de bons de sorties pour aller à la pêche. Bizz Roro

RORO, GREG, MARCO, GEGE. 03/12/2015 12:40

Ha ha ha ha, mon épouse est formidable et elle me laisse faire ce que je veut, non c'est moi qui me limite car les femmes de valeurs ne se partagent pas. Pour le reste c'est le bordel et je ne fait que courrir toute la journée, elle commence à 5 heures et fini à 20h30. Je suis crevé !
Bises Bernard.

alainpaddy 01/12/2015 21:56

Juste un coucou en vitesse !! il faut que je te relise !! c'est trop beau ! Bises

RORO, GREG, MARCO, GEGE. 03/12/2015 12:40

Ha ha ha, oui mon Pad !!!

  • : Daurades, Sars, Pageots, Loup, calmars, seiches. Surfcasting, calanques de Marseille. Cuisine. Respect de la nature.
  • Daurades, Sars, Pageots, Loup, calmars, seiches. Surfcasting, calanques de Marseille. Cuisine. Respect de la nature.
  • : C'est l'histoire d'une poignée de gars qui rôdent les sentiers des calanques de Marseille, avec son lot de réussite, de déception face aux filets de pêcheurs, de la saleté laissé sans vergogne. Ici on montre tout et on vous dit tout !
  • Contact

Roro.

  • RORO, GREG, MARCO, GEGE.
  • Quand la nuit tombe nos esprits s'éveillent, qu'importe le temps  ou les saisons il n'y a pas de poissons à l'abri de nos cannes à pêche...  Aventures de pieds nickelés garanti...
  • Quand la nuit tombe nos esprits s'éveillent, qu'importe le temps ou les saisons il n'y a pas de poissons à l'abri de nos cannes à pêche... Aventures de pieds nickelés garanti...

Pour contacter SILVERPECHE.

                Depuis Votre Messagerie notre adresse est: 

                              silverpeche@gmail.com

    

Recherche Dans Le Blog

Catégories