Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
SILVERPECHE.com

SILVERPECHE.com

LE BLOG DES SAISONS

Publié le par RORO, GREG, MARCO, GEGE.

Je crois que cette saison est la pire saison que je n'ai jamais vu de ma vie. Il n'a pas fait froid cet hiver donc peu de calmars, il ne faut pas chaud au bon moment donc peu de deaux poissons et pour couronner le tout, il y a très régulièrement beaucoup de vent. Mine de rien tout ces éléments combiné de semaines en semaines font qu'au bout du compte on passe des semaines sans voir l'occasion de sortir.

Pourtant ce samedi c'est l'unique soir où je vais pouvoir aller pêcher, mais à regarder dehors la cause est entendue, je vais bouffer du vent. Mais malgré ces signes d'une évidente bonne soirée bredouille je prends la route. D'ailleurs en réfléchissant bien je ne voit pas vraiment où je vais pouvoir m'échouer ce soir vu les bourrasques bruyantes de Mistral qui assaillent les arbres qui bordent la Gineste. Au loin je peut voir à travers les collines quelques épais nuages en embuscade tout prêt à bondir. Bon, j'avance avec une incertitude qui n'a pas de nom, je dirai même que j'ai failli plusieurs fois faire demi tour tellement je ne sait pas ce qui m'a poussé à me diriger vers la mer. Pourtant les virages s'enchaînent jusqu'au moment où je suis au portail des calanques. Je ne sait combien de fois je me suis retrouvé ici par tout les temps et par toutes les saisons. Au bout de ce petit port c'est un peu comme si j'était quelqu'un d'autre, comme si c'était là que je pouvais me reposer malgré l'effort, c'est comme si j'enfilait ma veste de loisir.

Lentement j'avance vers mon poste de fortune malmené par les pierres glissantes. Mais contre toute attente le vent n'est pas aussi fort que prévu, cela va peut être me laisser une fenêtre d'action qui sera la bienvenue. Une fois les affaires déployées je ne tarde pas à faire mes montages, le vent n'est pas bien installé de ce côté et je vais en profiter tant que je peut. 

Pageot.

Rapidement les lignes sont tendues et la pêche peut enfin commencer. Malgré l'augmentation certaine de la pression de vent je peut encore percevoir les petites touches. Mes lignes sont en plein dans le sable mais bizarrement les poissons de roche y sont eux aussi.

Pageot.

 

La nuit va commencer à reprendre ses droits, les éclairages délicats qui contrastent avec les premiers obscurs flattent mon oeil de photographe débutant. Là sent bien que je n'ai ni le matériel ni les connaissances suffisantes pour "shooter" un instant aussi grandiose.

Pageot.

Les gros nuages noirs passent par dessus les collines, ils lâchent quelques gouttes sans que cela ne devienne inquiétant. De temps en temps une bourrasque plus forte passe à toute allure sans se retourner faisant des frises sur l'eau. Je pense que dans pas longtemps l'endroit va devenir complexe.

Pageot.
Pageot.
Pageot.
Pageot.

En l'affaire d'une demi heure l'ambiance va changer radicalement, le vent est sorti de nulle part et a envahi tous les recoins. Pour rester un peu à l'abri je me blotti contre une roche tout à côté de mes cannes à pêche. Le vent est si fort qu'il me faut alourdir considérablement le poids de mes écureuils pour qu'ils ne restent pas collés à la canne. Malgré tout ils font quand même le yoyo sous la pression du vent, mais avec cinquante grammes au cul ils ne tiennent pas longtemps en l'air. Ainsi j'ai toujours à peu près les fils assez tendus ce qui devrait à peu près me renseigner.

Mais faute de montée du témoin j'ai droit à une belle descente de celui-ci. En effet, en réfléchissant un peu c'est plutôt à ce type de touche à quoi je dois m'attendre. Debout en plein vent au somment de ma roche, je ferre... Inutile de dire que je ne sent pas du tout ce qui il y a au bout, la canne est bien pliée et le scion marque de temps en temps sans pouvoir mesurer le poids du poisson qui y est pendu. De plus il faut être conscient qu'un faute d'inattention peut être fatal ici. Par précaution je prends le salabre, je ne sait pas si je vais pouvoir manipuler la canne et l'épuisette en même temps mais au moins il me rassure.

Après une remontée épique le plomb sort enfin de l'eau et il m'est possible de voir un beau pageot qui émerge à la surface. Je dit épique car en fait le fil est parti se coincer dans les roches tout à gauche, quand il s'est libéré j'ai cru que j'avais cassé. Du coup je remonte en vitesse ma ligne jusqu'au moment où je " re" rentre en contact avec le poisson, bon...Vu sa belle petite taille il ne me sera pas possible de le monter en poids avec mon Vingt centièmes, et c'est là que je vais tenter le coup du salabre. Bon je vous passe le grand moment de solitude où je suis en équilibre au dessus de l'eau avec une épuisette qui refuse d'aller où je veut et comme si tu avais un gars derrière toi qui te pousse avec les deux mains pour te faire basculer dans l'eau. Finalement le poisson va rentrer dans les mailles et par la même occasion me sauver du bredouille.

Pageot.

Ce n'est pas le poisson de l'année mais il est le poisson le plus improbable de l'année ! Il va me décider à plier boutique et tenter de rentrer au mieux à la maison. Je n'ai pas franchement la foi pour rester encore ici même si il me semble que le poisson n'est pas bien loin.

Plus jeune je n'aurai pas hésité à rester jusqu'au matin quitte à me rouler en boule dans ma veste. Mais ce soir il y a un petit truc qui me titille les neurones et qui fini par décider mon départ.

En effet j'ai préparé un bonne soupe de poisson à la famille et en fait vu le froid, le vent et globalement l'aspect maritime, je me sent d'en engloutir une bonne assiette bien chaude. Allé hop, en quelques minutes tout est bouclé et je suis sur le retour.

Pas facile de progresser avec un Mistral violent en pleine poire, les glissades sont nombreuses et le reprise d'équilibre pas trop évidentes avec un gros salabre à la main. Je pose le cul dans la voiture vers 22 heures et il ne faudra pas très longtemps pour rentrer à la maison.

Je n'ai pas bien chaud une bonne soupe me fera du bien, voilà, deux croutons, un peu de rouille, quelques pâtes et un peu de soupe.

Bises les gars !

Pageot.
Pageot.

Commenter cet article

Brigittev 22/06/2016 04:13

Bonsoir a tous

Je suis ici pour faire témoignage a un grand Mr grâce a qui ma vie a repris son sens . J'avais des problèmes de couple avec mon

mari car je n'arrivais pas a faire d'enfants après 16 ans de vie commune avec mon homme et il m'a laissé et a demandé le divorce

.Un soir sur le net j'ai vu les coordonnées de ce Mr que je vais vous présenté par la suite qui m'a rapidement faire revenir mon

homme et avec ces médicament traditionnels j'ai maintenant 2 merveilleuses filles et un garçon avec mon homme .
Cet homme grâce auquel ma vie a repris son sens s'appel Maître Gbedekpogbe Médium, Voyant, Marabout sérieux, il vous aide à

résoudre tous les problèmes auxquels vous ne trouvez pas de solution. Remarquable spécialiste du retour de l’être aimé, il vous

fait revenir définitivement l’élu de votre cœur . Domaine de L'amour Sentimental : Le Retour Affectif - Le Retour D'Affection
Amour Perdu , Récupérer son Ex - l’Être Aimé - l’Âme Sœur , Se faire Aimé d'une Personne , Attirer une Personne

(Homme/Femme) par un Sortilège d'amour ou Sort , L'Envoûtement Amoureux/L'entente Sexuel sur une Personne , Blocages

Sentiments Amoureux Perdu , Sauvez/Protéger Son Couple , Annulé une Rupture/Séparation , Éloignement Rivalité/Jalousie ;

Fidélité.

Je vous laisse son contact

Mail : barbeauclaire0@hotmail.fr

Tel : 0022996141415

Merci de ne pas laissé vous abattre par les problèmes contacté le pour une vie parfaite .

Brigittev 13/06/2016 20:42

Bonsoir a tous

Je suis ici pour faire témoignage a un grand Mr grâce a qui ma vie a repris son sens . J'avais des problèmes de couple avec mon mari car je n'arrivais pas a faire d'enfants après 16 ans de vie commune avec mon homme et il m'a laissé et a demandé le divorce .Un soir sur le net j'ai vu les coordonnées de ce Mr que je vais vous présenté par la suite qui m'a rapidement faire revenir mon homme et avec ces médicament traditionnels j'ai maintenant 2 merveilleuses filles et un garçon avec mon homme .
Cet homme grâce auquel ma vie a repris son sens s'appel Maître Gbedekpogbe Médium, Voyant, Marabout sérieux, il vous aide à résoudre tous les problèmes auxquels vous ne trouvez pas de solution. Remarquable spécialiste du retour de l’être aimé, il vous fait revenir définitivement l’élu de votre cœur . Domaine de L'amour Sentimental : Le Retour Affectif - Le Retour D'Affection
Amour Perdu , Récupérer son Ex - l’Être Aimé - l’Âme Sœur , Se faire Aimé d'une Personne , Attirer une Personne (Homme/Femme) par un Sortilège d'amour ou Sort , L'Envoûtement Amoureux/L'entente Sexuel sur une Personne , Blocages Sentiments Amoureux Perdu , Sauvez/Protéger Son Couple , Annulé une Rupture/Séparation , Éloignement Rivalité/Jalousie ; Fidélité.

Je vous laisse son contact

Sites web : https://sites.google.com/site/maitregbedekpogbe/

Mail : barbeauclaire0@hotmail.fr

Tel : 0022996141415

Merci de ne pas laissé vous abattre par les problèmes contacté le pour une vie parfaite .

Gros balthazard jacky 03/05/2016 12:33

Rien que de vous lire je sent la pureté du moment,au bord de l'eau
Grand merci de ce partage quel plaisir.
je suis la femme de jacky demain mercredi 04 mai nous partons destination le port de cassis pour 4 jours et j'ai vu votre site par hassard en cherchant comment faire plaisir à mon époux qui donne tant pour les autres sans jamais se plaindre , je cherchait donc un bateau ou une barques pour que nous puissions pecher un petit moment dans la serenite de cette imensité
Meme si nous ne pechons rien nous aurons pris se plaisir de devenir quelqu'un d'autre comme vous le dite si bien pour un instant nous sortirons de notre quotidien qui a aussi ses moments de bonheur intence que nous cherissons.
Comme vous etes du pays, Si vous connaissez quelqu'un qui enmene des touristes pecher faite nous signe par mail.
Nous vous invitons a l'aperot quand vous serai libre nous sommes face au port vers les 5 grands pots en terre .
Au plaisir de vous rencontrer Christine et Jacky

RORO, GREG, MARCO, GEGE. 03/05/2016 13:00

C'est avec un grand plaisir que je vous ferait signe pour vous accompagner dans une sortie de pêche. Préparez vos cannes à pêche car nous devrions nous rencontrer d'ici peu...

Merci pour ce très gentil message.

Clement 02/05/2016 18:45

Eh oui roro pas facile cette saison ! Météo dégueux... Mais joli pageot et photos au top ! ;)

Bises

RORO, GREG, MARCO, GEGE. 03/05/2016 12:54

Merci Clément, tu as raison les poissons sont difficiles et si en plus la météo s'en mêle... mais je persiste car la chance s'incline toujours face aux audacieux.
Bises mon Clément.

bernard 02/05/2016 10:35

oui mais je n'étais pas venu spécialement pour pêcher,mais pour vous rencontrer ; et l'on avait pas mal chargé en antigel !!!!!!!!

alainpaddy 02/05/2016 08:51

RE
Heureusement que tu dis ne pas avoir le matos pour " shooter " ces instants magiques !! elles sont superbes ces photos !! même le pageot prend la pose , et que dire de l'assiette de soupe !!
Merci pour ce très bon moment passé au bord de l'eau , j'en suis encore tout décoiffé !! le mistral sûrement ! Bises

bernard 02/05/2016 07:19

ha ! l'insouciance et la témérité de la " jeunesse " .Quelles conditions climatiques peuvent te retenir ?
50cm de neige ? Et encore,tu te démerderais pour y aller avec des raquettes ou en traineau tiré par des chiens.
Bises Roro

RORO, GREG, MARCO, GEGE. 02/05/2016 08:18

Salut Bernard, la neige me pousse plutôt à y aller vu que cela veut dire calmars, mais le vent c'est beaucoup plus dur. Remarque si j'ai bonne mémoire à la der de l'année c'était pas Tahiti non et pourtant tu y était ! Bienvenue dans le club des fadas !!!

Marco 02/05/2016 05:35

Chapeau Roro

RORO, GREG, MARCO, GEGE. 02/05/2016 08:19

Salut Marco, mé qué misère en ce moment. Bon allé Mercredi soir je suis avec Stef là au moins j'aurai de la compagnie.
Bises....

Articles récents

Hébergé par Overblog