Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 novembre 2007 7 25 /11 /novembre /2007 09:09

 Pas de pêche la semaine dernière à cause d'une météo trés défavorable, ce vendredi soir nous n'irons pas comme la coutûme le veut, vers Cassis. Remarque, Callelongue n'est qu'a une heure de voiture et c'est la même côte. Le coin est annoncé. J'aime ces roches dégarnies par l'absence d'eau, cette mer qui impose le respect tant elle peut virer du beau à la tempête en rien de temps...
Pour la première fois Christian vient avec moi, fameux pêcheur de sar, je compte bien lui " piquer" une technique ou deux à mettre dans mon escarcelle. Après une marche de 20 minutes à peine, nous sommes en place. Il fait nuit et la lune par moment éclaire incroyablement la blancheur de l'écume des vagues. Pas besoin de frontale, c'est le jour en pleine nuit !! Je sais que ne vais pas faire de calmars ce soir donc je n'ai que deux cannes, une calée et l'autre à la main. Nous avons des moules, des crevettes et des sardines, repas de base des poissons, nous commençons à pêcher...
Pour une surprise, pas de touches du tout ! pas de bogues ni de sars, tient !
Rien que pour voir je monte une canne aux calmars avec un bouchon coulissant. Le résultat ne se fait pas attendre, il n'y a pas de poissons car les calmars chassent dans le coin !! en un quart d'heure je prend le premier, Cricri à la touche suivante, le bouchon a plongé tout au fond. Affairé au sar dans les "ragues" plus loin, il met deux minutes à venir ce qui permet  à la bestiole de se décrocher seule. Plusieurs fois à la file son bouchon coule, coule,  il décide de rester près de sa canne... entre temps il à pris quelques sars et une petite oblade qu'il vas mettre à la place de sa sardine. Il se fend d'une touche un peu plus grosse que les autres, un trés gros calmar est dessus, il lui plie la canne et a du mal  à le remonter !La mer est forte difficile de savoir ou il est mais ses jets d'eau sont gros:
 il est devant !! lance Cricri heureux comme tout.
Il se décroche lamentablement car le trinome mer , vent et grosseur animale ont fait bon ménage pour le libérer de ses ameçons... Il est fataliste est pense que c'est déja pas mal de l'avoir senti au bout de la ligne . Le mistral souffle de plus en plus il est difficile de voir la touche, les bouchons se couchent sous la pression du vent, au toc nous ne sentons plus rien. De temps en temps les bouchons disparaîssent mais la grosse houle  les aident à se décrocher. Son oblade n'a plus de tête ni de dos tellement les copains s'en sont occupé . Vers trois heures du matin le vent nous ordonne de partir... Nous plions, nous rentrons, nous disparaissons...

Partager cet article

Repost 0
Construit et imaginé par roland - dans calmar
commenter cet article

commentaires

  • : Daurades, Sars, Pageots, Loup, calmars, seiches. Surfcasting, calanques de Marseille. Cuisine. Respect de la nature.
  • Daurades, Sars, Pageots, Loup, calmars, seiches. Surfcasting, calanques de Marseille. Cuisine. Respect de la nature.
  • : C'est l'histoire d'une poignée de gars qui rôdent les sentiers des calanques de Marseille, avec son lot de réussite, de déception face aux filets de pêcheurs, de la saleté laissé sans vergogne. Ici on montre tout et on vous dit tout !
  • Contact

Roro.

  • RORO, GREG, MARCO, GEGE.
  • Quand la nuit tombe nos esprits s'éveillent, qu'importe le temps  ou les saisons il n'y a pas de poissons à l'abri de nos cannes à pêche...  Aventures de pieds nickelés garanti...
  • Quand la nuit tombe nos esprits s'éveillent, qu'importe le temps ou les saisons il n'y a pas de poissons à l'abri de nos cannes à pêche... Aventures de pieds nickelés garanti...

Pour contacter SILVERPECHE.

                Depuis Votre Messagerie notre adresse est: 

                              silverpeche@gmail.com

    

Recherche Dans Le Blog

Catégories