Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 février 2008 1 04 /02 /février /2008 14:05

Avec ma petite troupe et bien décidé a leur faire voir mon coin favori, je l'entraine vers cacaou a cassis. Rien n'est vraiment favorable a une petite marche car le vent est fort et la pluie menaçe grave ! Je ne connait pas ce paysage de jour car j'y vais essentiellement la nuit ( vous savez pourquoi ) ! C'est l'occasion rêvée de faire quelques photos. Après tout ça je décide de faire la prospection des alentours, corton, plage de la reine pour voir si ce soir je peut aller pêcher. Le vent est bien moins présent au corton et la mer est en furie ce qui me décide d'y a ller faire une tour lourdement équipé. Il me reste quelques gros bibis de la dernière pêche cela devrais faire l'affaire... Effectivement, sur place à 18 heures pas de vent mais la mer est carrement démontée et m'empêche d'aller jusqu'a la pointe, entre deux grosses vagues je cale mes cannes à la limite de la rupture car je suis sur que si je prend c'est ici. Assis sur mon promontoir un peu plus loin, je suis attentif a mes écureuils qui montent et qui descendent sous la pression des vagues blanches. En même temps je calcule le moyen de pouvoir prendre une canne sans passer sous l'eau. En une heure alors que le vent d'est se met a souffler fortement m on écureuil se colle a la canne brutalement ! J'hésite a  descendre tellement il y a des vagues, mais il prend beaucoup de fil " hé merde "je saute ! les pieds dans l'eau canne à la main un oeil sur les vagues qui me viennent de gauche dans un grondement féroce, je réalise que j'aime la pêche a ce point ... Le sar qui vient de signer sa perte m'envoie les bras sur Mars car il semble être gros et il joue des embrûns pour se faire encore plus puissant. Mon autre canne se plie d'un seul coup et le frein hurle, le temps de mettre mon sar dans la bourriche que me voila avec un autre poisson mais j'ai trop attendu et il est a trou pas moyen de le déloger. Le temps de caler ma première canne je prend la seconde en main et bloque le frein pour casser car je n'ai pas le temps les touches commencent à venir... Erreur !!!!!! il se déloge et tire de toutes ses forces et me baisse les bras d'un coup je ne peut le retenir le scion part dans l'eau et le fil casse net !
Je reste dix secondes comme un con le fil au vent carrement dégouté de ce qui vient de se produire !
Il est neuf heures la mer me commande de partir avant un drame, les vagues explosent sur les roches, le vent me fait tituber et j'ai déja dépassé les limites du raisonnable. De toute façon je suis dégouté je plie tout et je me casse avec dans ma musette mon petit sar de 550 grammes comme lot de consolation...
cacaou1.JPG

falaiscassis.JPG

Partager cet article

Repost 0
Construit et imaginé par roland - dans COMMENTAIRES
commenter cet article

commentaires

  • : Daurades, Sars, Pageots, Loup, calmars, seiches. Surfcasting, calanques de Marseille. Cuisine. Respect de la nature.
  • Daurades, Sars, Pageots, Loup, calmars, seiches. Surfcasting, calanques de Marseille. Cuisine. Respect de la nature.
  • : C'est l'histoire d'une poignée de gars qui rôdent les sentiers des calanques de Marseille, avec son lot de réussite, de déception face aux filets de pêcheurs, de la saleté laissé sans vergogne. Ici on montre tout et on vous dit tout !
  • Contact

Roro.

  • RORO, GREG, MARCO, GEGE.
  • Quand la nuit tombe nos esprits s'éveillent, qu'importe le temps  ou les saisons il n'y a pas de poissons à l'abri de nos cannes à pêche...  Aventures de pieds nickelés garanti...
  • Quand la nuit tombe nos esprits s'éveillent, qu'importe le temps ou les saisons il n'y a pas de poissons à l'abri de nos cannes à pêche... Aventures de pieds nickelés garanti...

Pour contacter SILVERPECHE.

                Depuis Votre Messagerie notre adresse est: 

                              silverpeche@gmail.com

    

Recherche Dans Le Blog

Catégories