Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 mars 2008 4 13 /03 /mars /2008 11:09
Ordinairement nous n'allons  à la pêche que le vendredi soir , mais afin de repérer au mieux l'arrivée des sparidés nous y allons plus souvent . Le mercredi est tout choisi. Donc, hier soir  l'annonce de météo france qui nous promet de vent de 35 s'est transformé  en véritable parcours du combatant pour trouver une coin qui va être à l'abris des 100km/h de ouest/nord/ouest éffectif. David et moi nous allons tenter l'escale Borelli mais sur place le constat va nous rendre plus fébrile et stopper nos prétentions à pêcher. Au bout de dix minutes de pêche nous remballons tout car les fils se croisent les plombs ne tiennent pas sur le fond et la houle est bien trop forte.
Direction le port des goudes, nous sommes un peu  à l'abris du vent et les vagues un poil moins grosses. Dans l'après-midi, David et moi sommes passés recharger les munitions chez notre marchand d'appâts attitré( les deux frères rue roger salengro, voir le bandeau d'accueil). Quatres gros bibis bien vivants pour moi et cinq pour mon copain. Nous pensons qu'en cette saison rien ne sert de prendre autre chose, quoique quelques crevettes crues peuvent encore marcher. Nos autres copains ont fait avec des mourrons une super belle pêche avec une bonne quinzaine de sars, mais cela reste rare en ce moment.
Nos cannes sont lancées rapidement car déja montées et la première touche sévère est pour Mon pote. Yaouuuu un beau sar de 600 grammes combat avec violence et plie sans aucune retenue la buscle de David. Il ne faut pas moins pour voir une touche car les écureuils sont trés mal menés et montent et descendent sous la pression des vagues. Je prend le salabre et hop il est dedans....
Un peu plus tard un autre sar vint tomber dans le piège finement tendu. Je ne lasse pas de contempler le bal violent de la mer déchainée, le grondement bestial d'une vague qui explose sur les roches millenaires, d'immaginer une ombre furtive dans la noirceur de l'eau qui chasse dans l'écume. Un fois de plus mon immagination à pris ma réalité en accessoire comme d'habitude...
Vers minuit nous décidâmes de partir car demain boulot, mais cette fois je plie sans trop de regrets si ce n'est la beauté d'une mer en furie car ce maudit vent m'a fatigué le cerveau. Nous ne savons pas si il sera possible de pêcher
vendredi soir car météo france nous promet encore du vent à 35 km/h... wait and sea !
undefined

undefined

undefined

Partager cet article

Repost 0
Construit et imaginé par roland - dans Poissons
commenter cet article

commentaires

kam mohammed 01/06/2016 15:16

comment pecher sar facile

  • : Daurades, Sars, Pageots, Loup, calmars, seiches. Surfcasting, calanques de Marseille. Cuisine. Respect de la nature.
  • Daurades, Sars, Pageots, Loup, calmars, seiches. Surfcasting, calanques de Marseille. Cuisine. Respect de la nature.
  • : C'est l'histoire d'une poignée de gars qui rôdent les sentiers des calanques de Marseille, avec son lot de réussite, de déception face aux filets de pêcheurs, de la saleté laissé sans vergogne. Ici on montre tout et on vous dit tout !
  • Contact

Roro.

  • RORO, GREG, MARCO, GEGE.
  • Quand la nuit tombe nos esprits s'éveillent, qu'importe le temps  ou les saisons il n'y a pas de poissons à l'abri de nos cannes à pêche...  Aventures de pieds nickelés garanti...
  • Quand la nuit tombe nos esprits s'éveillent, qu'importe le temps ou les saisons il n'y a pas de poissons à l'abri de nos cannes à pêche... Aventures de pieds nickelés garanti...

Pour contacter SILVERPECHE.

                Depuis Votre Messagerie notre adresse est: 

                              silverpeche@gmail.com

    

Recherche Dans Le Blog

Catégories