Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 mai 2008 7 04 /05 /mai /2008 15:58

 

En quatre jours de pêche, a savoir, jeudi, vendredi, samedi et dimanche sur différents endroits, nous n'avons pratiquement rien pris.
Tout commence véritablement vendredi soir où armés de toutes sortes d'appâts ( cher ) nous avons essuyés un bredouille de toutes beauté. Pourtant le temps est idéal et aucune cause sur la raison de notre bredouille ne nous apparaît.
David est  à Bandol au même moment et vas lui aussi faire choux blanc. Samedi après midi du côté de la coudoulière et avec les mêmes vers que la veille j'ai pris une girelle, hameçon de 4 sous une cordelle entière voila pour mes poissons.
Frustré de cela ,dimanche en famille je décide de pousser encore plus loin dans le var du côté des sablettes. La aussi il fait très chaud et toute ma tribu vont se baigner me laissant libre quelques heures. Je trouve un bon endroit pour me mettre, peu d'eau, pas de vent, des parcs a moules pas loin... ça sent bon. Au premier lancé j'ai une belle touche, c'est une petite blanquette qui est prise... bon ...elle repart à l'eau avec l'hameçon dans la bouche. Plus loin encore une touche un peu plus appuyée je laisse faire car je suis au bibi, j'attends le départ. Soudain le départ!!!! je ferre sans ménagements mais je le sent pas gros, c'est une roucaou d'environ 300 grammes qui vas repartir lui aussi avec l'hameçon dans la bouche.
Le coin est splendide je suis bien calé, mes vers sont encore bien frais j'ai espoir de faire " la " belle pièce. Mais rien n'est venu troubler mon fabuleux après-midi et vers 15 heures c'est le retour. Je met soigneusement les bibis et les quelques cordelle qui me restent dans un trou d'eau, je pense qu'ils vont vivre car ils sont bien frétillants.
Il n'y a pas de photos de poissons pour cause de manque de poissons.David dimanche soir a quand même pu sortir une blanquette de 600 grammes donnant un peu d'espoir à nos âmes meurtries par le gout de l'absence.
































Ca c'est cricri, demandez lui d'enfiler une cordelle a la tombée de la nuit, c'est demander a un aveugle d'enfiler des perles en plein jour !!

 






























Notre groupe de furieux de la pêche, nous avons du nous séparer à cause de l'extrême étroitesse de l'endroit.

Partager cet article

Repost 0
Construit et imaginé par ROLAND. - dans COMMENTAIRES
commenter cet article

commentaires

  • : Daurades, Sars, Pageots, Loup, calmars, seiches. Surfcasting, calanques de Marseille. Cuisine. Respect de la nature.
  • Daurades, Sars, Pageots, Loup, calmars, seiches. Surfcasting, calanques de Marseille. Cuisine. Respect de la nature.
  • : C'est l'histoire d'une poignée de gars qui rôdent les sentiers des calanques de Marseille, avec son lot de réussite, de déception face aux filets de pêcheurs, de la saleté laissé sans vergogne. Ici on montre tout et on vous dit tout !
  • Contact

Roro.

  • RORO, GREG, MARCO, GEGE.
  • Quand la nuit tombe nos esprits s'éveillent, qu'importe le temps  ou les saisons il n'y a pas de poissons à l'abri de nos cannes à pêche...  Aventures de pieds nickelés garanti...
  • Quand la nuit tombe nos esprits s'éveillent, qu'importe le temps ou les saisons il n'y a pas de poissons à l'abri de nos cannes à pêche... Aventures de pieds nickelés garanti...

Pour contacter SILVERPECHE.

                Depuis Votre Messagerie notre adresse est: 

                              silverpeche@gmail.com

    

Recherche Dans Le Blog

Catégories