Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
SILVERPECHE.com

SILVERPECHE.com

LE BLOG DES SAISONS

Publié le par roland
Publié dans : #Poissons
Je suis le premier sur le lieu de pêche, nous avons décidé David et moi d'aller au corton ( la pointe du lombard ) car la veille avec sa simple canne à coup à fait sept beaux sars. La mer promet d'être agitée ce qui est très très bon pour les sparidés.
Une fois sur place j'ai tout le loisir de voir une mer impeccablement plate. Pas de vent, pas de vagues, pas de poissons non plus ... Je commence la prospection des lieux avec ma seule canne à coup, la digue qui est au début de la plagette vas être un bon début. Bon il y a des touches de petits poissons un peu de tous les côtés je décide de me déplacer. Je n'ai pris qu'un petit sac à dos avec quelques plombs et hameçons, ceci vas faciliter pour bouger de roches en roches. 
Michel et Cédric arrivent tambour battant ( comme da'b )  pour s'installer cent mètres plus loin et déverser sur les roches une armada de cannes solidement montées. David est prévu pour plus tard.
Moi je saute de cailloux en cailloux,  je mitraille le coin sans résultat , pas une seule tirée respectable sur mes deux bouts de crevettes montées en tandem.
Je rejoint mes copains avec grand plaisir et vu que je ne vais pas aller jusqu' a la pointe je reste avec eux.































David arrive assez tard et vas directement à la pointe chercher la dodo et rejoindre ses copains gitans. Moi je reste avec miche et cédric car il n'y a pas de poissons présent alors quitte a ne rien faire je préfère que cela soit dans bonne humeur.
Miche vas prendre quand même une petite mustelle qui a vas retourner à l'eau, puis une petite oblade et une rascasse... pourtant nous avons de tout, bibis , ver de chalut, crabes, crevettes, moules et nous n'avons eu de touches franches.
David revient nous voir car il n' a pas touches et dans son dos se joue un drame pour un pêcheur. Le copain qu'il à laissé vas prendre un gros loup de plusieurs kilos mais par manque de technique vas le perdre lamentablement a ses pieds après l'avoir mal salabré car il ne pouvait pas rentrer dedans.
Nous pénards nous n'avons pas eu ce genre de tracas, pas de touches, nous avons pu grignoter tranquille nos biscuits au chocolat et nous raconter nos dernières nouvelles. Finalement David retourne à la pointe pour tanter encore sa chance et vas faire un poulpe d'un kilos et demi puis à force de se  déplacer un crob d'environ 500 grammes pour partir vers 4 heures du matin un peu surpris de n'avoir presque rien fait. Espèrons que vendredi prochain nous pêcherons mieux.



































Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog