Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 août 2008 6 09 /08 /août /2008 16:27
Va savoir pourquoi ce vendredi soir j'ai envie de retourner au frioul pourtant, il y a un vent de tous les diables et il est prévu se renforcant dans la nuit... David comme à son habitude est prêt à tout pour une bonne soirée de pêche il est partant, nous partons.

La traversée en bateau va nous donner un avant gout de ce qui nous attends, sur le chemin qui serpente dans les petites montagnes le mistral nous malmène copieusement mais le paradis est ici...nous progressons le cerveau avide de nouveaux coins de pêche.
En fait nous cherchons un coin plus ou moins à l'abri du vent car inutile d'espérer pêcher dans les énormes rouleaux face à la mer, c'est la mort assurée. Nous serpenterons plus d'une heure en direction du cap pour atterrir dans un " trou " qui va nous accueillir pour la nuit.














































Ce coin est totalement isolé et en pente ce qui nous assurent que peu de personnes y ont  mis les pieds. Les cannes mis en rien de temps dans l'eau vont nous renseigner immédiatement. Les deux bouts de crevettes montées sans plombs ne restent que trés peu de temps sans être attaquées, une grosse oblade ou un beau sar on ne sait à l'avance ce qui cela va  être pourtant ce n'est pas trés varié c'est l'un ou l'autre...
Le vent redouble de force vers une heure du matin nous ne sommes presque plus sous abris et du coup pêcher sans plombs devient trop aléatoire et nous calons nos cannes un peu comme cela vient.
 Mes bibis chinois ont l'air de faire des heureux sous l'eau les sars se les disputent avec violence, c'est bien simple a trois heures du matin je n'en ai plus. Pendant que je cherche mes cigarettes et mon briquet qui ont momentanément disparu, David fait son petit cri habituel quand il est surpris pat une touche:"   how how !!! " Un poisson vient de lui prendre ses gros bouts de sardines, ce n'est pas un fiélas car la touche est trop brutale et le poisson remonte sur la droite à toutes vitesses, David saute sur sa canne mais c'est déja trop tard le fil casse net ! nous pensons à un gros pagre ou un denti de plusieurs kilos. Les senteurs de sardines a attiré un peu tous les poissons du coin y compris les gros, notre amis est déçu de n'avoir pas mis un montage plus gros ce qui aurai permis de le brider un peu.
Six heures et demi le jour est presque levé c'est l'heure de partir et de rejoindre le quai d'embarquement qui est prévu vers 7 h 15, nous y serons juste donc faut pas trainer. Un petite photo des poissons et un rapide tour de propreté et nous voila encore ne plein vent. Nous avons le temps de faire quelques prospections pour la prochaine sortie avant de rejoindre le monde des fous, remarque, aller pêcher en plein vent chargé comme une mule au frioul dans des endroits pas possible a une heure de marche, je me demande si ce n'est pas nous les fous....























Daurades absentes, sars et oblades au rendez-vous...























<nous aurions put faire beaucoup mieux mais le vent nous à supprimé le plaisir de se mettre " dans " la pêche, malgré tout nous avons une trentaine de poissons et avons rejetté presque autant, plus quelques fiélas sans valeur et une murène.
La montagne était en feu ce soir là !

Partager cet article

Repost 0
Construit et imaginé par roland - dans Poissons
commenter cet article

commentaires

  • : Daurades, Sars, Pageots, Loup, calmars, seiches. Surfcasting, calanques de Marseille. Cuisine. Respect de la nature.
  • Daurades, Sars, Pageots, Loup, calmars, seiches. Surfcasting, calanques de Marseille. Cuisine. Respect de la nature.
  • : C'est l'histoire d'une poignée de gars qui rôdent les sentiers des calanques de Marseille, avec son lot de réussite, de déception face aux filets de pêcheurs, de la saleté laissé sans vergogne. Ici on montre tout et on vous dit tout !
  • Contact

Roro.

  • RORO, GREG, MARCO, GEGE.
  • Quand la nuit tombe nos esprits s'éveillent, qu'importe le temps  ou les saisons il n'y a pas de poissons à l'abri de nos cannes à pêche...  Aventures de pieds nickelés garanti...
  • Quand la nuit tombe nos esprits s'éveillent, qu'importe le temps ou les saisons il n'y a pas de poissons à l'abri de nos cannes à pêche... Aventures de pieds nickelés garanti...

Pour contacter SILVERPECHE.

                Depuis Votre Messagerie notre adresse est: 

                              silverpeche@gmail.com

    

Recherche Dans Le Blog

Catégories