Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 octobre 2008 4 09 /10 /octobre /2008 17:09

J'ai quelques heures à tuer, au lieu de retrouver des copains au bistro je part à la pêche. Je n'ai pas le temps d'aller loin car je dois rentrer de bonne heure, alors je cours vers les tennis de Cassis dans l'espoir de prendre quelques calmars. En poche je n'ai qu'une seule turlutte achettée il ya des lustres je ne suis pas sur de faire pêche avec ça...
Ce soir il n'y a personne donc je m'installe  sur un plateau tout à côté du resto. J'envoie un peu au hasard au plus loin et je traine lentement, soudain hop !!! une touche et je prend le premier, il n'est vraiment pas bien gros mais je suis très content car cette turlutte achettée 1,90 euros est pêchante ( va comprendre). Je relance cinquante fois sans succès jusqu'a dix heures du soir quand tout à coup une grosse tirée, whaouuu !! celui-ci n'a pas la même taille et je le mène avec peine mais bon, il va y passer sans problème... Sans suit un très gros passage sans touche mais je suis encontact avec Maxime qui n'est pas bien loin et lui non plus n'a pas fait un carnage, il va me rejoindre vers onze heures et demi pour taper la discuter quelques instants. Il a de belles sardines bien fraîche et il va m'en donner trois cela va me permettre de caler un bouchon en discutant. Tout est calme et mon bouchon n'a pas plongé une seule fois je décide de remonter et de partir. Tout près du bord une grosse tirée me plie les bras( je ne m'y attendai pas) c'est un très gros machin qui a pris la sardine, il m'envoie des jets d'eau impressionnants et hop je le remonte la canne pliée en deux limite du possible. Je suis presque sur qu'il n'est pas seul et je relance pas loin du bord avec deux mètres de fonds......... le bouchon se met à plat je ferre et en voila un autre bien piqué et même scénario c'est une pastèque je le remonte difficilement.
Une heure du matin je plie boutique ( moi qui ne devai pas rentrer tard) le torse bombé comme comme si j'avais gagné la guerre, heureux comme un gagnant du loto, reconnaissant au destin qui m'a mené ici ce soir. 
 

Partager cet article

Repost 0
Construit et imaginé par roland - dans calmar
commenter cet article

commentaires

  • : Daurades, Sars, Pageots, Loup, calmars, seiches. Surfcasting, calanques de Marseille. Cuisine. Respect de la nature.
  • Daurades, Sars, Pageots, Loup, calmars, seiches. Surfcasting, calanques de Marseille. Cuisine. Respect de la nature.
  • : C'est l'histoire d'une poignée de gars qui rôdent les sentiers des calanques de Marseille, avec son lot de réussite, de déception face aux filets de pêcheurs, de la saleté laissé sans vergogne. Ici on montre tout et on vous dit tout !
  • Contact

Roro.

  • RORO, GREG, MARCO, GEGE.
  • Quand la nuit tombe nos esprits s'éveillent, qu'importe le temps  ou les saisons il n'y a pas de poissons à l'abri de nos cannes à pêche...  Aventures de pieds nickelés garanti...
  • Quand la nuit tombe nos esprits s'éveillent, qu'importe le temps ou les saisons il n'y a pas de poissons à l'abri de nos cannes à pêche... Aventures de pieds nickelés garanti...

Pour contacter SILVERPECHE.

                Depuis Votre Messagerie notre adresse est: 

                              silverpeche@gmail.com

    

Recherche Dans Le Blog

Catégories