Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 octobre 2008 7 19 /10 /octobre /2008 07:44






Ce Vendredi soir il ne fait pas vraiment beau pour pêcher car il y a du mistral qui souffle et qui vas à coup sur nous casser le coup. Je rejoint David dans notre coin favori sur les coups des 14 heures, Romain ne va pas tarder je me met rapidement en poste.
C'est encore l'inconnu sur l'arrivée des calmars car la température commencent tout justes à se rafraîchir sans pour autant refroidir la mer de façon significative et nous s'avons que tous les céphalopodes comme le poulpe ou la seiche préfèrent les eaux froides, le calmar lui aime les eaux glacée mais ne rechigne pas a faire de longs voyages dans des eaux plus tempérées.
Bon tout ça ne fait pas avancer grand chose et j'ai hate que la nuit vienne car tant que le soir ne sera pas tombé complètement ils ne s'alimenteront pas.
La falaise de Canaille s'éteint peu à peu elle prend une couleur légèrement orangée à la tombée de la nuit quand il y a du vent, les frises sur l'eau se s'éparpillent dans le petit golfe de Cassis et les lumières des frontales des pêcheurs se devinent au loin. Nos cannes sont toutes envoyées au bouchon et peuvent maintenant faire ce pourquoi nous les avons achetées, les lumières chimiques des floteurs éclairent le feu de dieux car avec cette nouvelle technique de chauffe donnée par Cédric et Romain nous n'avons plus crainte d'envoyer au loin nos bouchons.
C'est le bouchon de mon copain qui vas parler en premier, il se couche sur l'eau et c'est le signe qu'un calmar est remonté vers le surface avec la sardine dans les tentacules. ce sera notre premier, par la suite tout se déroule comme par magie, les touches se succèdent  au rythme d'un calmar par demi heures et je ne peut pas dire si ils mordent mieux au fond qu'en surface car il y a des touches de partout.... En regardant David qui est sur l'autre roche a quelques dizaines de mètres sur la gauche, il ne s'ennuie pas non plus car lui aussi en remonte souvent.




Ca c'est romain tout heureux d'en prendre un beau !
















Il y a de beaux spécimens qui rôdent dans l'eau en voici un d'eux !!


























Pas de pitié pour les sardines, attaque typique d'un calmar, tout bouffé derrière la tête et qui remonte sur le dos.
Au final David a pris 14 calmars, le fils à Pierre 2, Romain 4 et moi 9 ! nous en avons perdu le triple impossible de tous les remonter !!!




























Pendant que nous nous débattons avec les calmars, gilles se trouve sur l'ile du Frioul et bataille avec les Dorades et les loups... La légende des bibis va prendre un drôle de gueule car nous n'achettons jamais de bibis chinois en boite, toujours frais car nous pensions qu'ils étaient bien meilleurs... en fait il n'en est rien, il  a pris toutes les Dorades et les loups excuser moi du peu mais les photos parlent d'elles mêmes...
Dans le lot il y en a une qui dépasse les deux kilos et quelques unes qui les frôlent si ça c'est pas une belle pêche je ne m'y connais pas...





Voilà une belle tête de pêcheur heureux, je vous prensente gilles qui est un fin technicien, avec eux on apprends beaucoup de choses et ce n'est un hasard si les poissons se bousculent sur leurs hameçons. Je ne sais pas au juste combien il a fait de dorades et de loups mais ce dont je suis sur c'est qu'il s'est vraiment régalé, un très gros bravo à Gilles !!

Partager cet article

Repost 0
Construit et imaginé par roland - dans calmar
commenter cet article

commentaires

  • : Daurades, Sars, Pageots, Loup, calmars, seiches. Surfcasting, calanques de Marseille. Cuisine. Respect de la nature.
  • Daurades, Sars, Pageots, Loup, calmars, seiches. Surfcasting, calanques de Marseille. Cuisine. Respect de la nature.
  • : C'est l'histoire d'une poignée de gars qui rôdent les sentiers des calanques de Marseille, avec son lot de réussite, de déception face aux filets de pêcheurs, de la saleté laissé sans vergogne. Ici on montre tout et on vous dit tout !
  • Contact

Roro.

  • RORO, GREG, MARCO, GEGE.
  • Quand la nuit tombe nos esprits s'éveillent, qu'importe le temps  ou les saisons il n'y a pas de poissons à l'abri de nos cannes à pêche...  Aventures de pieds nickelés garanti...
  • Quand la nuit tombe nos esprits s'éveillent, qu'importe le temps ou les saisons il n'y a pas de poissons à l'abri de nos cannes à pêche... Aventures de pieds nickelés garanti...

Pour contacter SILVERPECHE.

                Depuis Votre Messagerie notre adresse est: 

                              silverpeche@gmail.com

    

Recherche Dans Le Blog

Catégories