Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 décembre 2008 3 24 /12 /décembre /2008 08:39

Nous sommes a quelques jours de fêter la dernière pêche de l'année 2008, c'est en compagnie d'amis qui nous aident à écrire ces lignes et  le staff de silverpeche bien sur, que nous allons faire le bilan de cette année complète de pêche.

En Janvieril n'y avait foule dans l'eau,  quelques calmars par-ci par -là, David à sorti quelques loups, quelques sars et globalement tout les autres copains ont fait presque pareil. Nous n'avons pas été contraints  par le vent qui n' a pas soufflé de tous les mois et les températures ont été acceptables.















Février, C'est  la vie des poissons qui s'éveille lentement et  les espèces se côtoient pour notre plus grand bonheur. La présence en plus de seiches achève un tableau qui est déjà bien fourni. C'est à cette époque que les plus gros sars se prennent, les grosses blanquettes font leur apparition car le température de l'eau remonte doucement mais...sûrement. Cela provient d'un changement climatique radical venu du sud car dans le sud de l'espagne à cette même époque il fait 20° et oui, nous avons ici à AUBAGNE à peine 10 en  pleine bourre et comme nous sommes dans un flux de sud la plupart du temps l'air et l'eau de réchauffe dans le haut du golfe du Lyon.

Marsc'est le mois le plus pourri de l'année et si il s'appelle le mois des fous ce n'est pas pour rien. Les poissons disparaissent, les vent souffle comme aucun autre mois de l'année, les températures oscillent entre froid et doux et en plus la pluie bref on passe !!!!

Avrilc'est le surprise chaque années, Mais cette année il a été un chouette mois, il y a eu des températures estivales poussant les poissons a revenir  à la vie et à attirer les premiers individus près des côtes. Le vent n'est pas aussi présent et le soleil tape bien et nous avons passé deux Dimanche matin sur le sable de La ciotat, mon épouse s'est baigné avec les gosses et moi non loin posté avec mes cannes au milieu des premiers baigneurs. Les premiers marbrés arrivent ils sont très souvent accompagnés de petites blanquettes avides de nourriture. Il y a encore quelques calmars et quelques seiches, les pêches sont très distrayantes même si on ne casse pas la baraque ...

Mai  il fait bon, il n'y a pas trop de vent nous pouvons enfin sortir sans prendre les affaires d'hiver. La présence de dorade se confirme par petits coups d'éclats, mes sars ont définitivement pris les quartier d'été entre les roches tout près du bord. A chaque sorties c'est un peu le même scénario car on ne prend presque que des sars et des oblades. Nos coin sont souvent pris car les pêcheurs du dimanche sortent la semaine maintenant.
















Juin:
c'est un des mois que je préfère, il ya du poisson de partout et il se nourri avec n'importe quoi, aux Embiez nous avons fait de véritables massacres, une boucherie avec de simples esches demi dures ! il y a des dorades de partout c'est le vrai bonheur !  A Borelli les marbrés sont rentrés d'un seul coup, nous en avons pris une quantité fabuleuse malgré tout les casses couil.... qui ne pêchent que l'été ou les petits cons qui mangent Mac do et qui laissent tout sur place et qui cassent leurs bouteilles de bière juste dans le passage des enfants !!! faut pouvoir supporter tout ça...

Juillet il y a des dorades  partout, David connaît un très bon coin qui va lui permettre d'en prendre un bonne quantité. Moi c'est première grosse mémère pourtant l'eau n'est pas encore chaude car il y a ce vent qui gâche tout il se lève d'un coup refroidi l'eau et s'éteint comme un fantôme. Nous ne pêchons plus les calmars car nous sommes concentrés sur les sparidés et rien ne nous fera changer d'avis.


























Aout. Nous ne continuons  à pêcher la dorade que par épisodes car l'eau s'est beaucoup refroidie et en plus le vent est trop présent nous changeons notre harpon d'épaule... les calmars rôdent par petit groupes et nous en prenons quelques uns, mais c'est surtout les poulpes qui sont de sortie, il y a beaucoup c'est pas toujours bien venu car ils s'alimentent avec un bibi s'il le faut ! on  a fait plusieurs fois la tronche car prendre un poulpe sur un bibi a 4 euros c'est pas top !!!
Nous avons fait connaissance avec la pointe du Cap Caveau au frioul ( article à lire )  c'est un endroit magique les saparidés sont tous ici je crois !

















En septembre les premières troupes de calmars arrivent enfin et il n'est rare d'en prendre cinq ou six dans la soirée, les dorades s'alimentent férocement et nous alternons nos pêches. L'eau est chaude mélée de courants froids qui dopent nos pêches. En même temps les marbrés se donnent avec frénésie, si je devais décrire ce mois de Aout il ne me vient qu'un seul mot: On s'est gavé de poissons ! Calmars, marbrés , grisets, dorades, loups je crois que nous avons pris presque toutes les espèces présentes. Romain a fait sa première grosse Dorade au ver de chalut au phare de Cassis... Nous avons prospecté de Cassis jusqu'aux Embiez et nous avons fait grosse pêche à chaque fois.

Octobre, un cran de plus est mis sur nos prises, notre groupe s'éparpille un peu, Gilles a fait des pêches extraordinaires au frioul ( voir l'article ) pendant que nous commençons a concentrer nos forces sur les calmars qui arrivent en force !!!!!!!!!! globalement tous les coins sont bons  à pêcher car tous nos autres copains de pêche font vraiment pêche. Il reste encore quelques dorades mais elles sont difficiles à prendre car elles se cachent en se mettant à l'abri dans les ports.















Novembre, arrêt brutal ! les calmars sont tellement présents que les poissons s'éparpillent et fuient éffrayés ! On arrive encore à prendre du poisson mais sur certains postes et pas toute la nuit encore ! Par contre les calmars s'alimentent avec frénésie et on en prend pas mal, fin novembre c'est l'apogée avec une quinzaine par soirs. La taille des prises est impressionante il n'y a que des gros, c'est le top !




Si il est possible de vous faire un article pour la dernière pêche de l'année avant 2009 nous y relaterons les aventures de Décembre car il s'est passé plein de chose dont une chose qui est à peine croyable !!!

Partager cet article

Repost 0
Construit et imaginé par roland - dans COMMENTAIRES
commenter cet article

commentaires

  • : Daurades, Sars, Pageots, Loup, calmars, seiches. Surfcasting, calanques de Marseille. Cuisine. Respect de la nature.
  • Daurades, Sars, Pageots, Loup, calmars, seiches. Surfcasting, calanques de Marseille. Cuisine. Respect de la nature.
  • : C'est l'histoire d'une poignée de gars qui rôdent les sentiers des calanques de Marseille, avec son lot de réussite, de déception face aux filets de pêcheurs, de la saleté laissé sans vergogne. Ici on montre tout et on vous dit tout !
  • Contact

Roro.

  • RORO, GREG, MARCO, GEGE.
  • Quand la nuit tombe nos esprits s'éveillent, qu'importe le temps  ou les saisons il n'y a pas de poissons à l'abri de nos cannes à pêche...  Aventures de pieds nickelés garanti...
  • Quand la nuit tombe nos esprits s'éveillent, qu'importe le temps ou les saisons il n'y a pas de poissons à l'abri de nos cannes à pêche... Aventures de pieds nickelés garanti...

Pour contacter SILVERPECHE.

                Depuis Votre Messagerie notre adresse est: 

                              silverpeche@gmail.com

    

Recherche Dans Le Blog

Catégories