Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
SILVERPECHE.com

SILVERPECHE.com

LE BLOG DES SAISONS

Publié le par roland
Publié dans : #calmar
Samedi soir 9 Janvier David est à la pêche mais pas n'importe ou, depuis que vous lisez ces lignes maintenant vous devez  savoir à peu près où...
Ce soir il y a du monde un peu de partout mais par chance son coin est libre il va en profiter pour étaler une nouvelle fois un matériel bien affuté pour la traque du calmar. Les bogues sont décongelées, les bouchon allumés et la bataille à couteaux tirés peut enfin commencer. Bon, c'est un peu de l'attente qui est au menu de ce soir car il est onze heures le mer est belle mais il n'y a pas l'ombre d'une demi touche, il s'impatiente un peu et alors qu'il  se demande vers une heure du matin si il ne va partir c'est la touche, son bouchon ultralumineux se met en carafe, l'écureuil de la ligne à coté monte brutalement.... houlala les touches arrivent pratiquement toutes en même temps. Les calmars qui n'étaient pas décidés se sont donné le mot et a trois heures il en a une petite collection. Comme d'habitude les bogues déchiquetées qui ont servi jonchent le sol, un serieux néttoyage s'impose pour laisser le coin propre, le seul avantage c'est que ces bouts de poissons peuvent être envoyés dans l'eau ils servirons à nourrir la faune, remarque les mouettes font le ménage au matin si il reste des morceaux oubliés. Il est difficile de comprendre pourquoi un soir tu peus prendre des calmars immédiatement et d'autres il faut patienter jusqu-après minuit, la seule explication valable semble être les courants marins qui sont très présents dans ce coin. Même avec une mer extra lisse il y a du courant nous le voyons bien avec les bouchons qui dérivent et puis subitement le courant change, soit les calmars se mettent à mordre ou cela les stoppent net. Si le courant ne change pas de toute la nuit tu peus te frapper un bredouille de toute beauté ou faire la pêche de l'année c'est le roulette à tous les coups !
Notre amis passe une bonne soirée finalement, mais il est bientôt quatre heures et il va falloir rentrer, une demi heure à ranger, une grosse demi heures a marcher et une autre demi heure de route va le faire arriver chez lui au matin. Malgré tout il n'est pas venu pour rien car en faisant les comptes il y en a pas mal des gros des petits j'vous dis pas le village people sous l'eau !!!

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog