Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 mai 2009 2 19 /05 /mai /2009 07:11

Le Samedi David et Alex sont de retour sur l'île de la tentation...
Le départ du Marseille procure un étrange sentiment de bien-être qui est sûrement du aux films qui se fabriquent dans l'esprit avant le départ. Ce n'est pas une surprise il y a du poisson et peu importe l'emplacement, se sera juste une histoire de paysage pour votre confort, votre humeur quoi. En ce qui concerne le reste le poisson pullule tout autour des roches.
Le trajet est vite avalé et comme d'habitude tout le monde dans la cabine profite des joies de deux Aubagnais de sortie. Étrangement ce coup-ci l'allé  à pied ne s'est pas fait sentir tellement ils sont léger, les ailes qu'ils ont dans le dos poussent nos amis dans le coin qui a fait le bonheur de Gilles l'an dernier. Non pas que cela soit vraiment utile d'aller jusqu'au fin fond de cette terre mais bon....
Même scénario que pour moi la veille, les touches ne tardent pas à venir et son lot de poissons, les sars sont beaux mais il y en a de toutes tailles notamment beaucoup de petits qui vont repartir a l'eau.
Alors que tout redevient calme vers minuit les rires vont bon train quand soudain, l'écureuil de David monte et tape sur la canne puis retombe c'est le signe d'un beau poissons... La bataille commence car il s'est mis dans les herbes et ne compte pas remonter, mais David lui force un peu la main sans casser. Un beaux "diplodus vulgaris Geoffroy saint hilaire" voila son nom technique qui est pris et ne sera pas relâché comme ses petits prédécesseurs. Juste pour voir une belle bogue ravelle ( beau yeux ) vas être mis sur une ligne perdue juste pour un gros loup si il y en a un ! Il y a tellement de touche par moment que cela devient épuisant et au final tellement normal, que l'on oublierai presque que les côtes ne nous offrent pas autant de plaisir. La touche soudaine sur le beau yeux réveille les fantasmes, mais malheureusement le poisson sera "juste" coupé en deux, rien que ça !

Le seul hic c'est le prix de cette sortie, elle ne peut pas se faire tous les week-end car il faut compter sur une cinquantaines d'euros au moins la balade ce qui ne met ce genre d'aventures  à la portée de tous le monde. Il faut un max d'appâts car tu ne peus pas rentrer chez toi à ta guise,  il faut attendre la navette du matin dur dur...
Le retour sera plus mélancolique pour mes amis que pour moi, les yeux qui caressent la ligne du large au matin, résonnera encore une fois dans le coeur de ces hommes, à méditer sur la nuit qui est déjà finie. Le retour bateau sera calme avec une mer qui comme un lac, fera regretter une fois de plus le débarquement à Marseille tant le contraste est saisissant. On vous grâce du reste car une fois débarqué sur le vieux port c'est  peu les glandes vous voyez pourquoi ?

Partager cet article

Repost 0
Construit et imaginé par roland - dans Poissons
commenter cet article

commentaires

  • : Daurades, Sars, Pageots, Loup, calmars, seiches. Surfcasting, calanques de Marseille. Cuisine. Respect de la nature.
  • Daurades, Sars, Pageots, Loup, calmars, seiches. Surfcasting, calanques de Marseille. Cuisine. Respect de la nature.
  • : C'est l'histoire d'une poignée de gars qui rôdent les sentiers des calanques de Marseille, avec son lot de réussite, de déception face aux filets de pêcheurs, de la saleté laissé sans vergogne. Ici on montre tout et on vous dit tout !
  • Contact

Roro.

  • RORO, GREG, MARCO, GEGE.
  • Quand la nuit tombe nos esprits s'éveillent, qu'importe le temps  ou les saisons il n'y a pas de poissons à l'abri de nos cannes à pêche...  Aventures de pieds nickelés garanti...
  • Quand la nuit tombe nos esprits s'éveillent, qu'importe le temps ou les saisons il n'y a pas de poissons à l'abri de nos cannes à pêche... Aventures de pieds nickelés garanti...

Pour contacter SILVERPECHE.

                Depuis Votre Messagerie notre adresse est: 

                              silverpeche@gmail.com

    

Recherche Dans Le Blog

Catégories