Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 mai 2009 7 31 /05 /mai /2009 19:15
Pour qu'une sortie de pêche se déroule convenablement à plusieurs vous savez a quel point tout doit rouler sur des roulettes. Tout d'abord il faut que les copains soient tous prêts au bon moment, en l'occurrence ce soir là que le bateau soit déjà sur l'eau, que le temps soit parfait pour faire un traversée correcte, ne pas trop perdre de temps pour traverser Marseille car c'est notre destination et  avoir des appâts a profusion pour ne pas être a court en pleine nuit...
Le Vendredi matin Eric, Seb et moi sommes sur les chapeaux de roues en pensant au Vendredi soir, les coups de fils sur les dernières mises au point sont de tous les instants et je n'hésite pas à laisser en plant les clients qui viennent me voir pour parler détails avec mon ami. A cinq heures nous nous rejoignons sur le parking tout prêt de chez moi et nous faisons l'inventaire de nos appâts. Notre ami Orlando dont je ne cesse de faire l'éloge nous a fait un cadeau des plus magnifique. Bien conscient de l'effervescence du petit groupe de copain et du manque de moyens, il n'a pas hésité a faire de gros cadeaux et pour quelques dizaines d'euros Eric est reparti avec une glacière pleine de précieux vers de toutes sortes. Nous remercions au plus profond Orlando pour son humanité, sa générosité naturelle et sa passion pour la pêche, ceci sera notre plus grand merci...
Pour le reste c'est presque dans la poche, le temps est fabuleux, nous sommes tous à l'heure et c'est sans regrets que nous quittons le port des goudes. C'est l'occasion rêvée de faire un peu de traîne avec les quelques leurres que nous avons, quatre noeuds et l'oeil sur le sondeur nous traversons la grande distance qui nous sépare du frioul. Quasi immédiatement la canne d'Eric se plie en deux car il a un poisson dessus, c'est la stupeur pour nous trois de voir un beau saurel remonter en travers de la barque et c'est des rires...nous ne pouvons pas être plus heureux. Un peu plus loin nous stoppons tout pour pêcher car le sondeur nous indique une profusion de poissons de toutes les tailles a toutes hauteurs, j'enquille une sardine Seb un bibi et Ric un américain et c'est le coeur en folie que nous espérons. Ce petit salopiau d'Eric vas prendre encore un beau saurel en quelques minutes puis ce sera le calme un bon moment. Un petite bière, une clope, une mer calme nous sommes au paradis...
Nous passons directement au poste de pêche sur l'île quelques heures plus tard, Seb et Eric sont impressionnés par le site qui ne semble pas avoir été conquis, la mer est sans vagues et sans vent nous commencons immédiatement par prendre du poisson, un sar, un beau yeux, quelques petits pageots qui vont retourner à l'eau car trop petits. Globalement les mourons vont plaire un peu plus que le reste et alors que je bataille avec un noeud j'entend mon moulinet qui se dévide rapidement...yaouuuu !!! je prends la canne en main et j'appelle Eric qui se dépèche, le poisson me prends 30 mètres en peu de temps et me coupe le fil en pleine action, dommage car là il y avait un gros poisson au bout car pour me plier en deux ma canne daïwa il faut du gros balèze ! Pour mes amis c'est pas triste il y a des touches de partout, les appâts défilent en toute allures. Malheureusement les sars ne sont pas biens gros et la plupart retournent à l'eau, mais de temps en temps il y en a une beau. Seb est émmerveillé de voir de ces pétards de touches style "cassage de cannes" pour remonter un sar de trois cent grammes !!!
La mer est extra super calme et les poissons ne sont pas en folie, insensiblement les touches s'étalent de plus en plus nous avons enfin le temps de manger un morceaux il serai temps car il est déjà une heure du matin quand... j'ai une belle touche, sans plus. En main je sent une tirée je sent une blanquette qui va m'en faire baver un peu mais Eric me la salabre sans problème. Le bibi de la canne du milieu a séduit un beau pagre quelques instants plus tard qui va remonter lui aussi à la surface et attérir dans ma glacière, puis une autre blanquette et quelques autres sars. CE soir personne n'a pris de gros poissons mais par contre il y a des sars de partout, les lumières des écureuils montent et descendent c'est rigolo dans la nuit et mes amis ont pris une vingtaine de sars chacun mais n'en ont gardé que douze et un peu pareil pour moi. N'empêche que cette soirée me laisse un peu plus que les autres fois un sentiment étrange, pourtant tout a été parfait sauf le poisson qui n' a pas été très présent et qui nous laissent un peu sur notre faim.
Le retour au matin sera silencieux, nos yeux fatigués éssayent de capter les dernières images de ces splendeurs, nos jambes ont été mises a rude épreuves ce soir, toutes ces couleurs ne seront plus qu'un souvenir dans quelques instants, nous traînons les pieds comme pour ne pas partir, la vie qui nous attends là bas va reprendre son cour dans un moment.
Pour le reste vous n'avez pas besoin de nous pour immaginer ce qu'est d'être dans Marseille...


 



Partager cet article

Repost 0
Construit et imaginé par roland - dans Poissons
commenter cet article

commentaires

  • : Daurades, Sars, Pageots, Loup, calmars, seiches. Surfcasting, calanques de Marseille. Cuisine. Respect de la nature.
  • Daurades, Sars, Pageots, Loup, calmars, seiches. Surfcasting, calanques de Marseille. Cuisine. Respect de la nature.
  • : C'est l'histoire d'une poignée de gars qui rôdent les sentiers des calanques de Marseille, avec son lot de réussite, de déception face aux filets de pêcheurs, de la saleté laissé sans vergogne. Ici on montre tout et on vous dit tout !
  • Contact

Roro.

  • RORO, GREG, MARCO, GEGE.
  • Quand la nuit tombe nos esprits s'éveillent, qu'importe le temps  ou les saisons il n'y a pas de poissons à l'abri de nos cannes à pêche...  Aventures de pieds nickelés garanti...
  • Quand la nuit tombe nos esprits s'éveillent, qu'importe le temps ou les saisons il n'y a pas de poissons à l'abri de nos cannes à pêche... Aventures de pieds nickelés garanti...

Pour contacter SILVERPECHE.

                Depuis Votre Messagerie notre adresse est: 

                              silverpeche@gmail.com

    

Recherche Dans Le Blog

Catégories