Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 juillet 2009 7 05 /07 /juillet /2009 15:56

TUEUR DE DORADES.
Ce week end à été enfin un bon moment pour la pêche, mer calme, chaleur, des ingrédients essentiels pour traquer le poisson en toute sérénité. David ouvre le bal avec une belle dorade de plus de 3 kilos 100, à une heure du matin au premier lancé. L'oeil vif malgré l'heure et le désir intense d'en prendre une grosse, notre ami est tout émoustillé par des conditions météo exceptionnelles, montage simple mais invisible ce qui le rend très éfficace. Matez la photo !!!


TUEUR DE MARBRES.
Dans la famille y' a aussi Nicolas le frangin de David qui lui aussi ne garde pas longtemps les mains dans les poches. Armés de gros vers noirs ramassés dans les fosses non loin de Martigues, le voilà  sur un plage Marseillaise sous les yeux de quelques pêcheurs locaux. Dès son arrivée les regards sont tous braqués sur l'étrange bal cyclique que Nicolas imprime sur ses homologues mais non moins concurrents. Les marbrés se bousculent sur les vers fraîchement récoltés, pas la peine de se forcer, tout en douceurs, calmement, voilà les traits de caractère de notre ami. Ce qui est le plus drôle c'est qu'en gros il n'y a que lui en prend pourtant tels des fourmis tout le monde s'excite autour des cannes, s'interrogent du pourquoi du comment, c'est un peu  la distribution d'angoisse tout autour. Nicolas va se retirer lentement  vers 2 heures du mat sans avoir oublié de bien casser la croûte, de boire une bonne bière bien fraîche laissant ce petit monde plein d'interrogations. Encore une fois matez la photo !!!


Pourtant je l'ai vu en prendre bien plus que ça mais faut avouer quand même que c'est une sacré pêcheur de marbrés...



Il y a Eric qui  n' a pas voulu aller trop loin car il est  à fond de caisse par ce qu'il  a ses nouvelles cannes./ moulinets/ fil ALPHA. Au milieu des baigneurs de la plage du King se fend d'une belle touche qui va lui faire récolter une belle dorade de 700 grammes avec les fabuleux vers de chez notre copain Philippe Orlando. ON peut dire ce que l'on veut mais bon matos et bon appâts, il y a quand même plus de chance de prendre du beau poisson. Il faut dire les chose comme elle le sont, une dorade de 700 grammes grillée sur un bon lit de braise arrosée de jus de citron légèrement salée, un bon rosé fruité bien glacé, c'est quoi la vie !!!! ( la vidéo est en bas )

Pour ma part ce Vendredi soir je suis de sortie avec mon ami Yann de Pescador 13, ami plein de valeurs, de sens écologique, nous marchons joyeusement sur les traces de nos anciens passages. Portés comme sur un tapis roulant nous oublions la chaleur de cet été et c'est tout naturellement que nous installons dans un abris pour se protéger du vent d'ouest. David et moi aimons beaucoup ce garçon d'une immense gentillèsse, il est calme, très ordonné et d'une énorme patience qui nous suffit pour le considérer comme un ami incontournable.
Pour nous c'est bien plus calme les touches sont éparses et il faut se déplacer sans cesse pour toucher le poisson. Alors que nous discutions j'ai une belle touche, yann saute sur le salabre, je bataille ave une poisson, malheureusement pour ce poisson ma canne ALPHA ainsi que mon fil fluoro de la même marque ne va pas lui laisser la moindre chance. Dans l'éclairage de la frontale une belle blanquette apparaît soudain, yann met l'épuisette dans l'eau et elle est dedans. Mon fil a été tout machouillé tout près de l'hameçon mais vu les qualités d'endurance de ce fil il n' a pas bronché, chapeau et merci ALPHA ...
Les sars sont petits et ils vont être remis à l'eau seul les perdus seront gardés, par contre je garde les beaux yeux, pourquoi ? La saison des calmars commence dans deux mois et je commence à faire un stock de ce genre de poisson pour ne pas être à court le moment venu, cela paraît étrange mais la réussite d'une saison de pêche se prévoit toujours à l'avance.
En absence de gros poissons mon ami et moi plions boutique vers cinq heures du matin, nous faisons quelques photos et on oublie de prendre les poissons...la fatigue sûrement...
Le jour pointe et nous sommes sur le chemin, Yann et moi sommes bien silencieux, nous quittons toutes ces odeurs qui nous entourent et qui offrent un manteau de certitudes, la rosée du matin et l'étrange calme qui règne sur ce territoire, nous dominons callelongue et je ne peut m'empêcher d'aimer ce spectacle car la hauteur gomme les imperfections de la ville, le grand jeu de la vie va recommencer car nous y avons échappés ce soir encore une fois...
allé zou à la vidéo, howw attention a la musique pour les voisins !!!

Partager cet article

Repost 0
Construit et imaginé par roland - dans Poissons
commenter cet article

commentaires

  • : Daurades, Sars, Pageots, Loup, calmars, seiches. Surfcasting, calanques de Marseille. Cuisine. Respect de la nature.
  • Daurades, Sars, Pageots, Loup, calmars, seiches. Surfcasting, calanques de Marseille. Cuisine. Respect de la nature.
  • : C'est l'histoire d'une poignée de gars qui rôdent les sentiers des calanques de Marseille, avec son lot de réussite, de déception face aux filets de pêcheurs, de la saleté laissé sans vergogne. Ici on montre tout et on vous dit tout !
  • Contact

Roro.

  • RORO, GREG, MARCO, GEGE.
  • Quand la nuit tombe nos esprits s'éveillent, qu'importe le temps  ou les saisons il n'y a pas de poissons à l'abri de nos cannes à pêche...  Aventures de pieds nickelés garanti...
  • Quand la nuit tombe nos esprits s'éveillent, qu'importe le temps ou les saisons il n'y a pas de poissons à l'abri de nos cannes à pêche... Aventures de pieds nickelés garanti...

Pour contacter SILVERPECHE.

                Depuis Votre Messagerie notre adresse est: 

                              silverpeche@gmail.com

    

Recherche Dans Le Blog

Catégories