Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 juillet 2009 4 09 /07 /juillet /2009 13:28

Vous avez été très très nombreux à fréquenter notre site afin d'y trouver les premiers renseignements indispensables pour aiguiser votre soif de pêcher. Le site s'est enrichi de nombreuses rencontres et parfois même de collaborations avec d'autres blogs pour vous donner un maximum de plaisir à nous lire. Nous même avons largement progresser dans un peu tous les domaines, notamment le matériel qui jusqu'ici n'était pas franchement de pointe s'est grandement amélioré je pense à la venue de la marque ALPHA qui pour prendre des parts de vente en France à consenti à présenter une gamme peu coûteuse mais avec des solutions haut de gamme ce qui n'est pas le cas des autres marques qui font payer leur image.

Le poisson n' a pas attendu longtemps pour pointer son nez mais bizarrement ce n'est pas pour des raisons climatiques car il n' a pas fait beau, nous ne pensons pas grand chose la dessus car ce n'est pas explicable. Toujours est t'il que les premières dorades ont été capturées dès Avril et depuis il y en a des partout, Cassis, La ciotat, Bandol, St Cyr, Les ambiez, tout le monde en a pris de différentes tailles. Si nous avions le courage d'aller du côté de nice je pense que ce serai encore plus intense car si nous avons du poisson, eux doivent se gaver. D'ailleurs si les pêcheurs qui vont de ce côté n'en parlent pas c'est qu'ils ne veulent pas être dérangés... 
Début Juillet est pour certain le grand départ pour les vacances, pour d'autres c'est le moi d'Aout. Pour ma part j'ai fait une première escale en bretagne dans le golfe du Morbihan durand deux semaines et une semaine tout près d'andorre. Dès les premiers jours bretons une activité de pêche se profile malgré des conditions météo difficiles à expliquer ici. Le thermomètre n'a pas dépassé 15°, le vent souffle dans des conditions habituelles a près de cent à l'heure, le pluie s'invite à tout moment, chez nous on appelle ça un temps de merde, je me suis retrouvé un peu perdu pêchant du haut des quais à la mitraillette seul contre un phare les cheveux embrouillés par la mini tempête qui n'a rien d'exceptionnel à bas... Je me voyais déjà un gros loup dans les bras affichant fièrement mon sourire des beaux jours. L'eau  a l'air sale car elle subi le flux et reflux des marées découvrant du coup une faune gavée de toutes sortes de vers et de mollusques subitement mis à l'air libre. Les grandes algues brunes arrachées du fond jonchent les plages abritant de millions de minis crevettes transparentes dont les gros mulets viennent bruyamment se remplir. A force d'envoyer au hasard dans le courant mon train de plumes multicolores je fini par faire une brochette de capelans ( tacauds chez les bretons) et un petit loup de cinq cent grammes qui vont immédiatement regagner l'eau car un garde me surveille, ils sont tatillons avec ' les mailles" je ne suis pas bien sur les les miens rentrent "dans le cadre". 
Quelques coups de tel à mes amis ont fini par me donner le coup de grâce, chez nous il fait chaud quelques belles dorades sont au frais, Steeve a même pris à Cassis un beau sar d'un kilo deux cent...la pêche en bretagne tourne court car tous les autres jours seront pluvieux et venteux, même si là bas tout est fait pour passer entre les gouttes en bon Marseillais j'aime les temps calmes et bien chauds ! Pour le reste tout est parfait, les crêpes, les gâteaux, le cidre, la nature immense, les huitres, les langoustines vivantes et bien sur, le poisson ultra-frais !!! J'ai achetté 10 euros le kilo de grosses langoustines vivantes, c'est incomparable chez nous !

Jeudi après-midi je suis sur le bâteau qui mène au frioul, il y a du vent mais il fait bon, je suis déja passé chez mon ami Orlando prendre quelques appâts et quelques conseils de dernière minutes. Je ne ma lasse pas de refaire cette route qui serpente entre les plantes grasses qui poussent entre les rocs cuits par le soleil. Comme d'ordinaire le poissons est là et se bouscule sur mes hameçons, je me fait un festival de sars et d'oblades entre coupé d'une blanquette...Malgré tout je n'ai fait aucun gros poissons mais tous au dessus des 500 grammes. Tout au long de la soirée les petits sars et il y en a des tonnes vont replonger tour à tour dans leur mer patrie. Les trois cannes postées sont presques tout le temps restées debout car impossible de gérer toutes les touches sur les trois cannes dur dur !! Vers trois heures du matin c'est la panne d'appâts, tout y est passé, les bibis , les mourons , les cordelles, les crevettes, il ne me reste que quelques demi-dures ( bof) et des dures ( bof, bof). Je tente le tout pour le tout avec quelques sardines conservées dans la glacière, mais bon, je serre les fesses car je ne me sent pas de prendre un gros poulpe ou un congre record pour me fracasser le matériel ALPHA précieux.
Ce samedi soir Miche et moi nous sommes allés tenter notre chance sur la plage du King, c'est l'occase de se retrouver et de se raconter un peu les vacances, la pêche ici est un peu accessoire d'ailleurs nous n'avons pas vu toutes les touches. J'ai pris ce petit sar trop gourmant qui est resté trop longtemps avec un gros hameçon dans la bouche Mais ce soir là ce n'était pas important.
Ainsi se sont achevées mes vacances d'été, la plupart de mes copains ont pris la poudre d'escampette avec armes et baguages. Je vous ai fait un petit cocktail de photos en diapos, il y a un peu de tout car nous avons reçu beaucoup de photos et certains reconnaitront leurs clichés !
Le prochain article risque d'être copieux car une sortie se profile qui risque d'être rocambolesque...




Partager cet article

Repost 0
Construit et imaginé par roland - dans Poissons
commenter cet article

commentaires

  • : Daurades, Sars, Pageots, Loup, calmars, seiches. Surfcasting, calanques de Marseille. Cuisine. Respect de la nature.
  • Daurades, Sars, Pageots, Loup, calmars, seiches. Surfcasting, calanques de Marseille. Cuisine. Respect de la nature.
  • : C'est l'histoire d'une poignée de gars qui rôdent les sentiers des calanques de Marseille, avec son lot de réussite, de déception face aux filets de pêcheurs, de la saleté laissé sans vergogne. Ici on montre tout et on vous dit tout !
  • Contact

Roro.

  • RORO, GREG, MARCO, GEGE.
  • Quand la nuit tombe nos esprits s'éveillent, qu'importe le temps  ou les saisons il n'y a pas de poissons à l'abri de nos cannes à pêche...  Aventures de pieds nickelés garanti...
  • Quand la nuit tombe nos esprits s'éveillent, qu'importe le temps ou les saisons il n'y a pas de poissons à l'abri de nos cannes à pêche... Aventures de pieds nickelés garanti...

Pour contacter SILVERPECHE.

                Depuis Votre Messagerie notre adresse est: 

                              silverpeche@gmail.com

    

Recherche Dans Le Blog

Catégories