Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 septembre 2009 3 09 /09 /septembre /2009 17:40

Dimanche matin ma petite famille et moi sommes en route pour la ciotat pour une matinée plage.
Houffff, arrivé sur place quasi personne mais pourtant il fait bon, mais l'eau est en fait à 15 ° autant dire que la baignade pour moi est annulée d'office. Mon épouse hypertyroidienne ( sûrement) prendra un bain de quelque minutes avec les enfants. Alors que je cuit un peu sur le sable, une ampoule s'éclaire dans mon esprit fatigué...Nous sommes en septembre...l'eau est à 15°...et si les calmars....
Le soir je bombarde en direction de Cassis pour me retrouver au bestouan avec quelques bogues congelées dans mon seau. Il fait pourtant encore jour mais je me prépare tremblant d'impatience un beau montage coulissant. Dès la nuit tombée le calme absolu va m'aider à envoyer au plus juste un premier bouchon entre les bouées placées en entonnoir pour les vacanciers qui ne conduisent à proximité du port que 15 jours par ans et qui pourraient rater l'entrée de l'embouchure bref !!! Le soir tant attendu est enfin là, j'ai réussi à faire quelques bogues de plus pour tenir au casoù....y'aurai des calmars.
Pas le temps de monter ma deuxième ligne mon premier bouchon est à plat...rapidement mis au sec, mon premier calmar me fait comprendre que ce soir ils sont de retour ( en version 2 ). Ma première bogue va se faire broyer la nuque ainsi que la suivante. Mon deuxième calmar c'est plus compliqué car je ne l'ai pris qu'une bonne heure après, j'étais pensif sur mon rocher, David est sur une autre pointe et je voit sa frontale qui brille de temps en temps, la fumée de ma clope fuyant lentement en volutes vers la droite quand soudain je cherche mon bouchon. Je remonte pour voir si... hooo put..je ne voit pas ce bouchon maudit mais j'ai un bon client en ligne, tout près du bord il se décroche violemment, je remet la bogue dans l'eau juste sous mes pieds et là une ombre noire de colère passe en trombe pour reprendre ce poisson qui lui  a échappé. Grand mal lui en à pris car planté sur de gros hameçons neufs, pour lui c'est la fin. De plus ma joie d'avoir ces fameuses cannes Alpha qui se jouent magistralement du poids important en ligne, il va monter au sec comme une chaussette mouillée sans aucune faiblesse du matériel haut de gamme pourtant bon marché ( a méditer les gars ). Le plus dur pour moi est de rester attentif car j'aime par dessus tout la pêche et la liberté que cela me procure, nous sommes tous comme cela. Les trois autres calmars qui vont suivre vont bien gentiment rentrer dans mon seau sans me faire de sensations particulières car de taille ridicules deux sont un peu plus long que la main, je vous en fait grâce sur les photos.
Je vais vous passer les hoooooo !!!!!!!! les hhaaaaaaaa !!!!!! de mes trois petits gloutons qui vont se régaler de déguster ces cinq calmars en sauce/spaghettis et le tour de bouche bien rouge de sauce m'en redemander encore et encore....
Nous vous montrons en passant un montage efficace pour piéger les calmars. Chacun à le sien, ça c'est le mien.
Il faut un trombone géant que vous étirez a le rendre droit et vous recourbez une extrémitée.

Vous retournez une branche d'un triple avec une pince et fixez le du mieux possible sur la tige.

Vous pouvez comme moi y mettre un peu de gaine retractable pour que des morceaux de poissons ne reste pas sur le montage, et vous pouvez mettre deux rangées.

Vous traversez le poisson avec la tige et la partie recourbée doit rentrer dans la tête du poisson pour ne pas qu'il tourne.

Malgré les deux rangées de triple les calmars rongent quand même autour de la tige voyez le résultat...


 

Voilà les trois calmars que je peut montrer, les deux autres par contre sont déjà dans un sachet de congélation.

Partager cet article

Repost 0
Construit et imaginé par Roland. - dans calmar
commenter cet article

commentaires

  • : Daurades, Sars, Pageots, Loup, calmars, seiches. Surfcasting, calanques de Marseille. Cuisine. Respect de la nature.
  • Daurades, Sars, Pageots, Loup, calmars, seiches. Surfcasting, calanques de Marseille. Cuisine. Respect de la nature.
  • : C'est l'histoire d'une poignée de gars qui rôdent les sentiers des calanques de Marseille, avec son lot de réussite, de déception face aux filets de pêcheurs, de la saleté laissé sans vergogne. Ici on montre tout et on vous dit tout !
  • Contact

Roro.

  • RORO, GREG, MARCO, GEGE.
  • Quand la nuit tombe nos esprits s'éveillent, qu'importe le temps  ou les saisons il n'y a pas de poissons à l'abri de nos cannes à pêche...  Aventures de pieds nickelés garanti...
  • Quand la nuit tombe nos esprits s'éveillent, qu'importe le temps ou les saisons il n'y a pas de poissons à l'abri de nos cannes à pêche... Aventures de pieds nickelés garanti...

Pour contacter SILVERPECHE.

                Depuis Votre Messagerie notre adresse est: 

                              silverpeche@gmail.com

    

Recherche Dans Le Blog

Catégories