Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 mars 2012 1 12 /03 /mars /2012 22:11

DSC04906 

Ha qui l'u cru que dans ma pêche qu'une canne bolognaise prendrait autant de place et pour tout dire devient une arme dans mes calanques de Marseille?

Remarque il faut savoir ce qu'est une "bolo" en tout premier lieux pour en parler un peu et en apprécier les avantages. Tout d'abord c'est une canne en carbone hyper léger qui développe en moyenne les six mètres de long ce qui est très pratique pour aller "poser" un appât discrètement dans l'écume sans se faire remarquer. Une canne bolognaise par ailleurs peut être féroce tant par ses dimensions qui peuvent atteindre les neuf mètres tout en gardant un porte moulinet et une batterie d'anneaux fins et par les poids qu'elle peut soulever sans faiblesse. C'est le constat plutôt réjouissant que j'ai pu lire dans les franges annelées des tubes de carbone de ma toute nouvelles acquisition qui pourtant ne sort pas des grandes usines, tout un programme que je m'empresse de vous faire découvrir...

La mienne c'est une canne de six mètres cinquante entièrement en carbone de la marque TECHNOFISH EXCELLIUM armé de neuf anneaux fins qui peut supporter au lancé un poids de 60 grammes tout en gardant un ressenti général très léger. En effet elle se manie facilement avec un seul bras sans fatigue, même si un beau poisson y met de la volonté à faire ses rushs la courbure générale de la canne permet de le contrôler tout en gardant le sourire. Pour moi pas de chichis il faut qu'elle passe le test du congre ou de la murène pour être validée et apte à ma confiance, sans transition je poste cette canne armée d'un petit moulinet rempli à bloc de 25 centièmes DAURADA de chez ALPHA avec une belle sardine et un plombage de soixante grammes, de nuit, au milieu des congres. Inutile de vous dire que quand un coco de plusieurs kilos va plier cette fameuse "tige" le test de vérité va immédiatement nous sauter à la figure. Ce qui déroute avec une canne bolognaise c'est son aspect plutôt frêle qui ploie sous la pression du plomb pendu en l'air, mais en fait il n'en est rien. Cette canne d'une infinie longueur est capable de suspendre facilement une bouteille de lait tout en gardant une marge de sécurité satisfaisante car elle plie jusqu' à un certain point puis elle décrit un arc définitif. L'autre avantage de la bolognaise c'est l'extrême sensibilité aux touches, la moindre pitée ne peut plus vous échapper, je ne sait pas même si le poissons sent une résistance tellement elle suit les frasques d'un chipoteur sous marin si petit soit t'il. Mais il faudra composer avec une hypersensibilité aux courants d'air qui malmène le scion, n'espérez pas touchez des distances suffisantes en cas de fonds sableux et vous ne pourrez pas sortir en poids un poisson au delà d'un kilo sans le salabre. Par contre vous pourrez compter sur un ensemble qui va mettre rudement à l'épreuve vos poissons qui ne vont pas trouver la bonne résistance dans le blank, un peu comme si vous punchez un oreiller mou pourtant si vous arriver à passer la barrière de l'aspect fragile il vous sera facile de contrôler les coups de têtes d'un gros sar sans que cela vous semble bien difficile mais avec les sensations en plus. C'est vrai car à force de pêcher avec du matos qui peut contrôler un pétrolier russe et qui peut envoyer du plomb lourd à cent mètres en pensant à autre chose on fini par ne plus prendre le plaisir du poisson à sa juste valeur, parfois même on sent tout juste un sar de quatre cent grammes, on voit la touche, mais le reste c'est plutôt léger en sensations...

Bon le seul vrai hic d'une canne bolognaise c'est le prix d'achat, ho putain c'est du lourd. Tout est bien fini, les ligatures ressemblent à des oeuvres d'art, les fins anneaux sont aussi délicats que fragiles, le carbone est calculé au micron près pour être aussi léger qu'aussi longue et bien souvent l'aspect est aussi valorisant qu'une canne haut de gamme de surfcasting. Personnellement je pense que c'est une catégorie de canne qui doit faire partie de la panoplie de tout pêcheurs du bord tellement cela représente une sérieuse alternative aux longs moments d'attente des cannes postées au loin, cela permet d'aller fouiner les loups ou les blanquettes avec des appâts léger tout en restant invisible. D'ailleurs la canne phosfo de chez YUKI offert par ORLANDO fait involontairement dans le même registre, la sensation de légèreté est assez comparable, on  a l'impression de tenir une canne sensible à l'extrême mais offrant des prestations cachées. la phosfo est aussi raide que sensible, c'est un peu dur à expliquer mais on voit parfaitement la micro touche et en même temps elle ne se laisse pas déstabiliser par quoique ce soit. En plus les gars, elle brille dans le nuit comme un gros starlight, on se marre à chaque fois car au final on ne surveille plus qu'elle vu qu'on ne peut voir qu'elle... Passez voir chez orlando ce truc c'est pas racontable...Ma MAVER à côté semble plus lourde et n'est pas assez sensible d'ailleurs bien souvent mes poissons sont pris avec la YUKI car sa sensibilité doit moins effrayer le poissons quand il tire sur la ligne, alors que la Maver étant moins sensible met le poissons directement en contact avec le scion. Bon il me semble que c'est ça car je ne compte plus les touches uniques avec l'arcadium, à l'inverse les poissons avalent avec la phosfo, il doit il ya avoir une truc quand même...

DSC04680

Capt 101217 110610 003

Pour ne rien gâcher elle est vendue moins de cent euros car notre ami  a supprimé tout les intermédiaires qui pourraient faire grimper le prix sans raison et pour cela on le remercie de tout coeur.

Pour la pêche de Mardi soir c'est la déroute, freg fait un pageaot juste maillé, Max un sar...moi une oblade...Avec ça on va pas ouvrir un commerce!

DSC04893

DSC04897

Partager cet article

Repost 0
Construit et imaginé par RORO, GREG, MARCO, GEGE. - dans Poissons
commenter cet article

commentaires

patrice ALMUNA 08/05/2017 10:27

si vous deviez pêcher le bar avec cette technique, quelle puissance de canne choisiriez vous? Je pose cette question car le bar peut être de belle taille avec une très grosse défense, mais j'utilise des montages légers pour une présentation discrète( moins de 10g).Donc dilemme entre risque casse de canne ou canne pas assez sensible.........

  • : Daurades, Sars, Pageots, Loup, calmars, seiches. Surfcasting, calanques de Marseille. Cuisine. Respect de la nature.
  • Daurades, Sars, Pageots, Loup, calmars, seiches. Surfcasting, calanques de Marseille. Cuisine. Respect de la nature.
  • : C'est l'histoire d'une poignée de gars qui rôdent les sentiers des calanques de Marseille, avec son lot de réussite, de déception face aux filets de pêcheurs, de la saleté laissé sans vergogne. Ici on montre tout et on vous dit tout !
  • Contact

Roro.

  • RORO, GREG, MARCO, GEGE.
  • Quand la nuit tombe nos esprits s'éveillent, qu'importe le temps  ou les saisons il n'y a pas de poissons à l'abri de nos cannes à pêche...  Aventures de pieds nickelés garanti...
  • Quand la nuit tombe nos esprits s'éveillent, qu'importe le temps ou les saisons il n'y a pas de poissons à l'abri de nos cannes à pêche... Aventures de pieds nickelés garanti...

Pour contacter SILVERPECHE.

                Depuis Votre Messagerie notre adresse est: 

                              silverpeche@gmail.com

    

Recherche Dans Le Blog

Catégories