Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 août 2013 1 19 /08 /août /2013 11:48

20130307 213545

Pas facile de gérer les sorties de mes copains cette semaine, ils vont et viennent dans tout le département pour assouvir leur passion dévorante pour la pêche, Moi je fait les articles avec quelques conversations au téléphone en essayant de capter au mieux le pêche qui vient de se dérouler. Mais avant de remonter sur Paris notre ami Marco à fait des étincelles au bord de l'eau, les coins suseptibles d'être investi sont nombreux, donc ce sera un peu en fonction de la météo et de son feeling qu'il se laissera guider dans les calanques. Mais on peu dire ce que l'on veut, aller loin dans les sentiers de Marseille chargé comme il se doit impose une résistance à la fatigue importante. Ici il n'y a rien pour que le pêcheur s'y rende, les chemins sont impraticables, les moustiques par millions vous fusillent tout ce qui n'est pas protégé et pour finir en beauté, le poste de pêche lointain est totalement inconfortable. Au final on fini par rêver de pêcher moins loin de la bagnole tellement le retour aux aurores est éprouvant pour le coprs. Bien sûr la partie plaisir en poissons est incontourable c'est d'ailleurs tout cela que l'on cherche inlasablement ce genre de postes seulement voilà, faut s'y rendre et parfois c'est très compliqué. Ce n'est pas toujours facile à cause de l'argent c'est aussi parce qu'un rien peut vous faire faire une pêche fabuleuse.

Pour l'occasion il lui reste quelques appâts dans la glacière de la dernière sortie avec Greg, mais il doit tout passer car il ne remonte pas ses cordelles sur Paris, alors il faut mettre un maximum de cannes. Les heures passent sous la lune sans beaucoup de touches, pourtant à chaque tirée c'est un poisson qui mord et en tout premier lieux les blanquettes. Il se dit qu'au fur et à mesure de la soirée qui avance il ya en aura peut être de plus grosses mais c'est sans compter sur toutes les bizareries qui arrivent à la pêche. D'un coup, une grosse touche au mouron,  il a juste le temps de sauter sur la canne, ciel le poisson bataille comme un fada sur la ligne, ses rushs sont très puissants malgré que cela ne soit pas le poisson de l'année, rapidement un joli pagre remonte du fond. La soirée va se poursuivre lentement, les touches ne sont pas très nombreuses mais puissantes, ce soir le poisson n'a pas envie de chipoter avec les appâts d'ailleurs tout ou presque marche bien tant mieux. Vers deux heures du matin la canne postée en plein milieu marque timidement la touche, c'est rigolo car le scion est en plein dans le sillage de la lune qui fait un couloir lumineux dans la mer calme, même sans lumière on ne peut pas la louper. Mouais, bon, c'est la cordelle et va savoir ce qui taquine ce ver  miracle, un beau yeux peut être? Soudain le scion ploie, la canne se plie et le frein se dévide par grosses saccades, howww mais c'est pas un beau yeux qui fait ça !!! La secousse dans la canne est rejouissante, du coup là c'est un beau poisson qui est au bout, bon, là va falloir gérer au mieux pour ne pas casser en plein vol. Les coups de têtes sont nombreux et l'impatience de savoir ce qui est bout commence à monter dans les tripes de mon ami. Bon ça commence à faire long cette histoire car à peine le poisson sent que la surface approche et plus il intensifie la pression sur le ligne. Malheureusement le combat pour le poisson est perdu d'avance car vu le matos déployé il faudrait beaucoup plus gros pour le voir donner des signes de fatigue, peut importe sa catégorie. Au bout d'une attente interminable la bestiole arrive enfin, ses écaillent qui renvoient la lumière trahissent son espèce rosée, c'est un très beau denti qui a finalement décidé d'abondonner le combat comme un prince qui rompt le combat.

P8120464

Je vous laisse juge de son poids...Il sera remisé dans le gros sac en jute pour qu'il ne se gâte pas, la pêche est enfin généreuse avec lui, merci la providence.

A peine le temps de la dire que la cordelle de napple trouve encore un autre client, c'est plus direct comme approche mais tout aussi fantastique, l'écureuil ne se lasse pas de buter bruyamment contre le blank de la canne à un point tel qu'il est ultra urgent de le décrocher pour ne pas qu'il valdingue dans la mer. De toute évidence cela doit être encore un denti car mis à part le poids sur la ligne c'est le même schéma qui se dessine, ça plonge au fond, ça part dans les quatres directions pour trouver ( en vain) un truc qui coupe le fil, y'a pas à dire les copains, c'est le bonheur à l'état pur !!! Effectivement le denti qui à mordu est plus petit mais tout aussi rageur dans sa défense, la pêche est largement faite pour ce soir. Tout le reste ne sera consacré qu'à la recherche du poisson record avec des grappes de vers qui ne trouveront que des rêves en suspens, l'essentiel, pour le moins, est fait.

P8120470

Ci dessus c'est les poissons pour le grill mais la perle de ce soir est fourée dans le sac en toile épaisse.

P8120456

DSC05545

Ce soir c'est Greg et Christian qui sont au commandes de cette soirée sur les terres du Frioul, comme d'hab' on se tel comme des malades et déjà les première grosses prises sont au tableau d'honneur mais bon, on vous en parle après. Bises les gars...   

Partager cet article

Repost 0
Construit et imaginé par RORO, GREG, MARCO, GEGE. - dans Poissons
commenter cet article

commentaires

greg 22/08/2013 16:37


Bien joué poulet!

Renaud 22/08/2013 15:14


Ah lala ! C'est touristes qui viennent prendre nos poissons .


Bravo Marco !!! C'est une trés belle peche ça !!

Roro 22/08/2013 08:52


Oui Marco, le 14 c'est prévu j'espère que la météo sera bonne,


Bises mon loulou.

marco 22/08/2013 00:05


Joli récit Ro. Tu racontes si bien que je me demande même si c'est pas toi qui a pêché ce soir là!


 N'oublie pas réserve ton samedi 14 septembre....on se fera une petite sortie en couple et plus si affinité!

  • : Daurades, Sars, Pageots, Loup, calmars, seiches. Surfcasting, calanques de Marseille. Cuisine. Respect de la nature.
  • Daurades, Sars, Pageots, Loup, calmars, seiches. Surfcasting, calanques de Marseille. Cuisine. Respect de la nature.
  • : C'est l'histoire d'une poignée de gars qui rôdent les sentiers des calanques de Marseille, avec son lot de réussite, de déception face aux filets de pêcheurs, de la saleté laissé sans vergogne. Ici on montre tout et on vous dit tout !
  • Contact

Roro.

  • RORO, GREG, MARCO, GEGE.
  • Quand la nuit tombe nos esprits s'éveillent, qu'importe le temps  ou les saisons il n'y a pas de poissons à l'abri de nos cannes à pêche...  Aventures de pieds nickelés garanti...
  • Quand la nuit tombe nos esprits s'éveillent, qu'importe le temps ou les saisons il n'y a pas de poissons à l'abri de nos cannes à pêche... Aventures de pieds nickelés garanti...

Pour contacter SILVERPECHE.

                Depuis Votre Messagerie notre adresse est: 

                              silverpeche@gmail.com

    

Recherche Dans Le Blog

Catégories