Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 novembre 2012 1 19 /11 /novembre /2012 08:22

DSC03567

Pas facile de concilier famille, travail, loisirs et argent frais, c'est une longue histoire qui s'embrouille au fil de nos sorties mais qui pourtant reste un défi de tous les jours si on veut continuer à pêcher.

IL y a tellement de choses qui gravite autour de notre pêche, les intérêts sont si grands pour trouver le poisson miracle que nous sommes presque tous prêts à faire l'impossible pour le dénicher, tout ou presque, même l'impensable.

DSC00092

   j0178226out commence Mardi dernier, nous voilà en grande marche vers le poste à calmars, nos pas sont aussi rapides que des locomotives plein gaz, nous laissons derrière nous une épaisse fumée qui s'échappe largement de nos semelles chauffées à blanc. En deux dizaines de minutes et bien d'espoirs naissants nous sommes sur notre poste désertique, pas une âme qui eu le courage de braver le vent de Nord-Est qui chevauche sur le fil des bourrasques naissantes, pas un seul humain venu raser une falaise pour trouver un semblant de terrain plat. Pas facile non plus de trouver l'exercice amusant ce soir car à peine les bouchons ont t'ils touché la pellicule qu'ils fuient vers le large qui leur tends les bras. Mince mais normalement on est pas à l'abri avec ce vent ici Max ?Oui, mais ce soir non. Mes doigts tapotent en cadence la roche blanchie, ma tête tourne puis retourne, je me gratte l'oreille afin de débusquer entre les méandres de la masse cérébrale une idée qui pourrait m'aider à mieux pêcher. Pffffffff, pas moyen ce soir de trouver une faille, tout se mêle à nos ennuis immédiats car en plus la houle soudaine venue de nulle part rabat très rapidement maintenant nos flotteurs lumineux vers le bord. Tu parles avec 20 mètres de fonds au milieu des têtes de roches je suis à peut près sûr de laisser tout le précieux montage accroché, alors que faire ?

Vers 11 heures je trouve enfin la solution, je replie mes affaires et je me barre à la maison avec Max sous le bras...

DSC03315


DSC02606
 j0178228endredi c'est le grand rassemblement de l'équipe, il y a Bert, Bruno, Max et moi. Nous nous sommes contactés toute la semaine pour établir cette sortie, le choix du poste n'a pas été facile car avec toutes les cannes étalées il ne va pas être aussi aisé que ça de trouver une étendue plate qui pourra accueillir tout ce beau monde en ébullition. Au bout du compte et après le longues discutions nous allons nous diriger vers le Frioul mais...il est presque sûr que le poisson n'y est plus pourquoi ? Ben en fait je suis certain qu'il est en marche vers Fos ou Martigues pour y passer l'hiver car l'eau est devenue bien froide et les filets finement posés de partout ces derniers jours ont sans doutes fini de les faire fuir.

La traversée en bateau est tout simplement un grand moment, déjà du quai pas une minute de répit pour rire, les quelques passagers ont fait les frais de nos rires explosifs et ont dû sûrement se faire une drôle d'idée des pêcheurs car là on parle de pets qui puent ou autre mésaventure rocambolesques...Le poste choisi dès l'embarcadère est assez proche, ici pas question d'aller au bout du monde  mais simplement trouver simplement un refuge qui pourra nous accueillir cette nuit et éponger nos frasques exutoriales. En fait il n'y a pas beaucoup de coins au Frioul qui peuvent accueillir quinze cannes ce soir, je ne suis pas sûr de trouver un poste à poissons du premier coup, de nuit, avec un bande de copains qui ne pense qu'à rigoler comme des malades. 

Toute l'histoire va se jouer en quelques minutes, je suis le premier à prendre un pageot correct sur un petit bibi, Bert va essuyer une grosse touche à la crevette, Bruno va prendre un petit fiélas et Max deux sars minus. Voilà tout est dit ou presque car tout ce qui va suivre n'est qu'une longue attente et en désespoir de cause nous retournerons vers minuit en direction du port pour nous installer sur une panne qui nous permettra enfin de nous étaler en rang d'oignon.

Il est cinq heures du mat j'ai les yeux qui se croisent de fatigue, je vient d'essuyer la trentième touche de sar de moins de cent grammes, mes copains ont plié leurs cannes( c'est dire). Max et moi nous nous dirigeons vers l'abri tout neuf pour ceux qui attendent la navette pour roupiller un peu. Sur place nous allons retrouver un lecteur qui ce soir là était sur le Frioul lui aussi, c'est Renaud...Voilà, on a beaucoup parlé de tout, du blog, de la vie, des appâts et du quasi bredouille de ce soir malgré des conditions parfaites.

DSC00098

Mes autres copains se sont endormis sous un abri bien à l'écart du froid.

DSC00094 DSC04790

Le sar ci-dessus est bien sûr reparti à l'eau mais ce qui me rend dingue c'est qu'il a avalé un trois zéro YUKI...Techniquement je ne comprends pas comment il a pu rentrer dans sa bouche, il a fallu à ce poisson se le mettre en travers et le gober en jouant de la mâchoire pendant un bon moment et tout ça sans faire la moindre touche, du grand art !!!

 

Partager cet article

Repost 0
Construit et imaginé par RORO, GREG, MARCO, GEGE. - dans Poissons
commenter cet article

commentaires

renaud 24/11/2012 21:14


Bientot bientot les gars. Je pense que vendredi prochain je serais av vs.


Je confirmerai par tel.


La bise.

RORO, GREG, MARCO, GEGE. 25/11/2012 13:05



ok on va surveiller la météo quand même par ce que vu comment c'est parti ça va pas être du gâteau côté pluie.



Max 23/11/2012 15:47


Renaud on a etait effectivement tres content de te rencontrer de de partager un peu sur notre passion commune le lendemain javais une boite entiere de bibi bien pourri qui sentait le chacal jai
preferer les jeter plutot qdy ajouter dla salade on sait jamais !! effectivement yavait plus d epoisson la bas mais nous on attaque les calamars la et on pense quon va se ratraper sur ces
peches non miraculeuses a bientot renaud on espere bientot pecher avec toi

RORO, GREG, MARCO, GEGE. 24/11/2012 19:44



Je confirme.



Renaud 23/11/2012 14:20


La plupart du temps je peche seul et franchement au bout d'un moment ben ça devient un peu monotone. J'avais parfois l'impression d'etre le seul fou capable d'aller marcher des heures pour passer
toute une nuit à la peche. Dieu merci il y a d'autres fou comme moi av qui je vais pouvoir échanger sur des sujets qui n'interessent que ns. En plus niveau vanne ça y va franchement et sans faire
ds la dentelle hein... je vais me sentir comme un poisson ds l'eau (si je puis dire)


Merci pour ton message Bert !


 

RORO, GREG, MARCO, GEGE. 24/11/2012 19:43



Mais  il ya plus fadas que nous encore, j'en connait qui pêchent dans des conditions qui frisent l'absolu. Voir article du Cap sicié...


Bises Renaud



Bert 22/11/2012 23:32


Salut Renaud , il arrive parfois de rencontrer des gars tres cool a la peche , et tu en fais parti , de plus ça se passe toujours bien quand on tombe sur des passionnés , j'espere qu'un de ces
soirs on puisse prendre un poste tous ensemble ... @+++.

renaud 21/11/2012 19:29


Pour ma part j'ai vu s'envoler tout mes espoirs au fil des heures...


Remonter les appâts intact est un signe qui ne trompe pas.


La bonne surprise fut celle de votre rencontre. Merci a Max, Bert, Roland et Bruno pour leur accueil.


Oh Max, t'as essaye le bibi en salade? 

ange 20/11/2012 22:53


putain ,la tronche t'a avalé un calamar vivant ?  ou c'est la blague que t'a raconté BERT. et puis au bout des hameçons il faut mettre un appat !

RORO, GREG, MARCO, GEGE. 21/11/2012 14:43



Je savais que ça allait te plaire...



alainpaddy 20/11/2012 20:53


Ok pour Bert ! je sais que c'est un bon !! d'ailleurs j'ai besoin de lui mais il n'était pas là !! parti à la pêche sûrement !!


Ton avatar est sur le blog ! tu es resplendissant !!

RORO, GREG, MARCO, GEGE. 21/11/2012 14:39



Je suis rouge de colère après la nuit passée, mais bon heureusement que les calmars vont nous sauver la partie.



Max 20/11/2012 20:34


Content davoir revu bert et bruno c'est assez rare en ce moment en ce qui nous concerne on peche deux nuits par semaine ensemble alors sa va. beaucoup de rigolades un froid qui vous laisse a
reflechir et walou de poissons vive l'aventure et vive la peche ps effectivement heresement qu'on rigole bien


 


Roro a bientot pour les calamars !!

RORO, GREG, MARCO, GEGE. 21/11/2012 14:38



Heureusement que les calmars arrivent



Robin 20/11/2012 19:40


"Vers 11 heures je trouve enfin la solution, je replie mes affaires et je me barre à la maison avec Max sous le
bras..."


On dirait que tu as une grande annonce miracle à faire, ça fait presque peur... Et je t'imagine bien avec Max sous le bras
comme une planche de surf!


Impressionnant pour le sar, on eu dit qu'il s'est pris pour un serran...

RORO, GREG, MARCO, GEGE. 21/11/2012 14:37



T'as raison quelle misère...



marco 20/11/2012 19:30


Dis donc tu m'as pas gardé les poissons! Débrouille toi pour les retrouver j'arrive le weekend prochain!

RORO, GREG, MARCO, GEGE. 21/11/2012 14:37



ON trouvera bien car avec toi je m'attends à tout !!!



alainpaddy 20/11/2012 18:34


Désolé !!! j'étais tellement pressé de dévorer ta littérature ! que je n'ai pas vu la nouvelle bannière qui défile !!


Super bravo !! ça mérite un triple banc !!

RORO, GREG, MARCO, GEGE. 20/11/2012 19:35



Tout revient à Bert qui est l'expert du groupe, sans lui mon blog ferait grise mine...



alainpaddy 20/11/2012 18:32


J'adore la sale tronche que tu fais sur l'avatar du haut !!!


Tu as beau faire le méchant ou du loins essayer !! tu ne l'e pas !!


Dommage pour la sortie ! il y a des jours comme ça !! faut faire avec !


Ton petit sar , a bien fait la démonstration : que ce n'est pas la taille des hameçons qui ouvre ou ferme l'appétit au poisson !! mais bien les appâts !

RORO, GREG, MARCO, GEGE. 20/11/2012 19:34



Oui et ouiiiiiiiii, se planter un trois zèro YUKI qui sont réputés énormes sur un poisson de cent grammes, là, respect fallait le faire...



Bert 20/11/2012 17:07


Salut Roro , encore une tres bonne soirée en votre compagnie , heureusement qu'on se marre bien parce que niveau poisson ça donne a réfléchir ... @ tres bientot bises.

RORO, GREG, MARCO, GEGE. 20/11/2012 19:32



Je crois que nos postes du Frioul vont rester en sommeil jusqu'à l'année prochaine, mais que diable une bonne sortie calmar !!!!


Tu nuous a bien fait marré, on en redemande encore !!!!!



  • : Daurades, Sars, Pageots, Loup, calmars, seiches. Surfcasting, calanques de Marseille. Cuisine. Respect de la nature.
  • Daurades, Sars, Pageots, Loup, calmars, seiches. Surfcasting, calanques de Marseille. Cuisine. Respect de la nature.
  • : C'est l'histoire d'une poignée de gars qui rôdent les sentiers des calanques de Marseille, avec son lot de réussite, de déception face aux filets de pêcheurs, de la saleté laissé sans vergogne. Ici on montre tout et on vous dit tout !
  • Contact

Roro.

  • RORO, GREG, MARCO, GEGE.
  • Quand la nuit tombe nos esprits s'éveillent, qu'importe le temps  ou les saisons il n'y a pas de poissons à l'abri de nos cannes à pêche...  Aventures de pieds nickelés garanti...
  • Quand la nuit tombe nos esprits s'éveillent, qu'importe le temps ou les saisons il n'y a pas de poissons à l'abri de nos cannes à pêche... Aventures de pieds nickelés garanti...

Pour contacter SILVERPECHE.

                Depuis Votre Messagerie notre adresse est: 

                              silverpeche@gmail.com

    

Recherche Dans Le Blog

Catégories