Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 décembre 2012 7 02 /12 /décembre /2012 13:06

Je le sait, avec Marco tout est possible. Nous pouvons être parfaitement d'accord pour nous retrouver au bout du monde pour aller traquer nos fantômes nocturnes, nous pouvons même traverser à fond la caisse deux départements voisins pour calmer temporairement un feu bouillant dans nos veines qui ne se tari presque jamais. Mais là... mon ami me propose une aventure qui ne l'est pas, une sortie de misère qui ne ressemble pas au premier abord à une sortie digne de nos aventures bouillantes, en tout les cas, pas à ce que nous faisons d'habitude.

DSC00142

Je le retrouve à quelques centaines de mètres de la voiture, en guise de bienvenue un gros mistral m'accueille. Moi là je suis très très inquiet mais bon mon ami à déjà fait une belle daurade d'un bon kilo et s'est fendu de quelques belles touches prometteuses je m'installe rapidement. Au départ je ne met que deux cannes dans ce qui me semble être une langue de sable assez profonde mais vu que que je connais pas bien le coin je pêche au hasard. Mon copain m'appelle, il est en ligne avec un beau poisson qui lui fait carrément la misère et il insiste lourdement pour avoir le salabre de toute urgence et effectivement, le combat est rude malgré sa MAVER jurasic qui normalement absorbe beaucoup. Le poisson arrive scintillant sous les bourrasques de vent qui ne lui font pas de cadeau, en un coup de salabre il est au sec et c'est un très beau sar.

DSC00157

Moi je me remet en position tout prêt de mon poste un peu plus loin, je n'avais pas remarqué la position étrange de mon écureuil fabriqué par Bert qui n'est plus sur le fil, ha, j'ai eu une grosse touche car pour décrocher l'agrafe il a fallu que le poisson y aille franchement. Voilà un beau combat qui s'engage, le vent m'oblige à appuyer contre le vent sous peine de voir mon poisson se coller contre les roche ultra coupante sur la droite, de ce point de vue je peine un peu car tout l'ensemble devient vraiment très lourd. Pourtant ma première blanquette ne dépassera pas les quatre cent grammes mais vu les conditions je considère que c'est presque un exploit.

Rapidement mon ami me redemande de l'assistance car il est en ligne avec un autre poisson tout aussi batailleur, je cavale comme je peut pour arriver le souffle court à côté de lui. C'est un beau pageot qui remonte et en quelques minutes il est dans les mailles qui sont bien utiles ce soir. Allé retour à mon poste, ha encore ? j'ai eu une belle tirée qui m'oblige à remonter de toute urgence, je suis au combat avec un autre style de poisson qui ne donne pas de coups de têtes, ma foi, voyons voir...

C'est un loup qui arrive, Marco ne fait pas dans le détail il l'enfourne illico dans l'épuisette qui devient vraiment utile ce soir.

DSC00143

Le reste va s'enchaîner rapidement, je fait des allés retour entre mon poste et celui de Marco, lui aussi est obligé de me porter secours car le vent ne nous permet pas de tout monter en poids vu la taille des poissons. Dans la foulée il enchaîne trois soles, deux très beaux pageots, moi je mitraille les blanquettes qui avoisinent presque toutes le demi kilo.

DSC00153

Hé ben dis donc, comment tu peux savoir qu'à ce poste ce soir nous allions faire une belle pêche, rien n'est bon pour nous, les roches sont totalement inhospitalières, le vent ne nous permet pas de nous tenir debout sans nous casser le gueule, la bannière du fil est trop importante pour être au contact direct avec le poisson, le froid est absolument épouvantable bref, fallait y croire. Mais de poissons en poissons tout fini par prendre forme, les petits vont retourner à l'eau sans transitions seuls les plus beaux vont être gardés et les quelques trous naturels qui sont nombreux ici vont garder nos prises en vie jusqu'à notre départ.

DSC00144

Il est minuit, je n'ai plus d'appât et Marco non plus. le ver de rimini pris chez orlando le veille a été totalement englouti par tout la faune qui vit temporairement ici. D'ailleurs ve ver nous pose un vrai problème de conscience d'un point de vue purement attractif tant la différence est anormale avec le reste. Cela fait plusieurs pêches que nous utilisons ce ver pour voir à quel point il permet de concentrer rapidement les poissons dans un faible rayon autour de lui. Les soles n'ont pas pu résister à son pouvoir immense et les daurades se sont toutes faites piéger d'une façon incroyable, le sar n'a rien vu venir ni les pageots. Les bibis sont resté muets tant que le ver de rimini s'est retrouvé sous l'eau. J'ai mis une canne dans le sable au rimini et un très beau bibi juteux à côté pour voir ce que qui se passe vraiment, Marco à fait de même mais avec deux et deux intercalées. Bon le verdict à parlé, deux daurades sur le rimini et le bibi zéro. Rapidement nous n'avons plus eu de ce précieux ver et les bibis ont recommencé à trouver les poissons en son absence mais tout ça soulève une vague de questions. Par contre ce ver doit être coupé très court de façon à ne couvrir "que" l'hameçon sous peine de manquer à tout les coups les touches et par ce qu'il déguage un jus qui sent très fort et il n'est pas sûr que cela plaise aux palais en trop grande quantité. Dernier atout c'est son prix, il vaut c'est vrai 35 euros mais au final quand on regarde bien, il est aussi long qu'un ver de chalut, les morceaux doivent "impérativement" être petits ce qui représente une bonne trentaine de calées, c'est mieux que le bibi et sont pouvoir attractif est très nettement supérieur. Le seul inconvénient c'est qu'il ne résiste pas aux dents des indésirables comme le bibi et vous devez vous méfier de son bec qui est capable de couper net en crabe en deux.

DSC00160

Il est minuit et demi on remballe, le mistral devient trop important pour nous, notre histoire n'a duré que quelques heures mais ce petit bout d'aventure nous a permis de trouver un refuge dans la tourmente et de pouvoir parler un peu aussi.

DSC00150

DSC00146

 

 

Partager cet article

Repost 0
Construit et imaginé par RORO, GREG, MARCO, GEGE. - dans Poissons
commenter cet article

commentaires

renaud 07/12/2012 09:40


Héhe, merci Max. On verra bien si les bouchons tiennent av le temps.


Merci encore pour les conseills hein.


Je serais av vous ds une semaine trés exactement et cette fois si je compte bien voir Maurice .


La bise.

Max 04/12/2012 15:42


Super article roro effectivement que de beaux poissons depuis le temps que je reve d'une peche comme sa avec autant de poissons differents et de tailles tres corecte. Bravo a vous deux pour cette
peche malgré les conditions epouvantables. J'aurais bien voulu etre la mais mon roro ce soir on y retourne avec les memes conditions epouivantables et on essaye de faire la meme hein a bientot
pechou et effectivement on oublira pas de s'armer d'un rimini au passage un ptit coucou a mon ami marco l'excellent pecheur et a mon ami renaud futur grand pecheur de calamars ( qui au premier
essai a fabriquer des bouchons lumineux au top niveau malgré la difficulté bravo à lui ) renaud j'espere qta reserver ton vendredi prochain pour qu'on te traine avec nous comme dit roro et roro a
ce soir pechou pour la meme !!

seb 03/12/2012 23:14


Bravo les gas quelle sortie!!! sar, dorade, pageot sole et un loup que demander de meiux la totale!!!!!


Moi qui n arrive pas a dénicher un seul beau poisson en ce moment je suis ébahi par le resultat de cette peche.


La preuve que votre connaissance du milieu vous permet de faire du poisson en toute circonstance, bravo!!!!!!


seb

RORO, GREG, MARCO, GEGE. 04/12/2012 11:26



Nous nous sommes adpaté à une situation complexe mais notre réussite tient beaucoup aux appâts utilisés. Je crois que sans le ver de rimini nous n'aurions presque rien fait, ce soir là ça a fait
la différence. Globalement nous avons eu beaucoup de chance et tout les cas plus que de la technique pure.


Merci Seb.



greg 03/12/2012 16:37


Quelle pêche!


Décidément,plus les conditions sont pourries et mieux c est!


 

RORO, GREG, MARCO, GEGE. 03/12/2012 20:08



Franchement tu es le mieux placé d'entre nous pour vérifier cette tirade, par ce qu'alors, en matière de poissons record pris dans des conditions de merde, t'es le champion du monde !!!!!


Bises ùon grégou.



Renaud 03/12/2012 12:45


Babababa !!!! Trés trés belle peche !!!


Sont pas sensé etre partie les daurades ?


Bises à tous.

RORO, GREG, MARCO, GEGE. 03/12/2012 20:05



En fait elles sont encore en activité, mais je te dit d'avance que sans le rimini nous n'aurions pas fait la moitié pêche. Contrairement au froid qui est présent, l'eau est encore très
acceptable, en tout cas pour les daurades. Nous retournons sur le poste rapidement, tient nous au courant de tes disponibilités car on t'y traine dès que possible. Après, à la grâce de dieux !


Bises Renaud.



Bert 03/12/2012 12:45


Bravo les gars !!! , et en plus sans marcher , la ça devient impressionnant !!! , au fait : Joyeux Anniversaire Roro !!! ...


p.s : Marco si Roro te propose d'aller au frioul , t'y vas pas !!! mdr


@+++ bises .

RORO, GREG, MARCO, GEGE. 03/12/2012 20:01



Merci mon bébé pour avoir pensé à mon anniversaire....


Au fait tes écureuils frisent la perfection, pour ma part toute évolution va gâcher l'aspect poids/accorche plomb/visibilité. Bon je sait, je sait il va te falloir matière à réfléchir sur autre
chose, ben figure toi que j'ai trouvé ! Je te soumet une nouvelle idée pour les fêtes sur la messagerie.


Bises mon sauveur.



flodem 02/12/2012 23:37


Salut Roro, très très belle pêche dans des conditions difficiles mais bonnes pour sortir du poisson, et quel tableau, loup sole dorade sar pageot bravo les gars.


Pour l'instant le rimini j'ai essayé qu'une fois et sans résultat, pas de poisson ce jour la ou trop de vermines qui se jettent dessus comme des crèves la dalle, hameçon nettoyé en 2-2. Bref, moi
je le ligature, tu as déjà essayé??

RORO, GREG, MARCO, GEGE. 03/12/2012 11:17



Il est vrai qu'à Pampelone nous nous sommes fait nettoyer les hameçons rapidement par les blanquettes, j'ai essayé de ligaturer et tout et tout mais sans résultat. Personnellment je pense que ce
ver est imparable en roche ou mixte car c'est son vrai millieu de vie. Il est vrai qu'il n'est pas sélectif comme le bibi, il faut trouver le juste millieu en ces deux vers et alterner en cas de
présence de petits indésirables.


Bizz flo.



zakari 02/12/2012 20:21


manifique peche bravo les amies  c une bele peche comme j'aime varier lou dorad sar pageau sol bel bel bel peche
biz roro et marco

RORO, GREG, MARCO, GEGE. 03/12/2012 11:07



Un coup de chance malgré le ver de rimini.


Bises zak



ange 02/12/2012 19:30


bravo belle peche,les poissons font les difficiles ils leur faut du caviar,en plus avec le temps qi'il fait c'est pas evident,mais je me pose quand meme une question,faut-il pecher avec les
moyens du bord ,je parle des appats ou payer de plus en plus cher pour esperer prendre un poisson et assouvir sa passion ? entre 50 et70 euros la sortie,la peche est en train de devenir un loisir
de riche.  biz A+++

RORO, GREG, MARCO, GEGE. 03/12/2012 11:06



Les appâts pris sur place seront toujours plus attractifs que n'importe quel ver vendu en commerce sauf que...Il n'est pas possible d'aller se mettre à l'eau pour aller chercher des moules
locales qui font merveille en ce moment sur les daurades. Sur mes prises j'ai noté que toutes avaient des moules et piades noires à peine broyées dans le ventre. Deux choses, les petites moules
et les piades ne se trouvent qu'au raz des roches ou dans très peu d'eau et pour aller les chercher  il faut au poisson qu' à un moment  il se retrouve à quelque mètres du bord.


J'ai quand même noté que le ver de rimini a un pouvoir attractif très nettement supérieur à tout ce qui existe et particulièrement sur les belles pièces, maintenant, si il n'y a pas de poissons
aux alentours il fera comme les autres... Mais quand même, sole, pageot, daurades, loups, sars un soir de très fort mistral je pense qu'il y a du bon dans ce ver...


Bizz ange



Robin 02/12/2012 17:38


Bravo pour cette pêche!


Le fameux vers de rimini, je pense qu'il faudrait le goûter nous-même pour connaître son secret  ( °gulp° ) ...

RORO, GREG, MARCO, GEGE. 02/12/2012 18:04



Ben écoute ouvre le bal, moi je ne sait pas si je vais essayer dans l'immédiat. Par contre je ne sort plus sans lui car sur dix cannes dont cinq au bibi et cinq au rimini, les bibis on trouvé
deux clients et huit au ver à pinces et tout ça en temps record, de plus il ne craint pas d'être malmané. En comparaison je fait 2O callées avec dix bibis pour 30 €, trente cinq calées pour 35€
soit un euro la calée au rimini. Sauf que je prends aussi des bibis au cas où il y a des petits.


Bizz robin



lesardigne 02/12/2012 16:55


Bravo et comme le dit Philippe que des grosses, il fallait y aller avec un mistral comme ca


 

RORO, GREG, MARCO, GEGE. 02/12/2012 17:17



Oui je voyais plutôt un bon vent d'est pour ce genre de postes, hé bé non, c'est Mistral qui a donné, va comprendre...


Bises claude.



alainpaddy 02/12/2012 15:53


Bravo !! c'est Noël avant l'heure !! 


 


joli ce tableau varié ! que des beaux poissons !! 

RORO, GREG, MARCO, GEGE. 02/12/2012 17:14



A peine croyable vu les conditions de Mistral, en plus, nous étions à côté de la voiture, un comble!!!!



  • : Daurades, Sars, Pageots, Loup, calmars, seiches. Surfcasting, calanques de Marseille. Cuisine. Respect de la nature.
  • Daurades, Sars, Pageots, Loup, calmars, seiches. Surfcasting, calanques de Marseille. Cuisine. Respect de la nature.
  • : C'est l'histoire d'une poignée de gars qui rôdent les sentiers des calanques de Marseille, avec son lot de réussite, de déception face aux filets de pêcheurs, de la saleté laissé sans vergogne. Ici on montre tout et on vous dit tout !
  • Contact

Roro.

  • RORO, GREG, MARCO, GEGE.
  • Quand la nuit tombe nos esprits s'éveillent, qu'importe le temps  ou les saisons il n'y a pas de poissons à l'abri de nos cannes à pêche...  Aventures de pieds nickelés garanti...
  • Quand la nuit tombe nos esprits s'éveillent, qu'importe le temps ou les saisons il n'y a pas de poissons à l'abri de nos cannes à pêche... Aventures de pieds nickelés garanti...

Pour contacter SILVERPECHE.

                Depuis Votre Messagerie notre adresse est: 

                              silverpeche@gmail.com

    

Recherche Dans Le Blog

Catégories