Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 novembre 2012 7 04 /11 /novembre /2012 15:06

En faisant des recherches via internet sur les produits administrés à nos chers appâts venus d'Asie, je tombe sur un curieux libellé qui m'interpelle immédiatement tant le contenu à l'air d'être croustillant à souhait avant de regarder la météo.

Par le passé les produits alimentaires venus de pays lointain devaient subir avant maturation un cure d'antibiotique ou de stérilisation médicamenteuse bien connue afin d'éliminer tout risques de germes. Ce procédé coûteux à la longue allait mobiliser beaucoup de personnel afin de pouvoir garantir une valeur correcte au produit même si on est en droit de se poser quelques questions sur le sujet. On apprends dans la foulée qu'il devient inutile comme par le passé de mettre des produits insecticides sur les tomates, de les cueillir vertes et que le transport ne dure que deux jours au maximum. En fait la solution a été tout trouvée pour que toute la chaîne alimentaire soit allégée comme par magie, quelques détails de froid pour maintenir la bonne forme du produit et le fameux " secret" qui va empêcher le fruit de s'abîmer pour qu'il puisse se vendre facilement en hard discout. Comme le dit le titre de cet article c'est la ionisation soit Au cobalt ou au césium 137 vous avez le choix les deux procédés sont en vigueur. Les produits tropicaux  et asiatiques sont largement exposés aux rayonnements nucléaires, les rayons gamma ( cobalt ) peuvent même traiter une palette entière de fruits immergés dans un bain sous cloche ce qui réduit les coûts à tout le monde. La cause est entendue, tout le monde fait des économies, la santé on verra après...

La société de Ionisation "IONISOS" implantée dans l'Ain à développé ce marché qui était largement ouvert aux produits chirurgicaux, à l'informatique, les produits plastiques mais depuis une dizaine d'années il s'est ouvert à l'agro-alimentaire. Tout les produits venant d'Asie sont passés aux radiations car ainsi traité on est proche du risque zéro d'un point de vue bactériologique du moins. Mais cela pose un problème quand même car il n'est pas prouvé qu'ingurgiter un fruit dont la structure moléculaire à été remaniée selon ce procédé obtienne de bons résultat pour la santé. En tous les cas le gouvernement Français n'impose pas aux industries agro-alimentaires de souligner la présence de radiations sur les fruits importés, les épices (poivre, gingembre, cumin etc), les cosmétiques, le poulet (importés uniquement), les viandes d'importation...Même si rien ne prouve que de bouffer de la radiation quotidiennement est dangereuse pour la santé, je souhaite juste que sur l'emballage il soit précisé pour que "je" puisse faire "mon" choix  et non pas m'en faire avaler à mon insu...

Voilà ce qu'il faut retenir:

Pratiquement tous les produits alimentaires d'importations sont traités aux rayons irradiants mais surtout: Les viandes, les crevettes (gulp !), les fruits tropicaux, le poulet et ses abats, les épices.

Ne sont pas concernés:

LES POISSONS d'élevage !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! YOUPIIIIIII !!!!!!! Ils sont juste bourrés d'antibiotiques, bon...

Bon allé je ferme internet, c'est l'heure d'aller à la pêche, il fait un froid de canard dehors et je ne vais pas chercher bien longtemps l'identité de mes victimes de ce soir, d'après la météo il ya aura juste un petit mistral à 90 ce qui va me permettre d'envoyer un bouchon assez loin. Deux coups de tel pour que Max se prépare et la cause est entendue, ce soir, c'est calmar.

Dès le parking nous sommes largement dans l'ambiance de ce soir, le vent froid qui dévaste tout sur son passage va rapidement nous imposer d'être très prudent dans notre progression. Sur notre poste il est impératif que le Mistral soit de mise, toute erreur de calcul de météo france nous plonge inexorablement dans les embrouilles, vu que sur ce point notre météo qui nous coûte plusieurs centaines de millions d'euros par ans se trompe très régulièrement, ce soir ne déroge pas à la règle, on est dans l'embrouille. Ce soir sur le poste c'est des rafales agressives qui nous accueillent, le vent se permet même de vaporiser la surface de l'eau jusqu'au raz des roches dans une sifflement strident. On se regarde l'air tout à fait inquiet, la partie de ce soir n'est pas gagnée mais au moins ce soir, on ne risque pas de passer sous les éclairs. En fait au premier abord on ne voit pas comment il va être possible de propulser un bouchon, une bogue congelée et tout le barda qui va avec à plus de vingt mètres, d'ailleurs au premier lancé le résultat est sans appel. Bon, nous ferons avec mais c'est pas facile de voir la touche dans ce genre de conditions et pour tout dire il paraît évident qu'à minuit nous seront au lit.

D'entrée de jeu Max se fend d'un bon coulage de bouchon. Malgré les conditions aléatoires, hé bé, le gros bouchon Fuji évidé va s'enfoncer sous la surface signant au passage, le passage, des calmars...

DSC0422

Notre joie va être de courte durée car le coco qui avait l'air de vouloir manger de la bogue congelée depuis trois semaines ne laissera qu'une belle morsure derrière la tête du poisson n'ayant pas eu le courage de la suivre jusqu'à nous. Le vent se renforce soudain et il vire au Nord, voilà la pire condition qui puisse être ici, tu n'est plus un brin à l'abri et le courant libre de s'envoler vers le large trouve dans ce recoin une rampe de lancement pour l'infini. Pffffffffffffffff, Il faut mettre les cannes au plus près de l'eau sinon le fil du moulinet se dévide sans fin, on ne peut pas bloquer le fil non plus car la bannière qui pacte avec le vent fait dériver illico les bouchons en direction des roches. On appelle ça des conditions de merde et qui ne va pas tarder à me gonfler les glaouis quand......Je cherche mon bouchon...Mais....Il était là y'a pas dix secondes. Je n'y croit tellement pas que je met une minute à percuter, je prends la canne en main mais le vent qui secoue énergiquement le scion ne me permet pas de comprendre si il est au bout ou si le très fort courant se joue de moi. Au final, il arrive comme une star dans les lumières des frontales qui crachent les lumens au point de voir le fond des eaux, Max qui titube sous les bourrasques va finalement le coiffer dans les mailles.

Pour le reste tout devient simple. le vent change de quelques degrés ce qui nous place avec un flux de Nord de travers, les frises de l'eau sont désormais hors du cadre de la pêche et il n'est plus possible de pêcher on remballe.

Mercredi soir c'est Marco qui fait les frais de la météo, pourtant un calme relatif est annoncé ai cours de la nuit et au risque de subir les ajouts approximatifs de notre tendre météo france il va aller au bout du monde pour trouver la solution à nos ennuis. Arrivé sur le poste c'est pire que prévu, le vent est très fort, les vagues sont à la mesure de ce recoin isolé bref, tout est réuni pour qu'il n'oublie pas si tôt cette soirée.

A peine la nuit tombée c'est les premières touches, les poissons n'ont pourtant pas envie de peu de choses, les bibis doivent être impérativement en bon état sous peine de le laisser choir sans vergogne. De ce point de vue cela ne pose pas de problème majeur sauf que, des bibis, vu le prix il n'en a pas beaucoup, heureusement le ver de rimini va lui sauver la mise. En alternant ces deux vers la partie semble jouée, les touches fusent sur toutes les cannes et comme par magie la météo semble s'arranger dans l'ensemble mais cela soulève une question récurrente. A chaque pêche nous avons fait de bons résultats sous la tempête et de mauvais par beau temps, du coup la question est toute posée et est presque contenue dans la réponse.

PA300007

Vu que la mer est largement au dessus des normales, les sars sont en tenue de soirée, mais des rikikis y'en a pas, seuls les beaux font merveille surtout sur le ver de rimini. Ce ver donne fortement bien quand la mer est remuée, pour être efficace il doit juste recouvrir l'hameçon sans dépasser sinon, c'est la touche mais le poissons ne se pique pas aussi gros soit t'il. D'entrée de jeu ce ver va faire du remue ménage sous les eaux et tout y passe, du coup le bibi est très mitigé ce qui a l'air de renforcer une rumeur. Il paraît que dès que l'on pêche au rimini les poissons n'ont pas l'air de vouloir autre chose ou peu, du coup il faut soigner la présentation et ne pas laisser les vers abîmée par les petits sous peine de laisser le passage faire son choix.

PA310013

Les poissons ne sont pas de grosses patates mais ils sont tout à fait dans le cadre et par moments même il y aura de très très grosses touches qui font immédiatement penser à " la" surprise.

PB010021

Les sars vont s'établir entre sept cent et le kilo, il n'y en aura presque pas de petits pour une fois et le bal des prises va durer toute la nuit sans aucun temps mort, si ça c'est pas une soirée réussie...

PB010041

Pour ma part j'ai donné quatre coups de tel à mes amis qui n'ont pas hésité à se libérer pour venir m'accompagner. Greg et Max vont partir vers deux heures avec tout l'armement nécessaire et faire un tour chez Orlando pour aller prendre de gros bibis bien frais et deux vers de rimini. Ce choix de ver n'est pas ordinaire car à vrai dire on ne sait pas vraiment si il va faire merveille. Bon le bibi en principe est une valeur sûre pour le pêcheur mais à quarante euro le ver, Le Rimini doit tenir la rampe pour qu'il puisse se vendre facilement contrairement au ver de chalut qui a fait beaucoup de déçus. Il faut savoir que ces vers sont très efficaces quand la mer est très perturbée, de plus il ne faut pas faire de grosses portions sous peine de ne rien prendre, inutile d'en espérer plus il faut faire avec et respecter à la lettre ces recommandations.

Moi je part avec Bruno vers six heures du soir, nous allons faire toute la marche de nuit au pas forcé pour arriver transpirant aux alentours de huit heures et demi. Je donne le poste à Bruno qui s'installe, moi je vais aller un peu plus loin sur la rocaille blanchie par le soleil. Ma première canne va hurler sous la pression de ce que vais lui faire subir, pour l'occase j'ai monté du fil très fin en corps de ligne et de la tresse en arraché sur 15 mètres. J'ai pris au passage quelques conseils sur les noeuds de raccord et me voilà avec un ensemble tout prêt à propulser un gros plomb phosfo avec vent dans le dos. Je met mon écureuil et je vais monter la seconde canne quand à peine ai-je tourné le dos le frein se dévide rapidement...Je ne sait pas si c'est une touche car pour cela il faudrait... Non laisse tomber et alourdi un peu ton écureuil ça doit être le courant. Pourtant je regarde le scion qui pite, c'est le vent ? Au juste je ne sait pas donc je vais remonter et dans un mouvement ample mais sans brutalité je ferre. ce sera le premier poissons de la soirée en une minute...

DSC00050

Ben dis donc, une belle daurade d'entrée de jeu ça faisait longtemps que cela n'était pas arrivé, remarque sur ces postes qui ne voient pas de pêcheurs tout est possible, le bon, comme le pire...Je recharge ma ligne et je prépare la seconde sous un vent qui fait se lever la mer qui assaille ma chevelure par grosses éclaboussures. En quelques minutes toutes mes lignes sont en action, mais ce que je vais vivre n'arrive pas tout les soirs et surtout n'est pas très habituel. Pour être dans un bon cadre de pêche à la roche il suffit de prendre quatre cannes, cela permet de mitrailler le coin sans à avoir à calculer les croisement ou autre désagréments passager, ce soir je n'ai tout simplement pas pu monter la dernière à cause des touches. Mais mon problème n'est pas les lignes, c'est les appâts. J'ai pris dix gros bibis et en deux heures de pêche je n'en ai plus que trois et ça c'est le vrai problème. Entre deux touches j'essaye d'aller voir mes copains qui se sont installés un peu plus loin mais à peine ai-je tourné le dos qu'un écureuil se colle à la canne. Heureusement que Max de temps en temps vadrouille un peu pour voir tout le monde et aussi par ce qu'il va me donner une partie de ses bibis pour que je puisse continuer à pêcher.

A trois heures du matin je ne peut pêcher qu'à une seule canne, les autres sont posées contre un pan de roche et attendent que tout se calme un peu côté touches. Moi j'entasse les poissons dans un faille remplie d'eau comme cela mes copains peuvent voir et toucher les daurades qui ont été gardées car j'en ai relâché beaucoup de moins de cinq cent. Ce soir pas la peine de de garder les blanquettes qui n'ont pas dépassé ce poids car à vrai dire, même si les touches ne continuent pas j'ai très largement fait ma pêche.

DSC00056

Ci dessus c'est les toutes premières prises qui ont été faite avant minuit, passé ce délais en fait, j'ai perdu le fil de mon reportage et je me suis barré sans faire ni la photo de groupe ni le nombre final de poissons...Dans l'ordre du haut en bas, Un kilo et demi, un kilo trois, un kilo cent, quatre du kilo et sept bijoux entre sept cent grammes et huit cent.

Au fait Philippe j'ai besoin de deux pochettes d'hameçons yuki en deux zéro et de trente bibis et un bon prix d'amis pour vendredi soir...

Bises !

Partager cet article

Repost 0
Construit et imaginé par RORO, GREG, MARCO, GEGE. - dans Poissons
commenter cet article

commentaires

heco 22/04/2014 23:40

Bonsoir à tous, j'aurais besoin de conseil svp voilà je voudrais savoir si les gulps en imitation ver donnes de bon résulta ?
Merci d'avance
Amicalement bonne peche

RORO 25/04/2014 08:56

Heco,
J'ai oublié l'idée de me servir de ce genre de truc, ça peut marcher, moi je n'ai jamais rien pris avec sauf quelques gros gobies, des bogues et des oblades. A mon avis c'est pour le bateau ou les ports, à la calée je doute un peu...

Patrick 08/11/2012 17:54


Bonsoir un régal à lire vos parties de pêche , amicalement Patrick un fou de pêche d'Antibes

RORO, GREG, MARCO, GEGE. 09/11/2012 10:33



C'est avec plaisir que nous t'accueillons Patrick.


Roro.



Renaud 08/11/2012 11:49


Super touchant ce com.

RORO, GREG, MARCO, GEGE. 08/11/2012 17:35



Je l'ai manqué de peu, j'aurais volontier taillé le bout de gras avec lui...



babou 07/11/2012 20:04


Je suis un lecteur acidu depuis bien lontemps déja et je voudré vous dire vous féliciter pour cette peche. je n'ai jamais laissé de comentaire jusque la parce que je n'avais pas cru bon le faire
et parce que je n'écrit pas bien sans faire des fautes mais je vait essayer de me ratraper c'est promis. Merci a vous les copains. j'ai 67 ans et je suis des goudes j'ai baucoup de respet pour
vous ca me rapele ma jeunesse quand j'étais plus jeune et que j'allais dans les calanques pour peché le sar. Je ne suis jamais allé au frioul parce que le bateau est trop cher pour moi mais je
voudrai y aller un jour avant de ne plus pouvoir mais je n'ai pas de copains qui veut  y aller avec moi. Si vous passez par les goudes vous aller au bar du village et vous demander babou ca
me ferez plaisir de vous rencontrer;  merci pour tout

RORO, GREG, MARCO, GEGE. 07/11/2012 20:12



Devant un tel commentaire mon cher Babou, je crois que j'ai eu presque la larme à l'oeil en vous lisant et je vous promet de vous rendre visite rapidement pour passer un petit moment avec vous
pour que vous puissiez nous raconter un peu votre belle jeunesse. Nous sommes très attachés à la mémoire de notre terre et plus particulièrement aux "anciens" et qui "surfent" malgré tout, voilà
un commentaire plein de tendresse que je l'empresse de publier et qui ne va pas manquer d'émouvoir notre ami Gégé qui lui aussi à un million de choses à dire...


Mon cher Babou vous nous avez fait plaisir, par pitié restez en contact avec nous...



Renaud 07/11/2012 11:08


Parc des calanques.


A lire, notament le dernier paragraphe.


A mon avis avant de voir les choses se mettrent en place ya encore le temps hein ...


http://www.laprovence.com/article/actualites/marseille-le-parc-des-calanques-en-eaux-troubles


C'est bon pour nous tt ça !

RORO, GREG, MARCO, GEGE. 07/11/2012 17:34



C'est un peu ce que nous avions alors dénnonçé il y a quelques temps, la protection de la nature n'est pas le vrai enjeu de ce parc mais bel et bien un bras de fer pour être en ligne mire pour le
pouvoir sur quelques collectivités territoriales. Le proget du lotissement de Mont Rose que voulais édifier le maire de Marseille a faillit tomber à l'eau mais à la vue de ce foutoir il verra
peut être je jour. Mais bon contrairement à aubagne qui va reloger une partie des quartiers Nord, le maire de Marseille souhaite loger des milliardaires, à choisir...


Merci d'avoir pris du temps pour nous faire passer cette info et on compte sur toi si tu trouves encore quelques articles.



Laurent 06/11/2012 15:34


Dans ce cas la vous pêchez en ligne morte c'est ça ???

RORO, GREG, MARCO, GEGE. 07/11/2012 08:45



Oui sur fonds très encombrés.



Laurent 06/11/2012 12:03


Bonjour , quel montage utlisez vous sur des fonds rocheux et accidentés ???


Le montage traditionel ( olive coulissante ) ou bien un bouchon coulissant ?

RORO, GREG, MARCO, GEGE. 06/11/2012 14:47



Nous n'utilisons pas d'olives ( sauf Marco parfois )mais plutôt des trilobes qui sont plus stables dans le courant ou des plombs à ailettes car tout deux sautent facilement un obstacle au moindre
tour de manivelle, ils ont un peu plus de prise au vent et ça diminue un peu les distances de lancé. Maintenant si les fonds sont très encombrés on pêche sans plomb, on y met un fil spécial
trabucco pour la distance et un arraché de fil Yuki invisible qui est plus raide. Le bouchon lui est réservé aux calmars.


Merci.



PsYcHo 05/11/2012 20:23


Bravo, en tant que nouveau et novice dans le milieu de la pêche, je n'avais jamais osé commenté un CR mais là je suis dans l'obligation de le faire tant la  pêche est belle.

RORO, GREG, MARCO, GEGE. 06/11/2012 14:28



La notion de novice n'a plus cours aujourd'hui, je ne cesse de la répéter, il faut être au bon endroit, au bon moment avec les appâts qu'il faut et avoir le cul bordé de nouilles. Même le
champion du monde toutes catégories ne prendra rien dans un mer sans poissons.


Merci de nous rejoindre...



gobi masqué 05/11/2012 19:44


monsieur, "je vous demande de vous arreter" vous etes censé pecher le calamar alors arretez de pecher nos dorades qui n'ont pas le temp d'arriver a fos,nous en ce moment on a que les yeux pour
pleurer.  merci. 

RORO, GREG, MARCO, GEGE. 06/11/2012 14:23



Encore quelques unes s'il vous plait car j'ai quatre enfants à nourrir, merci.



pat 05/11/2012 17:13


bravooooo !!!! a toute l equipe insister paye toujours !! putain ca fait plaisir de revoir du beau poissons et plus ejncore quand ses des potes qui le prennent .pour ma part mes deux dernieres
sorties aux calmars n ont rien donner grrrrr !!! a tres bientot mon ami.

RORO, GREG, MARCO, GEGE. 05/11/2012 17:20



Oui les calmars ne sont pas encore bien présent, on va se rabattre sur le daurades, tant pis !


Bises Pat



Bert 05/11/2012 12:21


Bravo les mecs encore de belles peches a votre actif , ça fait plaisir a voir , des que je suis operationnel je vous rejoins ... @+++ bises les loulous .

RORO, GREG, MARCO, GEGE. 05/11/2012 14:49



Oui car c'est le bon moment, de plus tu nous manque un peu...



Renaud 05/11/2012 09:19


Effectivement "etre au bon endroit, au bon moment, av les bons appats" prend là tt son sens. Quelle peche! Bravo les gars. C'est ce qui arrive quand on peche régulièrement toute l'année et par tt
les temps, forcément a un moment ça paye. Vraiment vous etes des "lache rien", respect.


Beaucoup de gens à virer ? nooooon ! Je dirais plutot qui garder ?


Sont tous vendu façon.... et ce qui ne le sont pas n'ont aucun pouvoir.


 

RORO, GREG, MARCO, GEGE. 05/11/2012 14:48



Qe de bon sens et ça J'ACHETTE !!!!!!!!



romain 05/11/2012 01:12


Ma parole il n'y a plus que vous qui prenez du poisson j ai beau regarder les autres site il n'y a que vous qui metez des articles régulièrement en tout les cas je vous félicite a vous 4 pour
votre tenacité et continuez a nous régaler. c'est sérieux cette histoire de radiations dans la bouffe ? ca fait fliper non ?

RORO, GREG, MARCO, GEGE. 05/11/2012 08:52



Les radiations font désormais partie de la vie quotidienne, tout ce qui est importé doit forcement passer soit par les antibiotiques, soit par les radiations Ce procédé arrange tout le monde car
il est issue de dechets nucléaire, vu que personne ne sait quoi en foutre ben la solution est toute trouvée, en plus ces déchets ne coûtent rien et celui qui les produit s'en débarrasse, voilà
une solution d'avenir qui contente tout le monde Le seul hic c'est que le gouvernement n'a pas cru bon de nous signaler le mode de stérilisation par crainte que cela réduise considérablement ce
bel avenir, en politique comme dans le secteur financier il y a encore beaucoup de gens à virer d'urgence pour ne pas qu'ils nous fassent crever sans vergogne.



Robin 04/11/2012 20:43


Cher Roro,


 


Je t'ai dit qu'il y a deux semaines c'était ma dernière pêche de l'année?


Mais là c'est limite si ma main ne tourne pas dans le vide un moulinet fantôme, si je ne sens pas le contact crayeux du calcaire blanc des calanques au bout de mes doigts... Je suis atteint, mais
j'ai promis à ma chérie d'attendre l'année prochaine... j'ai promis... si si... promis...

RORO, GREG, MARCO, GEGE. 04/11/2012 22:45



Une âme aimante qui nourri ton esprit vaut beaucoup plus qu'une sortie de pêche, toutefois le bonheur est si subtil qu'il pourrait facilement se contenter des deux, mais ça, c'est une autre
histoire...



zakari 04/11/2012 20:25


bravo mon pote tré belle peche  bravo bravo ta due te regalé avec toute les touche bim bin boum  sa redonne le
moral une belle peche comme sa vite je prepare le tous et je vien bizz amie

RORO, GREG, MARCO, GEGE. 04/11/2012 22:42



Il faut se dépêcher un peu car ce la ne va pas durer, en plus vu le mauvais temps c'est pas facile à gerer.


Bises zak



Maxime 04/11/2012 19:07


ALALA mon roro toutes nos sorties sont de veritables expositions je crois qu'on devient de plus en plus fouè de jour en jour mais c'est sa qui est bon vive les calamars et vive les dodos.


Encore un super article je revis nos peches en relisant tout sa trop bien dommage que tu n'est pas pris nos dorades en photos aussi greg et moi on en avait moins que toi mais deux corectes de
600g environ


 


En tout cas la prochaine c'est vendredi, la prochaine que des grosses roro et vendredi jme languit


 


Au fait philippe jvoudrai aussi un bon prix d'ami sur les bibis


 


A vendredi pechou pour de nouvelles aventures hautes en couleurs et en rebondissements

greg 04/11/2012 18:11


Quelle peche!!!Et dire qu on était à 30m de toi avec les memes appats et qu on a "presque" rien fait...En tout cas le poisson est mérité car se trimballer tout le matos et rester toute la soirée
sur ces cailloux qui sont tout saufs plats faut etre sacrément motivé.


Ca n apparait pas sur le reportage mais franchement ca a été dur et les 2 jours qui suivent un tel périple,on le sent severe dans tout le corps!Encore bravo roro pour cette peche et à la
prochaine dans pas longtemps pour de nouvelles aventures!

RORO, GREG, MARCO, GEGE. 04/11/2012 19:33



ON sait quoi faire pour la prochaine...


Bizzz



alainpaddy 04/11/2012 18:02


Super C R !! comme d'habitude !! avec en plus une récompense !! le beau poisson !! Tu vas en faire baver !! 


 


Je me permets de faire un copier coller du début avec un lmien pour le renvoi !!


Bises ,

RORO, GREG, MARCO, GEGE. 04/11/2012 18:05



Bises Pad, je savais que cella allait te plaire.



  • : Daurades, Sars, Pageots, Loup, calmars, seiches. Surfcasting, calanques de Marseille. Cuisine. Respect de la nature.
  • Daurades, Sars, Pageots, Loup, calmars, seiches. Surfcasting, calanques de Marseille. Cuisine. Respect de la nature.
  • : C'est l'histoire d'une poignée de gars qui rôdent les sentiers des calanques de Marseille, avec son lot de réussite, de déception face aux filets de pêcheurs, de la saleté laissé sans vergogne. Ici on montre tout et on vous dit tout !
  • Contact

Roro.

  • RORO, GREG, MARCO, GEGE.
  • Quand la nuit tombe nos esprits s'éveillent, qu'importe le temps  ou les saisons il n'y a pas de poissons à l'abri de nos cannes à pêche...  Aventures de pieds nickelés garanti...
  • Quand la nuit tombe nos esprits s'éveillent, qu'importe le temps ou les saisons il n'y a pas de poissons à l'abri de nos cannes à pêche... Aventures de pieds nickelés garanti...

Pour contacter SILVERPECHE.

                Depuis Votre Messagerie notre adresse est: 

                              silverpeche@gmail.com

    

Recherche Dans Le Blog

Catégories