Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 novembre 2009 3 25 /11 /novembre /2009 14:52

Roro

Ce mardi soir je suis déjà sur mon poste, dans l"après-midi j'ai pris armes et baguages pour croiser dans les méandres de mes vieilles habitudes. Sur le chemin je me surprend à ne pas être vraiment fatigué comme d'habitude, la marche titanesque du Frioul en est peut être la cause, peut importe il fait bon je suis chargé en appâts quoi de mieux ?

Mes cannes ALPHA

D'entrée de jeu je prospecte les fonds à la crevette pour trouver de quoi recharger le petit stock acquis au frioul et que je viens de déballer. Par habitude en cette saison  il est extrêmement difficile de trouver des sardines a bon marché, la météo est très changeante, les sardiniers ne sortent pas toujours et au vu de ce qu'on leur achète il ne sont pas prêts de risquer une vie pour quelques euros. L'année dernière à SOMATI j'ai pris une caisse de sardine ( 5kilos) tout juste sorties de l'eau pour deux euros, quand elles arrivent à six euros le kilo sur les étals. Voilà la raison pour laquelle david et moi préparons la saison des calmars très tôt, un kilo de bogues par ici, un kilo par là et la saison démarre sans que cela nous coûte trop cher.



La nuit tombe lentement mais sûrement, le doux bal des bateaux à moteurs commence...Un casse bonbons par ici, un autre par là, il faut tout subir pour être tranquille, mais rassurez vous , ils ne restent pas de bonne heure ils se cassent comme des fantômes. Ce coup-ci je suis dans la passe de port miou, j'ai la chapelle en face de moi, je vois de loin des pêcheurs qui arrivent en trombe, les bouchons lumineux dansent dans les airs avant d'atterrir bruyamment dans l'eau. Je pouffe de rire, pour éloigner les calmars y'a pas mieux, ils sont en train de me rabattre tous les calmars vers moi, d'ailleurs cela n'attends pas, la nuit n'est pas encore arrivée et c'est les premières prises.


Le vent d'Ouest bouscule la mer qui est comme de la tôle ondulée, ce n'est pas bon et je suis très inquiet car, vent, bonnes températures ne font pas bon ménage avec nos amis à dix bras. J'étudie avec précisions les changements de courants, les phases où je prend le plus d'individus, si la lune est haute, a quelle heure les pêcheurs partent. Tout pleins de paramètres qui font qu' a dix heures en principe je suis toujours seul face a mes observations.
A huit heures j'ai déjà cinq calmars qui ont pu être pris, il ne sont pas bien gros mais surprise il y en a pas mal et je ne compte pas les loupés qui retombent à l'eau sans revenir.

A onze heures je ne sais plus ou donner de la tête, impossible de remonter tous les calmars en même temps, je décide de ne pêcher qu'avec une canne, je fait même des pauses clopes avec un calmars dessus la ligne, tant pis !
A minuit ça commence à se calmer enfin et vers une heures du matin je n'ai plus une seule bogue en état je décide de partir. Mon seau fait à peu près douze kilos et heureusement que je ne suis pas sur mon poste habituel car là ce serai compliqué de marcher avec plus de dix kilos au bout de la main.

19 calmars.

Nous ne savons pas exactement si les calmars sont arrivés en masse mais par petit coups d'éclats, il est possible d'entre prendre pas mal si les conditions s'y prêtent, a condition d'avoir une attention de tous les instants, ne pas éclairer l'eau et chercher sous toutes les couches liquides.

Partager cet article

Repost 0
Construit et imaginé par Roland & David - dans calmar
commenter cet article

commentaires

  • : Daurades, Sars, Pageots, Loup, calmars, seiches. Surfcasting, calanques de Marseille. Cuisine. Respect de la nature.
  • Daurades, Sars, Pageots, Loup, calmars, seiches. Surfcasting, calanques de Marseille. Cuisine. Respect de la nature.
  • : C'est l'histoire d'une poignée de gars qui rôdent les sentiers des calanques de Marseille, avec son lot de réussite, de déception face aux filets de pêcheurs, de la saleté laissé sans vergogne. Ici on montre tout et on vous dit tout !
  • Contact

Roro.

  • RORO, GREG, MARCO, GEGE.
  • Quand la nuit tombe nos esprits s'éveillent, qu'importe le temps  ou les saisons il n'y a pas de poissons à l'abri de nos cannes à pêche...  Aventures de pieds nickelés garanti...
  • Quand la nuit tombe nos esprits s'éveillent, qu'importe le temps ou les saisons il n'y a pas de poissons à l'abri de nos cannes à pêche... Aventures de pieds nickelés garanti...

Pour contacter SILVERPECHE.

                Depuis Votre Messagerie notre adresse est: 

                              silverpeche@gmail.com

    

Recherche Dans Le Blog

Catégories