Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 mai 2011 4 19 /05 /mai /2011 13:10

LogoSilverNew

Il y a beaucoup de choses qui se sont passés ces derniers jours pour nous, deux sorties de pêche, le trophée un gars une fille à Hyères tout ça en une semaine, autant vous dire que nous n'avons pas beaucoup dormi mélangant plaisir et amitié.

Nous allons nous concentrer sur la sortie de Mardi soir qui a été un bon moment mais malheureusement nous n'avons pas beaucoup de temps car nous avons tous notre travail chéri qui nous attends le lendemain matin et c'est avec un chorno dans les embouteillages que nous progressons. Cette marche pour une fois ne va pas nous tuer car nous irons sur une digue marseillaise à quelques brassées de la voiture. Ici pas de sortie coloniale comme d'ordinaire, là c'est que du rapide, du vécu à tous les étages ce qui pour une fois nous ravi au plus haut point.

DSC02516

Contrairement aux doux rêves qui nous accompagnent tout le long du chemin de traverse dans nos calanques de l'infini, ici, on est à peut près sûr de ne pas faire risette avec le succès. Ce n'est pas qu'il n'y a pas de poissons mais nous ne sommes tout simplement pas dans la bonne saison pour l'espèce vivante recherchée estivalement. Le marbré n'est pas encore inscrit dans les listes de nos poissons présents, seules quelques blanquettes devraient être au menu de nos prises ou peut être quelques loups de petite taille qui retrouverons forcement la liberté.

Miracle ! me dis-je en abordant prudemment les blocs de granit, la digue est presque entièrement vide à notre arrivée, vide de pêcheurs s'entend et normalement vide de poissons, aussi...

Par contre nous allons nous faire plaisir à tester des lancés bien copieux, avec le vent de Sud Est qui nous souffle dans le dos l'affaire est entendue c'est les cent mètres qui sont visés. Pour ce faire j'ai monté dans un moulinet cent mètres de nylon supplémentaire et ainsi essayer de se rapprocher de la réalité en terme de distance. Nous avons tout ce qui faut en matos et tout particulièrement mon ami greg qui s'est fendu d'une VEGA prévue pour envoyer au moins cent cinquante grammes voire deux cent. Voilà, je suis en position face à la mer lisse, les bras bien tendu vers le ciel, un dernier coup d'oeil sur le montage derrière moi, je bascule de toute mes forces la canne qui siffle violemment dans l'air. A cet instant je sent comme un pincement au coeur car je pense avoir touché mon objectif quand...Le pick-up de mon avosurf se referme sur le fil qui dans un claquement digne d'un 14 Juillet vint à rompre net, suivi du plomb de 100 grammes de forme trilobique tombant bruyamment dans l'eau à mes pieds. Pfffff, j'ai plus qu'à recommencer le montage.

Il est presque minuit, manifestement il va être difficile de prendre autre chose que des beaux yeux, les quelques appâts sauvés de la dernière pêche défilent à toute allure dans les estomacs creux de petits sapridés, même les réputés bibis très solides ressemblent au final à de la dentelle après être passés sous les dents infâmes des indésirables notoires.

DSC02518

Les touches, les touches il y en a de partout, à chaque fois c'est un petit tiraillement qui induit l'idée folle qu'une grosse daurade vint mâchouiller un beau bibi. A chaque fois c'est une beau yeux de taille microscopique qui est venu tenter se chance sur nos lignes. En désespoir de cause je glane quelques mulets pour le vif mais rien n'y fait, quand ça veut pas ça veut pas.

Nous repartirons vers trois heures du matin, le chemin ressemble à une promenade insipide, les déchets jonchent le sol, les braises des feux allumés crépitent encore, les bouteilles de bière meurent enfoncées dans le sol la tête en bas, les poubelles sont vides, quel triste spectacle... On se demande ce que va transmettre comme idéologie ces jeunes couples qui auront un jour des enfants...

Ci dessous un petit clin d'oeil à notre ami Pescador 13, pour ses vidéos de no kill, c'est une très bonne idée que nous reprenons immédiatement...

Bises Yann !!!

 

Partager cet article

Repost 0
Construit et imaginé par RORO, GREG, MARCO. - dans Poissons
commenter cet article

commentaires

  • : Daurades, Sars, Pageots, Loup, calmars, seiches. Surfcasting, calanques de Marseille. Cuisine. Respect de la nature.
  • Daurades, Sars, Pageots, Loup, calmars, seiches. Surfcasting, calanques de Marseille. Cuisine. Respect de la nature.
  • : C'est l'histoire d'une poignée de gars qui rôdent les sentiers des calanques de Marseille, avec son lot de réussite, de déception face aux filets de pêcheurs, de la saleté laissé sans vergogne. Ici on montre tout et on vous dit tout !
  • Contact

Roro.

  • RORO, GREG, MARCO, GEGE.
  • Quand la nuit tombe nos esprits s'éveillent, qu'importe le temps  ou les saisons il n'y a pas de poissons à l'abri de nos cannes à pêche...  Aventures de pieds nickelés garanti...
  • Quand la nuit tombe nos esprits s'éveillent, qu'importe le temps ou les saisons il n'y a pas de poissons à l'abri de nos cannes à pêche... Aventures de pieds nickelés garanti...

Pour contacter SILVERPECHE.

                Depuis Votre Messagerie notre adresse est: 

                              silverpeche@gmail.com

    

Recherche Dans Le Blog

Catégories