Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
SILVERPECHE.com

SILVERPECHE.com

LE BLOG DES SAISONS

Publié le par RORO, GREG, MARCO, GEGE.
Publié dans : #Poissons

Hé oui il fallait s'y attendre, le parc des calanques entre dans sa phase définitive si...Un petit truc ne venait pas perturber la belle architecture de ce parc au bord ne réellement naître. Un mauvais calcul dans les données GPS de la carte définitive empêche le parc d'être opérationnel. Je pouffe de rire quand je voit qu'il n'y a que quatre point et l'un d'eux n'est pas conforme à la réalité, on se demande si les mecs qui sont aux commandes de la tribu des gipboys ne se foutent pas de notre gueule. Une erreur lamentable qui va être sûrement corrigée d'ici quelques mois mais qui n'est pas exempt de conséquences sur le présent des pêcheurs Marseillais. En principe une fois corrigé il rentre en vigueur dès l'été, je vous rappelle qu'il devait l'être déjà l'été dernier, mais une série de recours et crocs en jambes n'ont pas permis de le mettre en application. Une des raison n'est pas des moindres car elle est la principale raison, c'est l'argent. Hé oui l'argent est le moteur de tout, la nature elle même est soumise à notre bon vouloir financier. Si le gouvernement était resté UMP nous aurions déjà tous pris un PV pour une maille non conforme ou  autre chose, mais seulement voilà, la France est passé à gauche et le premier cheval de bataille de ce gouvernement c'est de faire table rase sur les édifices rivaux. L'argent pour le parc a été divisé laissant les beaux desseins électoraux dans une case vide, vide pour eux mais pas pour nous. D'ailleurs certains dans le Var ont commencé à goûter aux plaisirs de se faire contrôler par la police maritime, tout est passé en revue, en premier lieux la taille du poisson. Quand on parle de la maille c'est pas une rigolade car si nous dans les calanques nous sommes encore loin de tout ça à cause d'un flou typiquement Marseillais, les pêcheurs qui se rendent dans le Var ont tout intérêt à respecter à la lettre les décisions du conseils régional en matière de prises car cela n'existe pas dans cette maison. A Marseille C'est le résultat de cent ans de Pagnolades qui meurent dans la douleur, certains ont cru que les calanques leur appartenaient en faisant n'importe quoi et en faisant un marché parallèle du poisson au grand jour, mais dès cet été ils vont avoir leurs p'tites fesses qui vont sentir le brûlé si ces pratiques ne cessent pas immédiatement. Tout le monde est prévenu, pros du filet, braconniers en tout genre, pêcheurs amateurs, plongeurs viandards et les risques sont grands car ils vont aller toucher dans le portefeuille ou directement dans la profession. N'allez pas croire que la gendarmerie sera dupe et ceux qui se feront piéger pourront inventer une histoire pour ne pas être verbalisé, il faudra respecter la coupe des nageoires et qu'il soit dans le cadre de la maille sinon c'est la fessée... Bizarrement moi qui me sentait opprimé dans la pêche je me rends compte que c'est les pêcheurs du Var et des alentours qui le seront le plus, tout va être remis en ordre, les petites daurades vont coûter cher à celui qui ne relâche pas les sujets de moins de 23 centimètres, les patrouilles vont aller bon train et gare aux viandards...


Pour l'heure je me dirige dans les calanques de Marseille aux limites du Parc des calanques en espoir de reprendre enfin quelques belles daurades nourries aux égouts de Cortiou. Ha oui les égouts de Marseille... Voilà une plaie ouverte dans le paysage des calanques, on parle de Martigues qui n'est pas loin d'être le site le plus pollué après fukushima, mais là franchement les calanques ne valent pas mieux les jours de vent d'Est. Il faut voir à quel point Cortiou balance dans les eaux ses tonnes de produits chimiques qui n'est autre que le résultat des égouts de Marseille. Il n'y a plus aucune moule contre les roches, les légendaires crabes qui pullulent dans les trous ont fortement disparus, seules les daurades sont restées sauf que la grande frayère aux loups est pile en face des égouts...Je me demande si tout ça n'a pas eu un impact important dans la vie des poissons, vu qu'en plus pour être dans la norme l'égout distille des dispersants pour avoir une eau plus claire, bientôt c'est sûr, ce sera le Parc naturel le plus pollué du monde.

Je suis en compagnie de Stef pour cette petite sortie matinale qui démarre à trois heures, nous avons décidé de faire une sortie de continuité dans ce que nous faisons d'habitude. Souvent c'est l'heure où nous plions boutique, là nous avons décidé de prendre le relais sur l'heure et de faire la passe du petit matin. Nous nous installons en poste vers quatre heures après une traversée de Marseille rapide mais qui gît sous un vent soutenu de Nord, Nord/Ouest qui est le pire vent qui existe pour la pêche avec le régali (Nord, Nord/Est). Bon de toute façon nous sommes chargés d'appâts frais et même si ce vent par nature nous aide pas nous verrons bien.

Cinq heure c'est la première belle touche pour mon ami qui se paye le luxe de sortie la première daurade qui dépasse largement le kilo, il tient la canne d'une main et le salabre dans l'autre, vu le vent et les vagues on sent bien qu'il a la grosse habitude de se débrouiller seul car ça va passer comme une lettre à la poste.

DSC05303

Au fur et à mesure que le jour progresse le vent se renforce un peu, malheureusement cela n'arrange pas nos affaires car avoir un flux important de travers ne nous met pas en contact avec le poisson, il faut composer avec toute sa technique pour avoir un semblant de ligne tendue. A ce petit jeu mon ami Steph est impérial en l'affaire d'une heure il va dénicher deux autres blanquettes au bibi dans les recoins des roches qui sont pour l'instant dans la tourmente. Moi je suis bien tranquille avec ma clope qui se consume entre mes doigts, je n'ai pas la moindre touche, mais j'assiste avec un grand bonheur au lever du jour qui pointe enfin sur ces terres.

DSC05298

Vers dix heures c'est à mon tour de faire un poisson, belle touche, belle remontée pour un pageot correct. Je regarde le mer qui se fracasse contre les îles en face au lever du jour, je ne peut m'empêche de me sentir très concerné par le parc des calanques, toute une vie chargée de grands souvenirs essuyée comme la buée dans les lignes crochues de quelques salauds qui croient sauver le monde... Vers dix heures et demi nous remabelerons nos affaires avant que la grande marée humaine ne déferle sur ces coins mais pour nous l'essentiel est fait car nous avons tous les rensignements que nous souhaitions avoir, à savoir, les daurades sont définitivement rentrées, elle s'alimentent plutôt au coucher jusqu'au lever du jour avec des appâts volumineux et pratiquement à tous les vents. Il faut en profiter un peu car dès les beaux jours installées nos belles princesses vont chipoter comme des malades et il ne suffira plus d'envoyer un gros bibi dans l'eau pour avoir des touches. Mais pour l'heure, un tour de clé et c'est fini...

IMGP4819

IMGP4821

Commenter cet article

alainpaddy 08/04/2013 07:57


C'est qui ! qui a pas coupé la queue de la belle dodo ?? 


Il faut en profiter !! avant de ne plus pêcher que dans nos souvenirs !! tant que nous laisserons les technocrates prendre les décisions !! il faut craindre !! 


Bravo pour cette jolie pêche !

RORO, GREG, MARCO, GEGE. 08/04/2013 08:50



Malheureusement nos vies sont dirigées par des gens qui prennent un dossier comme nous on prends le train. On est ministre de la santé, puis des finances, de l'éducation mais globalement on y
comprends rien à tout ça car l'intérêt est ailleurs. Seulement voilà, ma petite vie ou la tienne ne vaut pas mieux dans leurs yeux qu'une merde de chien que l'on balaye dans le canniveau pour
qu'elle disparaisse avec la pluie... Faut que ça change !


Bises Pad.



Bert 08/04/2013 07:32


C'est pas mal du tout pour un début de saison , pour ce qui est du Parc je n'ai jamais compris que certaines zones étaient interdites alors que c'est la période de fraie du poisson qui devrait
être interdite , les femelles en gestation ont un appetit féroce pendant cette période ce qui les rend très vulnérables , pour moi il est inconcevable d'interdire des zones sans interets et de
laisser les viandards faire des carnages dans les zones de passages comme le canal de Martigues ...


@+++ les mecs.

RORO, GREG, MARCO, GEGE. 08/04/2013 08:54



Voilà du bon sens en barre, tu as raison Bert on ne comprends pas tout.


En ce qui concerne la daurade à mon avis la ponte à déjà eu lieux dans les calanques car il n'y a pas la moindre trace d'oeufs dans les ventres ou de laitance, plus tard peut être ?


Bises Bert.



Max 07/04/2013 22:48


Bravo les gars moi chui dans ma ptite pause peche toujours mais jmy remet dici quelques jours jv retourner voir ces fameuses dorades qui sont rentrées


A bientot roro et bravo au grand steph et au grand roro

RORO, GREG, MARCO, GEGE. 08/04/2013 09:00



Ha oui stef c'est un personnage attachant doublé d'un alié précieux, un gars complet de la pêche à la vie sans transitions. En ce qui concerne la pêche c'est lui qui a fait le gros des prises, en
plus il partage tout son poisson à la fin, nous on l'aime déjà !!!



marco 07/04/2013 22:45


Merci pour les infos sur le parc. Je suis dégoûté. Je me languissais ce putain de parc car j'en ai marre de voir des mecs qui revendent, des viandars qui prennent tout, des pros qui jettent leur
filet sans vergogne, les chasseurs sous marins qui agachonnent tout l'hiver les loups en reproduction....


He finalement, y aura que dalle!


He puis de toute manière même s'il existait, y a tellement de magouille à Marseille qu'on fermerait les yeux pour les pros pour "sauver des emplois", on fermerait les yeux sur les chalutage en
pleine reproduction, on fermerait les yeux sur certains mecs qui sont les amis de...


Mais on nous ferait chier qu'à nous!!!


 


En tout cas ça fait plaisir de voir que vous prenez un peu de poisson régulièrement

RORO, GREG, MARCO, GEGE. 08/04/2013 09:35



La magouille Marseillaise est légendaire car elle concerne tout le monde, le badot, l'homme politique, c'est ainsi... D'ici cet été on va voir des choses qui vont rester dans les esprits car tout
le monde n'a pas connaissance du Parc et pour la plupart il est "tombé à l'eau" !


Bises Marco



Articles récents

Hébergé par Overblog