Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 novembre 2011 4 24 /11 /novembre /2011 14:20

turlutte-uojya-gan-craft-copie-1

Comme toutes les années nous vous faisons à l'entrée de l'hiver un large dossier sur le matos calmars ou calamars, cela permet à tous le monde de pouvoir observer à quel point les evolutions sont grandes dans ce segment d'une pêche qui deviens de plus en plus incontournable. Même si cette pratique est encore considérée comme segondaire par les pêcheurs de surfcasting il n'empêche que traquer le calmar est bien plus évolué que certains le pense et pour tout dire bien plus technique car ici on va parler de leurres et lignes fines...

Le leurre c'est forcement de lourdes recherches techniques, une étude très poussée relative du comportement de l'animal visé car il ne suffit pas de tremper un bout de plastique de couleur dans l'eau pour qu'il attrape un poisson loin de là. Non là il faut souvent une animation spéciale et des couleurs bien particulières selon une saison donnée pour qu'une espèce puisse attaquer un leurre à un moment spécial. Malheureusement, le choix d'un leurre se limite dans 80% des cas à son prix, d'ailleurs il est difficile de sortir vingt ou trente euros une calamarette car nous savons d'avance qu'elle ne finira pas la saison ailleurs qu'accrochée à un rocher sous la surface. Pourtant le comportement d'un leurre est lié à son étude et même les calamarettes ne passent pas à travers. La finition joue un rôle majeur dans les mécanismes d'attaque du calmar, ils sont sensibles à des stimulis qui font mouche à tous les coups, sans eux la mer paraît vide et à ce propos les industriels l'on bien compris, ils font des calamarette  très colorisées qui sont faites pour attraper plus de pêcheurs que de calmars. Des couleurs à la con, un prix dérisoire, de la rouille à gogo sur les hameçons et des tissus qui se barre dès la première pêche voilà ce qui se vends le plus mais le but est atteint pour le vendeur...

turlutte-uojya-gan-craft (1)

Ci dessus c'est l'expression de ce qui se fait de mieux en calmarette, des détails soignés qui font immédiatement la différence sous l'eau. Un petit coup de scion et le leurre par sur le flan en remontant légèrement à la surface, de plus il ne coule pas jusqu'au fond ce qui permet de faire des suspending fabuleux...

turlutte-uojya-gan-craft (2)

Il y a des différences fondamentales dans la conception, les leurres au dessus imitent un poisson et ci-dessous une crevette,

turlutte-hunter-yo-zuri-anti-obstacles

Ils ne sont pas fait pour les mêmes postes mais ont globalement les mêmes victimes mais ne réagissent de la même manière. Les premiers leurres sont comme des bombettes qui se stabilisent en fonction de la pression des couches d'eau et il faut donc choisir flottante ou mi-flottantes ou carrement plongeante, les cervettes vont directement aller racler les fonds pour trouver toutes les autres espèces de céphalopodes et ont un défaut majeur c'est de rester souvent accrochées aux obstacles.

turlutte-uojya-gan-craft

Observer qu'ici il n"y a pas de bariolage dans le style taggs un soir de fête avec deux grammes d'alcool dans le sang, les couleurs sont proches du naturel et elles brillent dans les yeux des calmars.

caiyen-udsl-35-megabass-turlutte

A mon avis ce genre de calamarette au dessus cible plutôt les poulpes plus que le calmar ou la seiche et au contraire dessous plutôt le calmar.

DSC03036

 

Dessous nous allons vous montrer ce qui ne faut pas achetter, ce sont des leurres pour touristes qui vont vous dégouter de pêcher au calmar, nous les avons tous testés dans un peu tous les contextes avec la présence de calmars, les cités plus bas n'ont pas fait mouche ou peu.

mini-calamarette-plombeemicro-calamarette-4

cleeflottantecleeplombee1

calmero-plastique-irisecalamart

Toutes ces calamarettes ont un prix de vente très bas sauf pour les deux dernières, elles sont utilisées en majorité par les pêcheurs occasionnels qui ne connaissent pas grand chose à ce qu'ils essaye de pêcher. Toutefois dans un contexte de nombreux calmars tous  marchent et donc les différences entre eux se réduisent considérablement. En plus il n'y a pas d'indication sur la flottaison du leurre car le troisième modèle flotte carrement et le dernier coule comme un pierre ( pourtant rapala quand même).

DSC03822.JPG

 

Les couleurs justement...

Selon l'endroit il y a des couleurs qui marchent mieux que d'autres, ainsi quand vous pêchez à Cassis le bleu est une couleur qui doit dominer sur votre leurre. A la ciotat près de l'office du tourisme vous remarquerez que le plus souvent les leurres verts qui travaillent entre deux eaux marchent bien mieux par mer calme. Nous avons essayé à maintes reprises à Cassis  une brochette de leurre sur la même ligne, même modèle, seules les couleurs diffèrent. A chaques fois le modèle bleu a trouvé un calmar, nous l'avons déplacé en haut ou en bas sans que cela ne change son attrait. J'ai même poussé le vice à essayer tout un panel de ces leurres, alors que mes copains sortaient les calmars à gogo, dans l'espoir de trouver dans le lot la perle rare qui pouvais marcher mieux que les autres. J'ai trouvé que la calamarette de chez YO-ZURI calamero bleu avait séduit plus que les autres, elle semi flottante et s'accorche peu au fond et une petite tirette suffit à la faire décoller, voilà un leurre à avoir toujours dans ses affaires.

z2487-1-.jpg

Ci dessous voilà l'exemple d'un attrape couillon qui a fait languir beaucoup de pêcheurs car mettre un starlight dans une calamarette c'est tout l'inverse de ce qu'il faut faire. Le calmar n'est pas aveugle on peut dire même qu'il y voit mieux que les poissons et il ne réagit pas forcement à la lumière quand il y a peu de fond, il est trop visible, le calmar se méfie. A l'inverse quand on pêche en bateau et qu'il y a plusieurs dizaines de mètres ce type de leurre peut marcher correctement mais du coup la forme n'est pas adaptée.

z3119-1-.jpg

Tout ces leurres ont une particularité semblables, ils ne nagent pas comme les autres leurres et d'ailleurs c'est toute la difficulté, comment rendre un bout de plastoche attractif quand il ne doit pas nager. Le calmar est curieux de tout et est prêt à sauter sur un peu tout à condition qu'il ne represente pas un danger immédiat et qu'il se déplace assez lentement ou juste par petit bonds. D'ailleurs la plupart du temps c'est la curiosité qui va les perdre car il ne faut pas les prendre pour des fadas ils savent bien reconnaître leurs maigres victimes, mais ce qui est le plus caractéristique de cette espèce c'est l'énorme instinct de prédation qui le pousse à attaquer plusieurs fois un leurre même si il s'y est lourdement piqué dessus. A ma connaissance c'est la seule espèce en mer qui peut se ruer aussi férocement sur sa proie au point de se perdre dans la folie de l'exitation. A vous de trouver le truc qui va déclencher une attaque par faim ou une attaque par agressivité...Ceux qui sont habitués à pêcher le calmar dans les ports ne savent pas vraiment ce que peut faire comme force un  très gros sujet, mais les habitués des calanques qui se sont retourvés en ligne avec une vrai patate qui n'a pas l'ombre d'une envie de venir au bord savent à quel point il faut être sûr de son matos pour espérer le voir. Par sa conception il est une boule de muscles et de nerfs qui ne faut pas brusquer pour qu'il ne fasse pas trop de rushs, de plus le "tube" d'un individu d'un kilo et demi fait aux alentours de 70 centimètres qui est rempli d'eau. C'est presque deux bouteilles d'eau minérale...va soulever ça toi !!! Inutile de vous dire que si le fil est usé, la canne trop fine tout explose !!!

vendredi_2_janvier_2009_002.jpg

Pour résumer un peu, vous avez remarqué que dès la tombée de la nuit les calmars attaquent plus volontier des leurres que les sardines au bouchon et passé les huit heures du soir c'est plutôt l'inverse. Voilà un comportement plutôt difficile à expliquer mais qui s'établi presque toujours ainsi, cela induit l'idée que le pêcheur de calmars doit être à la fois, leurriste, pêcheur au bouchon et pêcheur de fond ce qui est royalement l'inverse d'une technique propre. C'est un peu la carte de l'oppotunisme que des gens comme nous font et refont à longueur d'années dans le but de piéger le plus succulent  et le plus ludique des céphalopodes...

Le calmar.

IMG_1129.jpg

                Photo0132.jpg

IMG_1222.jpg

teutonières


Partager cet article

Repost 0
Construit et imaginé par RORO, GREG, MARCO, GEGE. - dans calmar
commenter cet article

commentaires

giraud 20/09/2017 14:46

bonjour
je peche le calamar du bord au lancer ma tresse me fait des nœuds
canne volkien nitrix squid moulinet abu garcia orra s20
merci

calamar 23/04/2017 18:15

ou pecher le calamar a marseille

calamar 23/04/2017 18:14

quelle coin me conseiller vous pou pecher le calmar a marseille et avec quelle type de leurre

Pascal 02/12/2016 19:19

Salut merci pour ce super article ça va en aider beaucoup. Que pensez vous des turlutte dtd ?

paul 14/11/2016 18:47

super ce compte rendu , je découvre cette pêche merci pour toutes vos infos qui me seront très utiles

Gaby 13/09/2017 08:17

Nul

Pat 05/11/2016 18:17

Les meilleures marques de turluttes, sont sans conteste: Yamashita, Yo-Zuri et aussi DTD, Elles sont toutes chères, parfois près de 20 euros !
Bonne pêche à tous et...
Bien le bonjour d'un pêcheur Breton ! (en bateau)

philippe coccellato 18/10/2016 15:14

Bonjour, merci d'avoir pris la peine de rédiger cet article en essayant d’être le plus précis possible et si certaines personnes trouvent toujours a redire soit sur fautes d'orthographe ou sur les renseignements des turluttes, vous avez le mérite d'avoir donné de votre temps pour renseigner au mieux les pécheurs de calamars. Quand aux détracteurs essayez d'en faire autant

luciani 04/09/2016 21:44

http://corsica-nature.discutfree.com/t1046-la-peche-aux-calmards

david 38 10/04/2016 20:48

Tres interessant le commentaire,en revanche il serait vraiment bien que quelqu'un s'occupe de la correction des fautes d'orthographe car elles avoisinent la centaine ...

RORO, GREG, MARCO, GEGE. 11/04/2016 14:56

Soyez indulgent avec nous car en huit ans nous avons produit mille cinq cent articles, cela fait dix articles en moyenne par mois. Nous n'avons pas toujours le temps de vérifier la moindre faute sans compter que nous avons rarement de moments calmes pour faire nos articles. Nous avons pris le parti de faire au mieux pour tous nos copains même si certains posts sont bruts. Si nous avions le temps d'écrire et de peaufiner nos lignes comme un journaliste rémunéré je suis persuadé que nous serions proches du parfait, du moins comme tous les autres...

gégé d'avignon 25/12/2014 11:45

merci pour cette page et a bientôt au bord de l'eau (car je suis assez souvent dans vos cartier)

et joyeux noel

letellier cedric 21/12/2014 17:19

bonsoir, tous simplement les calamarette est les simple a 12 euros a plusieurs couleur a decatlon ,donc les plomber ne valle rien pour lancer et ramener la nuit. je vous vous demandez vous étiez a l armer a carpiane.
Mercie pour les renseignement a bientot

aufrean 30/11/2014 21:41

merci pour toute ses indication

harrat amine 30/11/2014 12:30

bonjour chui un jeune pecheur algerien je voulais vous remercier pour ses precieuse infomation vue que je peche du calmar ds ma cote alor esqui'l ya un site ou en peux bien partager des idee ???

cedric 19/11/2014 11:28

Salut les gars jolie blog. Je suis moins equiper et surement moi exercer ,mais j aime bien les taquiner aussi.une peche tres passionante que je pratique sur marseille.au plaisrir de vous lire,je passe souvent...

Yann 30/10/2014 15:28

Merci pour vos explications .
Je vois la passions et la connaissance .

roro 30/10/2014 16:02

Oui le calmar c'est une passion avant tout, un rien peut faire la différence, comme toutes les pêches d'ailleurs...Alors autant être bien préparé.
Merci Yann pour le com !

RORO 06/03/2014 11:49

Hé bien, hé bien à ma connaissance vous êtes notre premier lecteur de L'ile Maurice, en tout cas bienvenu sur notre site...

Dominique Harel 06/03/2014 08:49

Bonjour je me presente Dominique Harel je suis de L'ILe Maurice je suis un grand fan de peche

  • : Daurades, Sars, Pageots, Loup, calmars, seiches. Surfcasting, calanques de Marseille. Cuisine. Respect de la nature.
  • Daurades, Sars, Pageots, Loup, calmars, seiches. Surfcasting, calanques de Marseille. Cuisine. Respect de la nature.
  • : C'est l'histoire d'une poignée de gars qui rôdent les sentiers des calanques de Marseille, avec son lot de réussite, de déception face aux filets de pêcheurs, de la saleté laissé sans vergogne. Ici on montre tout et on vous dit tout !
  • Contact

Roro.

  • RORO, GREG, MARCO, GEGE.
  • Quand la nuit tombe nos esprits s'éveillent, qu'importe le temps  ou les saisons il n'y a pas de poissons à l'abri de nos cannes à pêche...  Aventures de pieds nickelés garanti...
  • Quand la nuit tombe nos esprits s'éveillent, qu'importe le temps ou les saisons il n'y a pas de poissons à l'abri de nos cannes à pêche... Aventures de pieds nickelés garanti...

Pour contacter SILVERPECHE.

                Depuis Votre Messagerie notre adresse est: 

                              silverpeche@gmail.com

    

Recherche Dans Le Blog

Catégories