Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 février 2013 3 20 /02 /février /2013 20:22

On ne peut pas parler raisonnablement de pêche sans faire régulièrement un petit tour par le passé pour trouver des points de repère dans nos prises. La pêche n'est pas une science très exacte, depuis la nuit des temps le pêcheur est confronté à de multiples inconnues, le vent, le beau temps, le poste et le matériel aussi. Le matos ne fait pas prendre de poissons mais il contribue à être le prolongement de ce qu'on attends de la pêche. Inutile de fréquenter les longues plages de sable avec du matos de roche, c'est pas la peine de tournoyer dans les roches tourmentées avec des cannes de surf car c'est les embrouilles à tout les coups. En lisant les innombrables lignes d'ouvrages anciens qui relatent les exploits des premiers pêcheurs à la ligne, il surgit de ces interstices poétiques des résurgences dans la pratique fondamentale de la pêche. c'est tellement vrai qu'il est impossible de lutter contre les moeurs millénaires de nos proies, c'est un peu comme vouloir prendre des calmars en plein jour le quinze Juillet dans le canal de Martigues. La puissance de la déduction fait l'ensemble d'une logique, l'adaptation au poste choisi est d'un essentiel qu'un rien météorologique peut contrarier à tout instants. D'ailleurs c'est pour cela que vouloir s'entêter sur un coin toute l'année n'a pas de sens, c'est la raison pour laquelle il faut varier sans relâche le bout de terrain investi, varier les appâts pour être dans le sujet et surtout ne pas se fier à son jugement culinaire. Hé oui, le poissons ne mange pas exactement ce que nous aimons et inversement, après un bon coup de mer, le poisson va fouiller les proies mortes voire décomposées qui pourraient joncher le substrat. Dans ces conditions il peut carrément bouder un bibi neuf et se jeter avec rage sur un autre congelé ou fortement odorant car il est dans le cadre du naturel et ceci nous amène directement à la conservation des appâts. Pour enfoncer le clou nous avons testé mainte fois l'attrait important pour les appâts qui puent le rat crevé. Y'a pas à dire, manipuler un bibi qui est hors d'âge depuis plusieurs jours, le ligaturer avec patience pour qu'il tienne à peut près sur le fil, est l'assurance d'avoir les doigts qui vons sentir la charogne toute la soirée. Pourtant, cela ne semble pas déplaire aux sapridés après un évènement venteux, les loups même cherchent ce genre de proies lors d'un accalmie importante et pour tout dire c'est parfois la clé de la réussite. A l'inverse par jours de beau temps il est préférable de privilégier des appâts bien frais et c'est par ce récit que notre aventure peut commencer...


il s'est passé beaucoup de choses ces derniers jours dans les rangs des silverboys, la météo épouvantable qui a sévi ces dernières semaines ne nous a pas permis de faire beaucoup de pronostics juteux. Il a fallu composer avec la grippe ou les gastros à répétition ce qui n'a ont toujours permis de sortir avec le rouleau de papier cul dans le sac pour parer au plus pressé. Malgré tout Greg à tenté sa chance dans un recoin de Port Grimaud pour tenter une fois de plus un poisson record et comme à son habitude à force de pousser la porte avec l'épaule, il en sort toujours quelque chose. En quelques heures c'est la grosse touche, une décharge dans la canne qui va recadrer une soirée blanquettes où tout espoir était peut être perdu. Pas facile de garder le moral quand les petites daurades de trois cent grammes font un vrai ravage malgré ce mois de Février. On garde car l'hameçon est trop loin, on garde pas mais globalement il va falloir se cracher dans les mains pour aller chercher le poisson qui fait plaisir.

20130212 231733

On vous laisse juge du poids de ce poisson mais inutile de vous dire que ce genre de patate ne vient pas avec joie au bord. Heureusement que notre ami a du matos à la hauteur, car pour une fois, je doit avouer qu'ici sans matos, le poisson serait encore dans l'eau...

Plus loin encore une belle touche, au ferrage il sent un truc lourd, lourd au point de demander de l'assistance. Pas de coups de tête, il vient à la façon d'un loup l'espoir renaît enfin ! A la surface la bête vient, mais c'est quoi ça ?

20130213 001516

Ha...Dans le coup Greg à gagné un masque de plongée du plus bel effet et un bouchon lumineux qui marche...

 

20130213 003309

Voilà une pêche de saison, le poisson vadrouille tellement qu'il est possible de prendre de tout seulement voilà, il y avait de tout comme appâts et seul les bibis ont fait la différence.



Partager cet article

Repost 0
Construit et imaginé par RORO, GREG, MARCO, GEGE. - dans Poissons
commenter cet article

commentaires

greg 23/02/2013 18:18


Merci pour les commentaires mais on attend toujours la grosse dodo...lors des dernières sorties,on en a fait pas mal mais je suis toujours a la recherche du monstre...


Le sar a été fait sur une canne qui a eu 1 touche en 8 heures dans l'eau...comme quoi il suffit dune fois pour toucher le jackpot...

ange 23/02/2013 15:38


heureusement que greg releve le niveau,alors merci j'etais en train de manger,et là je lis "gastro" "pq" mistral" pluie,roro pour tes postes secrets dans les calanques a mon avis c'est mort,les
viandars n'ont plus qu'a suivre la ligne jaune,voir les mouches.bon allez je vais vomir...    biz

RORO, GREG, MARCO, GEGE. 24/02/2013 12:53



Malheureusement l'entrée de l'hiver c'est ainsi, mais au moins y' a un peu de poisson, pour les viandards effectivement il n'y qu'à suivre les mouches je leur réserve un beau coli à l'arrivée...


Oui Ange nous aussi on t'aime...


Bises mon chouchou.



alainpaddy 23/02/2013 09:42


Merci pour to bon coeur de prendre soins de moi pour les conditions météo !! 


je suis vacciné ! je viens de finir la réparation du toit de la salle de bain !! ça faisait 2 mois que j'attendais de bonne conditions !! c'est à dire 2 jours sans pluie !! ils sont venus !! avec
du vend de nord est et moins 3° !! un vrai régal !! heureusement que le Paddy dans le café bien chaud a fait son devoir !! ça devrait être remboursé par la S S !!


Alors ton mistral au mois de Mai !! ça me fera sourire !! Biz à tous ! 

RORO, GREG, MARCO, GEGE. 23/02/2013 10:46



Je n'en doute pas car au mois de Mai c'est les premiers bains tu risques même de choper un insolation, ce serai vraiment pas de bol !!!


Bizzzzzzzz Pad



renaud 22/02/2013 14:48


Je sais pas si tu as fait exprés mais tu as enchainé "pronostic juteux" et "gastros"... quasiment ds la meme phrase.


Faut pas s'étonner que tu sois obligé d'aller en peche av du PQ hein.... lol !


Bises à tous.

RORO, GREG, MARCO, GEGE. 22/02/2013 21:14



Je rigole maintenant mais quand tu as la super chiasse et qu'il te faut baisser le froc aussi vite que luky luke son révolver, mieux vaut être dans le calanques à l'abris des regards, c'est mieux
pour notre image...Toute erreur de jugement ou de rapidité à attraper le PQ te plonge dans une sorte de solitude qui peut te conduire à réviser lourdement la marche dans les calanques...


Bises Reno.



alainpaddy 21/02/2013 22:50


Désolé de me répéter! mais comme d'hab !! encore une belle narration !


Bravo Greg ! belle pêche ! qui ne sourit qu'aux audacieux !! 


Bien d'accord avec toi sur le fait que la pêche n'est et ne sera jamais une science exacte ! c'est pour ça qu'il faut oser !!  

RORO, GREG, MARCO, GEGE. 22/02/2013 21:06



Ha oui Pat il faut oser, y aller même quand la météo dit non, c'est souvent la surprise. Le top c'est quand tout te pousse à y aller avec une météo parfaite en qu'en plus ça marche, à vrai dire,
cela ne nous est pas beaucoup arrivé mais c'est comme le reste, on peut rêver...


Nous pensons très souvent à toi et nous ne pouvons pas nous empêcher de penser que nos petits soucis de météo qui sont mineurs à côté de ce que tu as très souvent. Nos petites natures sensibles
seraient peut être dépassées par une journée ordinaire de chez toi et d'ailleurs quans tu nous rendras visite nous choisirons rien que pour toi un petit Mistral mourant à 100 km/h sous la pluie,
comme ça tu ne seras pas trop dépaysé. Tu vois on pense à toi et on va te préserver du choc des températures...


Bises Mon Pad.



Robin 21/02/2013 21:03


Hello Roro!


Dommage pour demain soir, faut qu'on se prévoit ça!


Je me doutais bien que les masques adorent les bibis bien juteux, j'espère en prendre un demain avec mon vieux vers de chalut congelé gnihihihihi

RORO, GREG, MARCO, GEGE. 22/02/2013 20:54



C'est dommage en effet et dlà d'ailleurs je répond aux messages entre deux verres, mais rassure toi c'est partie remise.


Bizz roro.



pat (pecheur des calanques) 21/02/2013 19:35


ben alors mon roro !!! ca pas ete la grande forme ???? quelques gros sars deux trois belles dorades est ca devrait aller beaucoup mieux . le sar de  la photo est magnifique . vivemment le
prochain article !!!!!! 

RORO, GREG, MARCO, GEGE. 22/02/2013 20:53



Le sar de greg c'est une vrai patate, de mon côté j'ai fait une pêche de jour avec les enfants et ça va être le prochain article, il est déjà prêt mais avant je vais parler un peu d'orlando car
il ouvre un nouveau magasin et je veut lui faire les un truc vrainement sympa.


Bises mon patou.



zakari 21/02/2013 18:15


bravo  les gas c une tre belle peche je reve de faire une soirer com sa roro a chaque ke je vien c la poise bon pa grave sa manpeche pa de revnire je prevoi sa et jarive biz les amies

RORO, GREG, MARCO, GEGE. 21/02/2013 18:55



Dès le mois prchain on va pouvoir montrer du beau poisson et j'espère pouvoir te compter parmis nous, fini la poisse j'ai compris quelques trucs qui m'a fait prendre du beau poisson ce jeudi,
mais pour cela il va falloir attendre le prochain article.
Bises Zak. 



jacky 21/02/2013 18:03


Roro, il faut pas manger les bibis moisis, sinon on attrape la gastro . Bon, j'espère que tu vas mieux, parce que si
il faut rajouter les maladies au mistral ...

RORO, GREG, MARCO, GEGE. 21/02/2013 18:52



Ho putain t'as raison, on  a bouffé du vent comme c'est pas permis. Au bout du compte le résultat n'a pas été toujours au rendez vous mais on garde l'espoir...


Bises Jacky



  • : Daurades, Sars, Pageots, Loup, calmars, seiches. Surfcasting, calanques de Marseille. Cuisine. Respect de la nature.
  • Daurades, Sars, Pageots, Loup, calmars, seiches. Surfcasting, calanques de Marseille. Cuisine. Respect de la nature.
  • : C'est l'histoire d'une poignée de gars qui rôdent les sentiers des calanques de Marseille, avec son lot de réussite, de déception face aux filets de pêcheurs, de la saleté laissé sans vergogne. Ici on montre tout et on vous dit tout !
  • Contact

Roro.

  • RORO, GREG, MARCO, GEGE.
  • Quand la nuit tombe nos esprits s'éveillent, qu'importe le temps  ou les saisons il n'y a pas de poissons à l'abri de nos cannes à pêche...  Aventures de pieds nickelés garanti...
  • Quand la nuit tombe nos esprits s'éveillent, qu'importe le temps ou les saisons il n'y a pas de poissons à l'abri de nos cannes à pêche... Aventures de pieds nickelés garanti...

Pour contacter SILVERPECHE.

                Depuis Votre Messagerie notre adresse est: 

                              silverpeche@gmail.com

    

Recherche Dans Le Blog

Catégories