Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
SILVERPECHE.com

SILVERPECHE.com

LE BLOG DES SAISONS

Publié le par RORO, GREG, MARCO, GEGE.
Publié dans : #calmar

A force d'aller à la pêche toute l'année quelque soient les conditions, à force de se retrouver dans des lieux absurdes à cause d'une belle erreur de jugement, à force de braver les intempéries, caché entre les roches qui vous accueillent un soir dans ses bras, on fini par refaire un peu le long fil de tout ce qui nous a conduit ici. C'est vrai, je me souvient de ces rêves de jeune homme où tout ces beaux poissons dansaient derrière les yeux, de ces montagnes de livres ouverts pour trouver un maillon infime d'une moitié de réponse, de ces montagnes de doutes et de réussites flamboyantes qui ont fait qu'on en est là. Bien sûr il  a fallu commencer par le début, le matériel, les fils, les hameçons, les gens qui les ont conçu aussi. On ne peut dire exactement combien milliards d'heures  ont été nécessaires pour que la pêche de loisir soit aussi accessible aujourd'hui, on ne peut pas dire le nombre de trucs foireux qui ont été inventés avant d'arriver à un produit fini et au final utilisable par tous. Nos propres convictions sur les matières ont beaucoup évoluées, certaines sont restées et d'autres ont purement disparues. Pour s'en convaincre il n'y a qu'à aller traîner du côté de le mer pour voir le matériel du pêcheur lambda. De nos jours tout le monde utilise le carbone pour ses propriétés de flexibilité et de légèreté, le kevlar car il est presque indestructible du moins dans la pêche et en combinant ces deux matières les industriels ont réussi à trouver l'outil parfait. Demain nous verrons sans doute des cannes en matières plastiques combinés à d'autres molécules inédites qui permettrons de pêcher à des distance encore impossible aujourd'hui et qui auront perdu tout leurs poids. Nos enfants se foutrons de notre gueule avec nos glorieux carbones de grands pères et aurons oublié qu'un jour des vieux cons comme nous auront jours après jours contribué à faire aimer la pêche à ceux qui nous entourent.

Moi je suis le sur le canapé à finir mon verre de Bourgogne en attendant de pouvoir partir rejoindre mes copains, je vient de me torcher un livre essentiel sur les premières fabrications du moulinet de pêche et les calculs titanesques pour que le fil se range à peu près correctement dans la bobine. Les ratios sont si exigeants en connaissance dynamiques qu'il a fallu quarante ans pour les mètres au point.

DSC00707Moi je suis ivre de toutes ces nouvelles informations qui vont animer un cerveau, mes affaires sont dans le couloir de la maison, la famille arrive, je peut partir pêcher...

Max est déjà sur le poste, Renaud est en route et moi j'arrive au parking et en quelque minutes nous sommes réunis avec nos cannes à la main en attente du premier calmar. En fait Max en a fait déjà deux avant le coucher du soleil avec une belle mustelle dans le lot et je ne tarde pas à prendre le premier c'est un calmar rouge, comme d"habitude il n'est pas piqué il faudra le salabrer et Max va s'en charger. Il y a un  truc qui me turlupine depuis quelques minutes et je n'arrive à résoudre le problème. Le bouchon se couche systématiquement après quelques minutes passé à la verticale. GRRRRRR, mais pourquoi se maudit bouchon qui ordinairement tient merveilleusement bien la vague me fait t'il ce coup là ? J'ai remonté ma ligne plusieurs fois sans constater un calmar dessus je ne voit pas ce qui l'empêche de se tenir bien droit, je suis devant un problème technique qui semble insolvable. Mes deux copains sont affairés à casser la croûte pendant que dans moi coin je vais une fois de plus refaire intégralement la ligne qui me pose problème. La pluie s'invite subitement alors que nous discutons paisiblement assis sur le sol à parler tendrement de alainpaddy ou des galinettes, le rythme des gouttes s'intensifie de minutes en minutes ce qui risque de mouiller les affaires, par chance Renaud va prendre son premier calmar ce qui va me permettre de lui faire sa photo et de ranger tout le matos à l'abri de la pluie en plus y' a plus de batterie, je verrai plus tard pourquoi mais je devine et Renaud aussi. Moi j'ai trouvé une solution à mon embrouille, en fait j'ai remplacé le coulisseau en fer du bouchon par un en  plastique du style surfcasting, il s'est fendu sous l'énorme pression des lancés et a réussi à passer le stop float sous la pression des vagues, la calamarette tombe au fond et rague les fonds marins ce qui met le bouchon à plat à tout les coups, bon voilà, c'est réglé, mais bon, y' a plus touches...

DSC00709

Nous en prendrons quelques uns à la file mais vers minuit le temps change et le flux d'air est en direction du Sud, les vaguelettes se forment, les bouchons reviennent vers nous, les fils s'embrouillent dans les roches...non là vraiment les conditions ne sont plus du tout bonnes pour rester, nous plierons boutique rapidement.

DSC00710

Voilà un des premiers calmar de Renaud, avec notre équipe et sous nos conseils bienveillants il va rapidement en prendre beaucoup et faire des heureux à la maison.

Au delà de la pêche nous sommes très heureux que Renaud vienne avec nous de temps en temps, il y a des gens comme ça, tu as l'impression de les connaître depuis toujours alors que cela ne fait que quelques semaines. C'est notre invité permanent et la white card de nos sorties...

Arrivé à la maison j'allume l'ordinateur, j'enfonce la carte mémoire dans l'orifice prévu et je constate que mes bambins sont passés par là. Renaud avait raison sur ce point, mes quatre enfants se sont photographiés en train de faire les 400 coups (pets et rots) et ont laissé l'appareil photo allumé, vu que c'est un reflex il n'éteint pas et la batterie s'est vidée, heureusement que nous n'avons fait que huit calmars et une belle mostelle car si on en avait pris cinquante là du coup personne ne nous aurait cru.

 

 


 

Commenter cet article

orlando 25/01/2013 16:03


le dimanche 3 février concours pêche a la roche
sur la digue du chantier naval de la Ciotat
de 8h a 13h 2 cannes par pêcheur tirage au sort 6h au magasin
surfcasting shop
inscription 25€ au magasin ou par paypal
remises des prix au magasin avec grillades et boissons gratuites


1 polo
2 seb
3 flodem
4 antony
5 denis 1
6 denis 2
7 denis 3
8 denis 4
9 eric
10 bilou
11 dedou
12 greg
13 roger3
14 walter
15 jp
16 sylvain
17 nicolas
18 bezugeman
19 anis
20 didier

RORO, GREG, MARCO, GEGE. 26/01/2013 17:15



ok ma poule



renaud 21/01/2013 19:17


Merci pour l'accueuil Greg.

ange 20/01/2013 16:33


putain les mecs ,maintenant si ils n'on pris que huit calamars c'est la faute a l'appareil photo,et avec huit cannes chacun,ça fait un peu amateur,mais bon on vous en veut pas on vous aime quand
meme.

RORO, GREG, MARCO, GEGE. 20/01/2013 19:57



Oui je suis un amateur et je le revendique car celui qui sait tout est un...


Blague à part c'est pas encore le grand débarquement des calmars, il va falloir propecter copieux pour les trouver car il est vrai que huit c'est une petite pêche vu la saison.


Ha, c'est ok pour le vendredi Pat va devoir se débrouiller pour finir un peu plus tôt et faire quelques heures de plus la semaine qui suit.


Bises Ange.



renaud 20/01/2013 13:41


Vous êtes vraiment deux bon gars et c'est vraiment un plaisir d'être av vous à la pêche.


Bon j'arrête la les violons parc'que ça fait un peu tafiole hein...


C'est incroyable tt ce que j'ai pu apprendre en quelques pêches a vos cotés, comment salabrer, ramener la bestiole au bord, les bouchons, le montage, le matos etc etc... encore merci.


Si non je me dis que pour une soirée calme, 8 calamars et une mustelle c'est pas mal. Y a des pécheurs du coté de marseille qui n'en font PAS AUTANT hein.


En rentrant a la maison av 3 calamars, eh ben j'ai été accueilli en héro.


Bise les gars.

RORO, GREG, MARCO, GEGE. 20/01/2013 19:50



Pour l'instant nous n'avons que des calmars à prendre et c'est déjà pas mal, j'espère pouvoir te montrer ces fameux rassemblements de calmars où là il n'y a plus de salabre qui compte car tout le
monde est occupé et doivent se débrouiller seul. 


Bises Reno.



greg 20/01/2013 09:07


Salut R.O.R.O!


Ça fait plaisir de voir une nouvelle tête dans nos pêches.


Bienvenue a Renaud qui je n'en doute pas fera des tas de calamars encore!

Max 19/01/2013 23:13


Bravo roro pour ce bel article encore oui encore une belle sortie malgre la pluie


Content que renaud est pu venir partager cette sortie avec nous et faire ces premiers calamars d'ailleurs au passage on le felicite et esperent qu'il c'est regaler ainsi que sa femme


Renaud on te dit a la prochaine effectivement heresmenet on a fait que 8 calamars sinon au aurait pas eu assez de batterie ^^

RORO, GREG, MARCO, GEGE. 20/01/2013 08:11



Content que tu ais pu recupérer ton compte faceook,


Bizz



alainpaddy 19/01/2013 22:13

J'aime bien quand tu penses à moi quand la pluie arrive !! c'est vrai qu'en ce moment elle est d'actualité plus souvent que d'habitude !! aujourd'hui c'est la neige qui l'a remplacée ! content de
voir que les d'jeuns cartonnent au calamar !! c'est vrai qu'avec un bon prof !! on apprend vite !! pour les photos , ne me dis pas que c'est Raphael qui a pris ses soeurs et son frère !! quoique
lorsque je vois ses petits yeux malins dans le défilement du diaporama de mon écran ( quand l'ordi se met en veille , les photos que j'ai pris passent en boucle !!)je pense que ça ne sera pas le
dernier !! surtout en connaissant le père !!

RORO, GREG, MARCO, GEGE. 19/01/2013 22:47



Ha oui et Raphaël à deux ans et il est dans wagon des grands qui font des betises à gogo.


Pour la petite histoire tu dois savoir que tu es dans toutes nos sorties même si tu es loin, il n'y pas une seule pêche où ton nom n'est pas prononcé, mais j'ai eu le privilège de te rencontrer,
de tous, je suis le plus chanceux...


Bises mon Pad.



Articles récents

Hébergé par Overblog