Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 novembre 2012 2 20 /11 /novembre /2012 19:37

Pour nous la dernière pêche de l'année, c'est un moment béni des dieux car il permet à tous les gars internement actifs de rencontrer tout les gens qui participent un peu à la vie de nos blogs. Tout ceux qui suivent les aventures de tout le monde au fil des saisons plus ou moins anonymement peuvent ici vivre avec nous un grand moment privilégié avec ceux qui publient cela reste à coup sûr dans les mémoires de tout le monde.Tout le monde est convié à cette rencontre car on est plus exclusivement dans l'optique de pêche mais de rencontre, c'est l'occasion pour tout le monde mesurer qu'au fond personne n'est différent, personne ne pêche mieux que le voisin, seul un beau cul bordé de nouilles fait souvent la différence. Peut importe le poste choisi au fond, c'est comme un noël qui se prolonge, que vous soyez plusieurs ou tout seul rien n'a vraiment d'importance, quelques grillades, du pinard et des rires à gogo tout le monde est le bienvenu. Ce que nous attendons en priorité, pas de chichis, on laisse tout au vestiaire...Pour ce soir là on oublie tout, on vient poser les cannes et discuter sans se prendre la tête avec des trucs qui ne font pas recette pour la der de l'année, que vous soyez novice ou pas c'est l'occase de nouer de nouveau liens qui sont indispensables à la poursuite de nos récits, c'est notre souhait, vous y êtes invité...Les plus chanceux (pour le poisson)vont avoir droit au mitraillage en règle de nos objectifs qui n'attendent que nos frasques pour les mettre ne lumière une soirée qui ne dure qu'une nuit, mais le lendemain dès les aurores les lignes vont s'aligner pour que tout prenne forme. Ceux qui ont participé aux dernières pêche de l'année que nous organisons ne manqueraient pour rien au monde cet évènement qui rassemble tout les pêcheurs du monde et tout ce qui se fait de mieux en rigolade, il y a aura des lecteurs qui viennent de loin pour cela nous savons comment les remercier...Par contre, passez par le super marché pour prendre une barquette de saucisses, un sac de chips et une bouteille de pinard, on les mettra dans la glacière avec les autres et on se charge de faire griller le tout.

 


Le tube de la semaine.

Voilà un bon sujet de conversation avec Max qui m'accompagne sur le chemin des calanques, on fait le point sur le niveau de fréquentation qui frise le délire pour simple un blog car nous n'avons pas de gros moyens techniques, pas de vrai sponsors qui nous soutienne, seul Orlando assure régulièrement une bonne qualité globale de matos qui est indispensable à notre plaisir. Notre blog justement, est un des plus actifs en matière de pêche à la ligne car nous avons passé la barre des deux mille visites journalières, quoiqu'il arrive, il y a au moins deux mille gars (ou filles si, si) qui se connectent jours après jours sur SILVER pour voir ce qu'il y a de nouveau ou pour lire les articles déjà parus, bon, merci les gars à vot' bon coeur...

Ha mince, à force de parler du présent et du futur nous sommes déjà arrivés sur notre poste, comme d'habitude il n'y a personne ici et cela nous laisse tout le champs libre pour déployer notre matériel très usé par les nombreux passages sur les roches coupantes. Les cannes et les moulinets sont mis à rude épreuve mais ils assurent encore parfaitement toutes les fonctions qui leur incombent à savoir pêcher dans toutes les conditions sur tout types de terrains.

La soirée débute rapidement, le premier bouchon envoyé sous un vent d'Ouest sournois mais ne se met pas debout même après quelques minutes...Ha...PFFFFFF c'est quoi encore cette embrouille de dernière minute...J'ai mal fermé le capot du bouchon ou quoi ? A mon avis il prends l'eau, bon allé je remonte ma sardine car il ne faut pas perdre de temps avec tout ça car déjà que nous arrivons de nuit...Tient mais c'est curieux ça la grosse bobine de mon moulinet est bien vide ? Bon ça va j'ai compris, en fait, il y avait un calmar à proximité du poisson et il s'est emparé de lui quand le poisson a touché l'eau, le calmar est parti comme un fada vers le large laissant mon bouchon à plat, voilà. Max à l'affût l'attends avec le salabre, je met la canne à plat pour tendre la ligne, je lui imprime une accélération au dernier moment  pour que le salabreur le coiffe facilement, une simple formalité...D'ailleurs à ce propos ceux qui sont régulièrement délégués aux salabrages de calmars doivent exiger du pêcheur un peu de technique pour être efficace. Le calmar est fou mais pas aveugle, il voit très bien une grosse épuisette qui lui arrive en pleine gueule et en principe il ne se laisse pas avoir en crachant de grosses gerbes d'eau salvatrices. Si le pêcheur ( celui qui tient le ligne)  ne met pas le calmar en bonne posture pour celui qui va le mettre dans la maille la partie est souvent perdue. Si le pêcheur est droitier le gars au salabre est à droite tout près de lui, le calmar arrive en surface, celui qui a la ligne baisse sa canne au raz en remontant plus rapidement ce qui met l'ensemble à l'horizontale pour que la bestiole flotte au raz de la pellicule, il ne reste plus qu'au perchiste que le mettre dans l'épuisette.

Un long passage à vide pour les calmar va nous attendre, pour les calmar oui mais pas pour les poissons, Max, qui est toujours à mettre une crevettes par ici ou un bout de sardine par là va faire les frais des frasques de poissons sur une toute petite canne pour le leurre. Le premier poisson est un saurel ( sèvereau dans le sud) de belle taille qui va plier sauvagement la pauvre canne de mon copain jusqu'à l'extrême, dans la foulée un putain de beau sar suite à un beau combat dans les règles...

DSC00108

DSC00100

Moi je n'y croit plus un brin mais je suis bien, adossé à une roche qui me protège des flux d'air je fume ma clope tendrement. Max qui est affairé avec ses trois cannes qui se mélangent avec les vents hurle soudain comme le gagnant du loto. Je me relève d'un bond pour voir ce qui se passe, voilà la touche parfaite que nous venons chercher, c'est un peu la consécration d'une soirée de pêche promesse d'un calmar à la hauteur de nos espérances car un gros bouchon qui disparaît sous l'eau c'est le signe d'une belle bestiole.

Il prends toutes les précautions pour remonter l'engin, il le laisse tirer sans le contrer, à ce petit jeu plusieurs minutes sont nécessaires pour enfin voir une ombre brune qui arrive lentement du fond. Le hic c'est que je peut voir deux calmars collé sur l'oblade, ils ne sont pas piqués ni l'un ni l'autre ce qui va nous obliger à jouer d'un peu de style pour aller les mailler tout les deux. Pour corser le tout mon ami éparpille les cannes sans soucier d'un touche éventuelle ou d'un éventuel salabrage, les fils qui virevoltent avec le vent vont sûrement faire les frais d'une action déterminée où normalement rien ne doit géner. Soudain il arrive, à la surface je peut voir un vrai tube mais Max ne peut pas le mettre en bonne posture je doit plonger lentement le salabre sous eux et espérer qu'ils ne voient pas le piège arriver et dans un mouvement instinctif je parvient à faire entrer par miracle les deux calmars.

Du coin de l'oeil je cherche mon bouchon, lui aussi à presque coulé, il est simplement à plat mais avec les vagues il n'est plus trop visible, je pose le salabre pour remonter à mon tour mon calmar, à peine le temps de le dire mon autre canne s'affole. Je remonte un autre calmar qui est piqué juste par le bout d'une petite tentacule, la moindre erreur de calcul de Max et il s'enfuira. Vers onze heure ce sera mon copain qui prendra le dernier coco au leurre, celui-ci est un trabucco qui apparemment est l'idole des céphalopodes.

Le-23-11-2012.jpg

Le temps passe vite même à la pêche, il est trois heures du matin et nous n'avons plus eu de touche depuis un bon moment c'est l'heure de partir car là moi je baille comme un dératé, allé bonne nuit les gars...

DSC00117

DSC00134

Partager cet article

Repost 0
Construit et imaginé par RORO, GREG, MARCO, GEGE. - dans calmar
commenter cet article

commentaires

alainpaddy 30/11/2012 21:15


Bravo encore ! pour tout !


J'espère bien vivre assez vieux pour aller faire la dernière sortie de l'année avec tous ces fadas que vous êtes !!  


Je vois que les calamars ont morflés !! dommage poue Ange ! il aurait pu voir comment il fallait faire ! :lol: !!


Je vais changer ta super photo !! faut suivre l'actualité !! Bises et à bientôt pour de nouvelles aventures !! 

RORO, GREG, MARCO, GEGE. 02/12/2012 15:01



Merci Pad !!!!



Bert 26/11/2012 18:20


C'est vrai que si Marco descend c'est pas possible , pour vendredi  météo france annonce du vent a 25km/h de secteur nord et la chaine météo du vent a 70 ... Renaud ,au cas ou notre Roro ne
peut pas venir laisse moi un message a "contact" , j'ai une idée pour vendredi et peut etre que Bruno et un pote seront de la partie ...


@+++. 


 

Renaud 26/11/2012 10:18


Vu les températures qu'il fait en ce moment (13 ce matin a Aix) c'est pas le tube de la semaine que tu aurais du choisir pour ton article mais bien le "tube de l'été". A ce rythme vs allez
voir que les daurades vont finir par revenir.


Putain mais il est énorme ce calamar ! Si tu veux le farcir celui-la c'est 7 kg de farce qu'il va falloir  !!
Pour la météo j'ai appris a ne plus leur faire confience... surtout 5 jours avant, déja qu'ils sont bidon la veille pour le lendemain hein ... donc je croise les doigts pour ce vendredi parc'que
je suis chaud bouillant pour venir. Bert prépare le matos, faut y croire .... y va faire beau .


Bravo pour votre peche les gars !


La bise.

RORO, GREG, MARCO, GEGE. 26/11/2012 15:38



Hou la la la météo c'est juste une indication qui ne se vérifie pas en général, nous avons fait les frais des centaines de fois.


Les gros calmars ne sont pas pour farcir mais plutôt en beignets ou en sauce, le plus important c'est que si les gros arrivent c'est la saison à bel et bien demarré et peu importe le temps qu'il
va faire maintenant. Avec le froid de la semaine prochaine nous devrions faire de belles pêche dans les semaines à venir.


Au fait je ne suis pas sûr de pouvoir venir avec vous vendredi car il y a Marco qui arrive et nous irons sûrement au bout du monde selon la météo. Je te confirme tout ça...



Robin 26/11/2012 09:10


Aïe aïe aïe la der de l'année à l'air d'un sacré épisode à vivre, j'ai vu les vidéos sur la pêche du sud, et j'étais mort de rire... Mais cette fois faudra aiguiser les salabres pour le champomy!


La saison du calamar commence bien, le capitaine Némo n'a qu'à bien se tenir, bravo pour votre pêche.

RORO, GREG, MARCO, GEGE. 26/11/2012 09:42



La der de l'année c'est le moment majeur de ces douzes mois, on va se poiler comme des malades, mais il faut y être pour se rendre compte.


Bizz Robin



Bert 25/11/2012 23:10


Bravo Max , gros gavage !!! , vendredi la météo annonce du vent , c'est dommage je serai bien venu surtout si Renaud descend, bon d'ici vendredi ça peut changer ... 


@+++ bises les chouchous.

RORO, GREG, MARCO, GEGE. 26/11/2012 09:38



J'espère car déjà mardi on va sûrement pas y aller, si vendredi c'est pluie et vent comme annoncé ça va pas faire lourd de poissons.



zakari 25/11/2012 19:54





  silvvvvvvvvvvver style lol
roro du calamar pour pecher garde moi un ou 2 jarive roro ma venu et proche lolo biz

RORO, GREG, MARCO, GEGE. 25/11/2012 20:05



Je vais te mener où il y en a pour tout le monde, en plus là on pêche avec 4 euros...Seul truc, sac à dos, chaussures de marche sinon c'est la galère.


Bizz Zak



Max 25/11/2012 18:34


Trop bien l'article roro sa me fait plaisir de revivre notre sortie en relisant et le premier tube de la saison tu le sais yeah !! tu peut pas savoir comme jme languis la prochaine peche

RORO, GREG, MARCO, GEGE. 25/11/2012 18:51



Mardi il va pleuvoir, ça va être chaud!



  • : Daurades, Sars, Pageots, Loup, calmars, seiches. Surfcasting, calanques de Marseille. Cuisine. Respect de la nature.
  • Daurades, Sars, Pageots, Loup, calmars, seiches. Surfcasting, calanques de Marseille. Cuisine. Respect de la nature.
  • : C'est l'histoire d'une poignée de gars qui rôdent les sentiers des calanques de Marseille, avec son lot de réussite, de déception face aux filets de pêcheurs, de la saleté laissé sans vergogne. Ici on montre tout et on vous dit tout !
  • Contact

Roro.

  • RORO, GREG, MARCO, GEGE.
  • Quand la nuit tombe nos esprits s'éveillent, qu'importe le temps  ou les saisons il n'y a pas de poissons à l'abri de nos cannes à pêche...  Aventures de pieds nickelés garanti...
  • Quand la nuit tombe nos esprits s'éveillent, qu'importe le temps ou les saisons il n'y a pas de poissons à l'abri de nos cannes à pêche... Aventures de pieds nickelés garanti...

Pour contacter SILVERPECHE.

                Depuis Votre Messagerie notre adresse est: 

                              silverpeche@gmail.com

    

Recherche Dans Le Blog

Catégories