Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 octobre 2009 5 16 /10 /octobre /2009 07:27



N
ous sommes Mercredi soir et Il est 19 heures suis rouge vif car je

vient tout juste de partir pour Cassis rejoindre David qui est déjà en poste. La nuit tombe rapidement entre les montagnes comme une pièce de monnaie qui disparaît dans une fente d'une baraque à sous, au fur et à mesure de mon approche vers la terre promise. Malgré le parcours épique pour rejoindre mon acolite je suis à 20 heures pile transpirant remonté comme une horloge, cannes à la main prêt pour pêcher.
Ordinairement nous prenons de bonne heure les premiers calmars il ne faut pas louper le passage qui ne dure qu'une heure car sinon cela nous oblige à attendre jusqu'au matin pour espérer revoir leurs tentacules. De plus les poissons ludiques les excitent, les sardines, ouai, c'est pas mal, les bogues c'est mieux, un sar ça commence a venir, un marbré et c'est la bagarre sous l'eau... c'est ainsi que j'enfile un marbré qui va tenter mon premier calmar en deux minutes, je n'ai qu'un seul sparidé et il va être entièrement dévoré en deux minutes par une horde entière assoiffée, si je puis dire, de nouveautés alimentaires. David prends le second et le traîne à la surface en ma direction pour le salabrer mais ce qui est super c'est que tout près de lui il y en a plusieurs qui essayent de lui faucher sa proie. Dans les puissants éclairages de nos frontales tout ce petit monde s'agite en groupe serré et nous offre un bal sous marin  semblable aux vol aérien des avions, c'est beau, on va les fracasser !!!!

Il y a des bogues à foison j'en profite pour refaire le stock, de temps en temps mon ami prends un joli sar et une très belle oblade qui lui a fait un peu la misère...


Le vent souffle tantôt de droite et tantôt de gauche, les courant très présent ne se calme pas et c'est assez dur de pêcher le fil part dans tous les sens. Nous sommes effarés de voir  à quel point les bogues sont éclatées, remarquez l'allure de torchon qu'a cette bogue, c'est quelque chose !!

Cela fait quelques heures que nous n'avons pas fait de  calmars car l'eau est devenue soudainement tiède. On s'interroge sur le retour:
-" tu travailles demain ?
-Oui et toi ?
-Je commence à huit heures et toi ?
- sept heures...
-Bon, quelle heures est t'il ?
- Trois heures et demi !!! Whaouuuu, moi je me casse ça ne fait que trois heures de sommeil ça !!!!


C'est ainsi tout deux chargés comme des mules nous retournâmes vers nos maisons faisant pour la énième fois de nouveaux plans pour la prochaine sortie de pêche laissant notre coin sertis de remerciements, vaincu par notre immense respect pour ce coin magique. Nous n'avons pris que huit calmars en tout quelques sars et une très belle oblade, malheureusement ils ne sont pas encore bien rentrés tant pis, A samedi ?




Partager cet article

Repost 0
Construit et imaginé par Roland & David - dans calmar
commenter cet article

commentaires

  • : Daurades, Sars, Pageots, Loup, calmars, seiches. Surfcasting, calanques de Marseille. Cuisine. Respect de la nature.
  • Daurades, Sars, Pageots, Loup, calmars, seiches. Surfcasting, calanques de Marseille. Cuisine. Respect de la nature.
  • : C'est l'histoire d'une poignée de gars qui rôdent les sentiers des calanques de Marseille, avec son lot de réussite, de déception face aux filets de pêcheurs, de la saleté laissé sans vergogne. Ici on montre tout et on vous dit tout !
  • Contact

Roro.

  • RORO, GREG, MARCO, GEGE.
  • Quand la nuit tombe nos esprits s'éveillent, qu'importe le temps  ou les saisons il n'y a pas de poissons à l'abri de nos cannes à pêche...  Aventures de pieds nickelés garanti...
  • Quand la nuit tombe nos esprits s'éveillent, qu'importe le temps ou les saisons il n'y a pas de poissons à l'abri de nos cannes à pêche... Aventures de pieds nickelés garanti...

Pour contacter SILVERPECHE.

                Depuis Votre Messagerie notre adresse est: 

                              silverpeche@gmail.com

    

Recherche Dans Le Blog

Catégories