Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
SILVERPECHE.com

SILVERPECHE.com

LE BLOG DES SAISONS

Publié le par ROLAND
Publié dans : #Poissons

DSC03724

Voilà un exercice bien compliqué pour les nombreux pêcheurs que nous sommes. Le problème majeur c'est d'éliminer les petites blanquettes qui assaillent sans relâche  vos appâts, en effet une fois sur place c'est pas du tout cuit.

Sur la route du Brusc en compagnie de Greg, nos inquiétudes sont grandes car je connais bien ce coin qui abrite un nombre quasi illimité de  toutes petites blanquettes, dans le lot parfois une belle se laisse prendre mais c'est tellement rare...

DSC03723

Ce Vendredi il y a Cédric ( congre over blog), David ( pêche nature), Greg et moi ( silverpeche). Le festival de petite blanquette ne va pas démentir mes pensées antérieures, impossible de prendre tant qu'il fait jour, une pièce honorable, les scions ploient, les écureuils montent sans cesse, les appâts défilent à toute allure. inutile de chercher à soigner les montages elles mordent à n'importe quoi, d'ailleurs nous avons constaté que leur présence attire une foule de pêcheurs qui font un beau festival et garde même les tout petits sujets.

Personnellement je n'ai pas le coeur de garder une blanquette de cent grammes, quand je pense qu'elle pourrait peser plusieurs kilos dans  quelques années je les remet à l'eau l'esprit serin quitte à ne rien prendre.

La blanquette ci-dessous n'a pas de nageoire, elle à été arrachée par un autre poisson, y'a vraiment pas d'amis sous l'eau...

DSC03722

 

DSC03721

Ce coin est fantastique, le vent de plus est complètement tombé, la lagune ressemble à un lac tranquille qui abrite tout mes espoirs de prendre un gros poisson. les chasse de petits loups affamés grouillent à la surface faisant des ronds  qui crèvent la surface lisse. les milliers de petits poissons qui s'agitent dans cinq centimètres d'eau pourchassés par tous les prédateurs, font comme un scintillement curieux.

Ce soir j'ai un peu tout essayé pour déjouer les mâchoires de ces petites bestioles, même un crabe bien dur ne tient pas cinq minutes pffffff !!!!

 

 

 

Bon, les gars on change de coin ?

A minuit on déblaye le coin et nous nous retrouvâmes sur une plage un peu plus loin. Y'a pas à dire le coin est vraiment magnifique, il est parfois des  conditions de pêche qui ne vous font pas regretter le manque de poissons. Pas un souffle de vent, l'eau est translucide et on peut voir sur plusieurs mètres même en pleine nuit rein qu'avec l'éclairage de la lune. Par chance je prend le premier beau sar vers une heure.

Vers deux heures du matin Cédric et David décident de partir, Greg et moi nous resterons jusqu'au levé du jour, profitant de ce samedi matin comme si c'était le dernier...

 

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog