Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 août 2013 7 25 /08 /août /2013 08:38

Il y a beaucoup de choses qui rentre en  ligne de compte quand on programme une sortie de pêche, Il y a la partie plaisir et la partie déplaisir car cette dernière contrebalance lourdement sur l'autel d'une aventure. Exemple: J'aime pêcher à Callelongue (plaisir), mais l'eau est tellement polluée (déplaisir) que le négatif est plus fort que le positif= on y va plus...

IL faut que la partie plaisir soit plus importante que sa contrepartie pour que cela reste  agréable malgré tout. Cette dernière sortie à été juste en équilibre entre tout ces mondes car nous avons pris beaucoup de plaisir dans ces lieux magiques, mais pour le reste...

Tout commence par la route, oui, la route c'est un élément qu'il faut prendre en compte quand on va à plus de 120 kilomètres de la maison, un embouteillage, une rue manquée, le moindre oubli fait basculer tout le bel édifice dans le vide ordure et tout se transforme en galère. Là pour une fois tout va bien, pas de gros bouchons dans Toulon ni Hyères, la route est tout à fait déguagée ce qui nous permet d'être en poste deux heures un quart plus loin ouf! La marche est assez facile comparée à Marseilleveyre, le temps est clément malgré le vent de Sud-Ouest assez fort, franchement, quand ça démarre comme ça c'est qu'on va se prendre le retour de manivelle à un moment ou à un autre. Bon allé on y croit et le montage des lignes se fait en clin d'oeil ce qui nous permet d'être totalement opérationnels largement avant le tombée de la nuit. Nous pouvons parler un peu de notre nouveau matos Cinnetic, des fils et tout ce qui améliore la pêche tout en cassant la croûte, la soirée commence bien malgré ce petit vent très chiant par moments;

DSC00001 2

Je n'ai pas beaucoup de temps à attendre avant de prendre mon premier poissson, de toute évidence il y a de la vie sous les eaux, d'ailleurs nous en parlions sur le chemin avec Bruno:

-" Tu te rend compte, ça fait cinq fois que nous venons ici, nous avons fait un peu tout les poissons de la cration et même avec cette immensité de sable, on a pas fait un seul marbré".

Voilà une voeux qui va se transformer en réalité car le premier poisson de la soirée c'est un très beau marbré.

DSC00001

Comme d'habitude nous sommes obligés (sauf accident) de remettre à l'eau la première vague de juvéniles, ma foi ça à l'air d'être une coutûme ici car avant de toucher un poisson correct il faut en passer par ce genre de déconvenue heureusement entrecoupée d'un plus gros. Avec la nuit les moustiques font une entrée en force, difficile de se concentrer tellement ils sont agressifs, malgré la chaleur je suis obligé de mettre une veste pour ne pas me faire bouffer tout cru, Bruno a un pentacour, je vous laisse deviner...Le produit anti-moustic coule à flot sur les bras mais rien n'y fait, à un moment je regarde Bruno qui est à l'affût devant une de ses cannes, il vient d'avoir une touche, je ne me lasse pas de compter les bestioles sont sur ses molets...La nuit va être dure....

DSC00005

Lentement la lune orangée sort de derrière la mer, nous avons pris quelques poissons et la soirée commence plutôt pas mal dans son ensemble. Remarque ça vaut mieux car dès que la lune a atteint quelques mètres au dessus des flots se sera l'arrêt définitif des touches. Je vais juste prendre un sar vers trois heures du matin, Bruno va remettre à l'eau un marbré de cent grammes et c'est tout...Moi je suis tellement concentré à écraser les moustiques sur les avant-bras et les joues que j'en perd le fil de la nuit, mon copain c'est encore pire.

DSC00009

Le matin se lève et nous devons plier non sans regrets toutes les affaires, les poissons lézard mordent sur tout ce qui bouge il est préférable de tout remballer d'un coup. Ce poisson ressemble à une vive mais avec des dents fines et pointues très peu espacées, heureusement que ce genre de poisson ne dépasse pas trente centimètres car vu son agressivité excessive et sa dentition féroce si il pouvait atteindre un mètre il serait dangereux pour l'équilibre sous-marin.

990-Poisson-lezard

Au fil des nuits nous avons beaucoup apris sur cet endroit, les appâts, le vent, la lune, les postes à investir et les poissons aussi. Bien sûr nous ne pourrons pas pêcher toujours dans les conditions antérieures à cette nuit, qu'importe les Objets Volants Identifiés qui ne te lâchent pas d'un pouce, les guêpes qui viennent par centaines au lever du jour te voler tes appâts, nous reviendront ici. Nous seront mieux équipés et mieux formés à tout ce qui est une ennui pour qu'il ne soit pas trop lourd.

DSC00003

Le prochain article est consacré (pour une fois) à une pêche de jour, la prospection d'un territoire se fait aussi comme ceci car il y a trop de choses bizarres ici pour ne pas vérifier tout cela. Cela va me permettre d'embarquer mon fils avec moi dans cette aventure et ça pour un père c'est déjà une pêche réussie d'avance...


 

Partager cet article

Repost 0
Construit et imaginé par RORO, GREG, MARCO, GEGE. - dans Poissons
commenter cet article

commentaires

alainpaddy 25/08/2013 21:41


Le confort n'est pas ridicule !! et en plus avec toutes ces nouvelles maladies importées avec tous ces moustiques qui voyagent !!  

roro 25/08/2013 13:43


Hé bien je suis heureux de constater que dès ton retour tu as fait le tour des blogs et que tu nous a laissé un petit com', oui comme tu vois côté poisson c'est pas extra mais côté moustiques
c'est la paradis, y'en a de partout ils te  pompent comme des malades. Le conseil sur le filet sur la tête je ne sait pas si je vais aller jusque là, en tout cas si toutefois je l'adopte je
ne fait pas photos.


Merci Pad...

alainpaddy 25/08/2013 11:31


Désolé de ne pas avoir participé plus tôt !! Exil oblige ! me voila de retour pour voir que vos sorties ne sont pas si vilaines que ça ! vous touchez du beau poisson à chaque fois !! Pour les
moustiques !! je ne connait que les vêtements amples et le capéou avec le voile comme les apiculteurs !! tous les produits , ou autres fumées !! ne sont efficaces que sur les étiquettes ! j'ai
tout essayé lors de mon séjour Camarguais ! 

  • : Daurades, Sars, Pageots, Loup, calmars, seiches. Surfcasting, calanques de Marseille. Cuisine. Respect de la nature.
  • Daurades, Sars, Pageots, Loup, calmars, seiches. Surfcasting, calanques de Marseille. Cuisine. Respect de la nature.
  • : C'est l'histoire d'une poignée de gars qui rôdent les sentiers des calanques de Marseille, avec son lot de réussite, de déception face aux filets de pêcheurs, de la saleté laissé sans vergogne. Ici on montre tout et on vous dit tout !
  • Contact

Roro.

  • RORO, GREG, MARCO, GEGE.
  • Quand la nuit tombe nos esprits s'éveillent, qu'importe le temps  ou les saisons il n'y a pas de poissons à l'abri de nos cannes à pêche...  Aventures de pieds nickelés garanti...
  • Quand la nuit tombe nos esprits s'éveillent, qu'importe le temps ou les saisons il n'y a pas de poissons à l'abri de nos cannes à pêche... Aventures de pieds nickelés garanti...

Pour contacter SILVERPECHE.

                Depuis Votre Messagerie notre adresse est: 

                              silverpeche@gmail.com

    

Recherche Dans Le Blog

Catégories