Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 août 2010 4 19 /08 /août /2010 11:35

DSC00123

Depuis que nous savons vous et moi que nos calanques si chères à nos coeur vont être bouclées dès Juin 2011, nous y allons, même si nous savons que nous ne ferons pas grosse pêche.

Malgré tout il est possible si vous avez les bonnes conditions, d'en faire une honorable et c'est précisement ce qui nous est arrivés à Marco et moi. Bon, je ne crois pas y retourner de si tôt car en cette saison il n'y a rien de bouleversant, les bateaux frôlent les abords des roches toute la journée, les kayacks en cortège vous imposent d'y aller molo et les petits poissons indésirables s'y donnent rendez-vous tous les jours. Alors ici on ne prends pas de vers coûteux car ils sont font dévorer en quelques instants, nous ferons quelques vifs à la crevette et nous placerons des filets de sardines fraîches sur nos autres lignes, seul les gros bibis d'Orlando feront l'affaire.

Alors que nous sommes affairés à faire un montage pour le vif, je vois la canne de Marco en équilibre sur le trépied qui ploie énergiquement, d'un bond il la saisi et le voilà en bataille avec un poisson puissant. Ordinairement les sparidés de belle taille font faire ce genre d'exercice aux cannes à pêche, pour ne rien gâcher son matériel est plutôt fin ce qui augmente les sensations du rush. Finalement, c'est un beau pagre qui remonte en zig zag vers la surface tout revêtu de sa tenue de combat...

DSC00125

 

La belle bogue que j'ai mi au vif sur la droite est maintenant out et git sur le fond ce qui a permis à un poulpe de saisir sa chance, mais comme toujours les proies faciles sont souvent des miroirs aux alouettes et il se plantera sur le 2/0 mis sur la tête.

Un peu plus tard nous sommes en grande discute sur les pronostics de ce soir, jusqu'à présent nous avons été pas mal pris entre les montages, les touches, les prises. Mon bouchon lumineux mis pour le calmar dérive lentement avec le courant, je ne le lâche pas trop des yeux car il se peut qu'à tout instant il me signale la présence d'un prédateur. Soit il coule soit il se met à plat quand soudain il s'enfonce rapidement... il ne se pique pas du premier coup et je remonte dans le vide, mais au deuxième lancé dans la même direction il est pris au piège. Voilà des sensations lontaines, le scion de la canne plie généreusement, je ne le brusque pas de peur qu'il ne se décroche, Marco se positionne le salabre à la main et attends le signal. A la lumière de la frontale il pousse vraiment fort, les gerbes d'eau sont bruyantes, il n'est pas facile de la faire entrer dans l'épuisette nous sommes obligés de nous y reprendre plusieurs fois.

DSC00126

L'écureuil de Marco monte rapidement et se colle à la canne, c'est le montage pour le vif...un ferrage dans les gencives et le combat commence, il pompe aussi fort qu'il peut le poisson ne veut pas céder de terrain au début puis doucement il monte, houuuchhh il sonde et il lui plie les bras. Congre, un gros loup ? Pas facile de dire de si loin, mais nous ne  verrons qu'un gros fiélas qui ondule comme un serpent à la surface, dommage car la sensation était vraiment sympa...Allé trois photos, on lui retire l'hameçon et hop à l'eau !!

DSC00130 DSC00127

Et ploufffffffff, que dis-je, Plouaaaaffffffff !!!!!!!! Bon, la photo est loupée mais lui il est reparti c'est l'éssentiel...

DSC00131 

Rapidement les touches se font très rares et vers deux heures du matin c'est le départ.

Sur le chemin du retour j'ai encore en mémoire nos mémorables aventures passées ici, nos troupes joyeuses qui sillonaient tambour battant les sentiers rocailleux au petit matin. Nos projets incontournables de retour le vendredi soir prochain où il ne devait manquer personne, il s'en est fallu de peu que cela dure encore longtemps, mais les hommes aiment se déchirer entre eux et rien ne compte que leurs petits carrés de moquette. Entre les fausses amitiés sincères et les calanques qui ferment, mon rêve viens de prendre fin et ressemble à mon réveil à une belle gueule de bois...

 

Roro, silverpeche.com

 

Partager cet article

Repost 0
Construit et imaginé par ROLAND - dans Poissons
commenter cet article

commentaires

  • : Daurades, Sars, Pageots, Loup, calmars, seiches. Surfcasting, calanques de Marseille. Cuisine. Respect de la nature.
  • Daurades, Sars, Pageots, Loup, calmars, seiches. Surfcasting, calanques de Marseille. Cuisine. Respect de la nature.
  • : C'est l'histoire d'une poignée de gars qui rôdent les sentiers des calanques de Marseille, avec son lot de réussite, de déception face aux filets de pêcheurs, de la saleté laissé sans vergogne. Ici on montre tout et on vous dit tout !
  • Contact

Roro.

  • RORO, GREG, MARCO, GEGE.
  • Quand la nuit tombe nos esprits s'éveillent, qu'importe le temps  ou les saisons il n'y a pas de poissons à l'abri de nos cannes à pêche...  Aventures de pieds nickelés garanti...
  • Quand la nuit tombe nos esprits s'éveillent, qu'importe le temps ou les saisons il n'y a pas de poissons à l'abri de nos cannes à pêche... Aventures de pieds nickelés garanti...

Pour contacter SILVERPECHE.

                Depuis Votre Messagerie notre adresse est: 

                              silverpeche@gmail.com

    

Recherche Dans Le Blog

Catégories