Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 juin 2012 3 27 /06 /juin /2012 07:56
Hé ben voilà, c'est le numéro spécial de l'été,  il clôture une année de travail acharné et pour nous sonne le glas d'un mois de repos bien mérité. C'est aussi l'occasion de faire le bilan de trois saisons qui se sont écoulées entre 2011 et 2012 dans des conditions rocambolesques qui méritent un petit rappel.

DSC00865 DSC05425


ScannedImage-1
5                         DSC02879

 

Septembre
a été plutôt bon pour nous, nous nous sommes beaucoup déplacé dans tout les départements voisins afin de trouver quelques beaux poissons à nous mettre sur le fil, la météo n'a pas été du côté des pêcheurs, bon on a l'habitude.
der 5 DSC03452
La saison des calmars n'est pas encore commencé mais déjà les premiers sujets sont pris, matez la taille, beaucoup repartirons à l'eau ou mis au vif. Nous avons fait des montagnes de plans plus foireux les uns que les autres pour essayer de trouver une solution récurente dans un paysage de restrictions des libertés.
L'automne qui approche à grands pas est le signal fabuleux pour toutes les espèces aquatiques, bizarrement alors que l'on voit cela comme une accalmie des frasques de l'été, en fait, sous les eaux tout prends forme. Nous avons eu pas mal de chance avec les pagres dans les calanques profondes de Marseille, Marco à     souvent pris les siens avec du bibi et moi à la sardine fraîche entière, preuve que quand le poissons a décidé de passer la serviette autour du cou il suffit d'être présent.
DSC03194.JPG DSC03179
 der 2 DSC03184
DSC03177
Octobre
c'est la montée en puissance de la frénésie des poissons, Nous on est tendu comme ficelles de string à l'approche de la mer, la fréquentation des abords des plages est plus éparpillées ce qui nous laisse le choix entre roche et sable pour notre plus grand bonheur. 
DSC03480
 
DSC03516Ce petit sar va me faire vivre une sensation extrême qui a fait naître en moi l'embryon de mes futures pêches. C'est avec lui qu'un soir j'ai croisé le fer avec une liche qui es venu le gober alors que je le destinais aux calmars. Avec une calamarette en inox dans la bouche que le combat puissant a pris forme, mais c'est malheureusement le fil tout neuf qui a rompu me laissant comme un con sur mon cailloux le crin au vent à composer de futurs plans...
DSC03540 DSC03549
C'est précisement l'époque où Greg a commencé à prendre des poissons plus gros, les daurades se sont laissées prendre sur des montages fins et extra longs qui compliquent le lancer obligeant à changer de matos.
DSC03571 DSC03580
 
DSC03575Marco n'a pas chômé non plus, il est allé presque tous les soirs à la pêche pendant ses vacances, pêchant parfois dans des conditions qui ressemblent à une mort certaine il a su profiter d'une coordination exemplaire de l'équipe pour nous ravir de ses prises toujours aussi inattendues. Pêcher en plein vent par mer démontée au risque de chuter avec les conséquences que l'on imagine, prendre une grosse daurade que l'on à su dénicher dans ces conditions, ressemble à un gâteau d'anniversaire...
DSC03797

Novembre
c'est le point d'orgue de l'année, nous on est bouillant comme c'est pas possible nous sommes en contact en permanence afin de finaliser la pêche du Vendredi car toutes les espèces se côtoient et il est bien difficile de mettre un vif au bout de la ligne sans qu'un calmar vienne jouer les trouble fête. Les mulets sont précieux car il faut les trouver (déjà), braver les vagues pour les salabrer et ne pas se foutre à l'eau. Alors quand en plus la météo est mauvaise il faut une grosse dose de courage pour trouver les ressources qui sont en nous pour rester en poste.
 
DSC03803
Des passages plus régulier dans le var nous a permis de nous retrouver dans un bouillon de sorties où tout le monde n'est pas toujours dispo.
Gégé a toujours la recette pour trouver à quelques mètres du bord ses poissons, sans chichis, à l'ancienne quoi ! Mais quand l'aîné du groupe vous sort sous le nez quelques daurades, un loup, un marbré, des sars et une grosse sole au raz des roches, on comprends mal la pertinence d'envoyer à cent mètres.
 
SNC15958 SNC15962
 
SNC15971
 
Décembre
les espoirs de revoir des daurades est bien mince, malgré une météo plutôt douce nous irons encore et encore rejoindre nos calanques et nos plages du Var pour se remémorer les bons souvenirs, la pêche elle devient un peu accessoire. Grâce à la ténacité de Bert qui ne les a pas lâché d'une semelle nous avons pu pêcher enfin avec les Galinettes au cours d'une soirée où s'est abattu un vrai déluge, un message de bienvenu pour mes amis qui plongent en un seul coup dans mon univers de fada.DSC03844
 DSC03849
La fin de l'année sera marquée par un rassemblement mémorable qui a secoué tous les esprits de la troupe où la bonne humeur et la grosse rigolade a été le moteur de la soirée...
DSC03209

DSC03236 DSC03243
DSC04135 
 

2012
Va commencer sur les chapeaux de roues en compagnie de Greg. Il faut se rendre à l'évidence les calmars ne sont pas venus comme prévu à cause peut être d'une météo en plusieurs actes, c'est l'heure de changer de registre et se consacrer à une autre pêche. Nous nous sommes laissés dire que du côté des Marines de Cogolin il se prenait de temps en temps quelques belles daurades l'hiver. Bon nous n'y croyons pas des masses mais un soir nous allons y faire un saut sous un froid sibérien. Nous avons des bibis et de bien maigres espoirs, mais en cherchant un peu au fond des poches...DSC04170 
forts de cette nouvelle aubaine, nous revoilà tout deux sur le même poste la semaine suivante et aussi surprenant que ce la puisse paraître la chance à encore été au rendez-vous.DSC04257
A vrai dire je ne suis pas un spécialiste des pageots, celui-ci a une taille qui me laisse sans voix mais le plus surprenant dans l'affaire c'est qu'il y a des poissons de cette taille qui vadrouillent à une heure du matin dans une eau glaciale dans quelques mètres sous la surface. Globalement nous avons compris qu'il faut pêcher même si la météo n'est pas belle car selon le poste cela favorise une certaine mise en action des poissons. Par contre le vent d'ouest nous a fait rentrer quasi bredouille à chaque fois, alors que le vent d'EST nous a apporté sur un plateau tout ce que nous attendions.
DSC03292
 Janvier
c'est souvent le retour du vent glacial, malgré notre ténacité à nous déplacer et à tenter l'impossible notre récompense n'est pas toujours au bout du chemin. Mais comme toujours, dès que l'on s'investi dans quelques chose on fini par tomber sur ce que l'on cherche. Pour l'histoire, nous sommes allés deux fois par semaines un peu de partout dans les calanques à la recherche des calmars, la compagnie de Max à été précieuse pour garder intacte ma motication. Malgré tout nous en avons trouvé un peu de partout mais en quantité inégale selon le poste et la météo et vous savez quoi ? Là où nous en avons pris le plus c'est dans l'entrée du port de Cassis une soir où le vent renversait tout sur son passage, va comprendre...
DSC03311 DSC03315
DSC03321 DSC03312
Heureusement les calmars font de brefs passages avec le froid intense, il n'y en a pas beaucoup mais nous arrivons à en prendre suffisamment pour garder l'espoir.Une sortie aux Embiez en plein Janvier va calmer un peu nos ardeurs, une nuit très difficile pour l'équipe qui s'est promis de ne plus recommencer ce genre de bétises...Malgré nos têtes réjouies devant l'objectif cela a été une vraie épreuve qui nous a contraint à lutter lourdement contre les éléments.

DSC01184

DSC01180 DSC01174
Avec des températures qui sont passées largement sous 0°  grâce au mistral la chaise pliante est restée vide toute la soirée, non là il faut marcher pour que le sang circule dans les pieds, tu parles d'une aventure.
Février
c'est la neige qui arrive en masse, nous avons tenté de faire quelques percées dans le blizzard qui fait rage.... il paraît que nous n'étions pas les seuls à pêcher ce soir là ?
DSC03352
 Quelle rigolade sur le retour...Par contre les calmars sont bien là, dommage que nous soyons quasi obligé de plier boutique au moment fort de la soirée par manque de visibilité car nous aurions pu réaliser une très belle pêche. Dans la grosse rigolade Max perds les clefs de la maison dans la neige au fin fond des calanques, tout un programme pour lui devant la porte d'entrée de son bloc.... 
DSC03349 DSC04427
DSC04453 DSC04425
DSC03364

Mais l'hiver c'est le retour des gros sars et des barracudas avec Max nous allons en faire notre quotidien avec son lot de surprises...
DSC04491 DSC04478
DSC04346  DSC04194
Il y a encore des calmars qui vadrouillent, le plus difficile c'est qu'il faut prévoir dans ses affaires trois pêches à la fois, ce n'est pas toujours agréable car la météo nous malmène lourdement selon les jours.
le-11-02-2012 1164-1 PHTO0004
   Nous allons profiter de quelques belles journées pour souffler un peu, d'ailleurs le besoin urgent en soleil nous fait aller à la pêche de poissons de roches. C'est super ludique pour les enfants qui attendent avec impatience le moment de pouvoir se lâcher une peu loin de la maison et de déguster enfin une bonne soupe de poissons. Nos postes sont rempli de toutes sortes d'espèces, avec un peu de patience nous avons atteint notre objectif. C'est aussi le bon moment de faire comprendre aux plus jeunes qu'il n'est pas nécessaire de prélever une montagne de girelles, au vu de la taille une petite cinquantaine suffit largement pour régaler huit personnes.
DSC03408
 
 DSC03410 DSC03417
Il ne faut pas beaucoup forcer pour trouver un coco sur chaque hameçons, en plus le compte sera vite fait il sera inutile de rester jusqu'au soir.
DSC04663 PTDC0018
Ce sera aussi l'époque où l'on commence tout juste à prendre enfin quelques beaux poissons de nuit, le seul hic c'est que la facture pour les appâts augmentent avec les beaux jours car mis à part le bibi rien ne marche vraiment. Par contre ça donne de beaume au coeur de voir ces quelques cocos étalés sur les roche, cela veut dire que la saison arrive à grands pas !!!
DSC04749 DSC04746
DSC04760

Mars
c'est la déroute totale, nous multiplions les sorties foireuses, que cela soit de nuit ou de jours nous ne prendrons rien de bien intéressant, on bricole quelques petits sars et les blanquettes minuscules, pourtant par moment le beaux temps et de retour et l'espoir renaît enfin...Mais rien n'y fait, heureusement que les sars viennent jouer avec nous, on est grands princes nous les relâcherons presque tous.
DSC04989 DSC05014 
DSC04863 DSC04884
DSC04951
Heureusement que les copains viennent avec nous de temps en temps car passer une nuit entière sans la moindre touche c'est pas du gâteau...
DSC04973 DSC04974
Avril
Gégé est de retour avec nous, comme à son habitude c'est le premier à dénicher les poissons, il ne nous à rien épargné, sole, loup, sar rien ne l'arrêtte ce Gégé !!! Les passages de beaux temps nous fait croire que la saison à démarré, mais il n'en est rien, il faudra encore patienter pour avoir du vrai " été ".
DSC03580

DSC05331 DSC05339
DSC05348 DSC05342
Nous alternons petits et beaux poissons le long des plages ou des rochers coupants des calanques et parfois la surprises nous attends là...
DSC03785 P5280029 
P5290038 P5290034
MAI

il paraît qu'en Mai il faut faire ce qu'il nous plaît, nous ferons chauffer la machine à rêves et le moteurs des voitures pour investir tous les postes qui nous semblent prometteurs...C'est aussi l'époque où la pêche nous coûte le plus cher car inutile de faire du surf avec des appâts de roche, à deux cent euros le mois c'est pas toujours simple à expliquer à la maison quand le résultat n'est pas au bout...
DSC05468 DSC05560
DSC05580 DSC05592
CAVALAIRE 01062012 024
    Sauf pour Greg qui s'est fendu de très beaux poissons.
DSC05409 DSC05403
Nous tenons à remercier l'ensemble de nos amis qui nous ont accompagné tout au long de l'année et qui ont partagé leurs postes le temps d'un soir.
Nous aurons besoin d'un bon mois pour redonner au blog une nouvelle présentation, pour continuer la BD de l'équipe que j'ai le plaisir de dessiner et pour faire un bon cocktail de ce qui s'est passé cet été de puis le mois de Juin jusqu'à fin Juillet avec déjà les belles surprises de ce mois de Juin. 

Bonnes vacances à tous et à bientôt pour de nouvelles aventures !!!

DSC04211




Partager cet article

Repost 0
Construit et imaginé par RORO, GREG, MARCO, GEGE. - dans Poissons
commenter cet article

commentaires

Surf'N'Truite 02/07/2012 19:28


Superbe rétrospective Roro!


Ça fait vraiment plaisir de voir et revoir ces magnifiques images qui retracent vos aventures ainsi que vos magnifiques prises!


Bravo à vous et merci pour le partage...


 

RORO, GREG, MARCO, GEGE. 03/07/2012 19:45



Nous préparons le récap de Juillet et  il ya déjà de grosses surprises à la clé, l'été c'est l'occase de faire tout ce que l'on ne peut faire pendant l'année.


Nous comptons sur toi...


Bises.



  • : Daurades, Sars, Pageots, Loup, calmars, seiches. Surfcasting, calanques de Marseille. Cuisine. Respect de la nature.
  • Daurades, Sars, Pageots, Loup, calmars, seiches. Surfcasting, calanques de Marseille. Cuisine. Respect de la nature.
  • : C'est l'histoire d'une poignée de gars qui rôdent les sentiers des calanques de Marseille, avec son lot de réussite, de déception face aux filets de pêcheurs, de la saleté laissé sans vergogne. Ici on montre tout et on vous dit tout !
  • Contact

Roro.

  • RORO, GREG, MARCO, GEGE.
  • Quand la nuit tombe nos esprits s'éveillent, qu'importe le temps  ou les saisons il n'y a pas de poissons à l'abri de nos cannes à pêche...  Aventures de pieds nickelés garanti...
  • Quand la nuit tombe nos esprits s'éveillent, qu'importe le temps ou les saisons il n'y a pas de poissons à l'abri de nos cannes à pêche... Aventures de pieds nickelés garanti...

Pour contacter SILVERPECHE.

                Depuis Votre Messagerie notre adresse est: 

                              silverpeche@gmail.com

    

Recherche Dans Le Blog

Catégories