Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 décembre 2010 2 14 /12 /décembre /2010 08:02

Quand on est passionné, ceci est valable dans tous les domaines, on ne se rend pas bien compte des excès que l'on est capable de faire pour assouvir cette envie,  c'est comme une force supérieurement divine qui vous pousse du doigt sans concessions à faire du saut de haie sur les difficultés. Le cerveau trouve alors facilement des légèretés qui s'injectent dans le sang comme une musique joyeuse qui viens mourir sur l'arche des premières solutions, mais qui renais comme par enchantement dès que l'esprit reprends son idée première. Les problèmes explosent comme des ballons gonflés à la nitroglycérine aussi rapidement que l'adrénaline s'écoule dans nos veines...Pour nous qui sommes des pêcheurs nocturne, la sensation serais plutôt comme une obsession. Le regard fixe et grave à la tombée de la nuit, on a du mal à suivre la conversation avec ses proches sont des signes avant coureurs qui ne trompent plus nos épousent qui savent dors et déjà qu'elles vont passer la soirée seules...

La mer est fantasque, elle abrite un monde immense qui nous échappe lourdement. Impossible de savoir à l'avance ce que la nature vous réserve, une bonne pêche, une bredouille...Nous sommes forcement à la recherche du poisson magique qui rebondi plus ou moins fortement contre les paroies de notre boite crânienne ceci engendre tous les excès de comportement pour arriver au final sur la terre promise d'un soir...le lieu de pêche. Si vous avez déjà ressenti ce genre de montée en puissance à l'approche du week-end, si votre cerveau n'arrive plus à gérer votre comportement mondain, si vous avez cette boule au ventre quand vous savez que vous ne pourrez pas pêcher ce soir, c'est que soit vous êtes bon pour l'asile soit fou de pêche et souvent les deux vont ensemble !

Greg ce soir là a bifurqué radicalement sur la droite en direction de Cassis, son travail enfin terminé il ne se pose même pas la question, sa soif de pêcher et si lourde qu'elle anesthésie toute pensées qui pourrais parasiter cela. Une fois sur place le décor hivernal tant attendu tiens bien ses promesses, l'eau est diablement froide en surface ce qui va lui donner immédiatement sa première prise. L'astuce consiste à envoyer un bouchon lumineux au loin avec peu de fond, ha, tiens mais pourquoi ? Le courant important porté par le nord-est qui balaye de l'entrée du port de Cassis jusqu' à la Chapelle est en surface donc plus froid que quelques mètres en dessous. Les calmars qui chassent se laissent plus volontiers porter par ces courants qui offrent une visite guidée du coin sur les éventuelles proies. En laissant son bouchon naviguer puis en le remontant lentement à contre sens on a plus de chance de croiser des calmars qui patrouillent près du bord. Ainsi en quelques instants notre ami va piéger un coco de 1.200 kgs sous le nez de nombreux autres pêcheurs qui ne connaissent pas bien ces techniques et qui se contentent de laisser dériver les bouchons très loin puis remonte le montage comme un hors bord. Les cocos sont bien là et il suffit de connaitre le mode d'emploi pour faire immédiatement ses prises. Dans ce genre de pêche parfois un rien peu faire la différence et ce n'est pas parce qu'on chasse une espèce qui se rue plusieurs fois dessuite sur une bogue alors qu'il viens de se piquer sur les hameçons, qu'il ne peut pas refuser un poisson si il ne présente pas toutes les caractéristiques que le prédateur veut trouver. Ainsi, si votre bogue remonte le courant il parcours potentiellement plus de terrain et est plus plat dans l'eau. Sur un malentendu il peut faire croire à une proie mal en point.

DSC02209

Le coin qui est choisi ce soir lui permet de ne pas aller marcher très loin, assis contre un pan de roche il a tous les loisir de pouvoir observer son entourage. La mer ressemble à une immense toile cirée, les lumières de la ville sont proches et distillent au fond des yeux un curieux assemblage, les odeurs de petits feux que cachent quelques jeunes pêcheurs en vadrouille lui offre une dimension de quiétude mêlé aux senteurs de merguez. il a tous les loisir d'observer le cap canaille comme posé sur l'eau qui s'illumine avec les gros projecteurs du stade et la ration de sensations qu'il est venu chercher ce soir est enfin calmée. L'adrénaline qui lui avait saturé les veines il y a quelques heures s'est enfin dispersée entre les roches sous forme liquide, on remballe les quelques affaires de pêche, on remonte la petite côte et le retour est en marche. Il regarde derrière lui il aimerait sans doute donner quelques conseils à ceux qui restent et qui se lamentent sans rien prendreDSC02210.

Il va rentrer de bonne heure car demain matin c'est encore ce boulot qui va l'attendre dans quelques tours d'aiguilles, dans la musette un beau calmar et quelques plus petits qui lui servira d'excuse suivi d'un repas ponctué de courtes onomatopées. C'est le règne des pêcheurs de calmars qui prends fin, une espèce en voie de disparition assurement...

Partager cet article

Repost 0
Construit et imaginé par RORO, GREG, MARCO. - dans calmar
commenter cet article

commentaires

  • : Daurades, Sars, Pageots, Loup, calmars, seiches. Surfcasting, calanques de Marseille. Cuisine. Respect de la nature.
  • Daurades, Sars, Pageots, Loup, calmars, seiches. Surfcasting, calanques de Marseille. Cuisine. Respect de la nature.
  • : C'est l'histoire d'une poignée de gars qui rôdent les sentiers des calanques de Marseille, avec son lot de réussite, de déception face aux filets de pêcheurs, de la saleté laissé sans vergogne. Ici on montre tout et on vous dit tout !
  • Contact

Roro.

  • RORO, GREG, MARCO, GEGE.
  • Quand la nuit tombe nos esprits s'éveillent, qu'importe le temps  ou les saisons il n'y a pas de poissons à l'abri de nos cannes à pêche...  Aventures de pieds nickelés garanti...
  • Quand la nuit tombe nos esprits s'éveillent, qu'importe le temps ou les saisons il n'y a pas de poissons à l'abri de nos cannes à pêche... Aventures de pieds nickelés garanti...

Pour contacter SILVERPECHE.

                Depuis Votre Messagerie notre adresse est: 

                              silverpeche@gmail.com

    

Recherche Dans Le Blog

Catégories