Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 décembre 2013 7 01 /12 /décembre /2013 18:25

DSC03618

En cette saison et à l'approche de mon anniversaire ( le 03 Décembre)je ne me lance pas dans la recherche de quelques daurades perdues sous les eaux, à vrai dire c'est pas quil n'y en aurait pas encore mais il est assez difficile de trouver quelques beaux appâts en ce moment pour les tenter. Non, pour le moment je me concentre sur le calmar car mon ami Philippe à pour moi de belles calamarettes bien pointues et des bouchons lumineux qui font faire mon bonheur. De plus cette pêche ne coûte pas bien cher car à d'un point de vue alimentaire le calmar se contente parfois de très peu et avec 30€ tu as deux calmarettes inox Olympus, deux bouchons, les sopts et les sardines. A moins d'être un manche à couilles on conserve tout l'attirail au moins une saison et il ne reste qu' à trouver ses appâts. L'affaire est faite ce Samedi après-midi, je rejoint Marco sur son poste marseillais avec dans mon sac mes nouvelles trouvailles qui ne laissent pas beaucoup de chance à mes proies, le seul vrai problème c'est que le vent est annoncé avec de la pluie, j'ai connu mieux comme météo car il faudra en plus compter sur le froid, à glaglaaaa !!!

DSC02546.JPG

Arrivé sur place je trouve mon ami qui a déployé tout son armement depuis le matin, les nombreuses cannes sont éparpillées de partout entre ces roches délavées par la mer mais mon coin est libre et je m'installe lentement car je ne suis pas du tout pressé. Pour être efficace à coup sûr le montage doit être soigné et le plus discret possible, il ne faut pas prendre le calmar pour un con, il a des yeux et des bons en plus. Une grosse perle transparente phosfo en bas pour marquer la cible, un bas de ligne de dix mètres en fil invisible en trente centièmes et une calamarette inox qui dépasse à peine du poisson, le montage est en place il me faut maintenant pêcher quelques belles bogues pour la nuit. Là c'est une autre histoire car il est fort possible qu'elle ne soit pas très présentes en cette saison, parfois oui et parfois non on verra bien. Je fait un montage tandem crevette sans plomb armé de deux hameçons de huit sur un fil de vingt centièmes invisible.

DSC05653

Pour attirer mes prises je broumège quelques têtes de crevettes dans le courant léger et, au premier lancé rocambolesque je suis confronté à ma première déconvenue de la soirée...Le vent puissant va à gauche et le courant va à droite, en gros, les bouts de crevettes ne descendent pas et restent à la surface. Bon, il me faut plomber avec deux chevrotines de 2 grammes chacunes pour équilibrer tout ça...Par chance les bogues vont se montrer très présentes, ceci est le meilleurs signe de réussite pour ma soirée, de plus elles sont franchement bien calibrées à ma calmarette ce qui va me permettre de trier les gagnantes de ce soir.

DSC03034 La nuit tombe lentement sur mon poste, il fait un froid de tout les diables à cause d'un Mistral assourdissant, en contre-jour je voit Marco plus loin qui livre bataille avec les bourasques, chaque lancés se transforment en combat avec ses nerfs d'ailleurs nous n'allons pas vérifier nos lignes toute les cinq minutes à cause de ça. En l'absence totale de touches malgré toute l'armada de cannes et d'appâts nous sommes côte à côte pour parler un peu, vu que nous n'avons pas le loisir de nous voir souvent nous avons forcement beaucoup de choses à dire quand...Plic, ploc la pluie arrive. Hou là là c'est pas un bon plan tout ça car le vent ne s'est pas calmé et le froid n'a pas disparu pour autant, je sent que la soirée va être une véritable épreuve. D'un coup une étincelle dans nos cerveaux...merde mais les affaires de pêche qui sont éparpillées de partout? En quelques minutes il nous faudra nous habiller pour la pluie et ranger nos affaires dans les sacs étanches et tout ça dans la rigolade siou plait !

Soudain je ne voit plus mon bouchon, je cavale comme je peut sur ces roches inhospitalières rendues glissantes par la pluie, je crie à Marco de me suivre avec le salabre avec l'espoir qu'il m'a entendu. Je met deux bonnes minutes à arriver sur ma canne , mon bouchon n'a toujours pas fait surface ce qui me fait espérer à un gros calmar, j'ai toutes les peines du monde à tendre la ligne sous la pluie et le vent qui souffle très fort. La bannière est si grande que je mouline sans trop d'espoir car je ne sentirait même pas une baleine, le vent file des claque dans la canne qui ploie fortement. Pourtant un bon d'un long moment un gros calmar arrive,  il n'est pas du tout sur les pics de la calamarette à vrai dire il me semble qu'il est même sur la queue du poisson, pouaffff !!!! la moindre résistance ou un coup de salabre hasardeux et il se barre, Marco se prépare, il plonge les mailles dans l'eau mais le calmar n'est pas dupe et il s'enfonce dans l'eau sombre lachant le poisson déchiqueté au niveau de la queue. Je change ma bogue et je relance comme je peut au même endroit sous les frasques d'un vent glacial. Rapidement c'est à nouveau la touche, ce soir les calmars ne font pas dans la dentelle, ici pas de bonchons à plat comme quand ils chipotent, non, là ils tirent à faire disparaître la forte lumière de mes nouveaux bouchons. Ce coup- ci on va mieux se préparer, Marco se met en belle pour voir arriver un nouveau calmar un peu moins gros, il arrive à plat et mon ami le salabre sans encombre. Je peut relancer immédiatement car il n'est pas arrivé jusqu'au poisson, il s'est planté sur les puissants hameçons ultra piquants en inox bien utiles. Manifestement j'ai trouvé le groupe car le bouchon coule encore, je remonte avec peine à cause du vent glacial, j'ai les doigts qui vont tomber et je tourne la manivelle de mon petit moulinet sans vraiment la sentir. Là je donne la canne à Marco et je me poste au salabre, une fois  à la surface je le met dans les mailles. Mine de rien ce qui me rend énormément service à chaque fois c'est la puissance de ma frontale, c'est tellement important que cela mérite une petite parenthèse. La plupart de mes copains ont une traditionnelle PETZLE pixa et pensent avoir le top des lampes, seulement voilà. Les modèles d'entrée de gamme sont loin d'être les plus performant, seuls les modèles Ultra Rush, Vario, Nao sont des vrai bombes atomiques mais sont vendues au délà de deux cent euros ce qui les placent hors de ma bourse. Moi j'ai opté pour la marque DIAMOND qui propose dès l'entrée de gamme 90 lumens très efficace avec un éblouissement démoniaque qui l'on placé n°1 des frontales à moins de 40 euros. Du coup Greg, Gégé, Bruno l'ont définitivement adopté car en plus cette lampe a la faculté de faire variateur et est étanche, cliquez sur le lien pour voir l'essai de la lampe.

black-diamond-spot-clergetblog.jpg

Ha tient un copain qui m'appelle au téléphone, il est au Frioul et il est en colère à cause des filets qui sont placés de partout, Il fait les postes de l'île de long en large pour trouve un coin libre sans trop de succès. Il lui a fallu aller au bout de l'île près du cap Caveau sous un Mistral de fou pour trouve une crique libre, il est hors de lui alors on commence à parler des retombées du parc des calanques, erreur fatale...

Dans l'ensemble nous avons largement contasté que seul les partisants du Parc des calanques ont répondu aux chants mélodieux de la Mairie de Marseille en ce qui concerne, bien sûr, le concept d'urgence à protéger la nature, de revenir à des valeurs qui poursuivent un idéal spycho-platonico/financier. Vu de l'extérieur cet ensemble prometteur ne peut que séduire le non pratiquant des abords de la mer, impossible de ne pas être conqui par l'idée de reconstruire un ancien monde nouveau, de transmettre aux jeunes et inocents bambins les terres de nos ancêtres revues et corrigées quasi façonnées par la pensée humaine. Oui je vous le dit sans détours, la nature a été bafouée, pillée, salie, polluée à un point tel que si rien n'est fait rapidement nous allons droit dans le mur seulement voilà...

Il nous est impossible d'accorder la moindre confiance aux autorités en la matière, ils ont tous, je dit bien tous, un haut commandement politique qui dirige le moindre pas qui est fait en direction du peuple. Rien n'est laissé au hasard et il faut que tout soit mis au bénéfice du parti politique, impossible de mettre un simple amoureux même hautement qualifié à la tête d'une telle entreprise, ceux qui y ont prétendu se sont senti inutiles et bafoués. Non là il faut que dans le grande cours d'école il y ai un boss incontesté, on ne va pas donner des noms mais il suffit de lire sérieusement marsactu pour a voir envie de ne pas rigoler des masses. Oui, tout est une question de "non" protocoles si cher à nos penseurs aigris. Quand le parc des calanques à été signé le président de la région Paca (Michel VAUZELLE)n'a pas été convié, ha... C'est une comme si un employé lambda décidait de changer les heures de travail d'une entreprise sans consulter le patron, c'est comme si sous le couvert du ministre on pouvait se passer ouvertement de son autorité pour arranger quelques magouilles mal ficellées. Ha oui le Parc des calanques n'est pas une simple entreprise qui vise à protéger la nature comme on essaye de nous le faire croire, c'est tout simplement le moyen de tacler l'adversaire et de lui montrant son cul tout en lui disant dans les yeux tu ne l'auras jamais ! Voilà en quelques mots les raisons de notre refus obstiné à ne pas respecter le parc des calanques, à notre sens  il n'est qu'une lutte ouverte entre initiés pour un refuge où la nature n'est plus au coeur du Parc.

Les retombées du Parc sont maintenant visibles un peu de partout, vu que le territoire en sommeil n'a pas fait disparaître les pêcheurs par force ils se déplacent aux alentours. Malheureusement cela à un impact sur nos postes, il est très difficile de trouver au Frioul un coin sans filets, seul les pointes battues par les forts courants sont régulièrement libres mais reste difficile à prospecter du bord.

Le plus rigolo dans tout cela c'est la pensée unique qui anime la classe politique, à force de cotoyer des" autorisés" qui font la pluie et le beau temps sur leurs terres, les communes qui gravitent autour dans différents contextes lucratifs/touristico/écoresponsables se sont mis à penser sur le devenir du front de mer. Le tourisme et le sport est bien plus lucratif que d'autoriser une bande de connards de pêcheurs à coloniser certains lieux où  se pratique une activité qui dérange l'administré, en plus vu que huit pêcheurs sur dix laissent ses emballages d'appâts et de bouffe plus les moreceaux de fils sans se sentir un enculé, hé ben tous les maires de certaines villes veulent plus nous voir. Bon il faut dire que les surfeurs ne laissent jamais de matos sur place, les bateaux balancent un peu par dessus bord mais on ne voit presque rien, les baigneurs sont de vrai crados mais ils représentent la mane touristique alors...Il reste les pêcheurs. Il est vrai que beaucoup de pratiquants n'ont pas le moindre respect pour les lieux qu'ils fréquentent, beaucoup se foutent comme de l'an quarante du devenir de la mer. heureusement (ou l'inverse) les maires de communes ne sont ni aveugles ni fous, ils ne veulent pas brader leurs terres pour le tourisme populaire vu la saleté que les humains sont capables de laisser, de toute façon les impôts locaux suffisent à gérer dans la plupart des cas. En plus, créer un parc naturel classé allège  la commune car il n'est plus directement géré par elle, le maire n'est plus le seul responsable en cas de négligeance, d'accident ou de malveillance, il peut aisément renvoyer la balle pour une de ces raisons. Le cas du Parc des calanques est unique en son genre, c'est le premier parc au monde où se déverse un énorme égout, c'est le premier Parc où à ce jour il n'y a pas de gardes, il est à proximité d'une gigantesque agglomération, vous me direz on est à Marseille...

Pourtant l'idée est lumineuse, quel courage de proposer un espace privé aux poissons quand on connait les difficultés à canaliser des anciennes pratiques, quand secrètement on essaye d'avouer en parallèle l'extrême pollution des sols. La pollution n'est pas la faute de la ville car elle est trop ancienne pour en être tenu coupable, mais elle a laissé s'installer des familles sur des amas de métaux lourds sans trop rien dire, à vrai dire ce n'était pas la préocupation première vu que l'écologie et la santé n'était pas un argument électoral, remarque aujourd'hui non plus. Aujourd'hui quand on part à la pêche on fini par parler autant politique que pêche, tu parles c'est un comble car normalement on sort pour se détendre mais on fini toujours par parler de trucs qui nous font chier. Le premier truc qui me mine le moral c'est l'absence d'interêt pour cette cause. J'e n'ai pas vu un seul des blogs qui gravitent autour de notre sphère ( sauf bert) qui a osé en parler, pas de relais solidaire à l'info comme si un blog c'était juste pour montrer uniquement sa face de rat devant un poisson pour tenter de faire croire aux lecteurs qu'on est le plus fort. Bien sûr, l'espace libre peut permettre tout cela mais l'avenir de nos pêches est comme nos vies c'est à dire aussi brèves que sa vision du futur, pas d'engagements profonds mène au désastre. Seuls les habitués de nos lignes et deux CIQ abonnés à nos frasques ont relayé beaucoup d'infos fraîches qui nous ont permis de traduire une pensée philosophique un peu trop "politique" à notre goût sur le devenir de notre passion. Nous dans le Sud il faut savoir qu'on se fout de tout, rien n'interpelle le lecteur habitué à entendre les pires choses du quotidien, tu peux raconter l'inracontable cela ne fait réfléchir personne, pire, tu es moins lu car l'info pourrait faire réfléchir.

Tout ça pour vous dire que si nos politiques font ce qu'ils veulent c'est à cause de notre imobilisme, tu fais marrer les gens avec deux vidéo gags et on peut augmenter l'essence à gogo derrière. Le principe est simple, tant que la masse populaire peut voir du foot à la télé, se marrer devant les nichons gonflés d'une présentatrice vraiment cochone le reste est noyé dans trou sans fonds.

Bon allé il est onze heures, on a plus de touches et là franchement je me gèle les noix, Marco et moi on remballe car on y croit plus des masses, je me barre avec mes deux calmars sous le bras on verra bien si Mercredi on pourra faire mieux.

Bises les gars !!!

DSC00002


 

Partager cet article

Repost 0
Construit et imaginé par RORO, GREG, MARCO, GEGE. - dans calmar
commenter cet article

commentaires

Nicko 08/12/2013 23:12


Bonjour roro,  je sais que tu viens au marines se cogolin pe hier la daurade,  as tu déjà tenter le calamar la bas ?  J'ai un problème je pêche uniquement au leurres et je ne sais
pas si c'est du à la période où bien au spot mais je ne fais que des petits,  même en changeant de leurres,  tailles profondeur de pèche ou bien encore horraires ! Penses tu que
certains coins so' t incapables de fournir des calamars aussi gros que ceux que tu nous mets dans tes articles,  qu'il y ait uniquement que des petits.?!   


En tout cas félicitations pour ton blog c'est un régal de lire ces articles régulier,  très bien écrit et instructif, BRAVO ! 


 


NICO 

Maxime 04/12/2013 08:47


Bravo pour les beaux calamars roro. Le parc tu sais bien cque j'en pense je suis entierement d'accord avec toi tout comme avec renaud dont je trouve l'expression tres bien trouvée " petit
mouton". On se laissera pas faire par leurs coneries on continura à pecher car on est sur le pont toute l'année n'es ce pas !! On continura à exercer notre passion en respectant l'environnement.


Bon en attendant les gars le petit mouton vous dit à tous à Vendredi pour la grosse sortie

!!!alainpaddy 03/12/2013 13:58


Mort de rire !! Happy Bithday !! et prends soins de toi !! 

roro 03/12/2013 13:56


Ha putain c'est toi Alain, je me disait aussi autant d'esprit ne peut jaillir de nulle part, content que ce soit toi...


Bisessssss alain.

!!!alainpaddy 03/12/2013 13:52


Le point d'exclamation chez moi !! c'est comme le " tranquillou "" pour Ange !! 


faut bien avoir des défauts !!!!!!!!!!!!!!

Renaud 03/12/2013 12:08


Oh Alain, moi je t'avais reconnu hein.


Je connais que toi qui ecrit avec autant de point d'exclamation .


Bise.

!!!alainpaddy 03/12/2013 11:06


RE ! Pas compris que mon com soit passé en anonyme !! 

RORO 03/12/2013 10:55


En fait depuis que je farfouille dans les revues spécialisées, les articles de la presse de contestation j'apprends plein de trucs délirants. Parfois c'est sur la bouffe, parfois sur
l'environnement et parfois c'est même des associations qui arrive à me faire suivre quelques infos que je vérifie par la suite. Curieusement j'ai cru que mes lecteurs allaient être heureux qu'un
blog de pêche complémente une sortie de pêche avec un point sur ce qui nous touchent à tous. Le vide, le néant, pire nous sommes moins lus preuve que cela ne touche personne. D'ailleurs à ce
propos nous allons changer de formule après la dernière pêche de l'année et on vous en dira plus.


En tous les cas cher ( !!! ) merci pour ce com exactement comme je les aiment.

!!! 02/12/2013 17:15


Bien ce coup de tension !! mais fais attention ! ça peut être mauvais pour la santé !! 


je suis mal placé pour te faire la morale ! j'ai les boules chaque fois qu'il y a un article sur les sites ou les blogs que je fréquente et que quelqu'un parle de ce qui va se faire ou qui est
déjà fait concernants la pêche ! les bords de mer ! et je passe sur le reste !!


Nous sommes entourés d'une bande de ramollis !! Ramollis du cerveau !! des parties génitales ! enfin ramollis de partout !


Personne ne prend position ! à part les 3 ou 4 de service ! toujours les mêmes ! à croire qu'ils sont satisfaits ? 


On a bien vu cette mentalité de ramollis lorsque Bert a voulu créer l'association pour les pêcheurs de loisir !! On retrouve cette mentalité dans toutes les choses de la vie ! chacun pour soi !!
personne n'est concerné ! c'est plus qu'inquiétant !! 


Gardons espoir et le moral ! en attendant , allons à la pêche pour nous décontracter !!! 

Roro 02/12/2013 12:16


Coucou mon Reno,


oui je me suis régalé avec la mustelle, merci pour ce com vraiment bien dans le cadre , il est comme je l'aime c'est à dire plein de fougue, merci...


Bises

renaud 02/12/2013 11:26


Alors ça c'est un PUTAIN de PUTAIN de bon article !!!!


Le genre de discourt que j'aime, qui rentre bien dans la viande et qui offusque le gentil petit mouton qui est a fond pour le parc des calanques parc'qu'on lui a dit que c'était bien !!!!
Remarque que le gentil petit mouton n'est pas que pour le parc des calanques.... il est ok avec tout ce qu'il entend a la télé vu que tout ce qui vient des médias est une source fiable pour le
gentil mouton .


 


C'est ainsi, que grace au gentil mouton qui regarde gentillement Drucker a la télé les choses se fond sans que cela dérange personne; mais le gentil mouton qui regarde Drucker a la télé et aussi
celui qui va s'entasser sur les plages du sud de la france avec 40 serviettes au m2 et qui va gentillement voter pour ne surtout pas oublier de donner un peu plus de pouvoir a ceux qui vont un
peu plus nous le mettre bien profond !!!!!


Oui ok, moi aussi je vote, mais pour combien de temps ???? S'il n'y avait pas ces connards de fachos je ne voterais plus hein !


T'inquiète Ro des gardes tu vas en voir, tu vas les voir 2 fois dans l'année car comme d'habitute .... en france on fait les choses a l'emporte pièce c'est a dire sans y mettre les moyens, mdr
ils n'auront meme pas de quoi les payer leurs gardes a la con ! Le parc existe sur le papier donc tout va bien hein !


Le gentil mouton peu dormir tranquil, les calanques sont a l'abris..... mais pas de mes (nos) cannes !!!!!


 


Pour ceux qui pensent que je suis un peu trop extrème ou qui ne comprènent pas comment un pécheur amoureux de la nature puisse etre contre ce projet je leur répondrais la chose suivante : le parc
c'est pas là qu'il fallait le faire, au large, sur des récifs artificiels, ou vous voudrez mais pas là. Pour les calanques ce qu'il faut c'est tout simplement faire respecter les lois et
règlements qui exsistent déjà. Arréter de larguer tt les égouts de Marseille au bord, les boues rouges au large etc etc.


Comme ça le gentil mouton pourra continuer a faire ses jolies photos de merde !!!


PS : Allé dis moi que tu t'es régalé avec la mostelle Ro .


Je te tel demain.


Bise ma poule !

  • : Daurades, Sars, Pageots, Loup, calmars, seiches. Surfcasting, calanques de Marseille. Cuisine. Respect de la nature.
  • Daurades, Sars, Pageots, Loup, calmars, seiches. Surfcasting, calanques de Marseille. Cuisine. Respect de la nature.
  • : C'est l'histoire d'une poignée de gars qui rôdent les sentiers des calanques de Marseille, avec son lot de réussite, de déception face aux filets de pêcheurs, de la saleté laissé sans vergogne. Ici on montre tout et on vous dit tout !
  • Contact

Roro.

  • RORO, GREG, MARCO, GEGE.
  • Quand la nuit tombe nos esprits s'éveillent, qu'importe le temps  ou les saisons il n'y a pas de poissons à l'abri de nos cannes à pêche...  Aventures de pieds nickelés garanti...
  • Quand la nuit tombe nos esprits s'éveillent, qu'importe le temps ou les saisons il n'y a pas de poissons à l'abri de nos cannes à pêche... Aventures de pieds nickelés garanti...

Pour contacter SILVERPECHE.

                Depuis Votre Messagerie notre adresse est: 

                              silverpeche@gmail.com

    

Recherche Dans Le Blog

Catégories