Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 mai 2013 4 23 /05 /mai /2013 07:50

Nous sommes Dimanche après-midi à AUBAGNE, le Garlaban millénaire qui domine toute la valée de l'huveaune peut voir une étrange bal dominical qui se déroule à ses pieds. Les téléphones du petit groupe qui s'agite sonnent toute les cinq minutes au cul du camion de la dde pour savoir si rien n'a changé, qui va venir, qui est déjà à la pêche et pour demander surtout si la météo va enfin se calmer un peu. Ce coup-ci on a fait fort car au départ, c'est à dire Mardi, nous étions nombreux à tenter d'aller sur la plage de Pampelonne, mais au fil des jours, nos copains on presque tous subi une étrange succession de malchance qui les empêchent pour cette fois de venir au fin fond du Var... Au final il est deux heures de l'après-midi et il ne reste que Stéf, Antoine et moi, rescapés de fortune.

La belle route de l'arrière pays varois qui fini d'évacuer la tempête de ces derniers jours est une formalité pour nos coeurs bouillants, les discutions sont inombrables sur la pêche, du haut perché dans notre camion orange chargé d'affaires de pêche et d'abricots en caisses de bois, nous rions de nos blagues pendant que la route défile jusqu'au Parking de bonne terrasse. Un petit tour d'horizon de la zone plageuse nous fait immédiatement dire qu'il y a eu le bordel ici cette semaine, de droite et de gauche jusqu'au milieu de cette immense plage il y a des monticules d'algues échouées par les vagues. Mais vu qu'elles ne sont assez près du bord nous tenterons le coup quelques heures ici, tout le monde est d'accord alors on déballe les affaires.

Il est temps d'inspecter les fonds qui s'étalent ici avant d'envoyer du plomb, il y a bien des tâches de sable qui promènent à une petite trentaines de mètres devant, mais il est presque sûr que si on arrive à acrocher un poisson il lui suffira de se planter dans les algues aglutinées au bord pour se libérer de la ligne. Mais on est là et nous tentons l'impossible quitte à changer de poste si cela devient trop compliqué pour nous. Une heure se passe et il faut bien se rendre à l'évidence nous allons déménager pour un autre poste plus loin. Ici il est impossible de ne pas casser la ligne dans les gros paquets de posidonies qui s"accumulent sur le noeud de raccord et tout ce qui suit derrière. Il est neuf heure et nous partons en toute hâte pour la plage de tahiti, voilà c'est tout...Mais avant de plier de vais examiner les nouvelles cannes CINNETIC de mon copain Antoine, wouaouuuu, c'est du beau matos, vu le prix et vu les prouesses techniques je tire mon chapeau à la marque qui à fait très fort.

DSC05719

Le moulinet à six roulements inox étanche, gulp ! Il range le fil en ligne droite malgré un diamètre de ligne de 35, c'est du jamais vu pour moi, du moins à ce prix !!! La bobine se remplace sur une simple pression d'un bouton sur le frein, en plus c'est livré avec différentes tailles de bobines ce qui facilite le choix.

DSC05722

La canne c'est une bombe, elle est dans le style d'une canne à répartition malgré ses trois brins, en fait les deux premier scions sont ultra rigides et seul les scion de pointe a une action de catapulte pour le plomb. D'ailleurs, l'ensemble et ceci même avec du gros fil, peut bombarder cent quarante grammes à plus de cent mètres sans gros efforts. Moi je suis scié car pour envoyer beaucoup moins loin avec du 22 dans la bobine j'ai dû appuyer à casser la canne pour un résultat moindre.

DSC05723

DSC05727

En plus elle sont fines et extra légères mais bourré de carbone, preuve que quand on veut faire du bon et diviser la note finale en deux, les fabricants savent faire seulement voilà...Pub, grossistes, demi grossistes, détaillants font grimper la note avec les mêmes matériaux. D'ici quelques mois cette marque va devenir un acteur incontournable dans le paysage des pêcheurs, bientôt il sera impossible de ne pas avoir ce genre de produit car à prix fortement inférieur on aura tout ce qui se fait de mieux. Fini les rêves pour le simple pêcheur comme nous de trouver enfin des distances, en plus ce genre de matos vous impose la bonne conduite et peu à peu vous fait rentrer dans l'antre de tout vos fantasmes.

DSC05729

Le petit truc de ce soir c'est que les algues finissent de nous dégouter de remonter, moi j'ai cassé quatre fois à la suite en ramenant une énorme touffe, je consulte mes amis et vers huit heures on déménage. Stef à plié quand il a remonté un slip bleu marine, c'est un peu la goutte d'eau qui fait...

La soirée qui nous attends va être rapide et longue à la fois. Toutes les demi heures il y a une blanquette pendue sur le fil, touche ou pas touche la chose est entendue, inutile de laisser le ver de rimini nager bien longtemps car une blanquette de trois cent est forcement accorchée sur l'hameçon. Nous n'avons pas beaucoup de répis entre les montées d'écureuils mais impossbile de toucher une poisson correct, seul stef va enfin concrétiser la soirée avec une blanquette de plus de cinq cent grammes prise dans la bande des cent vingt mètres. Bon il ne faut pas jouer des défaitistes mais je sent bien que ce soir nous ne ferons pas la prise de l'année, les jours qui ont précédé à celui-ci ont été d'une rare violence avec même une tornade sur st Maxime. Le seul gros problème ici c'est les barracudas, c'est la raison aussi pour laquelle il ne faut pas laisser trop longtemps l'appât dans l'eau, si par malheur une blanquette se plante sur la ligne et qu'elle ne fait pas de touches, il y a forcement un barra qui va renifler l'opportunité et te bousiller la ligne en dévorant ton poisson, par contre lui te fait une touche interstélaire. Voilà un contexte complexe à analyser pour une troupe qui est habitué à la roche, comment digérer une touche qui te fait exploser du 35 alors que le frein est libre ? Voilà des questions qui ont animées et abimées nos esprit sur le chemin du retour. Du coup, Antoine à très sommeil et ne se sent pas du tout de conduire, Stef à englouti quelques bières et craint de se faire planter par les forces de l'ordre en cas d'une contrôle. Moi je n'ai malheureusement rien bu et je suis désigné apte à conduire le gros camion de la DDE de six mètres de long re-masterisé en transport de fruits et légumes, avec le jour qui pointe j'ai vraiment sommeil moi aussi. Nous ferons une halte salvatrice obligatoire de quelques minutes sur l'aire de repos de st Maximin pour repartir au petit jour. Nous nous laisserons au même endroit d'où nous sommes partis la veille, sous les yeux du garlaban à six heures trente sous la rosée intense du matin, les portables sonnent encore...

Tient c'est Renaud,

- "Ro, j'ai fait une dodo à Carry, vé je te l'envoie sur ton tel !"

DSCF4106 (2)

Pas de commentaire s'il vous plaît...

Partager cet article

Repost 0
Construit et imaginé par RORO, GREG, MARCO, GEGE. - dans Poissons
commenter cet article

commentaires

Roro 26/05/2013 22:50


A mes début je n'avais rien pour pêcher et j'étais bien seul et sans moyens. je ne prenait jamais de beaux poissons seul la saison des calmars me sauvait un peu la mise. La seule chose qui a
changé c'est que je me suis affilié à deux marques qui me permettent de pêcher sans trop me ruiner, cela m'a permi de rencontrer de grands pêcheurs qui m'ont montré des trucs incroyables et aussi
d'essayer pleins de matos ce qui m'a donné une idée claire sur ce que j'aime. Par contre tous mes articles sont sincères et et ont permis à des dizaines de passionnés mais complètement perdu dans
les marques de faire un choix. Mais il est vrai que j'était très remonté contre tout et la pêche en premier lieu, mais en rentrant de plein pied dans cet univers j'ai compris que je réagissait
comme toi, c'est à dire comme un mec qui n'a rien compris et que j'aurais mieux fait de fermer ma gueule.


Tu me dit que tu nous suit avec passion depuis quatre ans et tu n'as jamais laissé un commentaire ? Nous avons fait des rassemblements où le simple fait de venir suffisait et tu n'est jamais
venu, mais alors tu faisait quoi sur notre blog ? Tu veux y trouver une belle histoire où qui te convient ? Désolé de te dire que nous aussi nous avons notre vie et qu'elle continue même quand tu
n'est pas en ligne, il y a des fois où tout va bien et d'autres pas bien, mais nous avons toujours écrit pour nos lecteurs et grâce au ciel beaucoup sont devenus des amis qui sont à jamais dans
nos lignes.


Mais dire que je fait des articles bidon de la part d'un gars qui n'a jamais participé à la vie de ce blog et qui prétend être une lecteur assidu... Nous prenons toujours note de nos lecteurs qui
nous suivent "vraiment" et qui critiquent parfois à juste titre, mais par contre un mec qui sort de nulle part avec un pseudo en bois pour envoyer une connerie ne nous fera pas changer d'avis.

Renaud 26/05/2013 21:57


"des détaillans"???... à ma connaissance il y en a qu'un seul. Le seul sponsor de ce blog, du coup il est normal que les marques soient sités, cela te dérange à toi mais ça en arrange d'autre.


Parfois dans la vie les choses changent... l'évolution de ce blog en fait partie et c'est tant mieux.


"je sais de source sure", on m'a dit que .... en vérité tu sais rien du tt !!!


Désolé pour toi que tu n'ais pas trouvé ton compte chez Orlando, moi tu vois c'est chez les autres détaillans que je me suis fait escroquer. Ton avis n'est que le tien zonar.


Je te souhaite bonne pêche pour toutes tes prochaines sorties .


 

zonar 26/05/2013 20:38


ca fait 4 ans que je lis ton blog de maniere assidu..je n'ai certes jamais posté de message, mais ca ne m'a pas' empecher de voir toN blog prendre une direction mercantile au detriment d'une
certaine neutralité qui caracterisé ton blog a ses debut..quant a orlando, je ne suis pas le seul a mettre en doute son honneteté, toi c'est ton pote et il te fournis en matos, donc normal que tu
le defende aveuglement..de plus je sais de source sur que certaine de tes histoires sont pure mitomanie, croi moi je suis tomber sur le cul en apprenant la nouvelle..je voulai pas y croire au
debut jusqu'a ce que je vois ton blog evoluer au profit des detaillants et grandes marques, ce qui ma fait comprendre que le  coté sans vice et coeur pur que je voyai en toi n'etais que pur
illusion..

Roro 26/05/2013 20:04


Cher Zonar,


je ne pense pas t'avoir vu poster un commentaire depuis les sept ans de la vie de ce blog, je doute que tu saches qui est réellement Orlando car tous les clients reçoivent régulièrement des
cadeaux soit en appâts ou en matos donc, si c'est juste pour envoyer une connerie tu peux effectivement ne plus lire ce blog...

Max 26/05/2013 18:23


J'ai du rater un episode les gars il sort d'ou ce camion de la DDE ya quelqu'un qui a investit ? Moi jtrouve que ya vraiment pas de poisson en ce moment et pourtant c'est pas faute d'aller le
chercher y compris à saint-tropez et c'est des brocouilles à chaque fois sans parler de nos spots marseillais ou j'enchaine les brocouilles. On n'est pas aidé par ce temps pourr et ce mistral qui
au final aura bien durer un mois non  stop comment tu veut pecher avec sa et comment tu veut que l'eau se rechauffe pour accueuilir nos belles dorades.


 


Bravo à renaud pour cette magnifique dorade qui à quand meme reussi à tirer son epingle du jeu.


Roro effectivemet je crois que la marque cinnetic va nous procurer un nouveau sujet de conversation fort interessant.


 


En esperant revenir à la peche avec vous bientot c'est difficile avec le boulot et en esperant que les conditions climatique s'ameliorent.


 


A bientot les pechous !!


 


PS : Roro j'ai reçu la plancha pour les calamars et tout sa va le faire donc ya plus qu'a !!


 


 

zonar 25/05/2013 16:17


franchement ce blog ca devien du gran nimporte koi..tu a vendu ton ame aux detaillants..juste pour info, ton detaillant orlando nest pas une personne honnete,  pour 5 euro il ma vendu des
bibis loin de faire la taille que tu a annoncé ds un de tes articles..soit tu fait de la pub mensongere, soit orlando vend a la tete du client, dans les 2 cas, cest lamentable..cest la derniere
foai ke je te lis, bonne continuation toi, tes marques et tes detaillant escroc..

Robin 25/05/2013 13:47


Bravo Reno!


Quand à toi Roro, t'auras fait la pêche aux abricots! Ah ah humour humour...

Renaud 23/05/2013 11:55


Alors là !!!! Dans un camion de la DDE !!! Putain j'aurais voulu voir la fine équipe au milieu des abricots ...


J'aime comme tu as tourné cet article .

  • : Daurades, Sars, Pageots, Loup, calmars, seiches. Surfcasting, calanques de Marseille. Cuisine. Respect de la nature.
  • Daurades, Sars, Pageots, Loup, calmars, seiches. Surfcasting, calanques de Marseille. Cuisine. Respect de la nature.
  • : C'est l'histoire d'une poignée de gars qui rôdent les sentiers des calanques de Marseille, avec son lot de réussite, de déception face aux filets de pêcheurs, de la saleté laissé sans vergogne. Ici on montre tout et on vous dit tout !
  • Contact

Roro.

  • RORO, GREG, MARCO, GEGE.
  • Quand la nuit tombe nos esprits s'éveillent, qu'importe le temps  ou les saisons il n'y a pas de poissons à l'abri de nos cannes à pêche...  Aventures de pieds nickelés garanti...
  • Quand la nuit tombe nos esprits s'éveillent, qu'importe le temps ou les saisons il n'y a pas de poissons à l'abri de nos cannes à pêche... Aventures de pieds nickelés garanti...

Pour contacter SILVERPECHE.

                Depuis Votre Messagerie notre adresse est: 

                              silverpeche@gmail.com

    

Recherche Dans Le Blog

Catégories