Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
SILVERPECHE.com

SILVERPECHE.com

LE BLOG DES SAISONS

Publié le par RORO, GREG, MARCO.
Publié dans : #Poissons

Ce mardi à 20 heures, Bruno, Eric, Roro sommes devant le parvi de chez Orlando pour une nouvelle séance de pêche, après les multiples vannes que nous nous sommes lancées pour tromper le temps, mais où allons nous ce soir ?...Nous sommes en début de semaine, quasi tous le monde travaille le lendemain matin ( Orlando compris), le choix est super restreint et à la fermeture nous partons à l'aventure... Nous n'allons chercher longtemps, nous allons nous échouer sur la digue du port de la madrague des Lecques.

DSC00580

Ce coin est ultra super méga pêché, pourquoi ? la raison est méga super hyper simple, on pêche tranquille de la voiture !!! Tous les coins faciles dans ce genre attirent tous les débutants, les indécis, les pressés, les sportifs des comptoirs et ce soir vu que nous ne sommes pas samedi ils ne sont pas là. Remarque, le côté pratique de ces coins c'est que tu peus finalement t'en prendre à la mauvaise lune, au vent ou aux Parisiens qui ont marqué un but pas bien mérité ou à cet enfoiré de Domenech qui te fait trembler mains... En fait la raison est tout autre, passé ces futiles raisons revenons au sens de la pêche. Nous qui n'hésitons pas à aller au fin fond des calanques lourdement chargés, qui connaissons bien une multitude de postes tous très productifs dans certaines conditions, pouvons mesurer l'absurdité du sens de la pêche de ce soir. Pour autant cette soirée est un vrai bal de copains, pas dans le sens village poeple hein, mais une occasion de se retrouver un peu tous car nos conditions de vie ne peuvent pas couvir l'ensemble de tous les impératifs de tous le monde ( vous pouvez vous reconnaître dans la dernière partie de la phrase, c'est une vanne là !).

DSC00579

 

DSC00578

Je n'y crois tellement pas un brin que je m'applique à faire siffler mon scion de canne presque aussi fort qu'Orlando pour aller cherche un improbable poisson dans les méandres d'un contact avec la mer à plus de...mètres.

DSC00581

Mon frein dévide sont fil, je laisse faire au cas où se serais une daurade, une fois, deux fois et je ferre, mes cannes ALPHA encaissent tellement les contraintes d'un poisson pris qu'au final je ne le  sent que dans les derniers rushs du bord.

DSC00575

 Quelques instants plus tard Orlando va prendre une jolie blanquette de 520 grammes vérifié sur le peson.

DSC00582

Le froid arrive, il est une heure du mat on en a marre d'attendre la touche, une fois de plus l'histoire se vérifie, on ne se sort pas les doigts du c... on fait des pêches de guigne, on gaspille des sous pour des appâts pour rien. La morale de cette sortie ( du moins pour nous mais vous pouvez vous y reconnaître) c'est que quand on met rien en oeuvre on ne récolte que peu de choses, la différence avec les postes comme le frioul c'est que lorsque tu fais une bonne pêche tu prends cinq kilos de poissons alors qu'ici ce serais un miracle...Du coup c'est le titre de notre article, une leçon pour tous...

 

DSC00584

 

Je pose avec deux poissons arrachés à la mer, mais dans mes coins favoris je n'en aurais même pas eu l'idée.

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog