Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
SILVERPECHE.com

SILVERPECHE.com

LE BLOG DES SAISONS

Publié le par RORO, GREG, MARCO, GEGE.
Publié dans : #Poissons

    j0178207vec ce temps il est impossible de prévoir à l'avance une sortie au bord de l'eau (obordélo comme dit Pat) tant les intempéries font rage. Il est difficile de savoir car un coup il fait froid, un coup il fait chaud et comme toutes les années à cette période nous nous rendons compte que nous sommes une fois de plus en décalage avec le normal. Il faut savoir saisir une opportunité météorologique pour aller s'exprimer sans retenue armés de beaux appâts.

Un coup de tel à mon copain Orlando qui n'a pas oublié de faire le plein de somptueux vers tout frais à l'approche d'une si belle semaine, voilà un cocktail parfait pour réussir sa sortie. Je profite d'une grosse promo de cannes à pêche sur la gamme YUKI pour refaire une tenue de soirée à mon armement et je vais prendre deux fameuses cannes phosfos qui me seront facturées cent cinquante euros. J'aime ces cannes car elles sont en quatre brins, les anneaux ne sont pas ligaturés, elles sont fortement lumineuses la nuit et pour asseoir mon affaire elles sont aussi sensibles que raides...Un mélange subtil qui me va à ravir en plus si c'est en promo là....

DSC05549

Bruno me rejoint vers 19h30 chez Orlando, dans le magasin il ya quelques figures bien connues de nos lignes, comme nous ils viennent faire le plein d'appâts bien frais pour la nuit et la discussion vire à la franche rigolade, les pronostics vont bon train sur la nuit qui ouvre ses portes et nous allons noter au passage que pratiquement tout le monde à ressenti quelques daurades dans le secteur.

DSC05554

DSC05560

Du coup nous partons du magasin assez tard et il nous faudra plus d'une heure pour rejoindre le poste qui nous attends sagement dans les calanques de Marseille. Sur le chemin de loin, je peut observer des drôles de trucs qui ressemblent fortement à une soirée poubelles. Nous faisons un crochet vers le bas pour aller voir ce qui s'y trouve mais à coup sûr nous n'allons pas découvrir des choses très catholiques... Ci dessous un duvet en lambeau et une grosse poubelle, plus loin des canettes, un slip plein de merde on a le choix....

DSC05572

Nous reprenons le chemin qui nous mène vers notre poste lointain...

 


 

  j0178223uelque minutes suffisent à trouver le premier poisson, une petite touche qui n'est pas très appuyée mais qui pour autant en dit long. L'écureuil ne tient pas en place ce qui est le signe que le poisson à trouvé l'hameçon, il monte et descend aussitôt, balance sur le côté bref, le coco est au bout. Bon, au ferrage je n'ai pas la grosses sensation mais ma foi il est assez vif.

 

DSC05578

C'est un petit loup qui s'est pris au piège, malgré sa petite taille je vais le garder car je n'en prends globalement pas beaucoup et ce sera un vrai régal pour ma famille.

Pendant que j'explique à mon copain Bruno les ficelles du montage de la cordelle nous avons l'écureuil qui pendouillait derrière nous qui tape contre la canne. Là aussi le poisson est piqué car dès la prise en main il tire sur le fil de toutes ses forces. Ha bien, là le combat est très sympa, je pense que c'est une belle blanquette vu les coups de têtes qu'elle me donne. Au fur et à mesure une belle tache brillante arrive en zigzag sous l'éclairage de nos frontales et au miracle...c'est la première belle blanquette.

DSC05580

Ce n'est pas un monstre mais elle est bien dans le cadre de ma pêche, de toute façon il faut être fataliste et prendre ce qui a à prendre sans toutefois tomber trop bas... Subitement les poissons se font sentir plus intensément, je me suis même retrouvé dans une drôle de configuration où presque toutes mes lignes ont la touche. D'ailleurs le résultat ne va pas se faire attendre, bruno prends la première blanquette, elle est petite et elle a tout avalé, tant pis...

DSC05587

C'est mon tour de faire quelques petites blanquettes, suivi d'un gros marbré pris par Bruno.

 

Il est aux alentours de minuit le rush des touches est passé. Nous sommes tout les deux face à la mer, bruno boit un coup et moi je fume un peu, il n'y a pas un gramme de vent qui pourrai perturber nos lignes mises à l'eau. La canne devant nous s'agite un peu. Encore une fois ce n'est pas le gros départ pour la quatrième dimension mais on se sait jamais car avec les daurades il faut s'attendre à tout surtout quand on y a mis au bout du gros bibi de sète. Au bout d'un long moment de ce manège qui apparemment ne prends pas fin Bruno prends en main. Il ferre énergiquement et c'est la surprise, sa canne est stoppée net en plein vol. Le poisson remonte assez bien, il ne donne pas de gros coups de tête et mon copain peut facilement jouer du moulinet sans stop and go mais les choses vont changer rapidement. A mi hauteur le poisson n'a plus envie de remonter en douceur, le scion encaisse des gifles infligées par la puissance de l'animal qui est au bout. Le plus grave dans l'histoire c'est qu' à ce moment précis Bruno me demande de sortir le salabre.

-"Le salabre, ha mais je ne l'ai pas pris tu en a un toi ?"

-" Non moi je pensait que tu en avais un !"

Ben voilà, le poisson arrive à la surface et il fait de grosses éclaboussures, mon copain doit se résigner à le remonter en poids, j'essaye de le motiver comme je peut pour qu'il ne perde pas le fil de l'action. Il tends la ligne, le poisson monte, il survole les roches et atterri au sec, wouaouuuu là franchement c'est une belle patate.

DSC05592

Nous patienterons jusqu'à cinq heures du matin sans ne plus avoir pris d'autres poissons, remarque, nous avons fait une pêche honorable nous pouvons rentrer...

Comme toujours le retour sera délicat car la fatigue se fait largement sentir, pourtant nous repartons d'ici avec le sentiment qu'enfin la saison  à démarré et nous pouvons maintenant prendre les appâts qu'il faut pour cela.

DSC05557

DSC05558

Cordelles, bibis ,chaluts, quand on arrive dans le magasin on a les yeux qui pétillent...

Voilà les duos que j'utilise...

DSC05576

 

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog