Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 octobre 2010 3 27 /10 /octobre /2010 18:46

Ouai, pour une soirée peinarde c'est la soirée peinarde.

Tout commence plutôt bien, mon ami Gégé prends le poste vers trois heures de l'après midi pour ouvrir une nouvelle collection de bogues, il connaît bien la technique pour les prendre car il a suivi un cour intensif la dernière fois et  il a déjà pratiqué avant même ma venue au monde ce qui lui permet en deux coups de cannes de savoir ce qui se promène sous ses pieds. Les courants amènent où éloignent les poissons c'est un fait et dans ce cas cela a été de les éloigner de ce poste qui pourtant offre de belles promesses de pêche si chère à nos coeurs. IL n'y a pas de vent mais un phénomène totalement inconnu ne motive pas les poissons à mordre, mordre ? Même les poissons de roches ne sont encleints à mordiller sur ses appâts, pour une surprise c'est une vrai surprise mais ce que nous découvrirons plus tard fera les comptes sur notre pêche nocturne.

DSC00683

Greg et moi sommes dans la voiture à faire déjà étalage de nos exploits sur ce site, suivi de très près par Bruno, arrivons dans nos calanques chéries, pas un gramme de vent, l'air est plutôt froid, les âmes brillantes qui ordinairement s'agglutinent au coucher sur les roches de la chapelle blanchies par des millénaires de soleil et de gel, ce soir dorment dans les bras envoûtants des chaînes de la télé. Moi j'aime voir des gens qui pêchent au bord de l'eau, parfois pour pas grand chose certes, mais quel plaisir de se retrouver seul ou entre copains si loin de nos pièges habituels de la vie de tous les jours à luter contre des éléments qui pourtant existent depuis que le monde est monde. Comment s'affirmer bon pêcheur quand on a pas subi volontairement de mauvaises voire d 'épouvantables conditions météorologiques ?, comment se reconnaître dans une communauté qui dénombre le plus grand réservoir de menteurs potentiels.

DSC00687

 A une certaine époque nous partions dans la tempête sur un poste précis pour aller traquer les sar ou autre chose juste pour voir si ça marche, aller sous la pluie au bout du monde en plein hiver juste par ce que "peut être" cela pourrais être le secret... On en a bien bavé mais aujourd'hui nous avons une idée bien précise sur ce qui marche ou ne marche pas, d'ailleurs même, je peut dire en quelques instants que ce soir ce que nous allons faire ne va pas marcher à savoir pêcher le calmar quand l'eau d'un seul coup deviens tiède. Au vu des conditions je m'applique plutôt à faire un grand déballage de mes connaissances sur les montages, les bouchons sont rapidement modifiés en détaillant bien les processus que mon ami Gégé absorbe comme une éponge restée trop longtemps au soleil.

DSC00694

 DSC00693

 

 Y'a pas à dire c'est vraiment super de souffler un peu au bord de l'eau, mais je m'applique surtout à faire un montage sérieux à Greg et parfait pour Gégé qui vont rapidement s'emparer des premières touches. Quand l'eau n'est pas à la bonne température les calmars sont petits voire tout petits, c'est par miracle qu'ils se piquent sur des montages fait pour piéger les gros, rermarque ça tombe bien car des petits on en veut pas, nous c'est les balèzes, ceux qui vous arrachent la canne des mains d'ailleurs j'éssaye de montrer à mes copains l'attaque d'un petit calmar à la surface. Ainsi je m'amuse pendant quelques instants à faire remonter comme une balle le petit sujet sur ma bogue déchiquettée sous les yeux émerveillés de mes deux Padawans en manque encore de médicloriens...

DSC00692

Nous sommes tous les quatre assis confortablement dans le noir au pied d'un pan d'une roche chauffée par le soleil d'Octobre, on se raconte un peu tout vous savez, le travail, les ennuis, les histoires de pêche...les bouchons tirent nonchalamant sur la droite, ils dansent la mélancolie sous nos yeux plus trop attentifs, mais je signale  à Greg que sur celui de droite un kiki y est dessus...C'est la stupeur dans le groupe car mis à part moi, personne ne peut voir ce genre de touche. Je mesure à quel point le chemin parcouru sur cette pêche grâce aux conseils de mon ancien compagnon de pêche, me permette aujourd'hui de presque tout détecter, mon ami Greg remonte son premier calmar sous les feux de quatre frontales chargées à bloc d'énergie, tout fier d'être à chaque fois la sonnette d'alarme du groupe...Puis ce sera mon tour vers une heures et demi de voir mon bouchon tituber, puis couler signalant la petite touche, je n'ai pas besoin de mon salabre pour remonter un calmar tout juste correct.

 DSC00695 

DSC00696


Jeudi après-midi mes enfants ont subitement envie d'aller pêcher les poissons de roche, en tant que papa c'est toujours une joie de se retrouver avec se marmaille tout près de l'eau, ceci va me permettre en plus de prendre la température de l'eau.

 

DSC00706

 

Pamplemousse est une bonne idée car il ya beaucoup d'eau mais d'un point de vue sécurité c'est bien, tout plat, une échelle de bain si besoin...Au niveau de la fréquentation là c'est du grand coin ! c'est le style de poste qui attire le " tout" pêcheurs en vacances, en passant je regarde le matos, c'est tout ou presque des cannes bleu et blanches de Décath, le modèle à 15 euros avec le moulinet, le fil de 50 centièmes etc...Plus loin il ya de gros mulets qui gobent à la surface, des millions de castagnoles qui fusent sur tout ce qui tombe dans l'eau ce sera parfait pour mes petits pêcheurs en herbe.

DSC00704

Il fait très bon l'eau est tiède, inutile de faire des plans pour le calmar c'est cuit et il y a des gens qui se baignent...Une canne à bouchon, une boite de crevette crues congelées et l'avanture commence, les yeux rivés sur un flotteur fluo, les petits poissons vont aller rapidement dans le seau rempli d'eau.

DSC00707 DSC00712

 

DSC00713 DSC00708

Nous allons quand même rejetter une flopée de petits poissons comme ce petit sar, de tout petits sarrans car dans leurs yeux ils étaient trop petits...Voilà un chouette après-midi printanier qui m'a donné l'occasion de faire passer certains méssages qui resteront dans leur mémoires, un enseignements sur les choses qui feront d'eux les gens de demain... 

Partager cet article

Repost 0
Construit et imaginé par RORO, GREG, MARCO. - dans Poissons
commenter cet article

commentaires

  • : Daurades, Sars, Pageots, Loup, calmars, seiches. Surfcasting, calanques de Marseille. Cuisine. Respect de la nature.
  • Daurades, Sars, Pageots, Loup, calmars, seiches. Surfcasting, calanques de Marseille. Cuisine. Respect de la nature.
  • : C'est l'histoire d'une poignée de gars qui rôdent les sentiers des calanques de Marseille, avec son lot de réussite, de déception face aux filets de pêcheurs, de la saleté laissé sans vergogne. Ici on montre tout et on vous dit tout !
  • Contact

Roro.

  • RORO, GREG, MARCO, GEGE.
  • Quand la nuit tombe nos esprits s'éveillent, qu'importe le temps  ou les saisons il n'y a pas de poissons à l'abri de nos cannes à pêche...  Aventures de pieds nickelés garanti...
  • Quand la nuit tombe nos esprits s'éveillent, qu'importe le temps ou les saisons il n'y a pas de poissons à l'abri de nos cannes à pêche... Aventures de pieds nickelés garanti...

Pour contacter SILVERPECHE.

                Depuis Votre Messagerie notre adresse est: 

                              silverpeche@gmail.com

    

Recherche Dans Le Blog

Catégories