Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 avril 2012 1 30 /04 /avril /2012 08:10

 


M

  arco à encore quelques appâts à finir suite à notre sortie de vendredi, il décidera au dernier moment d'y aller mais ce n'est pas ce qu'on peut appeler des conditions extra pour espérer faire du poisson. il y a beaucoup de vent, un peu de pluie et le choix du poste va se tirer à la roulette. Pour corser le tout il va falloir compter sur un vent qui ne faiblira pas voire augmenter avec une bonne pincée de grosses gouttes pour finir le tout. Franchement même Marco hésite à partir(c'est dire), il scrute nerveusement à travers les carreaux de la fenêtre de sa chambre la pluie qui ruisselle lentement, il se gratte la tête pour trouver en lui une once de motivation car il faut bien le dire il faut être fou pour se retrouver au bord de l'eau dans de telles conditions. Le résultat est loin d'être garanti, voire même est déjà joué d'avance, ce sera sûrement la bredouille de l'année mais bon, quand faut y aller, faut y aller et au petit bonheur la chance...

Sur place c'est encore pire que ce qu'il pouvait attendre de ce soir, les vagues tapent avec violence sur les roches coupantes faisant une écume sur l'eau de plusieurs mètres, le vent d'EST est encore plus fort que prévu avec un courant de surface épouvantable. On ne peut pas savoir exactement ce qui peut se passer dans la tête d'un garçon qui décide un soir de tempête à aller à la pêche, mais je pense qu'au fond de nous c'est toujours cet immense envie de se jouer des éléments, prouver que tout est possible quitte à marcher sur le fil rouge.

Il est trois heures de l'après-midi il installe ses six cannes à pêche, les grappins sont de sortie car pas la peine de jouer avec le feu, rien ne tiendra au fond. Avec le vent de face pas la peine non plus d'espérer jouer dans les cent mètres, il faudra se contenter de cinquante au mieux. Pourtant à peine l'appât à t'il touché le fond que c'est déjà une prise. Un sar est venu manger avec violence une sorte de bibi coréen pas très frais qui a subi plusieurs voyages dont celui de vendredi.

P5280014

Preuve que rien ne sert d'aller expliquer des trucs que nous ne maîtrisons pas de toute façon, bombarde tes lignes et pour le reste boucle-là...On essaye trop d'expliquer des choses qui nécessite d'être un poisson pour les comprendre, Gégé nous en a fait la preuve autant de fois que nous avons essayé de jouer les expert de la pêche. Disons même que presque il fait l'inverse de ce qui est logique, il met du gros fil, il pêche à vingt mètres et ses appâts sont volontairement mis rapidement et....souvent il nous sort "le" poisson de la soirée, sole, loup, marbré rien ne l'arrête le bougre !

Pour l'heure tout démarre plutôt bien, malgré le vent qui s'embourgeoise encore et avec un peu d'habitude, le cerveau fini par accepter certaines conditions qui sont parfois à la limite du réel. Ha tient encore une touche sympa, tient mais c'est quoi...

P5280029

Décidément le bibi asiatique fait des émules sous les eaux, en plus cette Galinette tombe à pic pour remonter le moral.

Dans la soirée tout devient calme, c'est les touches dont je parle par ce que le vent d'EST redouble en puissance, les vagues entament une valse qui lui fait penser à plier les affaires. C'est difficile de pêcher en plein vent avec des vagues qui tabasent les roches sans relâche,  il y a des moments le bruit de la mer est si assourdissant que cela fait penser à des explosions juste à côté, machinalement, on baisse la tête comme si le ciel allait tomber ici...

P5290038

Ha tient une touche à reculer franche. L'écureuil tombe au sol comme si le fil avait été coupé net. Ce qui a de bien avec les conditions extrêmes c'est que le poisson n'est pas aussi tatillon, on suppose que le courant de ce soir est idéal pour faire cavaler une daurade derrière un bibi en fuite et quand elle s'en saisi cela ne doit pas toujours être comme elle le souhaite.

 

P5290050

Voilà le résultat d'une soirée de pêche, six touches franches et cinq poissons pris. Malgré tout il a fallu à Marco tout le courage nécessaire pour aller pêcher avec un gros vent, de la pluie par intermittence, le froid qui sévi dès le début de la nuit et qui s'infiltre dans les couches de vêtements. 

Moi au bout de fil tout au long de la soirée j'ai pu suivre par ondes  interposées le déroulement de la soirée, j'ai pu comprendre que mon ami a laissé de côté son sentiment de bredouille inévitable au vu des conditions. J'ai bien compris la joie d'un garçon qui a difficilement bravé les éléments et qui s'en trouve récompensé par ces poissons. Il est récompensé d'avoir trouvé la micro faille dans le système, vous savez ce truc qui se croise par hasard au moment où le contexte ressemble à du surnaturel. Pour autant le mot est dit c'est un heureux hasard, nous n'avons la prétention de tout savoir à l'avance et c'est pour cela que quand la chance vous souris au moment le plus inattendu...

P5290034

Partager cet article

Repost 0
Construit et imaginé par RORO, GREG, MARCO, GEGE. - dans Poissons
commenter cet article

commentaires

  • : Daurades, Sars, Pageots, Loup, calmars, seiches. Surfcasting, calanques de Marseille. Cuisine. Respect de la nature.
  • Daurades, Sars, Pageots, Loup, calmars, seiches. Surfcasting, calanques de Marseille. Cuisine. Respect de la nature.
  • : C'est l'histoire d'une poignée de gars qui rôdent les sentiers des calanques de Marseille, avec son lot de réussite, de déception face aux filets de pêcheurs, de la saleté laissé sans vergogne. Ici on montre tout et on vous dit tout !
  • Contact

Roro.

  • RORO, GREG, MARCO, GEGE.
  • Quand la nuit tombe nos esprits s'éveillent, qu'importe le temps  ou les saisons il n'y a pas de poissons à l'abri de nos cannes à pêche...  Aventures de pieds nickelés garanti...
  • Quand la nuit tombe nos esprits s'éveillent, qu'importe le temps ou les saisons il n'y a pas de poissons à l'abri de nos cannes à pêche... Aventures de pieds nickelés garanti...

Pour contacter SILVERPECHE.

                Depuis Votre Messagerie notre adresse est: 

                              silverpeche@gmail.com

    

Recherche Dans Le Blog

Catégories